Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Étude : Innovation et participation aux marchés d'exportation chez les entreprises du secteur canadien de la fabrication

Diffusion : 2016-11-28

Les entreprises canadiennes qui se sont lancées sur les marchés d'exportation au cours de la première décennie des années 2000 ont non seulement vu leur productivité et leur taille augmenter, mais elles étaient également plus susceptibles d'avoir investi dans des activités de recherche et développement (R-D).

Une nouvelle étude diffusée aujourd'hui vise à déterminer si la R-D stimule chez les entreprises le niveau de compétitivité nécessaire à leur entrée sur les marchés d'exportation et si, à son tour, la participation aux marchés d'exportation fait croître les dépenses en R-D des entreprises. L'étude est fondée sur des données de l'Enquête annuelle des manufactures et de l'Enquête annuelle sur la recherche et le développement dans l'industrie canadienne.

Les dépenses extra-muros en R-D (pour l'acquisition auprès de fournisseurs canadiens et étrangers) et les dépenses intra-muros en R-D (pour les activités effectuées par l'entreprise elle-même) ont permis aux entreprises d'augmenter leur capacité à percer les marchés d'exportation. Une entreprise qui déclare effectuer des activités de R-D dans le cadre de l'Enquête annuelle des manufactures était de 5 points de pourcentage plus susceptible d'exporter ses produits ou services qu'une entreprise qui n'effectue pas de R-D.

Les entreprises exportatrices étaient également plus susceptibles de commencer à investir dans des activités de R-D. À la suite de leur entrée sur les marchés d'exportation, les entreprises manufacturières étaient de 1 à 2 points de pourcentage plus susceptibles de donner en sous-traitance des services de R-D de type scientifique (R-D dirigée vers la création de nouveaux produits et procédés révolutionnaires), de 7 points de pourcentage plus susceptibles d'acquérir des services de R-D de développement (R-D dirigée vers l'introduction d'améliorations plus légères) comparativement aux entreprises non exportatrices, et de 4 points de pourcentage plus susceptibles d'engager des dépenses intra-muros en R-D de type scientifique.

Les entreprises qui ont commencé à exporter leurs produits ou services ont aussi accru leurs dépenses extra-muros en R-D pendant l'année où les exportations ont débuté.

Produits

Le document de recherche « Innovation et participation aux marchés d'exportation chez les entreprises du secteur canadien de la fabrication », qui fait partie de la Série de documents de recherche sur l'analyse économique (Numéro au catalogue11F0019M), est maintenant accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Danny Leung au 613-951-2574 (danny.leung@canada.ca), Division de l'analyse économique.

Date de modification :