Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Activités au Canada des sociétés affiliées à participation majoritaire étrangère, 2013

Diffusion : 2015-12-02

Les sociétés affiliées à participation majoritaire étrangère au Canada représentaient plus de la moitié du commerce international total de biens et de services commerciaux (somme des exportations et des importations), et près d'un emploi sur huit au Canada en 2013. Une grande partie de cette activité était contrôlée par des sociétés américaines.

Dans l'ensemble, ces sociétés affiliées à participation majoritaire étrangère détenaient 2,0 billions de dollars d'actifs et ont généré 1,0 billion de dollars de revenus d'exploitation au Canada en 2012, soit l'année la plus récente pour laquelle ces données sont disponibles.

Les activités des sociétés affiliées à participation majoritaire étrangère au Canada sont en grande partie contrôlées par les États-Unis

Le rendement financier, l'emploi et le commerce international des sociétés affiliées à participation majoritaire étrangère au Canada sont sous le contrôle ultime de plusieurs pays, le principal étant les États-Unis.

Selon le pays de l'investisseur ultime, défini comme le pays qui exerce le contrôle final, les États-Unis représentaient plus de la moitié de la valeur totale de l'actif et des revenus sous contrôle étranger au Canada en 2012, et près des deux tiers de l'emploi sous contrôle étranger en 2013. Au chapitre du commerce de biens et de services commerciaux sous contrôle étranger, cette part était de 51 % en 2013. Le Royaume-Uni arrivait au deuxième rang, détenant une part beaucoup plus petite de l'actif (12 %), de l'emploi (7 %) et de la valeur totale du commerce international (10 %) sous contrôle étranger.

La dimension géographique peut aussi être exprimée selon le pays de l'investisseur immédiat, par opposition au pays de l'investisseur ultime. Le pays de l'investisseur immédiat correspond au premier pays étranger où les créances entre sociétés d'un même groupe sont enregistrées. Au chapitre de la propriété étrangère des actifs selon le pays de l'investisseur immédiat, les États-Unis, le Royaume-Uni et le Luxembourg figuraient en tête de liste en 2012. Toutefois, en ce qui concerne le Luxembourg, les deux tiers de ses actifs étaient sous le contrôle ultime d'autres pays. Une tendance semblable se dégageait en ce qui concerne l'Australie, les Bermudes et les îles Caïmans, la part des actifs au Canada de ces pays étant considérablement plus importante lorsque mesurée selon la propriété immédiate comparativement à la propriété ultime.

En revanche, les pays tels que les États-Unis, le Royaume-Uni, le Japon, la Suisse et la Chine ont affiché des valeurs d'actifs plus élevées selon la propriété ultime que selon la propriété immédiate. Au chapitre de la propriété immédiate, la part des actifs totaux détenus par les États-Unis était de 48 %, comparativement à 53 % au chapitre de la propriété ultime. Cet écart illustre la mesure selon laquelle les investissements qui proviennent de ces pays circulent par d'autres pays avant d'entrer dans l'économie canadienne.

Graphique 1  Graphique 1: Actif des sociétés affiliées à participation majoritaire étrangère au Canada, selon le pays de l'investisseur immédiat et ultime, 2012
Actif des sociétés affiliées à participation majoritaire étrangère au Canada, selon le pays de l'investisseur immédiat et ultime, 2012

L'emploi dans les sociétés affiliées à participation majoritaire étrangère au Canada se concentre dans le secteur de la fabrication

Dans l'ensemble, les emplois dans les sociétés à participation majoritaire étrangère se sont chiffrés à 1,9 million en 2013. Ce chiffre représentait près d'un emploi sur huit au Canada. Dans le secteur de la fabrication uniquement, ces sociétés ont généré 500 000 emplois, soit le tiers de l'emploi total dans le secteur. Ensemble, les secteurs du commerce de gros et du commerce de détail ont généré 600 000 emplois, soit l'équivalent de 22 % de l'emploi total dans ces secteurs.

Le secteur de la fabrication était à l'origine de 37 % des revenus de 1,0 billion de dollars générés par les sociétés affiliées à participation majoritaire étrangère au Canada en 2012. Ensemble, les secteurs du commerce de gros et du commerce de détail venaient en deuxième place, enregistrant une part de 33 % des revenus. Le secteur de la finance et des assurances a généré une part relativement faible, soit 6 % des revenus sous contrôle étranger. Toutefois, ce secteur détenait une part plus importante des bénéfices d'exploitation sous contrôle étranger, soit 19 %.

Les sociétés affiliées à participation majoritaire étrangère sont à l'origine de la moitié des exportations de biens du Canada

Au chapitre du commerce international de marchandises, les exportations des sociétés sous contrôle étranger ont totalisé 222,6 milliards de dollars, alors que les importations se sont chiffrées à 274,4 milliards de dollars en 2013. Cette activité représentait la moitié des exportations totales de biens du Canada et 58 % des importations totales de biens du pays. Les sociétés sous contrôle étranger ont également joué un rôle important sur le plan des opérations internationales de services commerciaux du Canada. Leur part des exportations de ces services était de 41 % en 2013 alors qu'elle était de 54 % pour les importations, cette dernière étant en hausse par rapport à la part de 46 % observée en 2010.

Graphique 2  Graphique 2: Commerce international de biens et de services commerciaux des sociétés affiliées à participation majoritaire étrangère au Canada, 2013
Commerce international de biens et de services commerciaux des sociétés affiliées à participation majoritaire étrangère au Canada, 2013



  Note aux lecteurs

Les sociétés affiliées canadiennes à participation majoritaire étrangère (SACPME) ont été identifiées à l'aide des données sur les investissements directs étrangers au Canada. Elles sont définies comme étant des entités canadiennes dont plus de 50 % des actions avec droit de vote sont détenues par un investisseur direct étranger. Il est à noter que les SACPME comprennent des entreprises qui effectuent aussi des investissements directs canadiens à l'étranger. Statistique Canada envisage de diviser les SACPME en sous-catégories dans de prochaines publications de statistiques sur les investissements directs étrangers et sur les sociétés affiliées étrangères.

En ce qui concerne la dimension géographique, deux bases sont utilisées pour présenter la propriété des sociétés à participation majoritaire étrangère, soit le pays de l'investisseur immédiat et le pays de l'investisseur ultime. Le pays de l'investisseur immédiat correspond au premier pays étranger où les créances entre sociétés d'un même groupe sont enregistrées. Le pays de l'investisseur ultime correspond au pays d'origine d'où l'investissement provient et le pays qui exerce le contrôle final à travers l'ensemble des liens de parenté entre sociétés.

En raison de la disponibilité des données des divers programmes sources au moment de la présente diffusion, les données sur le rendement financier des sociétés sont disponibles uniquement pour les années de référence de 2010 à 2012; les données de 2013 seront disponibles en 2016. Les données sur les importations de biens, les importations et les exportations de services commerciaux, et l'emploi sont disponibles pour les années de référence de 2010 à 2013, tandis que les données sur les exportations de biens sont disponibles pour l'année de référence 2013 seulement.

Il est possible de consulter les totaux pour l'ensemble de l'économie canadienne dans les tableaux CANSIM suivants : importations de biens et exportations nationales de biens (228-0060), importations et exportations de services commerciaux (376-0033) et emploi (281-0024).

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Angela Yuan-Wu au 613-240-2871 (angela.yuanwu@canada.ca) ou avec Lili Mei au 613-864-0170 (lili.mei@canada.ca), Division du commerce et des comptes internationaux.

Date de modification :