Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Types de collecte de données

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

On peut recueillir les données à l'aide de trois grands types d'enquêtes, les recensements, les enquêtes-échantillon et les données administratives. Chacun présente à la fois des avantages et des inconvénients. Dans vos études, vous serez peut-être tenus de recueillir des données à certaines occasions. La méthode que vous choisirez à cette fin dépendra de divers facteurs.

Recensement

Par recensement, on entend la collecte de données sur tous les membres d'un groupe ou d'une population. Si vous aviez recueilli des données sur la taille de tous les élèves de votre classe, ce sera là un recensement de votre classe. Le recensement comporte aussi des « avantages » et des « inconvénients ». On peut préférer le recensement comme mode de collecte de données pour diverses raisons :

Avantages (+)

Variance d'échantillonnage nulle : Il n'y a pas de variabilité d'échantillonnage à attribuer aux statistiques parce qu'elles sont calculées à partir de données sur la population tout entière.

Niveau de détail : On peut établir des données se rapportant à de petites sous-populations.

Inconvénients (–)

Coût : La tenue d'un recensement peut être dispendieuse si la population visée est nombreuse.

Temps : Un recensement prend plus de temps à réaliser qu'une enquête-échantillon.

Fardeau de réponse : Il faut avoir de l'information sur chacun des membres de la population visée.

Contrôle : La tenue d'un recensement d'une grande population est une telle démarche qu'il est difficile de conserver un niveau de minutie et de contrôle qui soit le même à chaque étape.

Exemple 1 : Le recensement

Enquêtes-échantillon

Dans une enquête-échantillon, on recueille les données auprès d'une partie seulement de la population. Si les données obtenues portent sur la taille de 10 élèves dans une classe de 30, vous aurez utilisé une enquête-échantillon au lieu d'un recensement. Voici les raisons pour lesquelles on pourrait préférer ou non l'enquête-échantillon :

Avantages (+)

Coût : Une enquête-échantillon est moins coûteuse qu'un recensement puisque les données sont recueillies auprès d'une partie seulement d'un groupe de la population.

Temps : On obtient des résultats bien plus rapidement que dans un recensement. On communique avec moins d'unités, et il y a moins de données à traiter dans une enquête-échantillon que dans un recensement.

Fardeau de réponse : Moins de gens doivent répondre au questionnaire d'une enquête-échantillon.

Contrôle : La plus petite envergure des activités facilite la gestion et le contrôle de la qualité.

Inconvénients (–)

Variance d'échantillonnage non nulle : Il peut y avoir perte d'exactitude lorsque les données sont recueillies auprès d'une partie seulement d'un groupe plutôt qu'auprès de la population toute entière.

Niveau de détail : Il peut être impossible d'obtenir des renseignements sur une petite sous-population ou une petite région géographique.

Exemple 2 : Enquête-échantillon

Données administratives

Les organismes recueillent des données administratives dans le cadre de leurs activités quotidiennes, que ces données portent sur les naissances, les décès, les mariages, les divorces, ou les immatriculations de véhicules automobiles. Par exemple, avant de se voir délivrer un permis de mariage, un couple doit donner à l'officier de l'état civil des renseignements sur l'âge, le sexe, le lieu de naissance, les mariages antérieurs (s'il y en a) et le lieu de résidence. Ces données administratives peuvent être utilisées plus tard à titre de substitut pour une enquête-échantillon ou pour un recensement.

Avantages (+)

Variance d'échantillonnage nulle : Il n'y a pas de variabilité d'échantillonnage à attribuer aux statistiques parce qu'elles sont calculées à partir de données sur la population toute entière.

Séries chronologiques : La collecte de données est continue, d'où la possibilité d'analyser les tendances.

Simplicité : Avec des données administratives, il devient inutile de concevoir des activités de recensement ou d'enquête, ainsi que les travaux qui y sont liés.

Fardeau de réponse : Il n'y a pas de fardeau additionnel pour les répondants puisque les données sont déjà recueillies.

Inconvénients (–)

Souplesse : À la différence des données d'enquête, les données administratives peuvent se limiter à des renseignements administratifs essentiels.

Population : Les données se limitent à la population figurant dans les dossiers administratifs.

Évolution au fil du temps : Les définitions, conçues à des fins précises, évoluent au fil du temps. Le statisticien doit s'attendre à ce que les définitions de ces dossiers évoluent.

Concepts et définitions : Ces définitions sont établies par ceux et celles qui conçoivent et gèrent le dossier selon leurs besoins. Par exemple, les définitions du revenu peuvent ne pas inclure tous les aspects prévus par les utilisateurs.

Qualité des données : L'accent mis sur la qualité des données peut varier d'un organisme à l'autre. Cela peut être évident lorsqu'une personne se fie aux données recueillies auprès d'un autre organisme.

Exemple 3 : Données administratives