Minorité visible de la personne

Statut

Minorité visible de la personne a été approuvé comme norme générale le 15 juin 2009.

Définition

Minorité visible réfère au fait qu'une personne appartient ou n'appartient pas à une des minorités visibles définies dans la Loi sur l'équité en matière d'emploi et, le cas échéant, le groupe de minorités visibles en question. Selon la Loi sur l'équité en matière d'emploi, on entend par minorités visibles « les personnes, autres que les Autochtones, qui ne sont pas de race blanche ou qui n'ont pas la peau blanche ». Il s'agit principalement des groupes suivants : Chinois, Sud-Asiatique, Noir, Arabe, Asiatique occidental, Philippin, Asiatique du Sud-Est, Latino-Américain, Japonais et Coréen.

Personne réfère à l'individu et il s'agit de l'unité d'analyse utilisée pour la plupart des programmes de la statistique sociale.

Dérivation

Minorité visible est dérivé. C'est tiré des données sur le groupe de population et le groupe autochtone. Les répondants qui se disent Autochtones sont inclus dans la catégorie « Pas une minorité visible ». Tous les autres répondants sont classés selon leur groupe de population.

Rapport avec la norme antérieure

Cette norme est compatible avec la norme précédente, à ceci près que les catégories « Arabe » et « Asiatique occidental » sont maintenant des catégories distinctes alors qu'elles étaient combinées auparavant.

Conformité aux normes pertinentes reconnues à l'échelle internationale

Il n'existe pas de normes comparables reconnues au niveau international, cette variable mesurant un concept qui est défini dans les lois canadiennes, et plus particulièrement dans la Loi sur l'équité en matière d'emploi.

Classification(s)

Date de modification :