Enquêtes-entreprises de Statistique Canada

Numéro de catalogue : Numéro de catalogue : 11-629-x

Numéro d'exemplaire : 2015007

Juin 2012

Enquêtes-entreprises de Statistique Canada - Transcription

Description des éléments visuels

Voici Alain.

Alain et ses seize employés travaillants fabriquent des ferrets et des machins. Avec ces ferrets spéciaux, vos lacets ne s'effilocheront JAMAIS. Et ces machins très particuliers peuvent retenir les filets durant tout un match de hockey.

Mardi matin à 10 h 15, Alain se rend à la boîte aux lettres. Il y découvre une facture, un dépliant, une autre facture et... mais c'est quoi cette lettre?

Un chèque d'un client satisfait?

Non!

C'est ENCORE une enquête-entreprise de Statistique Canada.

Alain aimerait bien mieux tenir un gros chèque dans ses mains. Mais il apporte l'enquête au bureau et la dépose sur la pile marquée « à FAIRE AU PLUS VITE! ».

Voyez vous, Alain adopte une attitude particulière envers les enquêtes de Statistique Canada.

Évidemment, il pourrait trouver que c'est trop compliqué et qu'il manque de temps et d'argent pour les remplir. Mais Alain croit autre chose.

Voyez vous Alain sait qu'il ne peut pas être à quatorze endroits en même temps.

Même s'il aimerait ça, il ne peut pas écouter la période des questions. Il ne peut pas être à l'hôtel de ville, à la section de la planification ni au bureau des permis.

Et même s'il voudrait assister à chaque consultation publique sur chaque question qui touche son entreprise, ce n'est pas possible. Il est trop occupé avec son entreprise et avec ses enfants, qui ont des cours de natation, et de ballet et des devoirs.

Pour Alain, être attentif aux enquêtes-entreprises est une manière efficace d'exprimer son avis sur des sujets importants pour lui et pour son entreprise.

Et si Alain ne répond pas aux enquêtes-entreprises qui lui sont envoyées par la poste, par téléphone ou par Internet, il perd cette chance.

Les renseignements qui servent à prendre des décisions importantes seront incomplets et les résultats ne représenteront pas l'entreprise d'Alain.

En passant nous savons très bien que vous n'avez pas beaucoup de temps pour remplir des sondages.

Donc, nous avons trouvé des manières d'alléger le fardeau de réponse aux enquêtes.

Nous transformons un plus grand nombre de nos enquêtes en format électronique, nous les intégrons davantage et nous minimisons le dédoublement.

Et si l'enquête arrive à un moment plutôt difficile, nous collaborerons avec vous afin de minimiser les interruptions pour vous et pour votre entreprise.

Et ce n'est pas tout : les répondants aux enquêtes sont choisis au hasard, ou selon le type ou la taille de l'entreprise, ou le lieu géographique. La sélection des répondants dépend de toutes sortes de variables.

Et même si Alain en a reçu une aujourd'hui, ça ne veut pas dire que toutes les personnes qui habitent sa rue ou qui travaillent dans son type d'entreprise en recevront une en même temps.

Alain sait aussi que Statistique Canada doit parler avec tous les types d'entreprises du pays - de la plus petite à la plus grande.

Les gouvernements fédéral a provinciaux et territoriales, et les administrations régionales et municipales utilisent cette information pour prendre des décisions importantes. Et cela rend Alain plus heureux de le savoir!

Les renseignements des grandes, des moyennes et des petites entreprises, ainsi que des travailleurs autonomes sont essentiels. Donc, plus on en sait sur le fonctionnement de votre entreprise - et sur celle d'Alain - mieux on peut aider les gouvernements à mettre sur pied des programmes importants, comme :

  • les paiements de transfert aux provinces pour les programmes de santé, d'éducation et de services sociaux;
  • l'infrastructure pour les activités commerciales, comme les routes, les aéroports, les postes frontaliers, entre autres;
  • les politiques nationales et internationales sur les échanges commerciaux;
  • des indicateurs solides et fiables de l'orientation de notre économie.

Et les entreprises comme celles d'Alain utilisent les statistiques de l'industrie que nous recueillons pour comparer leur rendement à la moyenne industrielle, évaluer des plans d'agrandissement, préparer des plans d'affaires pour les investisseurs, planifier des stratégies de marketing et bien plus encore.

Les réponses au questionnaire montrent le rendement de VOTRE industrie et lorsque vous donnez de meilleurs renseignements, les gouvernements peuvent prendre des décisions optimales plus éclairées.

Est-ce que, pour Alain, le fait de remplir un questionnaire de Statistique Canada est l'activité la plus merveilleuse, satisfaisante et gratifiante?

Bien sûr que non.

Mais Alain a décidé depuis quelque temps qu'il voulait avoir son mot à dire. Il a donc décidé de participer à son association professionnelle... d'être membre d'un cercle d'entraide ... et de répondre aux enquêtes-entreprises.

Parce qu'au bout du compte, Alain sait que ça en vaut la peine.

Les enquêtes-entreprises de Statistique Canada : du temps très bien investi.

(L'image se transforme pour afficher le mot-symbole « Canada » devant un arrière-plan blanc.)

Date de modification :