Estimations de la population totale du Canada, 2013

Version PDF

Au 1er juillet 2013, la population du Canada était estimée à 35 158 300 personnes, en hausse de 404 000 (+1,2 %) depuis la dernière année. Cette croissance est égale à celle observée entre le 1er juillet 2011 et le 1er juillet 2012 et est semblable à l'accroissement annuel moyen des 30 dernières années (+1,1 %).

À l'exception de la période comprise entre 1986 et 1990, le taux d'accroissement démographique a peu fluctué depuis 30 ans, oscillant entre 0,8 % et 1,2 %. Les estimations de population diffusées aujourd'hui se fondent désormais sur les comptes du Recensement de 2011, rajustés pour tenir compte du sous-dénombrement net du recensement et des réserves indiennes partiellement dénombrées.

Graphique 1 
Taux d'accroissement démographique, Canada, années se terminant le 30 juin, de 1983 à 2013
Graphique linéaire simple – Graphique 1 : Taux d'accroissement démographique, Canada, années se terminant le 30 juin, de 1983 à 2013, de 1983 à 2013

Description du graphique : Taux d'accroissement démographique, Canada, années se terminant le 30 juin, de 1983 à 2013

Version CSV du graphique 1

Entre 2006 et 2011, le taux de croissance de la population du Canada (+5,3 %) était le plus élevé parmi les pays du G8. Pour ces derniers, les croissances observées pour une période comparable variaient entre une baisse de 0,8 % en Allemagne et des hausses de 3,4 % aux États-Unis et au Royaume-Uni. Toutefois, l'accroissement démographique canadien n'était pas le plus élevé des pays industrialisés, étant inférieur, entre autres, à ceux estimés au Luxembourg (+8,7 %), en Irlande (+7,8 %) et en Australie (+7,6 %).

Le solde de la migration internationale a été la principale source de croissance démographique pour le Canada depuis 1993-1994. Il a été à l'origine des deux tiers de l'accroissement démographique au pays entre le 1er juillet 2012 et le 1er juillet 2013.

L'accroissement démographique est plus faible dans les provinces de l'Atlantique et plus fort dans les provinces de l'Ouest

Pour l'année se terminant le 30 juin 2013, l'accroissement démographique des provinces de l'Atlantique a été plus faible, voire négatif en Nouvelle-Écosse (-0,5 %), et généralement plus fort dans les provinces de l'Ouest. La croissance a été plus soutenue qu'à l'échelle nationale (+1,2 %) en Alberta (+3,4 %), au Nunavut (+2,5 %) et en Saskatchewan (+1,9 %).

Des niveaux record en migration internationale et interprovinciale expliquaient la forte croissance démographique en Alberta. Dans les provinces de l'Atlantique, la faible croissance découlait principalement d'un faible accroissement naturel et des pertes migratoires interprovinciales, lesquelles ont été les plus fortes depuis six ans.

Graphique 2 
Taux d'accroissement démographique selon la province ou le territoire, Canada, année se terminant le 30 juin 2013 
Graphique à colonnes groupées – Graphique 2 : Taux d'accroissement démographique selon la province ou le territoire, Canada, année se terminant le 30 juin 2013

Description du graphique : Taux d'accroissement démographique selon la province ou le territoire, Canada, année se terminant le 30 juin 2013

Version CSV du graphique 2

La population de l'Ontario croît presque deux fois plus rapidement que celle du Québec

Au cours des 30 dernières années, la population des Prairies et de la Colombie-Britannique réunies a été en forte progression (+39,5 %), alors que celle des provinces de l'Atlantique a légèrement augmenté (+3,5 %). À titre comparatif, la population canadienne a augmenté de 32,4 % au cours de cette période. Par conséquent, le poids démographique des provinces de l'Ouest a augmenté de 2,2 points de pourcentage depuis 1983, atteignant 31,2 % au 1er juillet 2013, tandis qu'il a diminué de 2,3 points de pourcentage dans les provinces de l'Atlantique pour se situer à 6,7 %. Pour sa part, la population de l'Ontario a crû presque deux fois plus rapidement (+39,8 %) que celle du Québec (+21,0 %) au cours de cette période. Parmi les provinces, c'est l'Alberta qui a enregistré la plus forte croissance depuis 1983, soit un accroissement démographique de 50,8 %. L'accroissement démographique pour la population résidant dans les territoires a été de 43,5 % pour la même période. Au 1er juillet 2013, trois quarts des Canadiens vivaient dans trois provinces : l'Ontario (38,5 %), le Québec (23,2 %) et la Colombie-Britannique (13,0 %).

Graphique 3 
Poids démographiques selon la province ou le territoire, Canada, au 1er juillet, 1983 et 2013 
Graphique à colonnes groupées – Graphique 3 : Poids démographiques selon la province ou le territoire, Canada, au 1 juillet, 1983 et 2013

Description du graphique : Poids démographiques selon la province ou le territoire, Canada, au 1 juillet, 1983 et 2013

Version CSV du graphique 3

Plusieurs facteurs peuvent expliquer les différences dans l'intensité de l'accroissement démographique depuis 30 ans. Par exemple, on a noté au cours de cette période une migration interprovinciale généralement plus favorable aux provinces de l'Ouest et moins favorable aux provinces de l'Atlantique. On a également noté un accroissement naturel généralement plus élevé dans les provinces des Prairies et dans les territoires et plus faible dans les provinces de l'Atlantique. Enfin, c'est en Ontario et en Colombie-Britannique qu'on a observé un afflux supérieur de migrants internationaux.

Note aux lecteurs

Les estimations postcensitaires diffusées dans le présent communiqué sont basées sur les comptes du Recensement de 2011, rajustés pour tenir compte du sous-dénombrement net du recensement et des réserves indiennes partiellement dénombrées, auxquels sont ajoutées les estimations de la croissance démographique pour la période allant du 10 mai 2011 au 30 juin 2013.

Les comptes du Recensement de 2011 ont été diffusés le 8 février 2012. Les estimations de la population pour les régions infraprovinciales basées sur les comptes du Recensement de 2011, rajustés pour tenir compute su sous-dénombrement net du recensement et des réserves indiennes partiellement dénombrées, seront accessibles en février 2014.

Le présent communiqué porte principalement sur les estimations postcensitaires provisoires de la population au 1er juillet 2013. Les estimations présentées dans ce communiqué sont sujettes à révision. De futures mises à jour pourraient avoir une incidence sur l'analyse des tendances.

À moins d'avis contraire, les comparaisons historiques présentées dans le communiqué concernent la période entre le 1er juillet 1971 et le 1er juillet 2013, soit la période couverte par le système actuel de comptabilité démographique.

Définitions

L'accroissement naturel est la variation de la taille d'une population au cours d'une période donnée résultant de la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès.

Le solde migratoire international est la variation de la taille d'une population au cours d'une période donnée résultant des déplacements de population entre le Canada et l'étranger, accompagnés d'un changement de lieu habituel de résidence. On distingue à cet égard les immigrants, les émigrants, les émigrants de retour, le solde de l'émigration temporaire ainsi que le solde des résidents non permanents.

Aux échelons provincial et territorial, la croissance démographique est le résultat non seulement de l'accroissement naturel et du solde migratoire international, mais aussi du solde de la migration interprovinciale. Le solde migratoire interprovincial représente la variation de la taille d'une population au cours d'une période donnée résultant des mouvements de populations entre les provinces et les territoires du pays qui ont mené à changement de lieu habituel de résidence.

Données offertes dans CANSIM : tableaux Tableau CANSIM051-0004, Tableau CANSIM051-0005, Tableau CANSIM051-0018 et Tableau CANSIM051-0019.

Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête numéro d'enquête3601.

Une analyse complète et détaillée des dernières tendances démographiques est offerte dans la publication Estimations démographiques annuelles : Canada, provinces et territoires, 2013 (Numéro au catalogue91-215-X), maintenant accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Parcourir par ressource clé.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (ligneinfomedias@statcan.gc.ca).