Cadre de gestion organisationnel de Statistique Canada

Le Cadre de gestion organisationnel de Statistique Canada, qui apparaît à la figure 1, montre comment l'organisme atteint son résultat stratégique. La figure est suivie d'une description du cadre et des agents clés qui permettent d'atteindre le résultat stratégique.

Figure 1 — Cadre de gestion organisationnel et résultat stratégique de Statistique Canada

Figure 1 Cadre de gestion organisationnel

Description : Figure 1 — Cadre de gestion organisationnel et résultat stratégique de Statistique Canada

La pertinence se définit comme la production d'information répondant aux besoins évolutifs et les plus prioritaires du Canada. La pertinence dépend des besoins des utilisateurs. Pour comprendre ces besoins, tant présents que futurs, et veiller à ce que ses produits et services y répondent, Statistique Canada surveille l'utilisation des données et consulte les utilisateurs et les intervenants. Répondre à ces besoins signifie tenir compte de la rapidité à laquelle l'information est requise. Les programmes d'un organisme statistique doivent s'adapter constamment pour demeurer pertinents.

La fiabilité comporte trois dimensions : qualité, objectivité et confidentialité. Les utilisateurs doivent pouvoir se fier à des statistiques factuelles et à des représentations fiables des milieux socio-économiques que ces données visent à décrire; ils doivent avoir la certitude que ces données sont objectives et que les renseignements des répondants sont confidentiels. Il est par ailleurs possible de concevoir la qualité en termes d'exactitude, d'intelligibilité et de convergence. Ces dimensions sont décrites dans Archivé : le Cadre d'assurance de la qualité de Statistique Canada (PDF, 193 kb). Afin de maintenir et d'améliorer la qualité des données, plusieurs mesures sont utilisées conjointement à divers niveaux de Statistique Canada, notamment un solide programme de recherche et d'innovation en méthodes statistiques, des mises à jour périodiques des classifications types et des vérifications internes périodiques de la qualité pour déceler et éliminer les faiblesses; ces mesures donnent par ailleurs la possibilité de mettre de l'avant et de promouvoir des pratiques exemplaires.

L'accès fait référence à la connaissance et à l'utilisation du riche fonds d'information de Statistique Canada. L'accès repose sur deux voies distinctes : les données accessibles au public et les microdonnées utilisées à des fins statistiques et de recherche. L'accès aux fichiers de microdonnées est géré de façon à ce qu'elles garantissent la confidentialité des ménages et des entreprises. La principale voie d'accès de l'organisme pour les statistiques à la disposition du public est son site Web. La voie principale pour les microdonnées détaillées est le réseau national des centres de données de recherche, conçu pour la recherche statistique dans un cadre sécurisé et contrôlé. Ces deux mécanismes visent à répondre aux besoins de la collectivité diversifiée des utilisateurs de Statistique Canada.

La gérance, sous la forme de leadership stratégique et de gestion proactive des ressources et des actifs, est une tradition à Statistique Canada. Veiller à la probité et à l'optimisation des ressources dans tous les aspects de notre travail est une composante clé de notre Cadre de gestion organisationnel. Statistique Canada s'efforce par ailleurs d'être un organisme efficient : l'information est produite au coût le plus bas possible. L'organisme a une structure de gouvernance et de gestion qui lui est propre, ainsi qu'un système dynamique pour l'innovation, la gestion du risque, ainsi que l'anticipation et la prévision des nouveaux problèmes.

Les agents clés qui aident Statistique Canada à atteindre son résultat stratégique sont décrits ci‑dessous.

Les ressources humaines sont l'atout de loin le plus important de Statistique Canada. Par conséquent, une gestion efficace des ressources humaines constitue un facteur clé dans la réalisation du résultat stratégique de l'organisme. Compte tenu des besoins en compétences spécialisées d'un organisme statistique, les efforts portent sur le recrutement, la formation, l'avancement professionnel et le maintien d'un milieu de travail positif.

Gouvernance — Statistique Canada a une structure efficace et éprouvée de gouvernance et de gestion qui intègre l'établissement des priorités et la prise de décisions stratégiques, et assure la responsabilisation.

Un système établi de comités fait participer les gestionnaires aux décisions et recommande des options stratégiques pour l'élaboration et l'exécution des programmes. Ces comités comptent parmi leurs membres des cadres supérieurs de tout l'organisme. Le Comité des politiques est le comité de direction, qui est responsable de l'orientation stratégique et de la gestion et des décisions pour l'ensemble de Statistique Canada. Tous les enjeux organisationnels importants sont examinés à ce niveau supérieur. Le statisticien en chef, conseillé par le Comité des politiques, prend les décisions finales.

Planification stratégique intégrée — Le Processus intégré de planification stratégique (PIPS) est un processus annuel en six étapes, qui commence par la définition d'une orientation de planification stratégique et se termine par l'attribution des ressources pour le nouvel exercice. Il intègre également les outils de Statistique Canada de gestion des projets de l'organisme pour la gestion des projets et la surveillance du rendement. Le PIPS reflète l'architecture opérationnelle de l'organisme et intègre dans le processus de planification des pratiques de gestion saines, comme la gestion du risque, la planification des investissements, la gestion de projets et l'évaluation. Les six principales étapes du PIPS comprennent trois points de décision clés en avril, juin et novembre de chaque année.

Les propositions d'investissement soumises à l'approbation doivent se rapporter aux priorités de l'organisme, considérées dans l'ordre suivant : initiatives liées à l'architecture opérationnelle de l'organisme, maintien de la continuité et de la qualité des programmes permanents, et nouvelles initiatives portant sur les priorités stratégiques ou les risques à l'échelle de Statistique Canada. La continuité et la qualité des programmes permanents sont fondamentales pour l'organisme : ainsi, au cœur du processus décisionnel du PIPS, on trouve les plans décennaux d'investissement dans le maintien de la continuité et de la qualité au niveau des divisions et des directions.

L'infrastructure décisionnelle, qui comprend un Comité ministériel de vérification indépendant, encourage l'innovation et les stratégies d'optimisation de l'efficacité.

Cette structure assure par ailleurs la bonne gouvernance des ressources importantes — en particulier le matériel et les technologies d'information et de communication qui sont essentiels dans un organisme statistique moderne.

Gestion du risque — Pour se conformer aux attentes à l'échelle du gouvernement en ce qui a trait à la bonne gouvernance et à la fonction moderne de contrôle, Statistique Canada met un net accent sur la gestion du risque dans toutes les activités de planification et d'exécution de ses programmes.

Date de modification :