Effectuer un recensement de l'agriculture

Introduction
Bref historique
Répondants au questionnaire
Date du Recensement de l'agriculture
Types de données recueillies
Base de données sur le couplage agriculture–population

Introduction

Un tableau du Canada ne serait pas complet s'il ne comportait pas des renseignements actuels importants sur l'agriculture, un des secteurs qui jouent un rôle important dans l'économie canadienne.

Le Recensement de l'agriculture fournit des renseignements complets, notamment sur la superficie en culture, le nombre de têtes de bétail, les semaines de travail agricole, la quantité et la valeur de la machinerie agricole, les revenus et les dépenses agricoles, et les pratiques de gestion des terres. Le dernier a été mené conjointement avec le Recensement de la population, le 10 mai 2016. Bien que de nombreuses différences séparent les deux recensements, il y a plusieurs avantages à les réaliser à la même date. Le présent chapitre décrit le Recensement de l'agriculture et la façon dont il est mené.

Bref historique

Les dispositions de la Loi constitutionnelle de 1867 (auparavant l'Acte de l'Amérique du Nord britannique) prévoyaient la réalisation d'un recensement tous les 10 ans, à partir de 1871. Toutefois, la croissance rapide dans l'Ouest canadien à la fin du siècle a rendu nécessaire la tenue plus fréquente du recensement. À partir de 1896, un Recensement de l'agriculture distinct a été réalisé tous les cinq ans au Manitoba, et, à compter de 1906, en Alberta et en Saskatchewan.

Dès 1956, en raison de la croissance économique et du développement rapide, il devint nécessaire de recueillir des données nationales sur la population et sur l'agriculture à intervalles plus rapprochés. Le recensement quinquennal de l'agriculture a été élargi au reste du Canada en 1956, et le Recensement de la population a également été mené tous les cinq ans. C'est depuis ce temps qu'on réalise les deux recensements simultanément.

Même si le Recensement de l'agriculture et le Recensement de la population sont tenus en même temps, les deux questionnaires diffèrent. Par ailleurs, le développement, l'essai, le traitement, la validation des données et les préparatifs en vue de la diffusion des données du Recensement de l'agriculture et du Recensement de la population incombent en majeure partie à des groupes différents au sein de Statistique Canada. Toutefois, la collecte des données et les activités du programme de communications sont exécutées en commun pour les deux recensements, ce qui permet de rationaliser les procédures et de réduire considérablement les coûts. Un autre important avantage de la réalisation conjointe des deux recensements est que les renseignements recueillis au moyen des deux questionnaires peuvent être reliés en vue de créer la base de données sur le couplage agriculture-population. Cette base de données unique fournie aux utilisateurs des renseignements sur les caractéristiques sociales de la population agricole.

Répondants au questionnaire

Toute personne responsable d'une ferme, ranch ou autre genre d'exploitation et qui produit, dans l'intention de vendre, au moins un des produits indiqués dans la figure 1, doit remplir le questionnaire du Recensement de l'agriculture.

Figure 1
Produits d'une exploitation agricole qui sont destinés à la vente

Products intended for sale from an agricultural operation
Cultures Bétail Volaille Produits d'origine animale Autres produits agricoles
foin
grandes cultures
tree fruits or nuts
fruits ou noix petits fruits ou raisins
légumes
semence
bovins
porcs
moutons
chevaux
gibier à poil
autres animaux
poules
poulets
dindons, dindes
poussins
gibier à plumes
autres volailles
lait ou crème
oeufs
laine
fourrure
viande
gazon, produits de serre ou de pépinière
arbres de Noël
champignons
miel ou abeilles
produits de la sève d'érable

Les exploitants sont les personnes responsables de la gestion et/ou de la prise de décisions financières liées à la production de produits agricoles. Un questionnaire du Recensement de l'agriculture doit être rempli pour toutes les exploitations agricoles, peu importe la taille de l'exploitation. En effet, prises ensemble, même les très petites exploitations apportent une contribution considérable à la collectivité et à l'économie agricoles. Depuis 1991, plusieurs exploitants peuvent être inscrits sur le questionnaire du Recensement de l'agriculture établi pour une même ferme.

Date du Recensement de l'agriculture

Comme pour les recensements antérieurs, les activités de collecte du Recensement de l'agriculture de 2016 ont eu lieu en même temps que celles du Recensement de la population, soit au début mai.

Statistique Canada est conscient que les agriculteurs sont très occupés à cette période de l'année. Toutefois, le Recensement de l'agriculture est mené en même temps que le Recensement de la population pour combiner les efforts de collecte de données et les campagnes de sensibilisation du public. Bien que de nombreuses différences existent entre ces deux recensements, cette façon de procéder permet de simplifier le travail, d'assurer une couverture exacte et d'économiser des millions de dollars.

En 2016, les Recensements de la population et de l'agriculture ont utilisé une méthode appelée « par vagues » pour livrer les lettres d’invitation, les cartes de rappel et les questionnaires, et à des moments spécifiques, pendant la période de collecte, pour rappeler aux Canadiens de remplir leur questionnaire.

Le 2 mai (vague 1), toutes les exploitations agricoles connues au Canada ont reçu une lettre d'invitation à remplir leur questionnaire du Recensement de l'agriculture de 2016 sur Internet en utilisant le code d'accès sécurisé fourni dans cette lettre. Si le répondant préférait remplir un questionnaire papier, il pouvait appeler le service d'assistance téléphonique du Recensement de l'agriculture pour obtenir le questionnaire papier par la poste. Les exploitants agricoles devaient soit remplir le questionnaire par voie électronique ou sur papier. Dans ce dernier cas, le questionnaire devait être retourné par la poste directement à Statistique Canada, dans la région de la Capitale nationale.

La vague 2 n'a pas d'activités particulières liées au Recensement de l'agriculture. Toutefois, les répondants au Recensement de l'agriculture qui ont reçu un avis de rappel du Recensement de la population pouvait entraîner une réponse au Recensement de l'agriculture.

Les exploitations agricoles qui n'ont toujours pas répondu au questionnaire au cours de la vague 1 ont reçu une trousse du questionnaire du Recensement de l'agriculture dans le cadre de la vague 3.

Types de données recueillies

Le questionnaire du Recensement de l'agriculture de 2016 comportait un total de 183 questions sur 16 pages. Les répondants étaient toutefois tenus de répondre uniquement aux questions qui se rapportaient à leur exploitation agricole; un répondant moyen ne remplissait environ que 20 % du questionnaire. Les instructions « Passez à » permettaient aussi aux répondants de parcourir le questionnaire plus rapidement. Voici la liste des types de données recueillies :

  • numéro d'entreprise de l'ARC
  • mode d'exploitation
  • renseignements sur l'exploitant agricole
  • emplacement principal de l'exploitation
  • taille (superficie) de l'exploitation
  • utilisation et mode d'occupation des terres
  • grandes cultures : superficie et genre
  • fruits, noix et petits fruits : superficie et genre
  • légumes : superficie et genre
  • produits de pépinière et gazon : superficie
  • arbres de Noël : superficie
  • produits de serre : superficie et genre
  • champignonnières : superficie
  • nombre d'entailles d'érables
  • nombre de colonies d'abeilles et autres abeilles de pollinisation
  • pratiques de gestion des terres
  • inventaire et production de dindons, dindes et poulets
  • production d'œufs
  • nombre d'oiseaux éclos dans des couvoirs commerciaux
  • bétail : nombre de têtes et genre
  • valeur marchande des terres et des bâtiments
  • nombre et valeur marchande des machines agricoles selon le genre
  • revenus agricoles totaux bruts
  • dépenses totales pour le fonctionnement de l'exploitation agricole
  • valeur des produits forestiers
  • nombre total d'employés et nombre d’employés payés sur une base à plein temps, à temps partiel ou sur une base saisonnière ou temporaire
  • production biologique
  • vente directe aux consommateurs
  • plan de relève
  • système de production d’énergie renouvelable.

Base de données sur le couplage agriculture–population

L'appariement et le couplage par ordinateur des résultats du Recensement de l'agriculture et du Recensement de la population représentent un des avantages importants de la réalisation conjointe de ces deux recensements. Comme tous les exploitants agricoles remplissent aussi un questionnaire du Recensement de la population, le couplage des renseignements tirés des deux questionnaires permet de tracer un profil social de la population agricole comprenant des renseignements tels que l'état matrimonial, la langue des exploitants agricoles et la taille des familles agricoles.

Date de modification :