Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Effectifs et diplômés postsecondaires au Canada, 2015-2016

Diffusion : 2017-12-07

Les effectifs des établissements publics postsecondaires canadiens (collèges et universités) se sont chiffrés à 2 034 957 pour l'année scolaire 2015-2016, ce qui représente la quatrième année consécutive pour laquelle les inscriptions dépassaient la barre des deux millions.

Les données recueillies fournissent des perspectives additionnelles qui complètent les récents résultats du Recensement de la population de 2016, qui donnait un aperçu de la scolarité de la population canadienne.

Les programmes menant à une sanction d'études représentent la plupart des effectifs

Les activités éducatives offertes dans les établissements d'enseignement postsecondaire comprennent des programmes permettant aux étudiants d'obtenir une sanction d'études telle qu'un certificat, un diplôme ou un grade, ainsi que des activités éducatives qui ne débouchent pas sur une reconnaissance officielle. Ces dernières englobent des activités telles que les cours d'intérêt général, les cours libres et l'inscription d'étudiants invités ou d'étudiants participant à un programme d'échanges.

En 2015-2016, 91,1 % des effectifs étaient inscrits à des programmes pouvant mener à une sanction d'études. L'âge moyen des étudiants inscrits à ces programmes était de 24 ans et plus de la moitié étaient des femmes (56,3 %). La majorité d'entre eux (80,8 %) étaient inscrits en tant qu'étudiants à temps plein.

Environ 6 étudiants sur 10 qui suivaient un programme pouvant mener à une sanction d'études étaient inscrits au niveau du baccalauréat ou à un niveau supérieur, la plupart de ces étudiants fréquentant l'université. Les collèges, pour leur part, représentaient 3,9 % des établissements décernant des grades en 2015-2016. Les programmes de formation technique ou professionnelle représentaient environ 2 inscriptions sur 10 en 2015-2016. Ces programmes sont offerts en grande majorité dans les collèges.

Presque 9 % des effectifs en 2015-2016 étaient inscrits à des activités éducatives ne menant pas à une sanction d'études. L'âge moyen de ces étudiants était de 32 ans, un grand nombre (77,9 %) étaient inscrits à temps partiel, et plus de la moitié d'entre eux (58,4 %) étaient des femmes. Ces activités ne menant pas à une sanction d'études représentaient 15,4 % des inscriptions au collège (par rapport à 5,3 % à l'université), et 59,4 % de toutes les activités éducatives offertes dans les territoires.

Les femmes demeurent sous-représentées dans les programmes en STGM

Les femmes constituaient 56,3 % des effectifs des programmes pouvant mener à une sanction d'étude, une proportion qui est demeurée relativement stable depuis 1992. Malgré une augmentation du nombre de femmes inscrites à un programme menant à un grade lié à la science, à la technologie, au génie, aux mathématiques et aux sciences informatiques (STGM), les hommes sont toujours plus nombreux que les femmes dans ces programmes. La proportion de femmes inscrites à des programmes en STGM, soit environ 39 %, est stable depuis 2010-2011. Parallèlement, le nombre de femmes inscrites à ces programmes a augmenté, pour passer de 104 943 en 2010-2011 à 130 623 en 2015-2016.

Par ailleurs, les femmes représentaient la majorité des inscriptions à des programmes menant à un grade dans la plupart des domaines d'études en 2015-2016, notamment dans le domaine de l'éducation (76,0 %) et de la santé et des domaines connexes (72,9 %). Parallèlement, les hommes étaient à l'origine de 76,4 % des inscriptions en architecture, en ingénierie et technologies connexes, et pour 72,2 % en mathématiques, informatique et sciences de l'information.

Trois domaines d'études représentent la majorité des diplômés

Au cours de l'année 2015, 513 141 étudiants ont reçu une sanction d'études telle qu'un certificat, un diplôme ou un grade d'un établissement postsecondaire public. Les collèges représentaient 81,2 % des diplômés ayant reçu un certificat ou un diplôme. Parmi les diplômés ayant obtenu un grade, 2 % étaient diplômés d'un collège (par rapport à 98 % d'une université).

En 2015, trois domaines d'études représentaient plus de la moitié des diplômés collégiaux et universitaires, à savoir le commerce, la gestion et l'administration publique (21,5 %), les sciences sociales, du comportement et le droit (15,1 %), et la santé et domaines connexes (14,3 %). L'architecture, l'ingénierie et les technologies connexes occupaient le premier rang des domaines d'études chez les hommes. Le nombre de diplômés masculins dans ce domaine d'études est en augmentation constante depuis les 10 dernières années. Le domaine du commerce, de la gestion et de l'administration publique est resté le plus populaire chez les femmes diplômées depuis les 24 dernières années.

Les inscriptions des étudiants internationaux augmentent de façon constante depuis près de deux décennies

Le nombre d'inscriptions d'étudiants internationaux, qui est en augmentation depuis presque deux décennies, a augmenté de 3,0 % en 2015-2016, soit un rythme beaucoup plus lent qu'au cours des quatre années scolaires précédentes. Les étudiants internationaux ont été à l'origine de 10,9 % des inscriptions dans les établissements postsecondaires du Canada en 2015-2016. La Colombie-Britannique (16,5 %) a affiché la plus grande proportion d'étudiants internationaux.

Des proportions accrues d'étudiants internationaux obtiennent des diplômes de maîtrise et de doctorat

Près de la moitié de tous les diplômés de 2015 ont terminé avec succès un programme au niveau du baccalauréat ou à un niveau supérieur : 37,1 % ont obtenu un baccalauréat, 9,6 % ont décroché une maîtrise et 1,4 % ont reçu un doctorat.

Graphique 1  Graphique 1: Des proportions accrues d'étudiants internationaux obtiennent des diplômes de maîtrise et de doctorat, 2015
Des proportions accrues d'étudiants internationaux obtiennent des diplômes de maîtrise et de doctorat, 2015

Parmi les 29 952 étudiants internationaux qui avaient obtenu un baccalauréat ou un grade de niveau supérieur, 38,6 % avaient obtenu une maîtrise, tandis que 5,8 % avaient obtenu un doctorat. Par ailleurs, 16,7 % des étudiants canadiens ont décroché une maîtrise, tandis que 2,5 % ont obtenu un doctorat.


  Note aux lecteurs

Les données sur les effectifs des établissements postsecondaires au Canada pour 2015-2016 et les données sur les diplômés pour 2015 pour les collèges et les universités publics proviennent des renseignements tirés du Système d'information sur les étudiants postsecondaires (SIEP). Les étudiants inscrits à des programmes d'apprentissage ne sont pas pris en compte dans les effectifs et dans le nombre de diplômés. Pour certains établissements, le nombre d'inscriptions et le nombre de diplômés sont provisoires ou fondés sur des estimations.

Les données du SIEP peuvent faire l'objet de révisions annuelles. Ces révisions sont appliquées pour inclure de nouvelles soumissions de données, des mises à jour à la classification et des changements de concepts.

Les niveaux d'effectifs présentés ne visent pas à représenter un dénombrement complet de tous les effectifs des établissements postsecondaires pendant l'année scolaire de 2015-2016. Ils sont plutôt fondés sur les étudiants inscrits dans les établissements postsecondaires à la date de référence, c'est-à-dire une date unique choisie par l'établissement, entre le 30 septembre et le 1er décembre. Par conséquent, les étudiants qui n'étaient pas inscrits durant cette période sont exclus. Cela a de plus grandes répercussions sur les collèges, qui ont un apport continu d'étudiants et qui offrent des programmes plus courts.

Les effectifs sont fondés sur le nombre de programmes et non pas sur le nombre d'étudiants. Si un étudiant est inscrit à plus d'un programme à la date de référence, tous les programmes auxquels il est inscrit sont pris en compte.

Les données publiées sur les diplômés sont fondées sur l'année civile.

Il convient aussi de souligner que certains programmes au niveau du baccalauréat et au niveau supérieur peuvent être offerts par les collèges.

Produits

Des tableaux sommaires sont maintenant disponibles.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :