Blogue de recherche : Aperçu de la santé de la population canadienne au moyen de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé

27 octobre 2014

Par Scott McLean, Division de la statistique de la santé

L'Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS) est une enquête novatrice de Statistique Canada conçue pour recueillir des mesures directes et utiles de la santé des Canadiens. Du fait qu'elle donne accès à une quantité importante de données sur la santé tirées d'un échantillon représentatif à l'échelle nationale, l'ECMS est unique au Canada.

Un intervieweur de Statistique Canada recueille des données dans le cadre d'une interview à domicile. Dans une clinique mobile, des spécialistes de la santé bien formés recueillent ensuite des mesures physiques à l'aide des tests suivants : des mesures anthropométriques et cardiovasculaires ainsi que des examens de la fonction respiratoire. Lorsqu'ils sont à la clinique mobile, les participants consentants fournissent des échantillons de sang et d'urine. Certaines aliquotes recueillies sont envoyées à des laboratoires de référence, en vue de l'analyse de biomarqueurs nutritionnels, environnementaux et de maladies chroniques, ainsi que d'autres biomarqueurs. Les échantillons de sang et d'urine sont aussi envoyés au Laboratoire national de microbiologie, à Winnipeg, pour être ajoutés à la biobanque de l'ECMS, en vue de leur utilisation dans le cadre d'études futures de la santé. Par ailleurs, pour les participants qui ont donné leur consentement à cette fin précise, des échantillons d'ADN sont recueillis.

Tous les échantillons de l'ECMS sont recueillis et entreposés selon un protocole normalisé. Chaque flacon (ou tube) contenant des échantillons de sang, d'urine ou d'ADN de la biobanque est rendu anonyme et étiqueté au moyen d'un code à barres seulement. Aucun autre renseignement n'est lié aux échantillons biologiques des participants entreposés à la biobanque. En vertu de la Loi sur la statistique, les renseignements concernant les échantillons biologiques et les données sont conservés de façon sécuritaire et confidentielle.

Après plusieurs années de collecte, l'ECMS a permis d'accumuler des centaines de milliers d'échantillons d'ADN, de plasma, de sérum, de sang entier et d'urine, qui ont été recueillis auprès des participants à l'enquête. Cette ressource utile prend continuellement de l'expansion avec chacun des cycles de l'ECMS. Les échantillons de la biobanque sont disponibles selon différents groupes d'âge et divers volumes, comme il est indiqué dans le tableau ci-dessous.

Enquête canadienne sur les mesures de la santé – échantillons de la biobanque
Matrice Groupe d'âge Volume
Sérum 3 à 79 ans 0,5 ml et 1,0 ml
Plasma 3 à 79 ans 0,5 ml
Sang entier 3 à 79 ans 0,8 ml et 1,0 ml
Urine 3 à 79 ans 1,0 ml et 4,5 ml
ADN 14 à 79 ans 1 µg

Selon le groupe d'âge, la taille des échantillons par cycle varie d'environ 3 100 à 5 700 échantillons. Même si l'ECMS vise à utiliser un protocole préanalytique normalisé, celui-ci peut varier d'un cycle à l'autre, au fur et à mesure de l'évolution des technologies et des pratiques exemplaires utilisées par la biobanque. Pour de plus amples renseignements sur la collecte, le traitement et l'entreposage des échantillons, les chercheurs peuvent obtenir un guide de l'utilisateur concernant le cycle ou les cycles d'enquête suscitant leur intérêt.

Les chercheurs doivent disposer de financement pour avoir accès aux échantillons biologiques. Statistique Canada a établi un coût fixe pour chacune des matrices accessibles de la biobanque. Le coût estimé pour un projet de recherche, relativement à une série d'un cycle d'enquête, figure ci‑dessous :

  • 2 ml de sérum, de plasma ou de sang entier : 44 000 $
  • plaques d'ADN : 44 000 $
  • 5 ml d'urine : 48 000 $

Il s'agit de coûts estimatifs seulement. Pour des séries multiples d'échantillons, le coût pourra être calculé au prorata pour rendre compte du fait que certains processus doivent seulement être exécutés une fois pour chaque projet. Le coût par série pourrait augmenter si le nombre de laboratoires d'analyse participant à l'analyse des échantillons biologiques augmentait.

Les échantillons biologiques de l'ECMS sont mis à la disposition de tout chercheur canadien ayant subi un processus d'examen. Le processus d'examen vise à déterminer la faisabilité ainsi que le mérite scientifique de la proposition. Les propositions doivent démontrer comment elles profiteraient d'une enquête nationale sur la population pouvant compter jusqu'à 5 700 participants. Statistique Canada accueille les demandes de chercheurs de bonne foi qui mènent des recherches au Canada et qui travaillent sous la direction d'un organisme public ou privé reconnu.

Depuis novembre 2013, un appel de propositions ciblé est tenu deux fois par an. Les propositions peuvent être soumises au cours d'une période de deux mois, chaque printemps et automne. Les dates exactes sont communiquées au moment de l'appel de propositions et sont également annoncées sur diverses tribunes publiques, y compris Twitter et Facebook.

Une fois l'analyse en laboratoire des échantillons de la biobanque de l'ECMS terminée, les données sont traitées à Statistique Canada. Les chercheurs peuvent ensuite accéder à leurs données dans un des centres de données de recherche (CDR) de Statistique Canada lesquels sont situés dans des campus universitaires partout au Canada. Dans les CDR, les chercheurs peuvent coupler leurs données avec d'autres variables recueillies dans le cadre de l'ECMS. Un sommaire de contenu énonçant les données recueillies auprès des ménages, des cliniques mobiles et des laboratoires de référence, au cours des cycles passés, actuels et futurs, est disponible sur demande.

En raison du plan d'échantillonnage complexe et de la pondération de l'échantillon de l'enquête, les chercheurs sont invités à discuter, avant la publication de leurs analyses, résultats et interprétations des données de l'ECMS avec les responsables de l'enquête de Statistique Canada. Dans les CDR, on peut consulter des analystes qui offrent du soutien à cet égard. Des ateliers se tiennent aussi dans la région d'Ottawa et portent sur les techniques d'analyse au moyen du logiciel SAS et d'un fichier de données synthétisées qui reflète ceux que l'on retrouve dans les CDR.

Statistique Canada aimerait savoir si vous souhaitez participer à l'un de ses ateliers, et examinera la demande, afin de déterminer l'intérêt pour une expansion possible de ses ateliers partout au Canada.

Les chercheurs de la biobanque ont une année pour analyser leurs données et publier les résultats dans une revue scientifique à comité de lecture, avant que l'ensemble de données ne soit mis à la disposition d'autres chercheurs qui souhaiteraient y accéder par l'intermédiaire des CDR.

Le mercredi 29 octobre 2014, Statistique Canada diffusera la première d'une série de diffusions des données du cycle 3 de l'ECMS. Celle-ci mettra l'accent sur les ménages et les mesures physiques des Canadiens (2012 à 2013). Cette diffusion comprendra des données sur la taille et le poids, la tension artérielle et la spirométrie (fonction respiratoire).

Vous êtes invités à clavarder avec un expert sur ces données le jeudi 30 octobre 2014, de 13 h 30 à 14 h 30, HAE. Au plaisir de clavarder avec vous!

Vous pouvez obtenir des renseignements supplémentaires concernant la biobanque de l'ECMS sur notre site Web ou en communiquant avec le coordonnateur de la biobanque de l'ECMS à ecms‑biobanque@statcan.gc.ca.


Scott McLean est le chef de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS) de Statistique Canada, responsable de l'équipe traitant du contenu de l'enquête et de la biobanque. Il travaille actuellement à la promotion d'une utilisation accrue des données et des ressources de l'ECMS (dont la précieuse collection d'échantillons de la biobanque) par les chercheurs canadiens dans les futures études sur la santé.

Veuillez prendre note que les commentaires sont modérés. Les commentaires peuvent prendre un certain temps avant d’apparaître en ligne. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter nos règles de participation.

Date de modification :