Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Enquête sur les usines de traitement de l'eau potable, 2015

Diffusion : 2017-11-01

Les usines de traitement de l'eau potable ont produit 5 020 millions de mètres cubes d'eau potable en 2015, ce qui représente une légère baisse par rapport à 2013.

Au total, 30,7 millions de personnes étaient alimentées en eau potable par des usines desservant des collectivités de 300 personnes ou plus en 2015, comparativement à un peu moins de 30 millions en 2013.

Par habitant, l'utilisation moyenne totale d'eau — soit la consommation des secteurs résidentiel, industriel et commercial ainsi que les autres utilisations de l'eau fournie par les services publics — a été de 447 litres par personne en moyenne par jour en 2015, soit un volume inférieur de 3 % aux 460 litres par personne par jour consommés en 2013. La baisse de l'utilisation d'eau par habitant est attribuable à une augmentation de la population, tandis que la production d'eau potable était demeurée constante.

Le secteur résidentiel était le principal utilisateur d'eau, ayant enregistré une moyenne de 235 litres par personne par jour en 2015. Cela représentait 2 511 millions de mètres cubes ou 50 % de l'eau potable produite.

Ensemble, les secteurs industriel, commercial, institutionnel et les autres secteurs non résidentiels ont utilisé 1 434 millions de mètres cubes d'eau (29 %). Les pertes du système de distribution (comme les fuites) ont représenté 15 % du volume produit. L'utilisation finale de 3 % du volume total d'eau (154 millions de mètres cubes) n'a pas été déclarée ou était inconnue du répondant, ou elle n'a pu être attribuée à un secteur en particulier. La proportion restante de 3 % a été déclarée sous forme de transferts en gros à d'autres secteurs de compétence.

Les sources d'eau de surface, comme les lacs et les rivières, ont fourni 88 % de l'eau, alors que les sources d'eau souterraine et les autres sources étaient à l'origine du reste.

Graphique 1  Graphique 1: Volumes mensuels d'eau potable, Canada
Volumes mensuels d'eau potable, Canada

En 2015, presque toute l'eau produite a été traitée par des processus de filtration et de désinfection. Seulement 1 % de la population, soit le même pourcentage qu'en 2013, a consommé de l'eau non traitée, qui provenait principalement de sources souterraines. La chloration est demeurée la méthode de désinfection la plus courante, ayant été appliquée à 96 % de toute l'eau potable produite en 2015.

Dépenses en immobilisations

Des dépenses en immobilisation d'un peu moins de 700 millions de dollars ont été effectuées pour améliorer l'infrastructure existante et fournir de nouvelles composantes d'usines de traitement de l'eau en 2015.

Ces améliorations comprennent celles apportées aux bâtiments, aux machines, à l'équipement de traitement de l'eau et à d'autres biens corporels liés à l'acquisition et au traitement de l'eau, mais excluent l'infrastructure liée à la distribution de l'eau. Les dépenses en immobilisation ont baissé de 4 % en 2015 par rapport à l'année précédente, et elles ont reculé de 32 % par rapport à 2013.

Coûts de fonctionnement et d'entretien

En 2015, un peu plus de 1 milliard de dollars ont été dépensés pour des activités de fonctionnement et d'entretien. Ces coûts comprennent les dépenses liées aux matériaux (produits chimiques et pièces de rechange), à la main-d'œuvre et à l'énergie, mais excluent les coûts de distribution de l'eau.

Les coûts de main-d'œuvre étaient la composante la plus importante de ces dépenses, ayant atteint 419 millions de dollars, tandis que les dépenses liées à l'énergie représentaient 239 millions de dollars et les coûts liés aux matériaux, 236 millions de dollars. D'autres coûts étaient à l'origine des 120 millions de dollars restants. Les coûts totaux de fonctionnement et d'entretien étaient de 4 % supérieurs à ceux observés en 2013.

L'histoire du Canada racontée en chiffres; #EnChiffres

Dans le but de souligner le 150e anniversaire du pays, Statistique Canada propose des instantanés de notre riche histoire statistique.

En 1916, la Commission de la conservation du Canada a publié des statistiques sur les usines de traitement des eaux qui remontaient au milieu des années 1800, peu avant la création de la Confédération en 1867. Avant 1850, trois usines de traitement des eaux étaient exploitées au Canada, soit à Halifax (depuis 1848), à Toronto (depuis 1841) et à Saint John, au Nouveau-Brunswick — cette dernière étant la plus ancienne au Canada puisqu'elle a commencé ses activités en 1837.

En 1915, il y avait plus de 500 usines de traitement des eaux en exploitation dans neuf provinces qui affichaient une production quotidienne totale de plus de 427 millions de gallons impériaux (un peu plus de 700 millions de mètres cubes annuellement). Ces usines alimentaient en eau environ 3,8 millions de personnes, soit près de la moitié de la population du Canada, qui habitaient principalement dans les régions urbaines. La consommation quotidienne totale par habitant déclarée était de 111 gallons impériaux (un peu plus de 500 litres par personne par jour). Au cours de la même période, il a été déterminé que la santé publique pourrait être protégée en traitant l'eau au moyen de la chloration, un processus introduit dans l'alimentation en eau des municipalités canadiennes en 1910.

Quelque 100 ans plus tard, les données de l'Enquête sur les usines de traitement de l'eau potable de 2015 indiquent qu'un peu plus de 5 000 millions de mètres cubes d'eau potable ont été produits par près de 2 000 usines de traitement de l'eau potable dans 10 provinces et 3 territoires. Ces installations puisent l'eau brute des ressources en eau de surface et en eau souterraine pour fournir de l'eau à près de 31 millions de personnes ou près de 90 % de la population canadienne, ce qui représente une utilisation moyenne totale d'un peu moins de 450 litres d'eau par personne par jour. Le traitement de l'eau potable a aussi évolué au cours des 100 dernières années grâce à la mise au point de systèmes de filtration qui utilisent divers milieux granulaires ou des membranes. Aujourd'hui, presque toute l'eau potable produite est désinfectée par chloration.

  Note aux lecteurs

La population cible est composée des usines de traitement de l'eau potable qui sont autorisées et réglementées par des organismes provinciaux et territoriaux (à l'exclusion des collectivités des Premières Nations), qui traitent l'eau brute (l'eau de la source) qu'elles ont puisée dans l'environnement en vue de produire de l'eau potable aux fins de consommation, et qui desservent des collectivités de 300 personnes ou plus.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :