Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Étude : Association entre l'allaitement et certains problèmes de santé chroniques chez les enfants des Premières Nations vivant hors réserve, les enfants métis et les enfants inuits au Canada

Diffusion : 2017-03-20

Des études antérieures ont montré que l'allaitement est associé à des résultats positifs en matière de santé chez les nourrissons et les enfants. Cependant, on en sait moins sur les bienfaits éventuels de l'allaitement chez certains groupes d'enfants autochtones.

Aujourd'hui, une nouvelle étude permet de combler cette lacune en examinant le lien entre l'allaitement et la prévalence de l'asthme/la bronchite chronique et des infections chroniques de l'oreille chez les enfants des Premières Nations vivant hors réserve, les enfants métis et les enfants inuits.

Selon l'étude, qui se fonde sur des données tirées de l'Enquête sur les enfants autochtones (EEA), les enfants des Premières Nations vivant hors réserve qui ont été allaités avaient une prévalence moins élevée d'asthme/de bronchite chronique et d'infections chroniques de l'oreille.

Ce résultat s'appliquait même après avoir tenu compte des facteurs cliniques, démographiques et autres qui peuvent avoir une incidence sur les résultats en matière de santé. Néanmoins, les résultats ne devraient pas être interprétés comme des relations de cause à effet.

En revanche, dans le cas des enfants métis ou inuits, il n'y avait pas de lien significatif entre l'allaitement et la prévalence de l'asthme/la bronchite chronique ou des infections chroniques de l'oreille.

  Note aux lecteurs

L'Enquête sur les enfants autochtones (EEA) est une enquête postcensitaire qui a été réalisée une seule fois par Statistique Canada en 2006. La population cible visait tous les enfants au Canada âgés de moins de 6 ans (au 31 octobre 2006), ayant une identité ou une ascendance liée aux Premières Nations (Indiens de l'Amérique du Nord), aux Métis ou aux Inuits. Les enfants résidant dans des établissements institutionnels et ceux vivant dans les réserves dans les provinces ont été exclus de l'enquête.

L'échantillon comprenait plus de 12 000 enfants âgés de 1 à 5 ans. Cependant, un petit nombre d'enfants étaient âgés de 6 ans au moment de l'enquête. Les enfants ayant une identité autochtone ont été sélectionnés, et parmi ces derniers, seulement ceux pour qui l'on a fourni une réponse unique pour les catégories « Premières Nations », « Métis » ou « Inuit » ont été retenus. L'échantillon était également limité aux enfants dont la mère biologique a participé à l'enquête. Les mères biologiques ont été sélectionnées comme répondantes, non seulement pour assurer la cohérence avec les études antérieures, mais aussi parce qu'elles sont les plus susceptibles d'avoir les souvenirs les plus nets et les meilleures connaissances au sujet de la santé et des antécédents en matière d'alimentation de l'enfant. Il n'est pas possible de faire des comparaisons avec d'autres enquêtes qui recueillent aussi de l'information sur l'allaitement auprès de la population générale (comme l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes) en raison des différences sur le plan de la méthodologie.

La présente étude porte sur les associations entre l'allaitement et des résultats en matière de santé, comme l'asthme/la bronchite chronique et les infections chroniques de l'oreille, en fonction d'analyses de régression logistique. L'allaitement a été évalué de deux façons. Tout d'abord, les enfants qui ont été allaités ont été comparés aux enfants qui ont été nourris au biberon. Ensuite, la durée de l'allaitement a été évaluée.

Les modèles ne tenaient pas compte de tous les facteurs qui peuvent être associés aux résultats en matière de santé examinés lors de l'étude, comme les variables culturelles ou des problèmes de santé prédisposants particuliers. L'EEA est aussi une enquête transversale. C'est pourquoi les résultats présentés sont des associations entre des variables. Il ne faut donc pas les interpréter comme des relations de cause à effet.

Produits

L'étude intitulée « Association entre l'allaitement et certains problèmes de santé chroniques chez les enfants des Premières Nations vivant hors réserve, les enfants métis et les enfants inuits au Canada» est maintenant accessible dans la publication Regards sur la société canadienne (Numéro au catalogue75-006-X).

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes ou la qualité des données, communiquez avec Sébastien LaRochelle-Côté au 613-951-0803 (sebastien.larochelle-cote@canada.ca).

Pour obtenir de plus amples renseignements à propos de Regards sur la société canadienne, communiquez avec Sébastien LaRochelle-Côté au 613-951-0803 (sebastien.larochelle-cote@canada.ca).

Date de modification :