Transcription de la séance de clavardage sur le secteur du commerce de gros, qui a eu lieu le vendredi 27 novembre 2015 de 12 h 30 à 13 h 30 (HNE)

Nota : Cette séance de clavardage était bilingue, ce qui veut dire que les participants pouvaient soumettre leurs questions en français ou en anglais. Statistique Canada respecte la Loi sur les langues officielles et s'engage à ce que les produits d'information disponibles soient d'égale qualité en français et en anglais. Pour cette raison, toutes les questions et les réponses ont été traduites dans l'autre langue officielle.

 Modérateur à 12:29pm
Bienvenue à tous! Cette séance de clavardage est bilingue, ce qui veut dire que vous pouvez soumettre vos questions en français ou en anglais. Nos experts tenteront d'y répondre dans les meilleurs délais et dans la langue dans laquelle la question a été posée.

 julyjuly0 à 12:31 PM
Est-ce que Costco est considéré comme un grossiste?

 Elspeth Hazell à 12:38:27
Malheureusement, nous ne pouvons pas divulguer d'information sur une entreprise en particulier, puisque la Loi sur la statistique protège la confidentialité des renseignements recueillis par Statistique Canada. La loi interdit à Statistique Canada de divulguer toute information recueillie qui pourrait dévoiler l'identité d'une personne, d'une entreprise ou d'un organisme sans sa permission ou sans y être autorisé par la Loi sur la statistique. Cependant, le manuel du SCIAN, qui définit le secteur du commerce de gros pour nos besoins, pourrait éclairer votre question.

« Les grossistes vendent des marchandises à d'autres entreprises et exécutent normalement leurs activités à partir d'un entrepôt ou d'un bureau. Ces entrepôts et ces bureaux ont peu ou pas d'étalages de marchandises. De plus, la structure et l'emplacement des locaux ne sont pas faits pour attirer les passants. Habituellement, les grossistes n'ont pas recours à la publicité visant le grand public. En général, les clients sont joints au départ par téléphone, marketing en personne ou publicité spécialisée pouvant inclure Internet et d'autres médias électroniques. Les commandes de suivi sont mises en place par le fournisseur ou par le client, généralement en fonction des ventes passées. En règle générale, elles démontrent une forte corrélation entre les vendeurs et les acheteurs. »

 julyjuly0 à 12:30 PM
Pourriez-vous nommer quelques entreprises dans le secteur du commerce de gros?

 Steve Chadder à 12:46:39
Bonjour,
Malheureusement, nous ne pouvons pas divulguer d'information sur une entreprise en particulier, puisque la Loi sur la statistique protège la confidentialité des renseignements recueillis par Statistique Canada.

 prizzetto à 12:34 PM
Pourriez-vous m'expliquer un peu comment et quand les ventes sont enregistrées dans le secteur et quel est le lien avec la production du PIB?

 Elspeth Hazell à 12:47:32
L'Enquête mensuelle sur le commerce de gros recueille des données auprès des répondants pour un mois de référence donné. Autrement dit, un répondant fournirait des données pour les ventes qu'il a enregistrées, du 1er septembre au 30 septembre, si le mois de référence est septembre. Les données sont recueillies et traitées, puis publiées. Ces résultats de l'EMCG sont ensuite utilisés comme intrant direct dans le calcul du PIB de ce mois (dans mon exemple, septembre). Est-ce que ça répond à votre question?

 julyjuly0 à 12:32 PM
Pourquoi les travailleurs du secteur du commerce de gros gagnent-ils plus du double de ceux du secteur du commerce de détail?

 Steve Chadder à 12:51:51
Bonjour. Malheureusement, notre enquête ne compare pas les niveaux de rémunération entre les secteurs de détail et de gros. Merci.

 Khalid.Yahia à 12:34 PM
Certains services des entreprises sont-ils classés dans le commerce de gros, même si l'entreprise ne l'est pas (p. ex., le réseau de distribution d'IKEA)?

 Pierre Desjardins à 12:54:16
Bonjour,
Dans l'Enquête annuelle sur le commerce de gros, nous recueillons des renseignements au niveau de l'emplacement et en fonction du système de classification du SCIAN. Selon la structure de l'entreprise, une partie de l'entreprise pourrait être classée dans le commerce de gros.

 moule à 12:36 PM
J'ai entendu dire récemment que StatCan a un programme appelé PISE qui facilite l'analyse du commerce de gros. Est-ce vrai?

 Marco Morin à 12:54:19
Bonjour,
Oui, c'est vrai. PISE signifie Programme intégré de la statistique des entreprises.
Ce programme vise à optimiser les processus de production de statistiques pour les enquêtes-entreprises annuelles et infra-annuelles. Ensuite, il facilite l'analyse du commerce de gros, mais également des industries de la fabrication, du commerce de détail, des services et autres. Bonne fin de semaine.

 eddn à 12:33 PM
Bonjour, j'aimerais mieux comprendre la dynamique du secteur du commerce de gros. Que pensez-vous de l'exposition du sous-secteur du commerce de gros, des matériaux de construction et du matériel de jardinage, dans le secteur de la construction non résidentielle et résidentielle? Y a-t-il un lien important entre ces deux industries? Merci.

 Elspeth Hazell à 12:56:46
Il y a effectivement un lien entre les grossistes (en particulier ceux du sous-secteur des matériaux et fournitures de construction) et l'industrie de la construction. Les grossistes sont souvent des fournisseurs d'outils, de matériaux et d'équipement utilisés dans la construction d'immeubles résidentiels et non résidentiels. Ils fournissent également aux détaillants des biens semblables, qui peuvent être achetés par des propriétaires-occupants. De plus, les grossistes dans ce sous-secteur exportent fréquemment des biens à destination d'autres pays pour leurs projets de construction. Par conséquent, il y a un lien important, mais il est parfois difficile de le suivre d'un mois à l'autre en raison du grand nombre de facteurs directs influant sur les ventes dans ce sous-secteur.

 moule à 12:33 PM
Le secteur du commerce de gros a-t-il changé depuis que Stelco à Hamilton a commencé à fournir et à produire moins d'acier?

 Elspeth Hazell à 12:59:16
Comme mentionné précédemment, je ne peux malheureusement pas répondre aux questions qui ont trait à une entreprise en particulier, puisque cette information est protégée par la Loi sur la statistique.

 mccannd à 12:37 PM
Est-ce que StatCan a l'intention d'accroître les tableaux CANSIM sur le commerce de gros au niveau des tableaux annuels (p. ex., les stocks d'ouverture et de fermeture)?

 Marco Morin à 12:59:29
Bonjour,
Les enquêtes annuelles et mensuelles sur le commerce de gros servent à différentes fins. L'enquête annuelle présente des chiffres détaillés sur la structure du secteur, tandis que l'enquête mensuelle présente les tendances dans le secteur pour un mois donné. Par conséquent, on ne prévoit pas, pour l'avenir prochain, augmenter le nombre de variables abordées par l'enquête mensuelle sur le commerce de gros. Bonne fin de semaine.

 julyjuly0 à 12:33 PM
Comment la production du secteur du commerce de gros est-elle calculée? Est-ce que c'est le prix de vente du produit, moins le prix payé pour le produit au départ?

 Steve Chadder à 13:00:57
Bonjour,
Nous mesurons la production du secteur du commerce de gros (produits de gros dans l'Enquête annuelle sur le commerce de gros) en calculant la marge brute. La marge brute correspond aux revenus d'exploitation moins le coût des ventes. Merci.

 prizzetto à 12:54 PM
Pourriez-vous clarifier comment fonctionne le calendrier des ventes? Par exemple, si un grossiste signe une entente en juin pour fournir un produit manufacturé à un détaillant, mais que le grossiste reçoit seulement le produit manufacturé en juillet et ne le livre pas au détaillant avant août, quand la vente sera-t-elle enregistrée dans l'enquête? En juin, en juillet ou en août? Merci.

 Elspeth Hazell à 13:03:56
Dans presque tous les cas, les ventes sont déclarées au cours du mois où elles sont enregistrées. Dans votre exemple, ce serait lorsque le grossiste facture le détaillant ou reçoit le paiement pour cet envoi (en août). Les retards comme ceux de votre exemple peuvent rendre les ventes de gros « en dents de scie ». Autrement dit, les ventes peuvent afficher des sommets et des creux d'un mois à l'autre, même si une entreprise n'a pas enregistré de grosses variations de ses activités.

 marva.ellis à 12:40 PM
Bonjour... le commerce de gros devrait être le lien entre la fabrication locale, les importations et le commerce de détail. Les tendances dans le secteur du commerce de gros de l'Ontario sont-elles influencées par le volume des importations ou par la quantité de produits fabriqués localement?

 Marco Morin à 13 :05 :19
Bonjour,
Vous posez une question très intéressante. Toutefois, le lien entre ces secteurs pour l'Ontario n'a pas encore été analysé. Bonne fin de semaine.

 moule à 12:45 PM
Où puis-je obtenir plus d'information au sujet des indices des prix de gros?

 Pierre Desjardins à 13:05:36
Bonjour,
Vous pouvez obtenir de l'information sur l'Indice des prix des services du commerce de gros dans Le Quotidien. Veuillez également visiter les liens ci-après pour en savoir plus à ce sujet.
Indice des prix des services du commerce de gros.
Information sur les sources des données et la méthodologie de l'Indice des prix des services du commerce de gros.

 atekeste à 12:38 PM
Quelles entraves à l'accès existent dans ce secteur?

 Pierre Desjardins à 13:09:44
Bonjour,
Nous ne recueillons pas de données sur les entraves à l'accès.

 dominique.lapointe à 12:34 PM
Pouvez-vous me parler un peu du rôle des stocks dans le secteur du commerce de gros et éventuellement préciser pourquoi ils augmentent plus vite que les ventes ou même l'activité économique générale?

 Elspeth Hazell à 13:11:22
C'est une excellente question. Les stocks accumulés dans le secteur du commerce de gros peuvent signifier deux choses. D'abord, il se pourrait que les grossistes se constituent des réserves parce qu'ils anticipent une hausse de la demande et veulent être prêts à répondre aux besoins de leurs clients. Ensuite, il se pourrait que les grossistes ne soient pas en mesure de vendre au rythme qu'ils avaient prévu, ce qui les laisse avec un surplus de stocks. En général, il est très difficile de dire pourquoi les stocks dans ce secteur augmentent au rythme qu'ils le font parce que toutes les industries sont vraiment différentes les unes des autres et sont touchées par bien des facteurs économiques différents.

 eddn à 12:47 PM
Dans votre dernière publication, vous parlez des différentes façons dont les grossistes importent et exportent leurs produits. Je n'arrive pas à trouver des données de Statistique Canada qui ventilent les importations et les exportations des grossistes au niveau industriel agrégé et au niveau du sous-secteur. Où puis-je trouver ces données?

 Marco Morin à 13:15:49
Bonjour,
Il n'y a pas de données pour les grossistes seulement. Cependant, il existe des données sur les importations et les exportations. Comme point de départ, veuillez consulter le lien suivant.

 DEBSUN à 12:47 PM
Selon votre avis d'expert, pourriez-vous suggérer quelques variables dépendantes que je devrais envisager pour prévoir le PIB annuel par industrie pour le secteur du commerce de gros (2015-2020)? Merci beaucoup à l'avance de votre aide!

 Steve Chadder à 13:16:55
Bonjour,
C'est une bonne question, mais elle dépasse la portée de cette séance de clavardage. Le secteur du commerce de gros n'est qu'une seule composante qui sert à déterminer le PIB.
Le lien suivant vous fournira plus d'information au sujet du PIB. Merci.

 Nana Bonsu à 12:51 PM
Avec quel degré de précision peut-on faire des projections de croissance dans le secteur du commerce de gros en fonction des projections de croissance de la production (PIB). De fait, peut-on dire qu'une croissance prévue du PIB suppose une croissance prévue du secteur du commerce de gros?

 Marco Morin à 13:18:31
Bonjour,
Les prévisions et les projections ne font pas partie du mandat de Statistique Canada. D'autres ministères, tels qu'Industrie Canada, pourraient vous aider à ce sujet.
Bonne fin de semaine.

 Modérateur à 13:20:15
Nos experts travaillent fort pour répondre à vos questions. Merci de votre patience!

 moule à 12:57 PM
Les chiffres du commerce de gros sont-ils désaisonnalisés?

 Marco Morin à 13:22:36
Bonjour,
Oui, ils le sont pour les données de l'Enquête mensuelle sur le commerce de gros (EMCG), comme vous pouvez le voir dans nos communiqués. Bonne fin de semaine.

 eddn à 12:43 PM
Il est vrai, comme vous le suggérez dans la publication Le Quotidien, que les grossistes travaillent « dans les coulisses », ce qui fait qu'il est parfois difficile de suivre leurs interactions au sein de l'économie. Quels genres d'indicateurs suggérez-vous d'examiner afin de mieux comprendre leur présence dans l'économie et leurs interactions avec les autres secteurs de l'économie?

 Elspeth Hazell à 13:23:30
C'est une question difficile. Les ventes au détail, les ventes des fabricants, les importations et les exportations sont autant d'indicateurs utiles liés au secteur du commerce de gros, mais la mesure dans laquelle ils influencent les grossistes ou sont influencés par ces derniers fluctue et n'est pas toujours claire. Dans son communiqué mensuel, l'Enquête mensuelle sur le commerce de gros s'efforce de trouver et de décrire des indicateurs connexes lorsqu'ils sont liés aux mouvements mensuels dans un secteur ou un sous-secteur donné, ce qui pourrait constituer une source utile de renseignements. Les Tableaux des ressources et des emplois, publiés par le Système de comptabilité nationale, sont également utiles pour comprendre la structure de l'économie canadienne, ce qui fait que ces tableaux pourraient éclairer les corrélations entre les grossistes et le reste de l'économie.

 mbriss29 à 12:53 PM
Il y a un important recoupement entre le secteur de la fabrication et le secteur du commerce de gros. Comment Statistique Canada détermine-t-il si une entreprise est classée comme un fabricant (SCIAN 31-33) ou un grossiste (SCIAN 41)?

 Steve Chadder à 13:26:52
Bonjour,
Statistique Canada utilise le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN 2012) pour déterminer si une entreprise est un fabricant ou un grossiste. Merci.

 Ailuropoda à 1:03 PM
Pouvez-vous commenter sur les tendances de l'emploi dans le secteur du commerce de gros? Comment le nombre d'emplois, les salaires et les rôles des employés dans le secteur du commerce de gros ont-ils évolué?

 Marco Morin à 13:26:53
Bonjour,
Merci pour votre question. Les données à ce sujet proviennent de l'Enquête sur l'emploi, la rémunération et les heures de travail (EERH). Vous trouverez ces données à l'adresse suivante.
Bonne fin de semaine.

 TrevorRaffard à 1:08 PM
1. Quelle est la marge moyenne que les grossistes s'efforcent d'atteindre lorsqu'ils travaillent avec des produits en dépanneur au Canada par rapport aux États-Unis?

 Pierre Desjardins à 13 :28 :10
Bonjour,
Nous ne publions pas d'information sur les produits et nous ne faisons pas de comparaisons avec les États-Unis.

 ejheese1 à 12:52 PM
Pouvez-vous nous en dire plus long sur la question d'eddn au sujet des liens entre la construction et le commerce de gros? Il existe peu de données sur la rénovation. Est-ce que les ventes de matériaux de construction des grossistes peuvent être utilisées pour estimer les chiffres de la rénovation? Est-ce que les entrepreneurs en construction d'habitations neuves obtiennent leurs matériaux principalement des grossistes ou principalement directement des usines? Quelle proportion des ventes de matériaux de construction est incluse dans le commerce de détail?

 Elspeth Hazell à 13:30:57
Il n'y a pas de réponse claire. Je ne connais pas le montant des achats des entreprises de construction auprès des grossistes par rapport au montant acheté auprès des fabricants ou d'autres entreprises, et je ne sais pas non plus quelle proportion des matériaux de construction au Canada est vendue par des détaillants. Je ne crois pas que le secteur du commerce de gros pourrait être utilisé pour estimer directement la rénovation, même si les ventes de gros sont étroitement liées à la construction et à la rénovation. Il y a trop de facteurs économiques différents qui ont une incidence sur les ventes de gros.

 alexandre.bedard à 12:44 PM
Bonjour tout le monde. D'abord, merci pour cette initiative. Comment le commerce de gros d'automobiles a-t-il évolué dans le contexte du déclin du taux de change depuis le début de l'année (p. ex., l'expédition par les grossistes de voitures d'occasion aux États-Unis en raison d'une forte demande américaine de voitures canadiennes à cause du taux de change avantageux pour les Américains)? On a vu ça aux nouvelles récemment.

 Pierre Desjardins à 13:34:36
Excellente question, mais nous n'avons encore réalisé aucune étude à ce sujet.
Merci.

 mbriss29 à 13:11 PM
Les fabricants sans usine sont classés comme des grossistes, même si certains prétendent qu'ils ont plus de points en commun avec les fabricants et qu'ils devraient donc être classés dans cette catégorie (voir le Comité de la politique en matière de classification économique dans la proposition des É.-U. et de l'OMB en vue de modifier le SCIAN 2017 – mais la proposition a été annulée). L'argument général était que ces entreprises sont des fabricants, puisqu'elles contrôlent la conception et l'élaboration d'un produit et qu'elles envoient en sous-traitance la transformation de matières premières uniquement pour tirer profit des faibles coûts de la main-d'œuvre à l'étranger. Que fait StatCan pour les fabricants sans usine, et que pensez-vous de ce problème potentiel de classification? Merci.

 Marco Morin à 13:37:05
Bonjour,
Statistique Canada connaît le problème de longue date des fabricants sans usine. Les discussions et les analyses se poursuivent sur cette question. Toutefois, veuillez noter que cette question est plus pertinente aux États-Unis. Bonne fin de semaine.

 prizzetto à 13:12 PM
Merci d'avoir répondu à ma question au sujet du calendrier. J'ai remarqué quelque chose en manipulant les données et en exécutant quelques régressions simples : la croissance des importations et des exportations de produits pertinents pour les sous-secteurs du commerce de gros est souvent considérable pendant le mois en cours et le mois suivant. Autrement dit, les exportations en juillet aident à expliquer le secteur du commerce de gros en juin. Avez-vous une explication possible?

 Elspeth Hazell à 13:39:13
Pour expliquer ce phénomène, il faut remonter jusqu'au moment où les ventes sont enregistrées. Souvent, les activités d'importations et d'exportations et les ventes de gros se produisent au cours du même mois, mais ce n'est pas toujours le cas. Un grossiste peut exporter un bien et recevoir un paiement ou facturer le client pour le bien le mois suivant. Ou encore, un grossiste peut importer le bien qu'il a l'intention de vendre en gros, mais sans vendre ce bien (et enregistrer les ventes) pendant plusieurs mois, en particulier dans le cas des biens durables.

 farivarb à 13:25 PM
Bonjour. Dans les statistiques d'introduction, j'ai remarqué que vous avez indiqué que les ventes au détail étaient considérablement plus faibles que les ventes de gros. Je comprends que les fluctuations de stocks et le rétrécissement pourraient expliquer une partie de la différence. Cependant, la majoration des prix au détail devrait considérablement relever les chiffres pour les ventes au détail par rapport aux ventes de gros. Est-ce que les chiffres correspondent effectivement au bon total? Si ce n'est pas le cas, est-ce qu'une inexactitude ou une sous-déclaration au niveau du commerce de détail pourrait expliquer une bonne partie de la situation? Dans l'affirmative à cette dernière question, quelles recommandations stratégiques pourraient être faites pour remédier à la situation?

 Steve Chadder à 13 :41 :11
Bonjour,
N'oubliez pas que les grossistes ne vendent pas seulement aux détaillants, mais aussi à d'autres entreprises et établissements. Merci.

 mccannd à 13:31 PM
Que diriez-vous de stocks mensuels du commerce de gros par province?

 Marco Morin à 13:41:43
Bonjour,
L'enquête a pour objet de calculer les stocks à l'échelon national. Toutefois, nous sommes toujours à la recherche de moyens d'améliorer la couverture et la pertinence de nos enquêtes. Nous vous remercions de votre suggestion. Bonne fin de semaine.

 alexandre.bedard à 13:11 PM
Quelles sont les différences entre les stocks de gros dans l'enquête mensuelle et ceux dans les comptes économiques nationaux (p. ex., composition, classifications différentes, etc.)?

 Elspeth Hazell à 13:42:21
La principale différence est que l'Enquête mensuelle sur le commerce de gros exclut trois industries qui sont incluses dans la mesure publiée dans les Comptes économiques nationaux. Ces exclusions sont les grossistes-marchands de graines oléagineuses et de grains céréaliers (SCIAN 41112), les grossistes-marchands de pétrole et de produits pétroliers (SCIAN 412) et le commerce électronique de gros entre entreprises, et agents et courtiers (SCIAN 419).

 marva.ellis à 13:17 PM
Les résultats de l'enquête mensuelle correspondent-ils directement à ceux de l'enquête annuelle (autrement dit, peut-on les additionner pour obtenir les totaux annuels)? Je parle ici du point mentionné plus tôt au sujet de l'enquête annuelle et des données au niveau de l'emplacement. Les variables sont-elles les mêmes dans les enquêtes mensuelles et annuelles?

 Elspeth Hazell à 13:47:45
Non, il y aura également certains écarts parce qu'il s'agit de deux programmes d'enquête distincts, qui recueillent des variables différentes (l'enquête mensuelle recueille des données sur les ventes et les stocks seulement, tandis que l'enquête annuelle recueille des données sur un large éventail de variables financières). En outre, l'enquête mensuelle exclut trois industries comprises dans l'enquête annuelle (grossistes-marchands de graines oléagineuses et de grains céréaliers (SCIAN 41112)), grossistes-marchands de pétrole et de produits pétroliers (SCIAN 412) et commerce électronique de gros entre entreprises, et agents et courtiers (SCIAN 419)). Il y a également quelques différences méthodologiques qui contribueront aux écarts.

 Modérateur à 13:50 PM
La séance de clavardage est maintenant terminée. Merci pour vos questions et vos commentaires! Si nos experts n'ont pas eu la chance de répondre à votre question, nous communiquerons avec vous par courriel au cours des prochains jours ouvrables. La transcription complète de la séance de clavardage sera publiée sur notre site Web bientôt. Bonne journée!

Date de modification :