Signes conventionnels dans les tableaux

Légende des signes conventionnels

Les signes dont il est question dans le présent document s'appliquent à toutes les données que Statistique Canada publie, y compris les totalisations simples et les estimations, quelle qu'en soit la source (enquêtes, recensements et fichiers administratifs).

Le tableau contient les symboles (première colonne) et leur significations (deuxième colonne) qui s'appliquent à toutes les données que Statistique Canada publie.

La légende suivante devrait figurer dans toutes les publications.
Symbole Description
 . indisponible pour toute période de référence
 .. indisponible pour une période de référence précise
 ... n'ayant pas lieu de figurer
 0 zéro absolu ou valeur arrondie à zéro
 0s valeur arrondie à 0 (zéro) là où il y a une distinction importante entre le zéro absolu et la valeur arrondie
 p provisoire
 r révisé
 x confidentiel en vertu des dispositions de la Loi sur la statistique
 E  à utiliser avec prudence
 F trop peu fiable pour être publié
 * valeur significativement différente de l'estimation pour la catégorie de référence (p<0,05)

Définitions

.   indisponible pour toute période de référence

On emploie ce signe pour indiquer qu'aucune donnée n'est publiée pour quelque période de référence que ce soit. L'utilisation de ce signe signifie que la série chronologique sous-jacente, bien qu'elle puisse exister en théorie, n'existe pas dans les faits.

Exemple :

IPC, aliments, Montréal

Dans le calcul de l'Indice des prix à la consommation (IPC), seules les données sur les produits et services ayant trait au logement sont recueillies à l'échelon municipal, les données sur les autres produits et services (p. ex. les aliments) étant recueillies à l'échelon provincial.

..  indisponible pour une période de référence précise

On emploie ce signe lorsque la série existe, mais qu'aucune donnée n'est publiée pour une période de référence précise.

Exemple :

Taux de change quotidien du mark allemand, en dollars canadiens (série B100005)
Date Taux de change en dollars canadiens
08 juin 2001 0,6617
09 juin 2001 ..
10 juin 2001 ..
11 juin 2001 0,6531
12 juin 2001 0,6611
 

Nota : Dans ce tableau, les nombres relatifs aux 9 et 10 juin ne sont pas disponibles du fait que les données ne sont pas recueillies les samedis et dimanches. Le signe .. indique que la période de référence précise se trouve à l'intérieur de la période de référence de la série chronologique. Si la série existe mais que la donnée simple se situe à l'extérieur de la période de référence de la série chronologique, on ne doit rien inscrire dans la cellule du tableau.

... n'ayant pas lieu de figurer

On emploie ce signe lorsqu'il est impossible d'entrer une donnée dans la cellule du tableau. À titre d'exemple, il ne pourrait y avoir de données pour les « conducteurs d'automobiles légitimes de moins de 15 ans » ou les « femmes atteintes du cancer de la prostate ». Dans de tels cas, aucune série chronologique ne sera disponible.

Exemple :

Population étudiée, selon le groupe d'âge, et conducteurs, selon le type de véhicule et le groupe d'âge
Groupe Type de véhicule Population
Âge Camion Autobus (en milliers)
Moins de 15 ans ... ... 14 899
15 à 44 ans 8 456 401 15 678
45 à 64 ans 8 915 431 11 879
65 ans et plus 1 599 34 7 321
Total 19 970 866 49 777
 

Nota : On ne doit employer ce signe que lorsque l'entrée de données est impossible. Il ne doit pas être utilisé lorsque l'auteur juge que la donnée est « trop peu fiable pour être publiée » (voir la section Signes qualitatifs des données).

s  valeur arrondie à 0 (zéro)

On emploie ce signe lorsqu’une valeur a été arrondie à 0 (zéro) et que, de plus, il y a une distinction importante entre le « zéro absolu » et la valeur arrondie à zéro. Ce signe est employé comme exposant avec le zéro (« 0s ») et est accompagné d’une note en bas de page qui indique que « la valeur a été arrondie à 0 ». Ce signe doit être utilisé en cas d’exception. On utilise ce signe dans CANSIM comme caractéristique des données simples. Il revient aux divisions auteures de déterminer quand ce signe doit être utilisé.

p  provisoire

On emploie ce signe pour indiquer qu'une donnée est provisoire. Les données provisoires sont susceptibles d'être révisées. On utilise ce signe dans CANSIM comme caractéristique des données simples. Il revient aux divisions auteures de déterminer quand ce signe doit être utilisé.

r  révisé

On emploie ce signe lorsqu'une donnée est révisée. On utilise ce signe dans CANSIM comme caractéristique des données simples. Il revient aux divisions auteures de déterminer quand ce signe doit être utilisé.

x  confidentiel en vertu des dispositions de la Loi sur la statistique

On emploie ce signe uniquement lorsqu'une donnée simple est supprimée pour protéger les renseignements personnels des répondants. On ne doit s'en servir pour aucun autre motif ni le remplacer par un autre signe.

Signes qualitatifs des données

Voici les signes qualitatifs normalisés qui devraient être utilisés lorsque des renseignements sur l'évaluation de la qualité des données sont disponibles.
Signe Signification
 E(exposant) À utiliser avec prudence
 F Trop peu fiable pour être publié
  Acceptable ou supérieur

Lorsqu'une donnée simple est trop peu fiable, elle est supprimée; seul le signe F doit apparaître dans la cellule du tableau.

Quand les données ne sont pas suivies d'un signe qualitatif, cela signifie que leur qualité est « acceptable ou supérieure » en vertu des politiques et des normes en vigueur à Statistique Canada. Pour dénoter des niveaux plus précis de qualité « acceptable ou supérieure », des cotes alphabétiques telles les lettres A à D devraient être inscrites à côté des données.

Signes d'analyse des données

* Valeur significativement différente de l'estimation pour la catégorie de référence (p<0,05)

* Exemple : * Valeur significativement différente de la période précédente (p<0,05)

Signes désuets

—   néant ou zéro

Ce signe est désuet. Il a été remplacé par 0 (zéro).

--   infime

Ce signe est désuet. Il a été remplacé par 0 (zéro).En cas d’exception, on peut utiliser le « 0s » (à savoir un zéro suivi d’un « s » exposant) pour indiquer que les données ont été arrondies à 0 (zéro).

Catégories de signes conventionnels et présentation

Il existe deux catégories de signes conventionnels utilisés dans les tableaux : les signes de remplacement et les signes d' accompagnement. Les premiers remplacent les données simples et les seconds les accompagnent.
Remplacement Accompagnement
.  p
..  r
--  0s
...  E
x  
F  
 

Les signes de remplacement devraient être insérés à l'endroit où la donnée simple aurait dû figurer. On doit appliquer à ces signes la même police, les mêmes caractéristiques (gras, soulignement, italique, couleur) et le même alignement que les données simples du reste du tableau. La présentation doit être la même dans les publications imprimées et électroniques.

Présentation des signes d'accompagnement dans les publications imprimées

Les signes qui accompagnent les données simples, y compris les signes qualitatifs d'accompagnement, doivent apparaître en exposant et être alignés à gauche dans une colonne transparente directement à côté des données simples.

Exemples de la bonne façon d'utiliser les signes d'accompagnement dans les publications imprimées.

Exemple : Exemples de la bonne façon d'utiliser les signes d'accompagnement dans les publications imprimées.
Colonne de données Colonne de signes transparente

Alignement à droite

Alignement à gauche
123.3  r
123.3  Er
 

Nota : Une donnée ne peut être suivie que de deux signes d'accompagnement, l'un indiquant la qualité de la donnée et l'autre indiquant s'il s'agit d'une donnée provisoire ou révisée. Dans de tels cas, le signe qualitatif apparaît en premier, suivi du signe indiquant une donnée provisoire ou révisée. Les deux signes doivent être en exposant, et le signes qualitatif doit également être en majuscule.

Présentation des signes d'accompagnement dans les publications électroniques

Dans le cas des documents en ligne (comme les documents HTML), les signes d'accompagnement doivent être inscrits dans la même cellule que les données simples.

Exemple :

132,3r
 

Dans le cas des documents téléchargeables (comme les documents CSV), les signes d'accompagnement peuvent être inscrits dans leur propre colonne à côté de la colonne de données.

Exemple :

Exemple de la façon appropriée d'appliquer des symboles pour les formats de téléchargements tels que CSV
Colonne de données Symbole
132,3 r
Date de modification :