Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Estimations de la croissance de la productivité multifactorielle dans les provinces, 2014

Diffusion : 2016-09-13

La productivité du travail dans le secteur canadien des entreprises a augmenté plus rapidement dans l'ouest que dans l'est du pays de 2009 à 2014.

Graphique 1  Graphique 1: Croissance de la productivité du travail dans les provinces, 2009 à 2014
Croissance de la productivité du travail dans les provinces, 2009 à 2014

La productivité du travail a diminué à la fois à Terre-Neuve-et-Labrador (-1,9 % par année) et à l'Île-du-Prince-Édouard (-0,8 % par année).

L'Ontario et le Québec ont tous deux connu une croissance moyenne d'un peu moins de 1,0 % par année. En revanche, les quatre provinces de l'Ouest (Manitoba, Saskatchewan, Alberta et Colombie-Britannique) ont enregistré des taux de croissance d'au moins 1,9 % par année, l'Alberta ayant affiché le taux le plus élevé, soit 2,3 % par année.

Sources de la croissance de la productivité du travail

La productivité du travail peut augmenter en raison d'une hausse de l'intensité du capital, du perfectionnement professionnel ou d'une croissance de la productivité multifactorielle (PMF). La croissance de la PMF est la portion résiduelle de la croissance de la productivité du travail qui n'est pas attribuable à des hausses dans les deux autres secteurs. La PMF mesure l'efficacité de l'utilisation des intrants dans la production, et elle est souvent associée à des changements technologiques, à des changements organisationnels ou à des économies d'échelle.

Des analyses des sources de la croissance de la productivité du travail sont souvent réalisées au moyen de données recueillies sur plusieurs années, étant donné que les estimations annuelles de la croissance de la productivité peuvent fluctuer considérablement.

De façon générale, la croissance plus forte de la productivité du travail dans les provinces de l'Ouest après 2009 était attribuable à la forte augmentation de l'intensité du capital et de la PMF. L'effet du perfectionnement professionnel sur la croissance de la productivité du travail était similaire dans toutes les provinces.

Graphique 2  Graphique 2: Sources de la croissance de la productivité du travail dans les provinces, 2009 à 2014
Sources de la croissance de la productivité du travail dans les provinces, 2009 à 2014

De 2009 à 2014, l'intensité du capital a augmenté dans chacune des quatre provinces de l'Ouest. À l'exception de la Saskatchewan, ces augmentations de l'intensité du capital se sont accompagnées de hausses de la PMF. En Saskatchewan, une diminution de la PMF de 1,6 % par année a été contrebalancée par la plus forte croissance (+3,7 % par année) de l'intensité du capital observée parmi toutes les provinces.

Une hausse de la PMF a été la principale source de croissance de la productivité du travail à la fois au Québec et en Ontario. L'augmentation de la PMF affichée en Ontario (+1,4 % par année) a été atténuée par une baisse de l'intensité du capital (-0,5 % par année), ce qui s'est traduit par une croissance de la productivité du travail de 0,9 % par année. La croissance de la productivité du travail au Québec (+0,8 % par année) était légèrement inférieure, puisque l'intensité du capital a peu varié dans la province.

Terre-Neuve-et-Labrador, l'Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse ont toutes connu un recul de la PMF de 2009 à 2014. À Terre-Neuve-et-Labrador, la baisse de la PMF (-3,7 % par année) a contrebalancé l'augmentation relativement forte de l'intensité du capital (+2,0 % par année). La croissance de la productivité du travail en Nouvelle-Écosse a été plus élevée qu'à l'Île-du-Prince-Édouard, principalement en raison de la hausse plus forte de l'intensité du capital. Toutes les composantes de la productivité du travail étaient essentiellement inchangées au Nouveau-Brunswick.

  Note aux lecteurs

Le présent communiqué porte sur la base de données expérimentale de la productivité multifactorielle provinciale et les variables connexes pour les industries du secteur des entreprises de 1997 à 2014. Les données englobent la productivité multifactorielle, la valeur ajoutée, les entrées du capital et les entrées de travail dans le secteur agrégé des entreprises et les principaux sous-secteurs.

Cette base de données expérimentale a été construite au moyen d'une méthode similaire à celle utilisée pour établir les estimations nationales de la productivité multifactorielle qui ont été diffusées dans Le Quotidien le 3 février 2016.

Les données reflètent les estimations du produit intérieur brut par industrie dans les provinces de 1997 à 2014, publiées dans Le Quotidien le 15 décembre 2015; les estimations des actifs fixes pour 2014, publiées dans Le Quotidien le 24 novembre 2015; et les estimations des heures travaillées et de la productivité du travail par industrie dans les provinces de 1997 à 2014, publiées dans Le Quotidien le 2 mai 2016.

Les mesures de la productivité multifactorielle produites par Statistique Canada proviennent d'un cadre comptable de la croissance qui permet aux analystes d'isoler les effets des hausses de l'intensité des intrants et du perfectionnement professionnel sur la croissance de la productivité du travail. La portion résiduelle de la croissance de la productivité du travail qui n'est pas attribuable aux augmentations de l'intensité des intrants et du perfectionnement professionnel est appelée « croissance de la productivité multifactorielle ». La productivité multifactorielle mesure l'efficacité de l'utilisation des intrants dans la production, et elle est souvent associée à des changements technologiques, à des changements organisationnels ou à des économies d'échelle.

Produits

Une description de la méthode de calcul des mesures de productivité peut être consultée dans le « Guide de l'utilisateur pour le Programme annuel de la productivité multifactorielle de Statistique Canada », qui fait partie de La revue canadienne de productivité (Numéro au catalogue15-206-X), laquelle est accessible à partir du module Parcourir par ressource clé de notre site Web, sous Publications.

La documentation au sujet des révisions apportées aux estimations de la croissance de la productivité multifactorielle est accessible dans le document « La révision des comptes de productivité multifactorielle », qui fait également partie de La revue canadienne de productivité (Numéro au catalogue15-206-X).

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :