Évaluation du Programme de la statistique démographique, de la statistique autochtone et des autres statistiques sociales
2010-2011 à 2012-2013

Sommaire et réponse de la direction et plan d'action

Novembre 2014

Sommaire exécutif

Le présent rapport décrit les résultats de l'évaluation du Programme de la statistique démographique, de la statistique autochtone et des autres statistiques sociales (SDSAASS). Il s'échelonne sur trois exercices, de 2010-2011 à 2012-2013. L'évaluation a été menée par la Division de l'évaluation et de la mesure du rendement.

Ce rapport a été approuvé par le Comité ministériel d'évaluation ainsi que par le Statisticien en chef, le 26 novembre 2014.

Conformément aux exigences de reddition de compte de la Politique sur l'évaluation du Conseil du trésor, le rapport est disponible au grand public sous forme de sommaire et de réponse de la direction et plan d'action dans les deux langues officielles, sur le site Internet de l'organisation.

Statistique Canada a partagé ce rapport avec ses partenaires dans la prestation du programme et les intervenants clés, incluant le Conseil national de la statistique.

Portée, objet et méthodologie d'évaluation

L'évaluation vise le Programme de la SDSAASS et s'intéresse plus particulièrement aux Estimations et projections démographiques (EPD), à l'Enquête sociale générale (ESG) et à la composante de la statistique sur les Autochtones. Elle aborde un certain nombre de questions liées au besoin continu du programme, à son harmonisation avec les priorités du gouvernement ainsi qu'avec les rôles et les responsabilités de l'administration fédérale, à la réalisation des résultats attendus et à son degré d'efficience et d'économie. L'évaluation s'inscrit dans le Plan d'évaluation et de vérification axé sur les risques pour 2012-2013 à 2016-2017, approuvé par le Comité ministériel d'évaluation en mars 2013.

Conformément à la Politique sur l'évaluation du gouvernement du Canada, l'évaluation du Programme de la SDSAASS a pour but une évaluation neutre et fondée sur des données probantes de sa rentabilité et, tout particulièrement, de sa pertinence et de son rendement. En outre, la conception de l'évaluation intègre tous les aspects des Normes d'évaluation au sein du gouvernement du Canada à des fins de qualité, de neutralité et d'utilité. Enfin, la liste des questions abordées lors de l'évaluation comporte toutes les questions fondamentales formulées dans la Directive sur la fonction d'évaluation de l'administration fédérale.

De l'information de plusieurs sources a été utilisée pour aborder les questions de l'évaluation, y compris des examens de la documentation; un examen des données financières et administratives; une série d'entrevues d'information auprès de représentants de programmes et d'intervenants internes et externes; une enquête auprès des utilisateurs des données d'enquêtes; et une analyse bibliométrique et webométrique. L'étude a été étalonnée de manière à tenir compte des aspects horizontaux de la pertinence et de l'efficience/économie à l'échelle du Programme de la SDSAASS, ainsi qu'à explorer en profondeur les aspects du rendement qui sont propres à chacune des trois composantes à l'étude, c'est-à-dire les EPD, l'ESG et la composante de la statistique sur les Autochtones. La structure de la présentation des résultats et des conclusions correspond à l'approche par calage.

Programme de la statistique démographique, de la statistique autochtone et des autres statistiques sociales

Pertinence

Le Programme de la SDSAASS contribue considérablement à plusieurs secteurs d'intérêt public et au bien-être de la société, et il joue un rôle stratégique en éclairant le débat public sur les enjeux socioéconomiques, en encourageant l'élaboration de politiques sociales et en orientant la prise de décisions du secteur public et du secteur privé. Les trois composantes d'intérêt répondent à des besoins qui sont propres à leur orientation particulière et qui se rapportent au travail de tous les ordres de gouvernement, de plusieurs initiatives et groupes nationaux et internationaux.

De manière générale, le Programme de la SDSAASS est en bonne position pour maintenir sa pertinence; cependant, certains secteurs comportent des risques, des difficultés ou des lacunes qui doivent être réglés. La nécessité de disposer de données désagrégées cohérentes à un niveau géographique plus détaillé (p. ex. les municipalités ou les collectivités vivant dans les réserves) ou au niveau des sous-groupes (p. ex. groupes autochtones, minorités visibles) semble évidente. L'amélioration des mesures de la migration interprovinciale-territoriale est associée à un domaine d'intérêt croissant et à fort impact. Par conséquent, les efforts de la Division de la démographie en ce sens doivent se poursuivre. Selon la portée de l'ESG, on a estimé nécessaire d'accroître le nombre de produits analytiques liés aux séries chronologiques, aux tendances sociales qui se dessinent au fil du temps ou aux enjeux sociaux émergents. Dans le domaine des statistiques sur les peuples autochtones, l'information limitée sur la population des réserves représente une lacune dont il faut s'occuper. En outre, certaines préoccupations ont été soulevées en ce qui concerne la cohérence, la comparabilité et la représentativité des données disponibles, ce qui réduit la portée analytique des renseignements existants sur les peuples autochtones.

Les résultats de l'évaluation confirment que le Programme de la SDSAASS est conforme aux priorités et aux engagements actuels du gouvernement fédéral dans son soutien de diverses initiatives fédérales et de ses obligations juridiques et contractuelles. Il cadre également avec les priorités et le rôle de Statistique Canada — non seulement à cause de son lien évident avec les résultats stratégiques de l'organisation, mais aussi parce que chacune des composantes d'intérêt est liée à d'autres programmes statistiques et qu'elle fait partie de la structure statistique nationale au complet. De plus, le gouvernement fédéral semble être le mieux placé pour offrir le programme, puisqu'aucun autre organisme n'a la capacité, la réputation et la confiance du public nécessaires pour recueillir et pour traiter les renseignements statistiques ayant une portée et une qualité comparables. D'autres activités semblables réalisées par des parties à l'extérieur de Statistique Canada sont considérées comme complémentaires plutôt que des solutions de rechange au Programme de la SDSAASS.

Rendement (efficience et économie)

Les résultats de l'évaluation confirment que le Programme de la SDSAASS a fait des investissements considérables (efforts et restructuration) dans le cadre des projets d'amélioration de l'efficience visant : (1) à réduire le fardeau de réponse en augmentant l'utilisation de sources de données de rechange; (2) à rationaliser et à consolider les opérations au moyen des outils communsFootnote 1 et (3) à intégrer de nouvelles technologies dans les opérations (p. ex. questionnaire électronique, site Web interactif, médias sociaux). Le programme a fait des progrès en ce qui concerne l'adoption d'une culture axée sur les résultats; cependant, il est encore trop tôt pour en évaluer la mise en œuvre. Étant donné les limites du système financier, il a été impossible dans ce contexte d'évaluer le coût des intrants et de déterminer si le seuil d'optimisation a été atteint. Toutefois, les chiffres financiers pour le Programme de la SDSAASS dans son ensemble nous ont appris que tous les écarts entre le budget prévu et les dépenses réelles ne dépassaient pas 4 %, ce qui témoigne d'une saine gestion des ressources en général.

Estimations et projections démographiques

Efficacité

Dans l'ensemble, les produits statistiques sur les estimations et les projections démographiques sont accessibles, bien que certaines réserves aient été exprimées en ce qui concerne la transition vers le nouveau format des tableaux CANSIM, qui a donné lieu à des incohérences et à une réduction des détails sur le contenu dans certaines séries, et que le moteur de recherche ne soit pas assez puissant pour trouver certains renseignements particuliers. L'évaluation a conclu que les estimations et projections démographiques ont été diffusées en temps opportun. Le programme a respecté les dates de livraison et les normes, en plus d'améliorer sa faculté d'adaptation à la demande accrue pour obtenir des projections démographiques plus fréquentes en améliorant ses activités de microsimulation.

Les résultats de l'évaluation suggèrent que les renseignements statistiques démographiques habilitent les utilisateurs en enrichissant leurs connaissances et leurs capacités en ce qui concerne la démographie. En examinant de plus près l'intelligibilité, la cohérence et l'exactitude, on constate que dans l'ensemble, les estimations et projections démographiques sont cohérentes et exactes. La Division de la démographie a entrepris de nombreuses initiatives en vue d'améliorer la cohérence et l'exactitude de ses données, y compris l'harmonisation des données administratives et des produits statistiques avec d'autres divisions de Statistique Canada. À l'heure actuelle, les EPD sont le seul fournisseur interne de la plupart des estimations démographiques. La Division collabore également à des initiatives visant à surmonter les difficultés liées à la cohérence et à l'exactitude de la migration interne. Il s'agit d'un problème bien connu dans le domaine de la démographie, qui n'est pas propre au Canada. En ce qui concerne l'intelligibilité, les résultats suggèrent que la situation pourrait être améliorée. Certains utilisateurs sont insatisfaits de l'accessibilité et de la compréhension du public des documents techniques à jour, des documents d'analyse des métadonnées et de méthodologie; il faut les rendre facilement accessibles au moyen de l'interface du site Web et rédiger des explications des concepts dans un format et des mots faciles à comprendre pour un non-statisticien.

Toutes les sources de données confirment que les renseignements statistiques sur les estimations et les projections démographiques sont largement utilisés par les gouvernements, les institutions publiques, les chercheurs universitaires, le secteur privé et la population canadienne. De nombreux exemples d'utilisation ont été trouvés dans les documents et ont été fournis par des informateurs et des répondants aux enquêtes. L'analyse bibliométrique et webométrique a confirmé que les données étaient utilisées dans le domaine des sciences humaines, ainsi qu'en sciences naturelles et génie pour la recherche universitaire.

Efficience

La Division EPD collabore actuellement à des initiatives visant à améliorer son efficience, comme l'harmonisation du contenu démographique, l'amélioration des pratiques de documentation, l'intégration de nouvelles technologies pour la diffusion et la microsimulation et la recherche de nouvelles sources de données administratives; par conséquent, les efforts visant à accroître l'utilisation de données administratives doivent continuer. Il convient de souligner que les projets de projections démographiques contribuent significativement aux revenus de la composante (presque 50 %), et que les activités de microsimulation de Demosim ont généré à elles seules 24 % des revenus annuels en 2013‑2014.

Enquête sociale générale (ESG)

Efficacité

Dans l'ensemble, l'examen a permis de constater que les renseignements statistiques de l'ESG sont accessibles. Un large éventail de produits de l'ESG est à la disposition des principaux intervenants, du grand public et des chercheurs, par divers moyens (p. ex. le Web, les CDR ou les services personnalisés). Les principaux produits de l'ESG sont diffusés en temps opportun, conformément aux calendriers et aux délais prévus. Les points à améliorer sont associés à la nécessité de rendre le site Web plus convivial, pour mieux acquérir l'information et de revoir la fréquence des cycles pour certains thèmes, de manière à ce que les rajustements appropriés puissent être faits à l'avenir pour la nouvelle refonte de l'ESG.

De plus, en fournissant des renseignements statistiques exacts, interprétables et cohérents, l'ESG est considérée comme une source fiable de données et de produits sociaux, qui contribue à l'enrichissement des connaissances dans le domaine social. Bien que les efforts du programme pour obtenir de meilleurs résultats aient été reconnus, il reste des améliorations à apporter en ce qui concerne l'intelligibilité (p. ex. fournir plus de documents méthodologiques et d'explications au sujet des changements apportés à l'ESG) et la cohérence (p. ex. harmonisation du contenu tout le long des cycles au fil du temps afin d'assurer la comparabilité et de permettre l'établissement des tendances au fil du temps pour certaines variables particulières). Des préoccupations ont également été exprimées au sujet des difficultés que doit surmonter l'ESG pour composer avec la baisse des taux de réponse, qui pourrait avoir des répercussions sur la qualité.

Les données probantes ressorties de l'évaluation constituent une confirmation robuste que les renseignements statistiques de l'ESG sont largement utilisés, afin d'éclairer une multitude d'activités diversifiées entreprises par des clients comme les décideurs, les gouvernements, les institutions privées et publiques, les institutions universitaires et les chercheurs sociaux, les organismes sans but lucratif, etc. L'information de l'ESG est également utilisée par d'autres enquêtes statistiques, à des fins de comparabilité et de validation, ainsi que comme supplément d'information.

Efficience

Bon nombre d'initiatives ont été instaurées afin de réaliser des gains d'efficience et des économies. Par exemple, la mise en œuvre de questionnaires électroniques pour la collecte de données devrait stabiliser ou augmenter les taux de réponse et améliorer la qualité des données. Cependant, il est encore trop tôt pour analyser l'effet réel de cette évolution de l'efficience. L'exploration des possibilités relatives à l'utilisation d'un plus grand nombre de sources administratives au lieu des données primaires est considérée comme une solution potentielle pour économiser, en plus d'améliorer la qualité et la cohérence des données. On estime également qu'un forum interministériel, qui supervise les secteurs sociaux horizontaux représentant un intérêt statistique au niveau stratégique, est une composante indispensable de la structure de gouvernance des statistiques sociales, afin de mieux cerner les priorités, d'éviter la redondance, de combler les lacunes statistiques et de créer des synergies à l'étendue des ministères chargés de l'élaboration de politiques.

Composante de la statistique sur les Autochtones

Efficacité

Dans l'ensemble, les renseignements statistiques sur les peuples autochtones sont accessibles. Certaines préoccupations et incertitudes planent au sujet de l'accessibilité des données sur les réserves recueillies par le Centre de gouvernance de l'information des Premières Nations. Les renseignements statistiques sur les Autochtones sont diffusés en temps opportun. Certaines préférences pour une collecte plus fréquente et certaines préoccupations relatives au caractère désuet des données ont été exprimées.

Bien que les renseignements statistiques sur les Autochtones de l'Enquête auprès des peuples autochtones (EAPA) soient de bonne qualité, un certain nombre de difficultés et de risques potentiels pour maintenir l'exactitude ont été cernés. Pour remédier à cette situation, le programme s'efforce d'accroître l'utilisation de données administratives. Des préoccupations subsistent en ce qui concerne la comparabilité et la cohérence des données sur les Autochtones des réserves et hors réserve, les données au fil du temps et la comparabilité des renseignements statistiques sur les Autochtones avec les renseignements sur la population générale. L'intelligibilité des statistiques sur les Autochtones est bonne, parce que des métadonnées sont disponibles et que Statistique Canada sait répondre aux demandes de totalisations personnalisées et d'analyses spéciales et offrir le soutien connexe.

Dans le secteur public, les statistiques sur les Autochtones sont utilisées pour la planification, l'élaboration de politiques, la prise de décisions, la production de rapports et l'affectation des ressources. Les principaux utilisateurs sont les partenaires fédéraux. Les données appuient également les activités des organisations autochtones nationales et des administrations et collectivités autochtones. Certaines restrictions de l'utilisation découlent du regroupement des données à l'échelon national, ce qui entraîne l'homogénéisation des caractéristiques des différents groupes autochtones et limite l'analyse des petits sous-groupes de la population autochtone. Malgré les quelques problèmes liés à la capacité de liaison insuffisante et à la portée des activités de formation, tout indique que ces composantes de programme sont fort utiles et essentielles, et qu'elles pourraient agir comme un levier tant pour Statistique Canada que pour les collectivités autochtones si l'on exploitait leur plein potentiel.

Efficience

De 61 % à 80 % des activités de la composante de la statistique sur les Autochtones sont financées contre recouvrement des coûts. Par conséquent, l'efficience des statistiques sur les Autochtones est fortement influencée par des facteurs qui échappent à son contrôle direct. L'élimination du programme de formation en 2012 a restreint les possibilités pour Statistique Canada de communiquer avec les collectivités autochtones, ce qui pourrait avoir une incidence (encore inconnue) sur la qualité des données à l'avenir et, de fait, sur l'efficacité du programme. Les mécanismes de gouvernance internes sont robustes et fonctionnent bien; toutefois, on a déterminé qu'on pourrait améliorer la coordination avec les organisations autochtones nationales et qu'il fallait établir une meilleure définition des rôles et responsabilités avec les partenaires fédéraux.

Recommandations

Recommandation 1 (Programme de la SDSAASS) :

Afin de maintenir la pertinence soutenue des produits de données en fonction des besoins de ses clients, le Programme de la SDSAASS devrait établir un processus structuré pour documenter et analyser les commentaires constructifs de l'ensemble complet de ses utilisateurs et y réagir. Le processus devrait inclure un suivi et une documentation systématiques des renseignements disponibles sur ces utilisateurs.

Recommandation 2 (Programme de la SDSAASS) :

Le Programme de la SDSAASS, avec le concours de la Division de la diffusion, devrait envisager des mesures pour renforcer la capacité analytique de ses données et produits, et pour en accroître la valeur pour les utilisateurs. Dans la mesure du possible :

  1. la Division de la statistique sociale et autochtone devrait examiner des solutions de rechange appropriées, afin d'accroître la disponibilité des données désagrégées pour l'Enquête sociale générale et la composante de la statistique sur les Autochtones;
  2. la Division de la statistique sociale et autochtone et la Division de la démographie devraient veiller à ce que les métadonnées soient complètes et interprétables par les utilisateurs ayant divers niveaux d'aptitudes en statistique, pour les composantes de l'Enquête sociale générale, de la statistique autochtone et des estimations et projections démographiques;
  3. la Division de la diffusion devrait s'assurer que la mise en œuvre du Nouveau modèle de diffusion de Statistique Canada offrira aux utilisateurs ayant divers niveaux d'aptitudes en statistique des outils de recherche efficaces et un accès simplifié aux produits.

Recommandation 3 (Enquête sociale générale) :

La composante de l'Enquête sociale générale devrait envisager des mesures pour renforcer ses données et produits et pour accroître la valeur de l'enquête pour les utilisateurs. Dans la mesure du possible, les efforts devraient être axés sur les éléments suivants :

  1. expansion de la portée et de la variété des produits analytiques, y compris les produits qui exigent le remballage et l'utilisation de données existantes et les produits qui traitent de thèmes d'importance et d'intérêt émergents pour les utilisateurs clés;
  2. révision de la fréquence des thèmes de l'enquête;
  3. examen des forums existants et des mécanismes de consultation interministériels en vue de déterminer l'intérêt potentiel envers la statistique sociale horizontale.

Recommandation 4 (Estimations et projections démographiques) :

La Division de la démographie devrait poursuivre ses efforts en vue de fournir des données démographiques pertinentes, en particulier en orientant ses travaux de développement et de recherche vers l'utilisation accrue des données administratives pour améliorer les estimations de diverses composantes de l'évolution de la population (p. ex. migration interprovinciale), et en explorant des façons de répondre efficacement aux besoins des utilisateurs à l'égard des projections démographiques.

Réponse et plan d'action de la direction

Recommandation 1

Thème : Programme de la SDSAASS

Pour maintenir la pertinence constante des produits de données par rapport aux besoins de ses clients, le Programme de la SDSAASS devrait établir un processus structuré pour documenter et analyser les commentaires constructifs de la gamme complète de ses utilisateurs et pour y répondre. Le processus devrait comporter un suivi et une documentation systématiques de l'information disponible sur ces utilisateurs.

Déclaration d'accord/de désaccord

D'accord

Réponse de la direction

Il existe plusieurs processus par lesquels le Programme de la SDSAASS recueille systématiquement des commentaires auprès de ses nombreux utilisateurs diversifiés, comme les coordonnateurs statistiques fédéraux, provinciaux et territoriaux, les comités fédéraux interministériels, les consultations bilatérales et multilatérales des utilisateurs, les clients à frais recouvrables et les comités consultatifs. Le programme d'EPD a également récemment établi un groupe d'utilisateurs des données composé de représentants des utilisateurs internes à Statistique Canada, y compris des représentants de services consultatifs des bureaux régionaux qui constituent la première ligne de réponse aux demandes de données et aux utilisateurs.

À cet effet, le Programme de la SDSAASS compte poursuivre ses efforts actuels en vue de maintenir sa pertinence et de recueillir de l'information pour cerner les lacunes et les besoins émergents. Le Programme de la SDSAASS établira un dépôt central pour la Direction, où toute la documentation et tous les commentaires reçus des principaux partenaires et utilisateurs de données seront conservés et analysés dans l'optique de la pertinence soutenue des programmes et des produits statistiques. Cette information sera utile aux divers programmes statistiques de la Direction, et sera évaluée par l'équipe de gestion dans le cadre d'un examen annuel, en plus de s'intégrer à la planification stratégique à long terme du secteur. 

Tableau 1 Recommandation 1
Calendrier Réalisations attendues Réalisations attendues
Établissement du dépôt de la Direction : décembre 2015

Examen des cadres de la Direction : mars 2016 et en continu
Établir un dépôt de la Direction de la documentation et des commentaires reçus des utilisateurs de données; avec examen annuel ou semestriel de l'équipe de gestion de la Direction. Directeurs de la Division de la démographie et de la DSSEA, et DG de la Direction des domaines spécialisés du recensement, de la statistique sociale et de la démographie (DDSRSSD)

Recommandation 2

Thème : Programme de la SDSAASS

Le Programme de la SDSAASS, avec le concours de la Division de la diffusion, devrait songer à prendre des mesures pour renforcer la capacité analytique de ses données et produits, et pour accroître leur valeur pour les utilisateurs. Dans la mesure du possible :

  1. la Division de la statistique sociale et autochtone devrait envisager des solutions de rechange appropriées, afin d'accroître la disponibilité des données désagrégées pour l'Enquête sociale générale et la composante de la statistique sur les Autochtones;
  2. la Division de la statistique sociale et autochtone et la Division de la démographie devraient s'assurer que les métadonnées sont exhaustives et intelligibles pour des utilisateurs ayant différents niveaux de compétence statistique, pour les composantes de l'Enquête sociale générale, des statistiques autochtones et des estimations et projections démographiques;
  3. la Division de la diffusion devrait s'assurer que la mise en œuvre du Nouveau modèle de diffusion de Statistique Canada fournira aux utilisateurs divers outils efficaces de recherche pour la compétence statistique et un accès simplifié aux produits.

Déclaration d'accord/de désaccord

D'accord

Réponse de la direction

Recommandation 2 (a) : La Division de la statistique sociale et autochtone (DSSEA) a commencé à diffuser plus de tableaux du programme de l'ESG par l'entremise de CANSIM et continuera de diffuser plus de produits à mesure que les outils communs comme GTab et G-EXPORT seront mis en œuvre et adoptés.

Recommandation 2(b) : La DSSEA et la Division de la démographie fournissent une grande quantité de métadonnées avec les produits qu'elles diffusent. La DSSEA passera en revue les métadonnées fournies actuellement afin de cerner les inexactitudes et fera les mises à jour appropriées. La DSSEA passera également en revue les commentaires des utilisateurs afin de déterminer les besoins particuliers en matière de métadonnées, en plus d'évaluer la faisabilité d'élargir les métadonnées pour ses programmes.

La Division de la démographie a récemment terminé la mise en œuvre d'une série de recommandations formulées après un audit interne du Programme des estimations de la population, qui comprenait la production de documentation sur les systèmes et les produits. La Démographie entreprendra toutefois l'examen des commentaires formulés sur l'état des métadonnées pour ses programmes et évaluera la faisabilité et les coûts de l'expansion de ses produits de métadonnées s'il y a lieu.

Recommandation 2 (c) :

À l'heure actuelle, Statistique Canada s'efforce activement d'améliorer sa stratégie de diffusion. Il cherche à moderniser la façon dont il organise et publie ses produits statistiques. L'objectif de ce projet de « Nouveau modèle de diffusion » consiste à obtenir un produit pertinent et convivial qui répondra aux besoins d'un large éventail de consommateurs de données. Il se composera d'un dépôt de données à sortie unique pour alimenter les tableaux de données produits automatiquement, d'une gamme de produits simplifiée pour assurer la cohérence de la disponibilité des produits et d'une stratégie de navigation révisée pour faire en sorte que les renseignements de Statistique Canada sont faciles à trouver. Le modèle comprendra également un mécanisme d'alimentation automatisée de statistiques officielles dans l'environnement de données ouvertes du gouvernement fédéral, et les services de données Web seront mis en place pour permettre l'extraction de données directement de la base de données de sortie de Statistique Canada. La Division de la diffusion et la DSSEA collaboreront en vue d'intégrer des données et des produits dans le Nouveau modèle de diffusion.

Tableau 2 Recommandation 2
Calendrier Réalisations attendues Partie responsable
2a) 2013 et continuation avec chaque diffusion de données

Examen des cadres de la Direction : mars 2016
Tableaux CANSIM pour l'EAPA et l'ESG Directeur de la DSSEA
2b) 31 mars 2016 Rapport de faisabilité sur les métadonnées élargies; mise à jour des métadonnées existantes Directeurs de la DSSEA et de la Démographie
2c) 31 mars 2015 Nouveau modèle de diffusion Division de la diffusion

Recommandation 3

Thème : Enquête sociale générale

La composante de l'Enquête sociale générale devrait envisager des mesures pour renforcer ses données et ses produits et augmenter la valeur de l'enquête pour les utilisateurs. Dans la mesure du possible, les efforts devraient se concentrer sur :

  1. l'expansion de la portée et de la variété des produits analytiques, y compris des produits nécessitant le reconditionnement et l'utilisation de données existantes, et des produits qui abordent des thèmes d'une importance et d'un intérêt nouveaux pour les utilisateurs clés;
  2. la révision de la fréquence des thèmes de l'enquête;
  3. l'examen des forums existants et des mécanismes interministériels de consultation afin de cerner l'intérêt statistique social horizontal potentiel.

Déclaration d'accord/de désaccord

D'accord

Réponse de la direction

  1. L'ESG a commencé le processus d'expansion des produits analytiques au cours de la dernière année et a fait appel à un analyste à temps plein pour y parvenir. Des rapports analytiques ont été diffusés dans Regards sur la société canadienne et pour la nouvelle série Mettre l'accent sur les Canadiens : résultats de l'ESG, qui porte spécifiquement sur l'ESG; d'autres sont prévus au cours de l'année à venir. De plus, l'ESG produit des feuillets d'information et des tableaux CANSIM et prévoit ajouter de l'infographie. Avec la collaboration des principaux intervenants, la DSSEA continuera de s'efforcer d'élaborer un plan analytique pour chacun des cycles de l'ESG afin de définir la profondeur et l'ampleur des produits analytiques et d'en assurer la pertinence.
  2. Les thèmes de l'enquête ont été passés en revue au cours de la dernière année; cet examen a été déclenché à cause de deux thèmes (l'Enquête nationale sur le don, le bénévolat et la participation (DBP) et l'identité sociale (IS)) tombant la même année (2013), ainsi que de la prise de conscience de la possibilité d'introduire un nouveau thème en 2016. L'examen des thèmes se veut une activité régulière, afin de planifier les thèmes convenablement (puisqu'il n'est plus possible d'inclure tous les thèmes dans un cycle de cinq ans) et de faire en sorte que le contenu soit pertinent et que les lacunes soient comblées. Cet examen se déroulera dans le cadre d'une consultation externe appropriée, compte tenu des besoins des intervenants, de la capacité opérationnelle et de la capacité de surveiller les tendances sociales clés, le niveau d'effort pour mettre en œuvre la prochaine itération d'un thème et l'état d'avancement de la mise en œuvre pour le multimode. En conséquence de cet examen, un plan thématique cyclique jusqu'en 2022 sera présenté aux principaux intervenants.
  3. Le programme de l'ESG comporte un vaste processus de consultation (bilatéral et multilatéral) avec les principaux intervenants et groupes d'utilisateurs pour chaque cycle de l'enquête. De plus, il y a un comité de direction de l'ESG (échantillon représentatif de ministères clés), le Comité consultatif des conditions sociales et le Comité Fédéral-Provincial-Territorial sur la statistique sociale, chacune de ces entités fournissant des intrants au programme de l'ESG. La DSSEA passera en revue et évaluera cette structure de gouvernance, afin de définir les mécanismes qui devraient être mis en place pour informer le programme de l'ESG des problèmes horizontaux et stratégiques. Parmi les éléments possibles du plan, mentionnons l'établissement d'objectifs, le mandat et les meilleurs mécanismes à consulter (p. ex. meilleure utilisation de forums existants ou création d'un nouveau groupe).
Tableau 3 Recommandation 3
Calendrier Réalisations attendues Partie responsable
31 décembre 2015 Plan de faisabilité pour accroître la portée et la variété des produits analytiques Directeur de la DSSEA
30 juin 2015 Élaboration du plan pour le thème ou le sujet de l'ESG jusqu'en 2022 Directeur de la DSSEA
31 mars 2016 Plan du forum de gouvernance Directeur de la DSSEA

Recommandation 4

Thème : Estimations et projections démographiques

La Division de la démographie devrait poursuivre ses efforts afin de fournir des données démographiques pertinentes, en particulier en orientant ses travaux de recherche-développement vers l'augmentation des données administratives pour améliorer les estimations de différentes composantes de l'évolution démographique (p. ex. la migration interprovinciale), et en explorant des façons de répondre efficacement aux besoins des utilisateurs en ce qui concerne les projections démographiques.

Déclaration d'accord/de désaccord

D'accord

Réponse de la direction

La Division de la démographie en 2015-2016 collaborera à un plan de recherche-développement en vue de trouver des façons d'améliorer les composantes de l'évolution démographique, en particulier en mettant l'accent sur les façons d'améliorer les estimations de la migration et de l'émigration interprovinciales. Les EPD ont présenté un plan décennal de maintien de la continuité et de la qualité (MCQ) pour financer l'accélération des travaux relatifs à l'utilisation accrue de données administratives et l'utilisation des résultats de recherche de la BSDDC dans le cadre des travaux de développement des EPD. Le plan consisterait à effectuer de la recherche au moyen de données administratives actuelles et nouvelles afin d'améliorer la qualité de la composante de l'estimation démographique, et ainsi de réduire l'erreur en fin de période. Ces travaux s'appuieraient également sur les efforts des autres divisions partenaires, c'est-à-dire la Division des données administratives, qui réalise la Base statistique de données démographiques canadiennes (BSDDC), et la Division du tourisme et du centre de la statistique de l'éducation (DTCSE), qui est en train de chercher des façons d'accéder aux données sur les départs et les arrivées de l'ASFC. Les EPD lanceront également une série d'ateliers avec les provinces et territoires en 2015-2016, en vue d'examiner comment les EPD et les provinces et territoires peuvent collaborer afin d'améliorer l'estimation des données intraprovinciales et de la migration interprovinciale. Cette dernière série d'activités lancerait la deuxième phase du plan de MCQ pour améliorer la qualité des estimations démographiques.

Le plan proposé se composera de plusieurs activités s'échelonnant sur les 10 prochaines années. Les activités ci-après sont celles qui se dérouleront à court terme. En attendant les résultats de ces activités, d'autres activités spécifiques et pertinentes seront proposées.

Tableau 4 Recommandation 4
Calendrier Réalisations attendues Partie responsable
Janvier-décembre 2015 Élaborer une stratégie à long terme pour les travaux de recherche-développement pour Demosim et les programmes d'EPD Directeur de la Démographie
Printemps-automne 2015 Début d'ateliers avec les provinces et territoires, afin de recueillir des commentaires au sujet des plans de recherche à venir Directeur de la Démographie
Mars 2016 Proposer des solutions de rechange à la mise en œuvre du programme d'EPD en fonction du niveau de financement en place. Directeur de la Démographie
Décembre 2015 Aider la DTCSE et la DDA à négocier l'accès aux données de l'ASFC (achèvement d'ici à décembre 2015) Directeurs de la DTCSE, de la DDA et de la Démographie

Notes:

Footnote 1

Le programme a fait la transition vers les outils communs pour la collecte et la diffusion, en harmonisant le contenu et en éliminant les doublons, ou en améliorant l'assurance de la qualité.

Return to footnote 1 referrer

Date de modification :