Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Commerce de gros annuel, 2014

Diffusion : 2016-06-28

En 2014, les recettes d'exploitation des grossistes canadiens ont connu une hausse de 5,9 % et ont atteint pour la première fois le seuil du 1,0 billion de dollars. Huit des neuf sous-secteurs ont enregistré une croissance.

Le coût des biens vendus, qui représentait 83,9 % du total des recettes d'exploitation, a augmenté de 5,6 % pour s'établir à 859 milliards de dollars en 2014. Les marges brutes des grossistes (la différence entre le total des recettes d'exploitation et le coût des biens vendus) ont légèrement crû pour passer de 15,9 % en 2013 à 16,1 % en 2014.

Les dépenses d'exploitation totales, qui englobaient la rémunération du travail, ont progressé de 4,6 % pour se chiffrer à 120 milliards de dollars. Les bénéfices d'exploitation, exprimés en pourcentage des revenus d'exploitation totaux, se sont accrus pour passer de 4,0 % en 2013 à 4,4 % en 2014.

La majorité des sous-secteurs affichent des augmentations

La hausse des recettes d'exploitation la plus marquée exprimée en dollars a été observée dans le sous-secteur des produits pétroliers, où les recettes d'exploitation se sont accrues de 4,1 % en 2014 pour s'établir à 326 milliards de dollars.

En 2014, les recettes d'exploitation des grossistes de produits pétroliers représentaient la plus grande part des recettes du secteur du commerce de gros, soit 31,9 % du total des recettes d'exploitation, ce qui constituait une baisse par rapport à la part de 32,4 % enregistrée en 2013.

La deuxième augmentation en importance a été observée dans le sous-secteur des véhicules automobiles et des pièces et accessoires de véhicules automobiles, où les recettes d'exploitation se sont accrues de 11,0 % pour atteindre 114 milliards de dollars en 2014. Parmi les trois groupes de ce sous-secteur, celui qui a contribué le plus à la croissance a été l'industrie des véhicules automobiles, qui a connu une hausse de 10,4 % de ses recettes d'exploitation. Ce groupe représentait à lui seul 71,6 % de la progression des recettes d'exploitation totales.

Les marges brutes des grossistes sont légèrement en hausse

Exprimées en pourcentage des recettes d'exploitation totales, les marges brutes se sont accrues pour passer de 15,9 % en 2013 à 16,1 % en 2014. Six des neuf sous-secteurs ont affiché une croissance.

Les marges brutes exprimées en pourcentage des recettes d'exploitation varient beaucoup parmi les sous-secteurs du commerce de gros, selon la structure de coûts des différents types de grossistes. Parmi les marchands en gros, les grossistes de produits pétroliers (3,7 %) ont enregistré la plus faible marge en 2014. La marge la plus élevée a été observée dans le sous-secteur des articles personnels et ménagers (26,7 %), suivi du sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures (25,8 %).

Les bénéfices d'exploitation sont à la hausse

Sept des neuf sous-secteurs du commerce de gros ont enregistré une hausse de leurs bénéfices d'exploitation en pourcentage des recettes d'exploitation en 2014.

Parmi les marchands en gros, les grossistes du sous-secteur des produits agricoles ont enregistré la plus forte augmentation des bénéfices d'exploitation en pourcentage des recettes, lesquels sont passés de 2,2 % en 2013 à 4,8 % en 2014.

Les grossistes de produits alimentaires, de boissons et de tabac ont affiché la plus forte baisse des bénéfices d'exploitation parmi les marchands en gros, leurs bénéfices d'exploitation ayant reculé pour passer de 4,8 % en 2013 à 4,5 % en 2014. La hausse des recettes d'exploitation (+4,4 %) a été contrebalancée par une augmentation plus forte du coût des biens vendus (+5,9 %).

Les recettes d'exploitation augmentent dans toutes les provinces

Toutes les provinces ont déclaré une croissance des recettes d'exploitation en 2014. Exprimée en dollars, la hausse des recettes d'exploitation en Ontario et en Alberta représentait 66,6 % de la hausse totale.

En 2014, l'Ontario était la principale source de la croissance des recettes d'exploitation du secteur du commerce de gros au Canada. Les recettes de la province ont augmenté de 6,9 % pour atteindre 344 milliards de dollars, principalement en raison du sous-secteur des véhicules automobiles et des pièces et accessoires de véhicules automobiles (+14,0 %) et du sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures (+6,2 %).

Le coût des biens vendus par les grossistes de l'Ontario a crû de 8,0 % en 2014, tandis que les dépenses d'exploitation ont progressé de 1,9 %. Ces augmentations ont contrebalancé les hausses des revenus d'exploitation, ce qui s'est traduit par des bénéfices d'exploitation (5,3 %) en pourcentage des revenus d'exploitation inchangés pour les grossistes en Ontario.

Les grossistes de l'Alberta ont enregistré une hausse de 4,8 % de leurs recettes d'exploitation, qui ont atteint 338 milliards de dollars en 2014. La croissance des recettes d'exploitation était principalement attribuable au sous-secteur des produits pétroliers (+3,0 %), qui représentait environ 73 % des recettes d'exploitation des grossistes de l'Alberta. Les grossistes des sous-secteurs des produits alimentaires (+14,4 %) et des autres produits (+27,0 %) ont aussi enregistré de fortes hausses.

Le coût des biens vendus par les grossistes de l'Alberta a augmenté de 4,2 %, tandis que les dépenses d'exploitation se sont accrues de 4,0 %. Ces hausses étaient en deçà du taux de croissance des revenus d'exploitation, ce qui a contribué à l'augmentation des bénéfices d'exploitation en pourcentage des revenus, qui ont crû pour passer de 2,7 % en 2013 à 3,2 % en 2014 pour les grossistes en Alberta.

  Note aux lecteurs

Les données de 2013 ont été révisées.

On obtient la marge brute en soustrayant le coût des biens vendus du total des recettes d'exploitation.

On obtient le bénéfice d'exploitation en soustrayant du total des recettes d'exploitation le total des dépenses d'exploitation, majorées pour tenir compte du coût des biens vendus.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :