Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Bilan des investissements internationaux du Canada, deuxième trimestre de 2017

Diffusion : 2017-09-14

Bilan net des investissements internationaux du Canada

271,5 milliards de dollars

Deuxième trimestre de 2017

La valeur des actifs financiers internationaux du Canada a continué d'être supérieure à celle du passif au deuxième trimestre. La position d'actif net étranger du pays a progressé de 25,7 milliards de dollars au deuxième trimestre pour s'établir à 271,5 milliards de dollars, une quatrième hausse trimestrielle consécutive. La hausse de la position d'actif net s'explique principalement par le rendement supérieur des marchés boursiers étrangers par rapport au marché boursier canadien. Au cours du trimestre, le marché boursier américain a connu une hausse de 2,6 %, tandis que le marché boursier canadien a reculé de 2,4 %.

Graphique 1  Graphique 1: Bilan net des investissements internationaux du Canada
Bilan net des investissements internationaux du Canada

L'augmentation de la position d'actif net étranger du Canada a toutefois été atténuée par l'effet à la baisse de l'appréciation du dollar canadien par rapport au dollar américain et des emprunts nets découlant des opérations financières internationales. Au cours du trimestre, le dollar canadien s'est apprécié de 2,5 % par rapport au dollar américain, et de 3,4 % par rapport au yen japonais, mais il s'est déprécié de 4,2 % par rapport à l'euro, et de 1,2 % par rapport à la livre sterling. Plus de la moitié de l'actif international du Canada et environ le tiers de son passif international sont libellés en dollars américains.

Graphique 2  Graphique 2: Facteurs à l'origine du changement du bilan net des investissements internationaux
Facteurs à l'origine du changement du bilan net des investissements internationaux

Sur le plan géographique, le Canada a continué d'afficher une position d'actif net étranger avec les pays autres que les États-Unis dans leur ensemble et une position d'endettement net étranger avec les États-Unis. La position d'endettement net avec les États-Unis a reculé pour passer de 89,7 milliards de dollars au premier trimestre à 70,9 milliards de dollars à la fin du deuxième trimestre.

La hausse du cours des actions étrangères et l'investissement accru en actions étrangères font croître l'actif international du Canada

L'actif international du Canada a augmenté de 16,2 milliards de dollars pour se chiffrer à 4 456,5 milliards de dollars à la fin du deuxième trimestre. Cette hausse est principalement le résultat de la croissance des marchés boursiers étrangers et d'un important investissement transfrontalier en actions. L'effet de réévaluation à la baisse lié à l'appréciation du dollar canadien a atténué la hausse globale.

Les avoirs des investisseurs canadiens en actions étrangères se sont accrus de 34,3 milliards de dollars pour atteindre 3 125,0 milliards de dollars au deuxième trimestre. Outre la hausse du cours des actions étrangères, les investissements directs sous forme d'actions dans des filiales étrangères ont principalement contribué à l'augmentation. Par ailleurs, les avoirs canadiens en instruments d'emprunt étrangers ont diminué de 18,1 milliards de dollars pour s'établir à 1 331,4 milliards de dollars.

Graphique 3  Graphique 3: Actif et passif internationaux
Actif et passif internationaux

Baisse du passif international du Canada en dépit d'importantes acquisitions étrangères d'obligations canadiennes

Le passif international du Canada a diminué de 9,5 milliards de dollars pour s'établir à 4 185,0 milliards de dollars au deuxième trimestre. Les effets de réévaluation à la baisse attribuable au cours plus faible des actions canadiennes et à l'appréciation du dollar canadien par rapport au dollar américain ont contribué au recul du passif international. Environ le tiers du passif international du Canada est libellé en dollars américains.

Les avoirs étrangers en actions canadiennes ont diminué de 19,6 milliards de dollars pour s'établir à 1 797,1 milliards de dollars à la fin du trimestre. Les retraits de fonds découlant des opérations transfrontalières de fusion et d'acquisition combinés au cours plus faible des actions ont contribué à la réduction.

Parallèlement, la valeur des instruments d'emprunt canadiens détenus par les investisseurs étrangers, qu'on appelle aussi la dette extérieure brute du Canada, a progressé de 10,1 milliards de dollars pour s'établir à 2 387,9 milliards de dollars. La hausse est principalement le résultat de l'augmentation des avoirs étrangers en obligations canadiennes, découlant pour une large part de la vigueur des acquisitions. Sur une base sectorielle, les investisseurs étrangers détenaient pour 918,4 milliards de dollars d'instruments d'emprunt émis par les banques canadiennes, soit 38 % du total de la dette extérieure brute du Canada à la fin du deuxième trimestre, comparativement à 26 % en 2013. Cette croissance reflète d'importantes nouvelles émissions d'obligations sur les marchés étrangers ainsi qu'une hausse du passif en dépôts avec des non-résidents. Au cours de la même période, la part du secteur des administrations publiques a diminué pour passer de 27 % à 20 %.

Graphique 4  Graphique 4: Dette extérieure brute du Canada par secteur
Dette extérieure brute du Canada par secteur

L'histoire du Canada racontée en chiffres; #EnChiffres

Dans le but de souligner le 150e anniversaire du pays, Statistique Canada propose des instantanés de notre riche histoire statistique.

Les estimations annuelles du bilan des investissements internationaux du Canada dans leur ensemble ont été publiées pour la première fois au début des années 1950, et ce, pour la plupart des années à partir de 1926. Les premières estimations trimestrielles du bilan des investissements internationaux du Canada ont été publiées en juin 2003, avec des séries commençant en 1990.

La composition de l'actif international du Canada a considérablement changé au fil des années. Les avoirs en valeurs mobilières étrangères représentaient 42 % du total de l'actif international au Canada à la fin du deuxième trimestre de 2017. Cette proportion a progressivement augmenté au cours des quatre dernières décennies. Elle représentait moins de 10 % dans les années 1970 et 15 % en 1945.

Les avoirs étrangers en valeurs mobilières canadiennes ont toujours été une composante importante du passif international du Canada. Ces avoirs représentaient 50 % du total du passif international du Canada à la fin du deuxième trimestre de 2017, environ la même proportion qu'en 1945.



  Note aux lecteurs

Évaluation monétaire

La valeur de l'actif et du passif exprimée en devises étrangères est convertie en dollars canadiens à la fin de chaque période de calcul du bilan. La plupart des avoirs étrangers du Canada sont exprimés en devises étrangères, tandis que moins de la moitié du passif international du pays est exprimé en devises étrangères. Si le dollar canadien s'apprécie, la réévaluation de l'actif et du passif en dollars canadiens dégage une valeur moindre. Le contraire se vérifie si le dollar canadien est en dévalorisation.

Définitions

Le bilan des investissements internationaux présente la valeur et la composition de l'actif et du passif du Canada par rapport au reste du monde.

Le bilan net des investissements internationaux du Canada est la différence entre l'actif et le passif du Canada par rapport au reste du monde. L'excédent du passif international sur l'actif se traduit par une position d'endettement international net du Canada. L'excédent de l'actif international sur le passif est appelé « actif international net du Canada ».

Produits

Le Guide méthodologique : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-607-X) est accessible.

Le Guide de l'utilisateur : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-606-G) est également accessible. Cette publication sera mise à jour pour demeurer pertinente.

La mise à jour du produit Centre de statistiques du Canada et le monde – États-Unis (Numéro au catalogue13-609-X) est maintenant accessible à partir de la page d'accueil du site Web de Statistique Canada. Ce nouveau produit illustre la nature et l'importance des relations économiques et financières du Canada avec les États-Unis à l'aide de graphiques et tableaux interactifs. Ce produit propose un accès facile à de l'information touchant le commerce, l'investissement, l'emploi et les voyages, y compris le commerce de marchandises selon les provinces canadiennes et les états américains.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Vicky Gélinas au 613-716-2828 (vicky.gelinas@canada.ca), Division du commerce et des comptes internationaux.

Date de modification :