Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Les ressources policières au Canada, 2015

Diffusion : 2016-03-30

Le jour de l'instantané, en l'occurrence le 15 mai 2015, on comptait 68 777 policiers au Canada, soit 29 de moins que l'année précédente. Le taux de policiers a diminué de 0,9 % par rapport à l'année précédente pour atteindre 192 policiers pour 100 000 habitants. Après avoir augmenté de 1999 à 2010, le taux de policiers au Canada a reculé pendant quatre années consécutives.

Graphique 1  Graphique 1: Taux de policiers et d'employés civils pour 100 000 habitants, Canada, 1962 à 2015
Taux de policiers et d'employés civils pour 100 000 habitants, Canada, 1962 à 2015

Le taux de policiers a diminué dans toutes les provinces en 2015, sauf à Terre-Neuve-et-Labrador, où il était stable (-0,4 %), et en Alberta, où il a augmenté légèrement de 0,5 %.

En 2015, 5 des 49 services de police desservant une population de 100 000 habitants et plus ont affiché une hausse du taux de policiers. Ces services comprenaient trois collectivités de la Colombie-Britannique, soit Surrey, Burnaby et le canton de Langley, ainsi que Lévis au Québec et Red Deer en Alberta.

Le nombre de policières au Canada a continué d'augmenter. Le 15 mai 2015, on comptait 14 332 policières, ce qui représente une augmentation de 1,2 % par rapport à 2014. Les policières représentaient le cinquième (20,8 %) de l'ensemble des policiers en 2015. La proportion de policières dans les services de police canadiens a augmenté chaque année depuis que ces données ont commencé à être recueillies en 1986.

La proportion d'officiers supérieurs de sexe féminin, c'est-à-dire les femmes dont le grade se situe entre celui de lieutenant et de chef de police, a plus que doublé au cours des 10 dernières années, étant passée de 5 % en 2005 à 12 % en 2015.

Pour une quatrième année consécutive, la proportion de policiers âgés de 40 ans et plus a augmenté, étant passée de 50 % en 2012 à 54 % en 2015. Selon les résultats de l'Enquête sur l'administration policière, 5 % des policiers avaient 55 ans et plus en 2015. Toutefois, l'admissibilité à la retraite peut ne pas reposer uniquement sur l'âge et les exigences peuvent varier d'un service de police à l'autre.

Au cours de l'année civile ou de l'exercice 2014-2015, 11 % de tous les policiers au Canada étaient admissibles à la retraite, mais 3 %, ou 1 741 policiers, ont choisi de prendre leur retraite. Ceux qui ont pris leur retraite représentaient 70 % des policiers qui ont quitté leur service.

Les 28 368 employés civils des services de police représentaient 29 % de l'effectif policier total le 15 mai 2015. La proportion d'employés civils au sein des services de police augmente graduellement depuis le début de la collecte de ces données en 1962. La plus récente hausse du nombre d'employés civils est principalement attribuable à la croissance du nombre de gestionnaires et de professionnels embauchés par les services de police.

Graphique 2  Graphique 2: Dépenses des services de police par habitant, en dollars courants et en dollars constants, Canada, 1986-­1987 à 2014-­2015
Dépenses des services de police par habitant, en dollars courants et en dollars constants, Canada, 1986-­1987 à 2014-­2015

En 2014-2015, les dépenses de fonctionnement de fin d'année des services de police au Canada se sont élevées à 13,9 milliards de dollars courants. Ces dépenses comprennent les traitements et salaires (66 %), les avantages sociaux (15 %) et les autres dépenses de fonctionnement (19 %). Après ajustement pour tenir compte de l'inflation, les dépenses des services de police ont augmenté chaque année de 1997-1998 à 2010-2011. Depuis, les dépenses de fonctionnement des services de police ont été relativement stables et étaient inchangées en 2014-2015. Toutefois, si l'on tient compte de la population du Canada et de l'inflation, les coûts des services de police par habitant ont diminué de 0,9 % en 2014-2015. En dollars courants, les dépenses annuelles de fonctionnement des services de police en 2014-2015 se sont élevées à 391 $ pour chaque Canadien.


  Note aux lecteurs

Plusieurs facteurs peuvent contribuer aux écarts entre les taux de policiers d'un secteur de compétence et d'un service de police à l'autre. Ces facteurs comprennent des différences dans les priorités, les politiques, les procédures, les pratiques d'application ainsi que la disponibilité des ressources des services de police.

Au Canada, les données sur l'effectif policier et les dépenses des services de police sont recueillies par Statistique Canada dans le cadre de l'Enquête sur l'administration policière, qui est menée chaque année. À l'aide des données déclarées par chaque service de police au Canada, le présent rapport fournit des renseignements sur l'effectif policier à l'échelon du pays, des provinces et territoires, et des répondants.

Les données du présent rapport portent sur deux périodes distinctes. La plupart des renseignements sur l'effectif policier reposent sur un instantané effectué le 15 mai 2015, tandis que les données sur les embauches, les départs, les retraites, l'admissibilité à la retraite et les dépenses portent sur l'année civile ayant pris fin le 31 décembre 2014 (ou le 31 mars 2015 pour les services de police dont la comptabilité se fait selon l'exercice financier).

Dans le présent communiqué, les taux dont la variation en pourcentage s'arrondit à 0 % sont considérés comme étant stables.

Produits

L'article de Juristat intitulé « Les ressources policières au Canada, 2015 » (Numéro au catalogue85-002-X) est maintenant accessible. Sous l'onglet Parcourir par ressource clé de notre site Web, choisissez Publications, Tous les sujets, Crime et justice, puis Juristat.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :