Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Nombre et salaires du personnel enseignant à plein temps dans les universités canadiennes, 2016-2017

Diffusion : 2017-11-28

En 2016-2017, les femmes représentent maintenant près de 40 % du personnel enseignant à temps plein au sein des universités canadiennes, en hausse par rapport à 36,6 % en 2010-2011; cela correspond à plus de trois fois leur proportion en 1970, lorsque les femmes représentaient 12,8 % du personnel enseignant à temps plein.

Les données proviennent du Système d'information sur le personnel d'enseignement dans les universités et les collèges - Personnel enseignant à plein temps (SPEUCPT), qui fournit un portrait détaillé du personnel universitaire enseignant à temps plein au Canada. S'inscrivant dans une série de données chronologiques remontant à 1937, elles montrent l'évolution au fil du temps du milieu de l'enseignement universitaire. Les résultats aident le gouvernement, les universités et autres chercheurs à planifier les besoins à venir des étudiants et du personnel enseignant des universités.

Dans l'ensemble, le nombre de membres du personnel universitaire enseignant à temps plein a connu une légère augmentation de 1,6 % depuis 2010-2011. Parallèlement, les inscriptions dans ces universités ont augmenté de 7,5 % entre 2010-2011 et 2014-2015 (la dernière année pour laquelle des données sont disponibles). Cependant, le changement dans le nombre de membres du personnel enseignant n'était pas distribué également entre les catégories de postes, les augmentations ayant eu lieu parmi le personnel titulaire de haut niveau (professeurs titulaires et agrégés), alors que le nombre de membres du personnel de premier échelon et non titulaires (aux rangs de professeur adjoint et inférieur à professeur adjoint) a diminué.

Entre 2010-2011 et 2016-2017, le nombre total de professeurs titulaires (+8,6 %) et le nombre de professeurs agrégés (+5,2 %) ont augmenté. Parallèlement, le nombre de professeurs adjoints (-15,9 %) et le nombre de postes de rang inférieur à professeur adjoint ont diminué (-2,1 %). Chez les rangs de professeurs titulaires et les professeurs agrégés, la proportion de femmes a augmenté de façon importante.

Les femmes sont en tête de l'augmentation du nombre de membres du personnel universitaire enseignant à plein temps occupant des postes de rangs supérieurs

La majeure partie de l'augmentation du nombre de femmes depuis 2010-2011 a été observée dans les rangs supérieurs, soit professeur titulaire (+28,3 %) et professeur agrégé (+18,2 %). Le nombre de professeures adjointes, cependant, a reculé de 12,1 %, et le nombre de femmes occupant un poste de rang inférieur à professeure adjointe a progressé de 2,3 %.

Graphique 1  Graphique 1: Nombre de membres féminins du personnel universitaire à temps plein, aux rangs de professeures titulaires et agrégées, 2010-2011 et 2016-2017
Nombre de membres féminins du personnel universitaire à temps plein, aux rangs de professeures titulaires et agrégées, 2010-2011 et 2016-2017

La croissance du nombre d'hommes occupant un poste de professeur titulaire a été plus modeste, ce qui rend compte de la diminution globale de leur nombre. Bien que les hommes forment toujours une majorité, leur nombre à ce rang a augmenté de 2,6 %. Le nombre d'hommes au rang de professeur agrégé, cependant, a diminué de 2,9 %. Le nombre de professeurs adjoints a également diminué (-19,2 %). La proportion d'hommes occupant un poste de rang inférieur à professeur adjoint a augmenté de 1,9 % depuis 2010.

Graphique 2  Graphique 2: Nombre de membres masculins du personnel universitaire à temps plein, aux rangs de professeurs titulaires et agrégés, 2010-2011 et 2016-2017
Nombre de membres masculins du personnel universitaire à temps plein, aux rangs de professeurs titulaires et agrégés, 2010-2011 et 2016-2017

Depuis 1970, le nombre et la proportion de femmes enseignant à temps plein dans les universités ont augmenté considérablement à tous les rangs. En 2016-2017, les femmes représentaient 27,7 % des professeurs titulaires, 43,0 % des professeurs agrégés et 48,5 % des professeurs adjoints. Voilà qui contraste avec 1970-1971, alors que les femmes représentaient 3,4 % des professeurs titulaires, 8,1 % des professeurs agrégés et 13,8 % des professeurs adjoints.

Pour les universités, l'amélioration de l'équité entre les sexes dans les rangs des professeurs est une considération essentielle pour diverses raisons, notamment pour refléter l'équité entre les sexes chez les étudiants et dans la société canadienne.

Les professeurs d'université vieillissent

L'un des éléments clés de la gestion et de la planification de la dotation et du renouvellement de l'effectif dans les universités est l'examen du profil d'âge du personnel existant. Le passage de la génération des baby-boomers dans le marché du travail et le vieillissement de la main-d'œuvre canadienne transparaissent aussi dans les changements démographiques du personnel enseignant universitaire. L'âge médian du personnel universitaire enseignant à temps plein était de 51 ans en 2016-2017. L'âge médian a augmenté en fonction du poste officiel : les professeurs adjoints avaient un âge médian de 39 ans, comparativement à 49 ans pour les professeurs adjoints et à 57 ans pour les professeurs titulaires. Par comparaison, en 2016-2017, l'âge médian de la population canadienne travaillant à temps plein (de 15 ans et plus) était de 42 ans.

En 1970, le personnel universitaire enseignant à temps plein était considérablement plus jeune, ayant un âge médian de 37 ans. Par comparaison, l'âge médian de la population canadienne travaillant à temps plein (de 15 ans et plus) était de 34 ans en 1976 (la première année où ces données sont disponibles). Cela suggère que la population enseignant dans les universités a vieilli davantage en près d'un demi-siècle que la population canadienne travaillant à temps plein. Par comparaison avec les données du SPEUC de 1970-1971, il y a eu un changement appréciable dans la distribution de l'âge du personnel universitaire enseignant à temps. Entre 1970-1971 et 2016-2017, la proportion du personnel dans les cohortes plus jeunes (de moins de 40 ans) a diminué, passant de 59,4 % à 15,4 %. La proportion du personnel dans les cohortes plus âgées (de 60 ans et plus) a augmenté, passant de 3,5 % en 1970-1971 à 23,1 % en 2016-2017.

Graphique 3  Graphique 3: Proportion du personnel d'enseignement à plein temps dans les universités, par groupe d'âge et années choisies
Proportion du personnel d'enseignement à plein temps dans les universités, par groupe d'âge et années choisies

Il convient particulièrement de mentionner le personnel universitaire âgé de 65 ans et plus. Ce groupe augmente depuis 2000-2001, ce qui reflète le vieillissement de la population canadienne. Cette tendance coïncide avec la fin de la législation provinciale sur la retraite obligatoire au cours du milieu des années 2000. L'augmentation du taux de représentation des 65 ans et plus s'est accélérée, pour atteindre 10,3 % en 2016-2017.

Le salaire médian du personnel enseignant a augmenté au cours de la période de cinq ans

En 2016-2017, le salaire médian, en dollars constants, du personnel universitaire enseignant à temps plein était de 129 195 $, en hausse de 6,6 % par rapport à 121 147 $ en 2010-2011. La proportion grandissante d'enseignants universitaires à plein temps occupant des postes de rangs supérieurs a eu une incidence sur cette augmentation. En 2016-2017, le salaire médian des professeurs titulaires était de 160 161 $, de 126 413 $ pour les professeurs agrégés, de 99 323 $ pour les professeurs adjoints et de 94 515 $ pour les postes de rang inférieur à professeur adjoint. Par comparaison, en 2010, le salaire médian en dollars constants était de 152 310 $ pour les professeurs titulaires, de 119 992 $ pour les professeurs agrégés, de 95 816 $ pour les professeurs adjoints et de 93 555 $ pour les postes de rang inférieur à professeur adjoint.

L'écart salarial entre les hommes et les femmes est relativement faible dans l'ensemble des rangs professoraux. Au nombre des facteurs pouvant expliquer l'écart, mentionnons la matière enseignée et les années d'expérience antérieures.

Parmi les professeurs titulaires en 2016-2017, les femmes enseignant dans les universités (154 470 $) ont gagné 95,3 % du salaire de leurs homologues masculins (162 030 $). Les professeures agrégées (124 715 $) ont gagné 97,7 % du salaire de leurs homologues (127 680 $) et les professeures assistantes enseignant dans les universités (98 320 $) ont également gagné 97,7 % du salaire de leurs homologues masculins (100 595 $). Dans la catégorie du « rang inférieur à professeur adjoint », le salaire médian des femmes (92 565 $) était de 96,4 % de celui des hommes (96 070 $).

Les membres du personnel universitaire enseignant à temps plein ayant le salaire médian le plus élevé sont les professeurs titulaires de 65 ans et plus. C'est le cas à la fois pour les hommes et les femmes : les hommes dans cette tranche d'âge ont gagné un salaire médian de 172 560 $, alors que les femmes dans cette catégorie ont gagné 166 990 $.

  Note aux lecteurs

Le Système d'information sur le personnel d'enseignement dans les universités et les collèges (SPEUC) présente aux Canadiens un portrait détaillé du personnel enseignant à plein temps au Canada, y compris le sexe, l'âge, la principale matière enseignée, le rang professoral, le traitement et les honoraires versés pour des fonctions administratives, et la province ou le pays dans lequel les titres universitaires ont été obtenus.

La dernière diffusion des résultats du SPEUC-plein temps par Statistique Canada remonte à l'année académique 2010-2011. L'enquête a été rétablie à l'automne de 2016.

Il s'agit d'une diffusion finale des données sur le personnel enseignant à plein temps dans les universités pour l'année scolaire 2016-2017. Celles-ci comprennent 112 établissements publics conférant grades universitaires et collégiaux.

Parmi ces établissements, 66 comptaient plus de 100 enseignants universitaires. Certaines données sur ces répondants sont disponibles au niveau de l'établissement dans le tableau CANSIM 477-0123.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :