Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Étude : La migration des personnes de métier en infrastructure, 2006 à 2011

Diffusion : 2014-06-05

En 2011, les « personnes de métier en infrastructure » âgées de 25 à 44 ans n'étaient pas plus susceptibles d'avoir migré d'une autre province ou région que celles qui avaient d'autres types de titres de compétence postsecondaires.

Les personnes de métier en infrastructure sont définies comme celles ayant une certification de métiers, et dont le principal domaine d'études était dans les métiers de la construction, en mécanique et réparation, en travail de précision ou en conduite d'équipement lourd et de grues. En 2011, le nombre de personnes de métier en infrastructure s'élevait à 576 000, ce qui correspondait à 7 % de la population âgée de 25 à 44 ans.

En 2011, 13 % des personnes de métier en infrastructure vivaient dans un endroit différent de celui habité cinq ans plus tôt. Parmi ces migrants, 9 % avaient déménagé dans une autre région de la même province, et 4 %, dans une autre province.

En comparaison, 16 % des diplômés universitaires de 25 à 44 ans en 2011 vivaient dans un endroit différent de celui habité cinq ans plus tôt. Plus précisément, 9 % vivaient dans une région différente de la même province, et 7 %, dans une province différente.

Tous les autres groupes de scolarité, y compris les autres types de métiers, les autres certificats ou diplômes d'études collégiales ou d'un cégep et les diplômes inférieurs au baccalauréat, avaient des taux de migration variant entre 11 % et 13 %.

L'Alberta était la principale destination des personnes de métier en infrastructure ayant changé de province ou de territoire entre 2006 et 2011. Environ la moitié des migrants interprovinciaux qui ne vivaient pas en Alberta en 2006 ont migré vers cette province. Ce mouvement correspond à un afflux de plus de 8 500 personnes de métier en infrastructure en Alberta.

Toutefois, pour chaque tranche de 100 personnes de métier en infrastructure qui sont arrivées en Alberta entre 2006 et 2011, 84 ont quitté la province.

Par conséquent, l'Alberta comptait à la fois les volumes les plus importants d'entrées et de sorties de personnes de métier en infrastructure entre 2006 et 2011. Parmi celles qui ont quitté l'Alberta au cours de cette période, environ 60 % sont retournées dans leur province de naissance.

  Note aux lecteurs

Étant donné qu'il peut y avoir des variations régionales dans la demande de personnes de métier, il est important d'examiner les comportements migratoires des personnes ayant une certification dans les métiers du secteur des infrastructures.

Dans le présent communiqué, les données de l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011 sont utilisées afin d'examiner les comportements migratoires des personnes âgées de 25 à 44 ans en 2011 qui étaient résidentes du Canada en 2006 et en 2011. La migration vise les personnes qui vivaient dans une région située à au moins 30 km de leur lieu de résidence en 2006. Les personnes qui ont déclaré un changement d'adresse dans la même région métropolitaine de recensement (RMR) ou dans la même agglomération de recensement (AR) ont été considérées comme des non-migrants (y compris les RMR et les AR situées de part et d'autre d'une frontière provinciale).

L'article « La migration des personnes de métier en infrastructure » figure maintenant en ligne dans le plus récent numéro de la publication Regards sur la société canadienne (Numéro au catalogue75-006-X), laquelle est accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Parcourir par ressource clé.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, ou pour obtenir plus de renseignements sur la publication Regards sur la société canadienne, communiquez avec Martin Turcotte au 613-951-2290 (martin.turcotte@statcan.gc.ca), Division de la statistique du travail.

Date de modification :