Situation de famille recomposée de la famille comptant un couple avec enfants

Statut

Situation de famille recomposée de la famille comptant un couple avec enfants a été approuvé comme norme générale le 19 septembre 2011.

Définition

Situation de famille recomposée indique si oui ou non la famille comprend des enfants biologiques ou adoptés de seulement un des conjoints mariés ou partenaires en union libre dont la naissance ou l'adoption est survenue avant la relation actuelle. La famille peut comprendre de tels enfants de chaque conjoint marié ou partenaire en union libre.

Famille comptant un couple avec enfants réfère à une famille de recensement comprenant un couple marié ou en union libre et au moins un enfant. Un couple peut être de sexe opposé ou de même sexe. Les enfants peuvent être des enfants naturels, par alliance ou par adoption, peu importe leur âge ou état matrimonial dans la mesure où ils vivent dans le logement et que leur propre conjoint ou enfant ne vit pas dans le logement.

Rapport avec la norme antérieure

Il s'agit d'une nouvelle norme.

Conformité aux normes pertinentes reconnues à l'échelle internationale

Dans ses recommandations pour les recensements de 2010, la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe - Conférence des statisticiens européens (CEE-ONU - CSE) inclut le concept d'une famille reconstituée, qui est défini comme étant « une famille comprenant un couple marié, un couple vivant en concubinage ou encore un couple marital (enregistré) de même sexe, avec un ou plusieurs enfants, dont au moins un est un enfant non commun, c'est-à-dire l'enfant d'un seul des membres du couple. Si l'enfant d'un des membres du couple est adopté par la suite par l'autre membre, la famille qui en résulte n'est plus une famille reconstituée ». Ce concept est équivalent au concept de famille recomposée, compris dans cette norme; toutefois, cette norme utilise une terminologie plus familière au contexte canadien. La définition utilisée dans cette norme diffère de celle de la CEE-ONU - CSE; les termes enfants « communs » et « non communs » pourraient porter à confusion dans le contexte canadien, lorsqu'utilisés avec la terminologie standard pour désigner « common-law unions » en anglais, « unions de fait » en français.

Classification(s)

Date de modification :