Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Parités de pouvoir d'achat, 2014

Diffusion : 2015-11-03

En 2014, la parité de pouvoir d'achat (PPA) pour le revenu intérieur brut, tirée du programme bilatéral des États-Unis et du Canada, était de 85,0 cents américains par dollar canadien. Bien que stable depuis 2009, elle présente une légère baisse par rapport au sommet de 86,2 cents atteint en 2006.

Cette baisse est principalement attribuable au secteur de la construction, qui constitue la principale composante de la formation brute de capital fixe. La PPA associée au secteur de la construction a reculé, passant de 82,9 cents américains en 2006 à 73,4 cents américains en 2014.

À l'exception d'un léger mouvement à la hausse pour la période de 2003 à 2006, la stabilité relative des PPA pour le revenu intérieur brut observée au cours de la décennie 2000 suggère que l'appréciation du taux de change amorcée en 2002 n'a pas eu une incidence importante sur le pouvoir d'achat canadien dans l'ensemble.

Graphique 1  Graphique 1 : Parités de pouvoir d'achat : États-Unis par rapport au Canada
Parités de pouvoir d'achat : États-Unis par rapport au Canada

En 2014, la PPA pour la consommation individuelle réelle était de 86,6 cents américains par dollar canadien. À l'exception d'une diminution considérable de 1,3 % en 2009, cet agrégat est demeuré relativement stable au cours des 10 dernières années.

La consommation individuelle réelle représente la plus importante composante du produit intérieur brut et la variable la plus représentative du bien-être matériel à l'échelle des ménages. Elle regroupe les biens et services consommés par les ménages, peu importe s'ils sont produits ou payés par les ménages, par les administrations publiques ou par les institutions sans but lucratif au service des ménages.

Les PPA bilatérales révèlent que la consommation individuelle par habitant en 2014 était 23 % plus élevée aux États-Unis qu'au Canada. Cette différence est particulièrement notable pour les biens non durables, dont la consommation par habitant est près de 53 % plus grande chez les consommateurs américains. Par contre, cette différence est de 10 % plus grande aux États-Unis dans le cas des biens durables.

À l'exception des catégories de la santé et de l'éducation, tous les biens et services de consommation achetés au Canada sont plus chers qu'aux États-Unis, lorsque mesurés par les PPA bilatérales. Cela est le cas depuis 1990, année où la base de données a été créée.

  Note aux lecteurs

Les données de 2012, de 2013 et de 2014 sur les parités de pouvoir d'achat (PPA) sont maintenant disponibles.

Révisions

Aux fins de la présente publication, le programme bilatéral du Canada et des États-Unis sur les PPA a fait l'objet de révisions rétroactivement jusqu'à 1990. Ces révisions annuelles de 1990 à 2014 incluent l'intégration des prix de l'exercice d'étalonnage mené par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour 2011. Elles comprennent également l'intégration des dépenses en dollars courants révisées et des indices de prix correspondants tirés du Système de comptabilité nationale du Canada et des comptes nationaux de production et de revenu des États-Unis. Le Canada (septembre 2012) et les États-Unis (juillet 2013) ont tous les deux adopté la norme internationale du Système de comptabilité nationale de 2008, laquelle est prise en compte pour la première fois par le programme bilatéral des PPA.

De plus, la nouvelle base de données est maintenant fondée sur la plus récente classification du Système de comptabilité nationale de l'OCDE et d'Eurostat (2014). Cette nouvelle classification est conforme à la norme internationale du SCN de 2008. Elle est organisée par type de dépenses finales, soit les dépenses de consommation individuelle, les dépenses de consommation collective et les dépenses en immobilisation. Les dépenses de consommation individuelle sont également catégorisées par secteur, soit ceux des ménages, des institutions sans but lucratif au service des ménages et des administrations publiques.

Ces importants changements ont nécessité une nouvelle compilation des facteurs de pondération des dépenses au Canada et aux États-Unis ainsi qu'une réévaluation des prix de référence historiques. Afin de veiller à l'uniformité des données au fil du temps, de nouvelles méthodologies ont été mises en œuvre pour établir les prix dans les secteurs de la communication, de l'éducation et de la santé.

Depuis 2008, la nouvelle base de données Canada/États-Unis est également consolidée par un important volume de prix comparables et représentatifs relevés directement sur Internet. Ces prix supplémentaires portent principalement sur les biens durables et semi-durables, les machines et le matériel ainsi que les services individuels.

Les mises à jour aux données sur les PPA précédemment publiées pour le programme multilatéral ont également été calculées à nouveau afin de tenir compte des révisions apportées par l'OCDE de 1980 à 2014.

Définitions

Les parités de pouvoir d'achat sont des estimations du pouvoir d'achat relatif entre deux devises ou plus. Au niveau le plus élémentaire, il s'agit d'un ratio des prix pour un produit particulier dans deux pays, dans lequel les prix sont exprimés dans la devise nationale de leur pays respectif. En procédant à l'ajustement à une devise commune et à un ensemble de prix communs, les PPA peuvent être utilisées pour faire des comparaisons internationales des volumes relatifs de biens et services dans lesquels on a investi ou qui ont été consommés. Elles sont calculées en divisant le prix d'une quantité donnée d'un produit d'une qualité donnée dans la devise d'un pays donné par le prix du même produit dans un autre pays, exprimé dans la devise de cet autre pays.

Les dépenses en dollars courants par habitant aux États-Unis sont converties en dollars canadiens en les divisant par les PPA du type Fisher. Les dépenses ainsi converties sont ensuite exprimées sous forme de ratio par rapport aux dépenses par habitant au Canada.

Le niveau de prix comparé est calculé en divisant la PPA par le taux de change. Il sert à déterminer dans quelle mesure le niveau des prix d'un pays est supérieur ou inférieur à celui d'un autre pays. Ces ratios indiquent le nombre d'unités d'une devise commune nécessaire pour acheter le même volume de biens et/ou de services dans différents pays. Les taux ainsi obtenus sont aussi désignés sous l'appellation de taux de change « réels ».

Les données utilisées pour déterminer les PPA ainsi que les données connexes comprennent les données fondées sur la consommation (Projet de comparaison internationale) et celles fondées sur les dépenses (Système de comptabilité nationale) tirées du programme bilatéral du Canada et des États-Unis. Lorsque l'on fait des comparaisons à l'échelle internationale, une classification fondée sur la consommation est plus pertinente, puisque celle-ci permet de contrôler les divers degrés de participation du gouvernement au financement de la consommation entre les pays.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :