ARCHIVÉ - Statistique Canada publie un examen indépendant des procédures de diffusion des données économiques

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 21 juillet 2011

OTTAWA — Statistique Canada a publié aujourd'hui le rapport d'un examen par un tiers indépendant de la diffusion hâtive de données économiques de Statistique Canada qui a été rapportée dans les médias d’information en décembre 2010, ainsi qu'une évaluation générale des procédures de diffusion des données de l’organisme.

L'examen, mené par l’entreprise d'experts-conseils KPMG, a été lancé après que Statistique Canada a confirmé que des données provenant de sa base de données publique (CANSIM), y compris des données économiques clés, avaient été mises à la disposition de distributeurs secondaires avant l'heure de la diffusion officielle.

L'examen a reconfirmé que la diffusion hâtive est effectivement survenue, mais qu’elle s’est limitée aux distributeurs autorisés de données de CANSIM qui ont reçu des renseignements au moyen d’un processus automatisé qui, à l'insu de la direction, a été mis en marche 59 secondes à l'avance.

KPMG a communiqué avec un certain nombre de distributeurs autorisés et a conclu qu'il est peu probable que des données aient été activement mises à la disposition de leurs clients avant l'heure de la diffusion officielle.

L'examen a en outre conclu que, lorsque Statistique Canada a été informé de l'incident, l’organisme a identifié la cause de la diffusion hâtive et a immédiatement apporté les changements nécessaires pour s'assurer que toutes les données sont diffusées à l'heure de la diffusion officielle.

KPMG a indiqué que la diffusion hâtive, pouvant aller jusqu’à 59 secondes à l’avance, avait eu lieu depuis plus de six ans et qu’à deux reprises des employés de Statistique Canada avaient été avisés d’allégations concernant la diffusion anticipée de données. L'examen a relevé aussi que des lacunes dans la gouvernance et les processus de diffusion constituent la raison pour laquelle cette situation n'avait pas été résolue.

L'examen contient un certain nombre de recommandations que Statistique Canada accepte et qu’il prend des mesures pour les mettre en œuvre. Un examen complet et approfondi des processus de diffusion est en cours; cet examen met l'accent sur les procédures et les technologies de l'information, ainsi que sur une définition claire des rôles et des responsabilités.

Le comité exécutif de l'organisme dirigera et surveillera la mise en œuvre des mesures nécessaires pour assurer la sécurité du processus de diffusion.

Statistique Canada prend cette affaire très au sérieux et s'est engagé à veiller à ce que l’information fournie par l’organisme soit mise à la disposition du public de façon uniforme et transparente.

Le rapport complet est disponible sur demande.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec les Relations avec les médias par téléphone au 613-951-4636 ou par courriel à ligneinfomedias@statcan.gc.ca.

This statistical announcement is also available in English.

Date de modification :