Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Élaboration du questionnaire

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Consultations auprès des utilisateurs

La planification d'un recensement commence bien avant la fin du cycle du recensement précédent. Dans le cadre d'une série d'ateliers tenus partout au Canada en 2002, les utilisateurs ont formulé des recommandations quant au genre de questions qu'ils aimeraient voir dans le questionnaire du Recensement de 2006. De plus, on a consulté par la poste un échantillon représentatif des utilisateurs de données pour leur demander d'évaluer l'importance des nouvelles questions proposées pour le recensement. Les besoins en données qui sont ressortis de ces consultations ont servi à élaborer le contenu et le plan du questionnaire de recensement.

Évaluation des suggestions

Avant d'être mises à l'essai, les suggestions formulées dans le cadre des ateliers et des consultations par la poste devaient répondre aux critères suivants pour être jugées susceptibles d'être incluses dans le Recensement de l'agriculture :

  • Le sujet est-il d'intérêt national?
  • Vaut-il la peine de produire des données à un niveau géographique plus détaillé que le niveau provincial ou national?
  • Les agriculteurs comprendront-ils facilement la question?
  • Est il possible de répondre à la question — autrement dit, les exploitants agricoles ont-ils les renseignements nécessaires pour répondre à la question?
  • Les exploitants agricoles accepteront-ils d'y répondre?
  • La demande pour les données qui découleront de la question sera-t-elle importante?
  • Peut-on répondre à la question par « oui » ou par « non » ou par un chiffre?

Élaboration du contenu du questionnaire

Bien que le questionnaire soit mis à jour selon les besoins changeants des utilisateurs de données, que font ressortir les ateliers pancanadiens, certaines questions de base reviennent à chaque recensement. Ces questions — comme celles sur les exploitants agricoles, la superficie des terres, le nombre d'animaux d'élevage et les superficies en culture — sont jugées essentielles par Statistique Canada et les autres grands utilisateurs des données du Recensement de l'agriculture. La reprise des questions de base permet de mesurer le changement dans le temps, alors que l'ajout ou le retrait de questions permettent de recueillir des données qui témoignent des nouvelles technologies et des changements structurels dans le secteur agricole. Par exemple, les questions sur les pratiques de gestion du fumier ont été mises à l'essai et raffinées pour refléter la façon dont les exploitants utilisent et comprennent les termes et pour correspondre aux pratiques des exploitations actuelles. Nous avons également modifié et raffiné d'autres sections sur les terres, les produits biologiques, les blessures, l'irrigation et les abeilles.

Nous avons créé ou modifié les questions à l'administration centrale puis nous les avons vérifiées un certain nombre de fois auprès des exploitants agricoles de partout au Canada dans le cadre d'interviews en personne dans les fermes et dans des groupes de discussion. Les exploitants choisis pour participer à ces interviews et groupes étaient représentatifs de la diversité régionale — tenant compte des types d'agriculture, des techniques de production, des langues et de la terminologie, et des politiques ou des enjeux susceptibles d'avoir une incidence sur le caractère délicat des questions. Ces essais ont démontré que certaines questions se prêtent mal au recensement, et qu'il fallait reformuler d'autres questions. Le fardeau pour les répondants, les résultats des essais de contenu, les priorités des utilisateurs et les budgets sont autant de considérations qui ont influencé le choix du contenu final du questionnaire du Recensement de l'agriculture de 2006. Le Cabinet a approuvé le questionnaire au printemps 2005.