Questions souvent posées

Boîte de recherche

  • Bloc de questions 1 : Questions souvent posées

    Questions générales

    Est-ce une enquête légitime?

    Les enquêtes de Statistique Canada sont effectuées en personne, par téléphone ou électroniquement. Pour la plupart des enquêtes, Statistique Canada vous enverra une lettre ou un courriel d'invitation pour vous faire connaître le but de l'enquête et vous informer qu'un intervieweur communiquera avec vous.

    Si vous n'avez pas reçu de lettre ou de courriel de ce genre, vous pouvez vérifier si l'enquête est effectuée par Statistique Canada :

    Ne soyez pas surpris si un intervieweur de Statistique Canada se présente à votre porte ou communique avec vous par téléphone en soirée ou les fins de semaine. Pour s'adapter aux horaires des répondants, les intervieweurs de Statistique Canada travaillent à différentes heures de la journée, sept jours par semaine et parfois les jours fériés. Pour une enquête téléphonique, on pourrait vous appeler de différents endroits au Canada.

    Comment m'a-t-on choisi?

    Tous les ménages canadiens reçoivent le questionnaire du Recensement de la population.

    Toute personne responsable d'une exploitation agricole produisant au moins un produit dans l'intention de le vendre doit remplir un questionnaire du Recensement de l'agriculture.

    La majorité des enquêtes de Statistique Canada sont des enquêtes sur échantillon. Les participants à ces enquêtes sont choisis au hasard afin d'éviter tout biais. Lorsque vous êtes sélectionné pour faire partie de l'échantillon d'une enquête, Statistique Canada ne peut vous remplacer par quelqu'un d'autre, car il ne s'agirait plus d'un échantillon pris au hasard.

    J'ai déjà participé à une enquête de Statistique Canada. Pourquoi m'avez-vous sélectionné pour une autre enquête?

    Cela peut arriver parce que les participants aux enquêtes sont choisis au hasard. Parfois, les caractéristiques que nous recherchons peuvent être les mêmes d'une enquête à l'autre.

    Dans certains cas, on peut communiquer de nouveau avec une partie des participants à une enquête pour mener une enquête connexe. Cette façon de faire permet de réduire le temps et les dépenses qui seraient nécessaires pour mener chaque fois une nouvelle enquête.

    Comment choisit-on les entreprises ou les exploitations agricoles en vue d'une enquête?

    La majorité des enquêtes que Statistique Canada mène auprès des entreprises ou des exploitations agricoles sont des enquêtes sur échantillon. Cela veut dire que seulement un certain nombre d'entreprises ou d'exploitations agricoles d'un secteur d'activité particulier sont choisies dans chaque province et territoire pour remplir le questionnaire d'enquête. Cet échantillon représente toutes les entreprises ou exploitations agricoles du secteur étudié. Dans un échantillon, la plupart des entreprises ou exploitations agricoles sont choisies de façon aléatoire afin de représenter d'autres entreprises ou exploitations agricoles possédant des caractéristiques semblables ayant trait, par exemple, au revenu ou au nombre d'employés. Certaines entreprises ou exploitations agricoles doivent être retenues dans l'échantillon parce qu'elles contribuent de façon significative à l'activité d'un secteur ou d'une région.

    Un nombre limité de nos enquêtes menées auprès des entreprises ou des exploitations agricoles sont de type recensement, c'est-à-dire qu'elles incluent toutes les entreprises ou exploitations agricoles de taille notable au sein d'un secteur d'activité particulier. On utilise un recensement lorsque le secteur étudié ne comprend qu'un nombre limité d'entreprises ou d'exploitations agricoles ou lorsqu'il se compose d'entreprises ou d'exploitations agricoles très dissemblables. Dans de tels cas, un échantillon ne refléterait pas fidèlement la totalité du secteur étudié.

    Dois-je participer?

    La participation au Recensement de la population et au Recensement de l'agriculture est obligatoire en vertu de la Loi sur la statistique. Tous les ménages canadiens doivent remplir le questionnaire du Recensement de la population. Tous les exploitants agricoles doivent remplir le questionnaire du Recensement de l'agriculture.

    Si Statistique Canada communique avec vous pour vous demander de prendre part à l'Enquête sur la population active, à une enquête-entreprise ou à une enquête agricole, votre participation est également obligatoire en vertu de la Loi sur la statistique.

    Les autres enquêtes de Statistique Canada sont à participation volontaire.

    Votre participation est importante

    Pour obtenir les résultats les plus complets, il est très important que les personnes, les ménages, les entreprises et les exploitations agricoles sélectionnés répondent aux questions d'enquête. Sans votre collaboration, Statistique Canada ne pourrait pas produire de données fiables et essentielles.

    Les renseignements recueillis dans nos enquêtes ont des conséquences directes sur la vie des Canadiens. De plus, toutes vos réponses ont la même importance. Par exemple, pour produire des données exactes et objectives sur l'utilisation d'Internet au Canada, les réponses des gens qui n'utilisent pas Internet ont autant d'importance que les réponses des personnes qui s'en servent.

    Pourquoi les entreprises et les exploitations agricoles sont-elles légalement tenues de répondre aux enquêtes?

    Les Canadiens ont besoin de données exactes et fiables pouvant servir de fondement au processus démocratique de prise de décisions. Par la Loi sur la statistique, le Parlement a chargé Statistique Canada, à titre d'organisme national de la statistique, de recueillir ce genre de données.

    Les enquêtes menées auprès des entreprises et des exploitations agricoles permettent de recueillir d'importantes données économiques. Celles-ci sont utilisées par les entreprises, les syndicats, les organismes à but non lucratif et tous les ordres de gouvernement pour leur permettre de prendre des décisions éclairées dans plusieurs domaines.

    Puisque les résultats de la plupart des enquêtes-entreprises et enquêtes agricoles sont liés directement ou indirectement à des programmes autorisés par la loi, il est nécessaire de rendre obligatoire la participation à ces enquêtes afin d'assurer un taux de réponse adéquat ainsi que des données fiables.

    Comment puis-je confirmer l'identité d'un intervieweur?

    Tous les intervieweurs portent une carte d'identité avec photo émise par Statistique Canada. Pour vérifier l'identité d'un intervieweur, communiquez avec Statistique Canada en composant l'un des numéros ci-dessous.

    • Atlantique
      • 1-800-565-1685
    • Québec
      • 1-877-992-3999
      • 1-800-363-6720
    • Ontario
      • 1-800-387-0714
      • 1-800-461-1662
    • Provinces de l'Ouest et territoires
      • 1-866-445-4323
    • Ligne ATS nationale : 1-866-753-7083

    Comment protège-t-on ma vie privée et mes renseignements personnels?

    Statistique Canada prend la confidentialité des renseignements qui vous concernent très au sérieux. Conformément à la Loi sur la statistique, tous les renseignements fournis à Statistique Canada seront tenus confidentiels et utilisés seulement à des fins statistiques.

    Statistique Canada se préoccupe aussi du respect de la vie privée des répondants. Si un répondant connaît l'intervieweur et qu'il est mal à l'aise de lui communiquer des renseignements personnels, il peut être interviewé par un autre employé de Statistique Canada.

    Vos réponses sont confidentielles

    La Loi sur la statistique protège les renseignements des répondants. Statistique Canada ne divulgue pas de renseignements qui pourraient permettre d'identifier des individus, des ménages, des entreprises ou des exploitations agricoles à moins d'avoir obtenu leur consentement, ou tel que permis par la Loi sur la statistique Nous examinons minutieusement les résultats finaux avant leur diffusion afin d'éviter que les statistiques publiées ne puissent être utilisées de façon à déduire quelque information que ce soit.

    La Loi sur la statistique renferme des dispositions très strictes qui protègent la confidentialité des renseignements recueillis contre tout accès non autorisé. À titre d'exemple, l'Agence du revenu du Canada, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et les tribunaux ne peuvent obtenir les réponses fournies aux enquêtes.

    Tous les employés de Statistique Canada ont prêté un serment de discrétion et s'exposent à des peines sévères pour toute violation du secret professionnel.

    L'accès est strictement contrôlé

    Tous les employés de Statistique Canada sont tenus de protéger la confidentialité des données recueillies. Seuls les employés qui doivent consulter les dossiers confidentiels pour mener leur tâche à bien sont autorisés à en prendre connaissance. Un ensemble de systèmes et de procédures interdit tout accès non autorisé aux renseignements confidentiels.

    Les données confidentielles sont traitées et stockées sur un réseau interne dont les paramètres sont strictement contrôlés afin d'empêcher le piratage informatique.

    Comment puis-je avoir accès aux résultats publiés par Statistique Canada?

    Vous trouverez des résultats sous le lien « données publiées » sur la page principale de chacune de nos enquêtes en cours.

    • Le Quotidien : Le Quotidien est le bulletin de diffusion officielle de Statistique Canada. On y trouve chaque jour ouvrable des résultats des enquêtes de Statistique Canada. L'archivage permet également de consulter les renseignements diffusés antérieurement.

    En plus du Quotidien, le site Web de Statistique Canada offre une mine de renseignements :

    • Le recensement : Ce module dresse le portrait statistique du Canada et de ses habitants. Vous y retrouverez également les plus récentes données sur le Recensement de 2011.
    • Les tableaux sommaires : Ce module comporte plus de 400 tableaux statistiques classés selon le sujet, la province ou le territoire, ou la région métropolitaine.
    • Les tableaux CANSIM : CANSIM est la principale base de données socioéconomiques de Statistique Canada. Mise à jour quotidiennement, CANSIM offre un accès rapide et facile à une vaste gamme de statistiques les plus récentes et à jour disponibles au Canada.
    • Les publications : Vous avez accès à une multitude de produits électroniques gratuits sur le site Web de Statistique Canada ainsi qu'à des publications en ligne. Plus de 700 bibliothèques conservent un choix de publications de Statistique Canada. Dans le cadre du Programme des services de dépôt, un grand nombre de bibliothèques reçoivent tous les documents publiés par Statistique Canada.
    • Mon StatCan : Mon StatCan est un portail complet et personnalisable qui vous permet de mettre un signet à vos articles, rapports, tableaux de données, indicateurs et autres favoris pour y avoir accès rapidement; de recevoir par courriel les avis portant sur les données les plus récentes que nous avons diffusées; et de participer à des discussions en ligne sur le blogue de StatCan, Clavarder avec un expert et la Question du mois.

    Pour obtenir plus de renseignements sur les publications et les produits :

    Statistique Canada exempté de la liste nationale de numéro de télécommunication exclus

    Statistique Canada tient à informer les clients et les répondants à ses enquêtes qu'il fait partie des organisations exclues de la liste nationale de numéro de télécommunication exclus (LNNTE).

    La LNNTE a été lancée par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications du Canada (CRTC) afin de limiter le nombre d'appels de télémarketing.

    En somme, les personnes sélectionnées pour les enquêtes de Statistique Canada seront contactées par l'organisme, et ce, même si ces dernières ont enregistré leur numéro de téléphone sur la LNNTE.

    En vertu de la Loi sur la statistique, l'organisme fédéral doit mener des enquêtes pour fournir aux Canadiennes et aux Canadiens de l'information fiable sur notre société, notre économie et notre population.

    Le succès du système statistique du Canada repose sur un partenariat bien établi entre Statistique Canada et la population, les entreprises, les administrations canadiennes et les autres organismes. Sans cette collaboration et cette bonne volonté, il serait impossible de produire des statistiques précises et actuelles.

    Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nos agents au 1-800-263-1136 ou à STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca

  • Bloc de questions 2 : Questions spécifiques aux enquêtes-entreprises

    Questions spécifiques aux enquêtes-entreprises

    Information sur les enquêtes menées auprès des entreprises

    Dépliant : Enquêtes-entreprises de Statistique Canada — Un investissement gagnant

    Que fait Statistique Canada pour faciliter la tâche des répondants?

    Statistique Canada cherche à trouver un équilibre entre le fardeau de réponse imposé aux entreprises et le besoin d’obtenir des statistiques sur les industries et des indicateurs économiques de qualité.

    Recours à d'autres sources que les enquêtes pour l'obtention des données

    Statistique Canada a beaucoup réduit le fardeau de réponse lié aux enquêtes en ayant recours à des données administratives que les entreprises et les exploitations agricoles fournissent déjà au gouvernement, telles que les déclarations de revenus et les documents relatifs à la paie des employés.

    Enquêtes mensuelles moins nombreuses et plus rapides

    Les enquêtes mensuelles fournissent des données actuelles permettant de suivre l’évolution des prix, du commerce, de la fabrication et de l’emploi. Statistique Canada s’efforce de rendre les questionnaires faciles à remplir et de les garder aussi courts que possible. Au cours des dernières années, Statistique Canada a réduit considérablement la taille des échantillons des enquêtes mensuelles en utilisant des données administratives.

    Déclaration électronique

    Pour plusieurs enquêtes-entreprises, Statistique Canada offre aux répondants la possibilité de déclarer leurs données par Internet. La déclaration électronique permet aux entreprises d’extraire directement l’information de leurs systèmes de données ou de remplir un questionnaire en ligne et de le transmettre à Statistique Canada. Des mesures de protection rigoureuses sont alors fournies afin d’assurer la confidentialité des données.

    Modalités de participation personnalisées

    Les grandes entreprises actives dans diverses industries et provinces peuvent choisir des modalités de participation personnalisées au Programme intégré de la statistique des entreprises. Par exemple, une telle entreprise peut recevoir à son siège social tous les questionnaires concernant ses succursales. Elle peut également décider de recevoir, pour chaque province et pour chaque industrie où elle exerce ses activités, un questionnaire combiné visant toutes ses succursales œuvrant dans cette province ou cette industrie.

    Qu'est-ce que le Programme intégré de la statistique des entreprises?

    Le Programme intégré de la statistique des entreprises (PISE) est une initiative de Statistique Canada échelonnée sur plusieurs années qui vise à assurer, en continu, la cohérence et la qualité des données de son programme de statistiques économiques et à dresser un portrait homogène de l’économie canadienne. Cette initiative intègre des enquêtes-entreprises en un seul cadre de travail en utilisant des questionnaires et des guides de déclaration semblables en ce qui a trait à la présentation, à la structure et au contenu.

    Les questionnaires types du PISE recueillent des données homogènes auprès d’entreprises de différentes industries. Le regroupement des résultats permet d’obtenir des statistiques plus cohérentes et plus précises sur l’économie, plus particulièrement à l’échelle provinciale et territoriale ainsi qu’au niveau des industries.

    L’approche intégrée rend la déclaration plus facile pour les entreprises ayant des activités dans différentes industries, puisqu’elles fournissent des renseignements similaires pour chacune de leurs succursales. Cette approche leur évite d’avoir à répondre, pour chaque industrie, à des questionnaires qui diffèrent en ce qui a trait au format, à la formulation des questions et même aux concepts.

    Pourquoi Statistique Canada n'obtient-il pas l'ensemble des renseignements financiers des entreprises de l'Agence du revenu du Canada?

    Dans la mesure du possible, Statistique Canada utilise les données administratives qui sont déjà entre les mains du gouvernement, telles que les déclarations de revenus.

    Toutefois, ces dossiers ne contiennent pas toutes les données nécessaires pour produire un profil adéquat d’une industrie. On observe plus particulièrement cette situation dans le cas de grandes entreprises dont les activités se déroulent dans différentes industries et dans plus d’une province.

    Statistique Canada ne partage aucune donnée individuelle d’enquête avec l’Agence du revenu du Canada.

    Les renseignements fournis par les entreprises seront-ils partagés?

    La Loi sur la statistique interdit à Statistique Canada de diffuser tout renseignement permettant d’identifier une personne, un ménage, une entreprise ou une exploitation agricole. Toutefois, la collecte conjointe et le partage des données d’enquête avec de tierces parties sont permis dans certaines circonstances prévues par la Loi sur la statistique.

    Les ententes de partage de données

    Pour éviter la redondance des enquêtes, Statistique Canada conclut parfois des ententes de collecte conjointe et de partage des données avec des ministères fédéraux ou provinciaux ainsi qu’avec d’autres organismes. Cela réduit le fardeau administratif imposé aux entreprises.

    Dans de tels cas, Statistique Canada doit, au moment de la collecte, indiquer aux répondants si une entente de partage de données s’applique aux renseignements qu’ils fournissent, et avec quel organisme leurs renseignements seront partagés. Statistique Canada doit également informer les répondants de tout droit qu’ils pourraient avoir, en vertu de la Loi sur la statistique, de refuser de partager les renseignements fournis.

    Couplage d'enregistrements

    Pour améliorer les données et réduire au minimum le fardeau de réponse, Statistique Canada pourrait combiner les renseignements recueillis au moyen d’une enquête avec ceux provenant d’autres enquêtes ou de sources administratives.

    Les renonciations à la confidentialité

    Statistique Canada est autorisé à divulguer les renseignements permettant d’identifier un répondant si celui-ci y a consenti par écrit, renonçant ainsi à son droit à la confidentialité prévu par la Loi sur la statistique. La Loi permet également au statisticien en chef d’autoriser la divulgation de certaines données relatives aux entreprises et aux organismes — sans le consentement du répondant — dans des situations précises et limitées.

    L'information recueillie en vertu de la Loi sur les déclarations des personnes morales

    Outre le mandat principal qui lui est confié en vertu de la Loi sur la statistique, Statistique Canada est également responsable de l’application de la Loi sur les déclarations des personnes morales. L’objectif de cette loi est de surveiller l’ampleur de la propriété étrangère des sociétés canadiennes.

    Les enquêtes menées en vertu de la Loi sur les déclarations des personnes morales constituent les seuls cas où Statistique Canada est autorisé à diffuser certains renseignements non financiers concernant des sociétés précises. Il s’agit de renseignements relatifs à la propriété, à la province d’établissement, à la nationalité des capitaux majoritaires et à la classification industrielle.

    L'Agence du revenu du Canada n'a pas accès aux données individuelles d'enquête

    La Loi sur la statistique permet à Statistique Canada d’obtenir des dossiers administratifs de l’Agence du revenu du Canada pour réduire le fardeau administratif imposé par le gouvernement. Toutefois, le contraire ne s’applique pas : l’Agence du revenu du Canada n’a pas accès aux dossiers individuels de Statistique Canada et ne fait partie d’aucune entente de partage de données avec Statistique Canada.

    Qui utilise les résultats des enquêtes-entreprises?

    Les entreprises bénéficient directement des renseignements qu’elles fournissent à Statistique Canada. Les données d’enquête servent à compiler des statistiques complètes et exactes sur de nombreux produits et industries.

    Les entreprises utilisent les données pour :

    • comparer leur rendement aux moyennes de l’industrie;
    • préparer des plans d’activités pour les investisseurs;
    • rajuster les contrats indexés en fonction de l’inflation;
    • préparer des stratégies de marketing et évaluer les occasions d’expansion.

    Les associations industrielles, les analystes commerciaux et les investisseurs utilisent les données pour :

    • établir des points de repère afin d’analyser le rendement économique de diverses industries;
    • comprendre les environnements commerciaux qui évoluent rapidement, tels que les réseaux de communication mondiaux, le libre-échange et les nouvelles technologies.

    Les gouvernements utilisent les données pour prendre des décisions sur :

    • les investissements dans les infrastructures afin de favoriser la compétitivité sur la scène nationale et internationale;
    • les politiques budgétaires, monétaires et de change;
    • les programmes et les politiques qui viennent en aide aux entreprises;
    • les transferts fiscaux et les paiements de péréquation fédéraux-provinciaux.

    Ombudsman pour les répondants aux enquêtes-entreprises 

    Statistique Canada travaille sans relâche à réduire le fardeau de réponse et offre les services d’un ombudsman pour les entreprises afin de soutenir les participants aux enquêtes-entreprises.

    L’ombudsman étudie les plaintes des participants aux enquêtes-entreprises qui croient avoir un fardeau de réponse trop élevé ou qui croient que Statistique Canada a agi de façon peu professionnelle envers eux. Les services de l’ombudsman sont impartiaux et gratuits.

    Les participants aux enquêtes-entreprises peuvent communiquer avec l’ombudsman en appelant au 1-855-634-2362 ou en envoyant un courriel à statcan.ombudsman-ombudsman.statcan@canada.ca.

    Efforts de réduction du fardeau de réponse

    Statistique Canada travaille depuis longtemps à gérer et à réduire le fardeau pour ses répondants, car leur contribution est essentielle et fort appréciée. Grâce à la coopération assidue des répondants, l’organisme parvient à traiter les données d’enquête et à produire des informations fiables. Ces informations permettent aux décideurs de faire leur travail de façon plus éclairée et ainsi de mieux servir l’ensemble des Canadiens.

    Statistique Canada prend des mesures pour alléger le fardeau de réponse des entreprises

    Statistique Canada vise à réduire le temps que les entreprises consacrent à répondre aux enquêtes, que ce soit en : 

    • diminuant le nombre d’enquêtes ou le nombre de questions;
    • limitant la période pendant laquelle l’entreprise fait partie de l’échantillon;
    • utilisant des méthodes plus conviviales de collecte de données. 
     

    Voici quelques exemples d’actions concrètes déjà en cours :

    Réduction de la redondance des demandes de données gouvernementales

    Statistique Canada vise à réduire la redondance des demandes de renseignements des ministères et organismes fédéraux par les moyens suivants :

    • continuer de collaborer avec l’Agence du revenu du Canada afin de remplacer des données d’enquêtes par des données fiscales que les entreprises ont déjà fournies;
    • évaluer s’il est possible de remplacer les données d’enquêtes par des données provenant d’autres sources;
    • travailler avec d’autres organismes gouvernementaux afin d’étudier les possibilités de remplacer les enquêtes par des données administratives ou innovatrices comme la télédétection ou la traçabilité;
    • collaborer avec d’autres ministères fédéraux afin d’harmoniser et de coordonner les besoins en information.
    Répit denquêtes pour les petites entreprises 

    Le 1er janvier 2015, Statistique Canada a mis en œuvre l’Initiative sur le fardeau de réponse cumulatif (IFRC) afin d’alléger le fardeau de réponse des petites entreprises ayant un bon dossier de déclaration.

    Ce programme offre un an de répit de toute participation lorsque des seuils préétablis de fardeau de réponse ont été franchis. Le programme s’inscrit dans la stratégie d’ensemble de Statistique Canada qui, sans altérer grandement la qualité de ses produits statistiques, vise à :

    • réduire le nombre de questionnaires envoyés aux petites entreprises;
    • limiter les périodes durant lesquelles une petite entreprise doit faire partie d’un échantillon.

    Communications avec les répondants

    Afin de réduire la frustration des entreprises et de procurer aux intervenants des renseignements pertinents, Statistique Canada examine et met à jour ses outils de communication pour :

    • expliquer l’importance et l’utilité des enquêtes-entreprises aux répondants;
    • améliorer la compréhension des répondants quant au lien entre les renseignements recueillis et les bienfaits et utilisations des statistiques;
    • améliorer son site Web et y augmenter la visibilité et le contenu destiné aux participants aux enquêtes;
    • sensibiliser davantage le public quant aux initiatives en cours pour réduire le fardeau de réponse.
  • Bloc de questions 3 : Questions spécifiques aux enquêtes-ménages

    Questions spécifiques aux enquêtes-ménages

    Information sur les enquêtes menées auprès des ménages

    Les renseignements fournis par les répondants seront-ils partagés?

    Statistique Canada s'engage à respecter les renseignements personnels de tous. La Loi sur la statistique interdit à Statistique Canada de diffuser tout renseignement identifiant ou permettant d'identifier une personne. Toutefois, la collecte conjointe et le partage des données d'enquête avec des tierces parties sont permis dans certaines circonstances prévues par la Loi sur la statistique.

    Les ententes de partage de données

    Pour éviter les chevauchements d'enquêtes, Statistique Canada conclut parfois des ententes de collecte conjointe et de partage des données avec des ministères fédéraux ou provinciaux ainsi qu'avec d'autres organismes. Les réponses d'un individu à une enquête ne seront partagées qu'avec son consentement.

    Couplages d'enregistrements

    Le couplage de données d'enquête et de données administratives est un élément clé permettant de réduire le fardeau de réponse et d'améliorer la qualité et l'uniformité des données des enquêtes-ménages. Statistique Canada informe les répondants du couplage de leurs réponses aux renseignements d'autres enquêtes ou aux données administratives. Les répondants sont également avisés de la possibilité de couplage éventuel de leurs réponses avec d'autres données. De plus, Statistique Canada applique un processus d'examen et d'approbation bien défini à l'égard de tous les couplages d'enregistrements.

    Les renonciations à la confidentialité

    Statistique Canada est autorisé à divulguer les renseignements permettant d'identifier un répondant si celui-ci y a consenti par écrit, renonçant ainsi à son droit à la confidentialité prévu par la Loi sur la statistique.

    Qui utilise les résultats des enquêtes-ménages?

    Ces données sont utilisées par un certain nombre de personnes ou d'organismes, notamment :

    • les divers échelons de gouvernement (fédéral, provincial, territorial et municipal);
    • les organismes communautaires et œuvrant dans le domaine de la santé, les éducateurs, et les chercheurs;
    • les urbanistes et les décideurs.

    Concepts pour les enquêtes-ménages

    Un logement est un ensemble de pièces d'habitation structurellement distinctes qui a une entrée privée à l'extérieur de l'édifice, ou à partir d'un couloir commun ou d'un escalier à l'intérieur de l'édifice.

    Une famille est un groupe de deux personnes ou plus qui habitent le même logement et qui ont des liens de parenté par le sang, le mariage (y compris l'union libre) ou l'adoption. Une personne qui habite seule ou qui n'a de lien avec personne d'autre dans le logement où elle habite est classée comme personne hors famille.

    Un ménage est une personne ou un groupe de personnes habitant un logement. Un ménage peut être une personne qui habite seule, une ou plusieurs familles qui vivent ensemble, ou encore un groupe de personnes sans lien de parenté, mais qui habite le même logement.

    Numéros de téléphone utilisés par Statistique Canada

    Comment Statistique Canada obtient-il les numéros de téléphone?

    Afin de s'assurer que les échantillons d'enquête sont représentatifs de la population canadienne, Statistique Canada utilise une variété de dossiers administratifs qui incluent :

    • des listes de numéros de téléphone et de numéros de téléphone cellulaire;
    • des listes d'adresses provenant des dossiers du recensement;
    • des renseignements qui proviennent d'autres ministères avec lesquels nous avons des ententes de partages de dossiers administratifs.

    Les listes utilisées contiennent uniquement des numéros de téléphone, des numéros de téléphone cellulaire ou des adresses.

    À partir de ces listes, Statistique Canada sélectionne au hasard des échantillons d'enquête représentatifs de la population canadienne.

    Pourquoi Statistique Canada pose-t-il des questions sur les numéros de téléphone utilisés à la maison?

    Nous posons ces questions afin de bien associer l'ensemble des numéros de téléphone aux bons ménages et ainsi éviter de sélectionner un ménage plus d'une fois pour la même enquête. Comme chaque ménage sélectionné représente un certain nombre de ménages ayant des caractéristiques semblables, en nous assurant d'avoir associé les bons numéros de téléphone aux bons ménages, nous pouvons attribuer le poids de chaque ménage, c'est-à-dire combien d'autres ménages il représente, de façon plus précise. Cela est essentiel pour obtenir des statistiques de qualité pour l'ensemble de la population.

    Pourquoi Statistique Canada utilise des numéros de téléphone cellulaire?

    Les téléphones cellulaires sont de plus en plus populaires en raison de la baisse de l'utilisation des lignes téléphoniques résidentielles.

    En vertu de la Loi sur la statistique, Statistique Canada a commencé à acquérir et à utiliser des numéros de téléphone cellulaire afin de réduire les coûts de la collecte et d'assurer une bonne représentativité de tous les ménages canadiens, incluant ceux qui utilisent uniquement le téléphone cellulaire.

    Les numéros de téléphone cellulaire ne sont-ils pas considérés comme des renseignements personnels?

    Statistique Canada comprend parfaitement que certains Canadiens peuvent s'inquiéter de recevoir des appels sur leur téléphone cellulaire provenant de personnes qui ne sont pas des amis proches ou des membres de leur famille. Toutefois, les numéros de téléphone cellulaire ne sont pas considérés comme des renseignements personnels (connus seulement du propriétaire du téléphone cellulaire).

    Statistique Canada traite toute l'information relative aux numéros de téléphone et de téléphone cellulaire obtenus en vertu de la Loi sur la statistique de manière confidentielle.

    Les renseignements recueillis en vertu de cette loi sont utilisés uniquement pour appuyer les programmes autorisés de Statistique Canada. Les renseignements ne sont pas utilisés à d'autres fins et ne sont pas transmis à des tiers, même au sein du gouvernement du Canada.

    Que se passe-t-il si j'ai enregistré mon numéro de téléphone sur la liste nationale de numéros de téléphone exclus?

    Cette liste a été créée pour limiter le nombre d'appels de télémarketing. Cela ne s'applique pas à Statistique Canada.

    Statistique Canada n'est pas une agence de télémarketing. La Loi sur la statistique donne à l'organisme le mandat de mener des enquêtes dans le but de fournir aux Canadiens de l'information exacte sur notre société, notre économie et notre population.

    Ainsi, les personnes qui enregistrent leur numéro de téléphone sur la liste nationale de numéros de téléphone exclus continueront de recevoir des appels de Statistique Canada dans le cadre de ses enquêtes.

    Comment mon numéro de téléphone est-il utilisé?

    Les listes utilisées ne renferment que des numéros de téléphone, des numéros de téléphone cellulaire ou des adresses.

    Cette information est utilisée afin de mener des enquêtes.

    L'information concernant les numéros de téléphone, les numéros de téléphone cellulaire ou les adresses obtenus par Statistique Canada n'est jamais transmise à un autre organisme ou à une personne, même au sein du gouvernement du Canada.

    Pendant combien de temps mon numéro de téléphone est-il conservé?

    Statistique Canada acquiert, en continue, des renseignements sur les numéros de téléphone et met à jour ses bases de données afin d'accroître l'efficacité de ses programmes d'enquête.

    Il est peu utile de conserver un numéro de téléphone qui n'existe plus ou qui n'est plus lié à une adresse résidentielle précise.

    Quelles sont les probabilités que Statistique Canada communique avec moi par téléphone?

    Seul un faible pourcentage de logements est sélectionné pour participer aux enquêtes-ménages menées par Statistique Canada chaque année.

    La plupart du temps, les communications avec Statistique Canada se font par la poste, par téléphone ou en personne.

    Quelles-sont les heures d'appel de Statistique Canada?

    Les bureaux régionaux gèrent les jours et les heures d'appel selon le type d'enquête. Cela diffère pour chaque bureau régional. En général, les heures d'appel sont de 8 h à 21 h, du lundi au vendredi; ces heures sont réduites le samedi et le dimanche.

 
Date de modification :