Système des comptes macroéconomiques

Le Système canadien des comptes macroéconomiques (SCCM) consiste en un ensemble de comptes (ou d'énoncés statistiques d'ordre économique) qui fournissent chacun un portrait agrégé de l'activité économique au cours d'une période donnée. Chaque compte se distingue des autres, du fait qu'il présente l'économie selon une perspective différente (industrielle, sectorielle, financière ou environnementale) ou qu'il en mesure un aspect particulier (production, génération et distribution du revenu, utilisation du revenu, formation de capital, activité financière, situation financière ou engagements avec le reste du monde).

Du fait que ces comptes utilisent tous un ensemble commun de définitions, de concepts et de classifications, et qu'ils comportent un lien explicite entre eux, ils constituent un système intégré. Cela a pour résultat que les énoncés économiques élaborés à partir des statistiques du SCCM sont cohérents et crédibles. Cette dernière caractéristique reflète la qualité supérieure découlant d'un système intégré.

Le SCCM repose sur trois grands cadres de comptabilité macroéconomique internationaux… (plus)

Pour obtenir plus d'information consulter la foire aux questions ou communiquer avec un spécialiste.

Quoi de neuf ?

Données les plus récentes

  • Produit intérieur brut réel
    1er trimestre 2016, variation en %
    0,6 %
  • Balance du compte courant
    1er trimestre 2016, milliards de $
    -6,8 $
  • Productivité du travail
    1er trimestre 2016, variation en %
    0,381 %
  • Demande attribuable au tourisme
    1er trimestre 2016, milliards de $
    20,6 $
  • Valeur nette des ménages
    1er trimestre 2016, variation en %
    1,2 %
  • Richesse naturelle
    2013, variation en %
    2,2 %
Date de modification :