Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Programme d'évaluation de l'état des cultures, 2017

Diffusion : 2017-06-01

En date du 28 mai, la croissance des cultures était moins élevée que la normale au Québec et en Ontario, selon le Programme d'évaluation de l'état des cultures.

Les conditions froides ont ralenti de quelques jours la croissance des cultures et les conditions humides ont limité la progression de l'ensemencement en Ontario.

Les conditions ont été moins favorables au Québec, où la couverture neigeuse sur les champs a retardé l'ensemencement et les températures froides du printemps ont retardé l'émergence des cultures.

La croissance des cultures a été similaire ou moins élevée que la normale dans la majeure partie des Prairies

La croissance des cultures a été similaire ou moins élevée que la normale dans la majeure partie des Prairies, à l'exception du sud de l'Alberta et du sud-ouest de la Saskatchewan, où les conditions ont été supérieures à la normale.

Malgré le printemps tardif et les conditions pluvieuses, l'ensemencement a progressé rapidement dans les secteurs plus au sud des Prairies, grâce aux conditions climatiques sèches, chaudes et venteuses des dernières semaines, selon les rapports provinciaux sur les cultures.

Les régions plus au nord, quant à elles, ont reçu des quantités de pluie plus importantes, ce qui a entravé et retardé les travaux agricoles et les activités d'ensemencement.

Les conditions ont été similaires à la normale dans les provinces atlantiques

Dans les provinces atlantiques, après un début d'hiver rigoureux, les mois de mars et avril ont été plus saisonniers et plus chauds. Cependant, puisqu'une épaisse couche de neige et de glace était présente jusqu'à la toute fin du mois de mars, le développement des cultures a progressé modestement en avril, mais plus rapidement en mai.

Des conditions plus favorables accélèrent la croissance des cultures en Colombie-Britannique après un printemps frais et pluvieux

Des températures fraîches combinées à des précipitations plus importantes que la normale en début de printemps ont provoqué un départ plus lent que la normale dans la saison de croissance des cultures en Colombie-Britannique. Toutefois, les conditions climatiques plus favorables des trois dernières semaines ont engendré une croissance récente accélérée.

  Note aux lecteurs

Agriculture et Agroalimentaire Canada, par l'entremise du programme Cultivons l'avenir 2, a collaboré avec Statistique Canada afin d'offrir gratuitement l'application du Programme d'évaluation de l'état des cultures. Le Centre canadien de télédétection, qui fait partie de Ressources naturelles Canada, a aussi collaboré en fournissant un logiciel de traitement des données satellites.

La version 2017 de l'application du Programme d'évaluation de l'état des cultures (PEEC) basé sur des satellites utilise un nouveau design où toutes les composantes sont disponibles sur une seule page.

De plus, les valeurs historiques (1987 à 2016) des éléments d'images satellites à un kilomètre de résolution au niveau des régions agricoles de recensement, des divisions de recensement et des subdivisions de recensement unifiées au Canada contenant des pâturages ou des terres en culture sont maintenant disponibles dans CANSIM. La période de référence interannuelle hebdomadaire couvre de la mi-avril à la mi-octobre.

Le PEEC est une application cartographique Web gratuite qui fournit un suivi hebdomadaire, objectif et actuel de l'état des cultures et des pâturages pour toutes les régions agricoles du Canada, de même que pour la partie nord des États-Unis.

Cette application combine les technologies d'avant-garde de la télédétection par satellite à des systèmes d'information géographique et à des technologies de cartographie dynamique sur le Web. Dans l'histoire canadienne, il s'agit du programme de ce genre dont la longévité est la plus grande.

Des images satellites sont reçues tous les lundis, du début d'avril à la mi-octobre. Les mises à jour sur l'application Web sont effectuées de façon hebdomadaire quelques minutes après la réception des données satellites pour une utilisation en temps quasi réel par toute la communauté agricole.

Les conditions actuelles sont comparées à la normale des 30 dernières années, ce qui permet de cartographier facilement les régions touchées par des perturbations, comme des sécheresses, des inondations ou du gel. L'application Web comprend d'autres éléments comme des cartes thématiques et des données en format tabulaire ou graphique, et ce, pour quatre types de couches géographiques différentes, des régions agricoles de recensement jusqu'aux cantons. L'application donne accès à toute la série chronologique des données, qui débute en 1987.

Les données du Programme d'évaluation de l'état des cultures sont offertes dans le tableau CANSIM 001-0101 et seront mises à jour de façon périodique.

Produits

La publication Programme d'évaluation de l'état des cultures, 2017 (Numéro au catalogue22-205-X) est maintenant accessible en ligne.

Les images satellites hebdomadaires depuis le début de la saison de croissance de 2017 ont été traitées et sont maintenant disponibles sur le site Web du Programme d'évaluation de l'état des cultures.

Vous pouvez également consulter la version 2017 de l'application du Programme d'évaluation de l'état des cultures. Cliquez sur le lien pour accéder à l'application Web.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :