Graphique 2
Lien entre les victimes d'affaires d'agression sexuelle ayant mené au dépôt d'une accusation et leur agresseur, selon le sexe, Canada, 2009 à 2014

Membre de la famille¹ Simple connaissance Partenaire intime² Ami ou voisin Étranger Symbole d'autorité³ Autre⁴ 0 10 20 30 40 % de victimes Victimes de sexe masculinVictimes de sexe masculin Victimes de sexe fémininVictimes de sexe féminin
1.
Les membres de la famille comprennent les parents de la victime (père ou mère biologique, tuteur légal, beau-père ou belle-mère), les autres membres de la famille immédiate (frères et sœurs biologiques de la victime, demi-frères et demi-sœurs, et frères et sœurs par alliance, par adoption ou de famille d'accueil), ainsi que les membres de la famille élargie ayant un lien avec la victime par le sang ou le mariage (p. ex. les grands-parents, les oncles et tantes, les cousins et cousines, les beaux-frères et belles-sœurs, et les beaux-parents). Exclut le conjoint ou la conjointe de la victime.
2.
Les partenaires intimes comprennent les conjoints, les partenaires séparés ou divorcés, les petits amis ou petites amies (actuels ou anciens), et les personnes liées par un autre type de relation intime.
3.
Un symbole d'autorité est une personne qui occupe un poste de confiance ou d'autorité et qui n'est pas un membre de la famille.
4.
Les autres types de liens comprennent les relations d'affaires, les relations criminelles, les colocataires et les symboles d'autorité inversés.
Note(s) :
Les données comprennent les agressions sexuelles déclarées par la police qui ont mené au dépôt d'une accusation par celle-ci et comptant une seule victime et un seul auteur présumé. Elles excluent les affaires pour lesquelles le sexe de la victime était inconnu (<1 %).
Source(s) :
Statistique Canada, Centre canadien de la statistique juridique, Programme de déclaration uniforme de la criminalité.

Description du graphique


Ceci est un histogramme à barres groupées.

Lien entre les victimes d'affaires d'agression sexuelle ayant mené au dépôt d'une accusation et leur agresseur, selon le sexe, Canada, 2009 à 2014, % de victimes
  Victimes de sexe masculin Victimes de sexe féminin
Membre de la famille¹ 32 23
Simple connaissance 26 25
Partenaire intime² 4 21
Ami ou voisin 13 10
Étranger 9 13
Symbole d'autorité³ 12 3
Autre⁴ 4 4
1.
Les membres de la famille comprennent les parents de la victime (père ou mère biologique, tuteur légal, beau-père ou belle-mère), les autres membres de la famille immédiate (frères et sœurs biologiques de la victime, demi-frères et demi-sœurs, et frères et sœurs par alliance, par adoption ou de famille d'accueil), ainsi que les membres de la famille élargie ayant un lien avec la victime par le sang ou le mariage (p. ex. les grands-parents, les oncles et tantes, les cousins et cousines, les beaux-frères et belles-sœurs, et les beaux-parents). Exclut le conjoint ou la conjointe de la victime.
2.
Les partenaires intimes comprennent les conjoints, les partenaires séparés ou divorcés, les petits amis ou petites amies (actuels ou anciens), et les personnes liées par un autre type de relation intime.
3.
Un symbole d'autorité est une personne qui occupe un poste de confiance ou d'autorité et qui n'est pas un membre de la famille.
4.
Les autres types de liens comprennent les relations d'affaires, les relations criminelles, les colocataires et les symboles d'autorité inversés.
Note(s) :
Les données comprennent les agressions sexuelles déclarées par la police qui ont mené au dépôt d'une accusation par celle-ci et comptant une seule victime et un seul auteur présumé. Elles excluent les affaires pour lesquelles le sexe de la victime était inconnu (<1 %).
Source(s) :
Statistique Canada, Centre canadien de la statistique juridique, Programme de déclaration uniforme de la criminalité.
Date de modification :