Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Les cinémas, 2016

Diffusion : 2017-11-27

Les revenus d'exploitation de l'industrie de la présentation de films et de vidéos ont totalisé 1,8 milliard de dollars en 2016, en hausse de 7,1 % par rapport à 2014. De ce total, 232,9 millions de dollars provenaient des ventes du commerce électronique.

L'Ontario a réalisé la plus grande part des revenus (41,4 %), suivi du Québec (16,4 %), de la Colombie-Britannique (15,2 %) et de l'Alberta (15,2 %). Les revenus de l'Ontario ont augmenté de 63,3 millions de dollars pour atteindre 730,5 millions de dollars, ce qui représente la plus forte augmentation en dollars depuis 2014. Les revenus du Québec étaient plutôt inchangés, ayant augmenté légèrement de 1,0 million de dollars, tandis que ceux de la Colombie-Britannique (+34,0 millions de dollars) et de l'Alberta (+11,2 millions de dollars) ont augmenté. La hausse des revenus s'explique par le nombre accru de superproductions diffusées en 2016 par rapport à 2014.

Les dépenses d'exploitation se sont établies à 1,5 milliard de dollars en 2016, ce qui représente une hausse de 5,2 % ou de 74,7 millions de dollars depuis 2014. L'Ontario a enregistré la plus forte augmentation en dollars de ses revenus d'exploitation, lesquels ont augmenté de 43,6 millions de dollars pour s'établir à 636,6 millions de dollars. La plus forte augmentation en pourcentage était attribuable à la Colombie-Britannique (+11,1 %). D'autres mouvements importants ont été observés en Alberta (+11,3 millions de dollars) et au Québec (-4,4 millions de dollars).

Les salaires, traitements, commissions et avantages sociaux se sont établis à 245,2 millions de dollars en 2016, en hausse de 5,1 % depuis 2014. Ils représentaient 16,3 % des dépenses d'exploitation déclarées. Ces augmentations ont coïncidé avec l'adoption de mesures législatives par plusieurs provinces visant à augmenter le salaire minimum, particulièrement en Alberta, où une augmentation de 8,6 % des salaires, traitements, commissions et avantages sociaux a coïncidé avec une hausse de deux dollars l'heure du salaire minimum depuis 2014.

Les marges bénéficiaires d'exploitation ont augmenté de 12,9 % en 2014 à 14,5 % en 2016. L'ensemble des provinces et des territoires ont enregistré des marges bénéficiaires à deux chiffres, à l'exception du Québec. La marge bénéficiaire du Québec est normalement plus faible que celle des autres provinces, en raison de la spécificité du marché québécois, qui compte un plus grand nombre de cinémas indépendants.

À l'échelle nationale, les recettes totales provenant des droits d'entrée (ventes de billets) ont augmenté de 3,8 %, tandis que le nombre total de droits d'entrée payés a connu une hausse de 0,7 %, et que le nombre d'écrans a augmenté de 2,0 %. Les ventes totales de produits et services en 2016 se sont élevés à 1,6 milliard de dollars, une augmentation de 7,5 % ou de 112,3 millions de dollars par rapport à 2014. Ce sont les ventes d'aliments et de boissons qui ont le plus contribué à cette augmentation (48,1 %). Il s'agit d'une hausse de 11,2 % ou de 54,0 millions de dollars par rapport à 2014. Malgré le fait que le nombre de personnes qui sont allées au cinéma et qui ont généré des revenus pour ce secteur a peu évolué depuis 2014, les spectateurs présents qui achètent des billets dépensent désormais plus d'argent au cinéma.

  Note aux lecteurs

Les données de 2014 ont été révisées.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca) ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :