Transcription de la séance de clavardage sur le commerce électronique de détail, qui a eu lieu le jeudi 24 novembre 2016 de 13 h 00 à 14 h 00 HNE

Nota : Cette séance de clavardage était bilingue, ce qui veut dire que les participants pouvaient soumettre leurs questions en français ou en anglais. Statistique Canada respecte la Loi sur les langues officielles et s'engage à ce que les produits d'information disponibles soient d'égale qualité en français et en anglais. Pour cette raison, toutes les questions et les réponses ont été traduites dans l'autre langue officielle.

 Modérateur à 13:00:39
Bienvenue à tous! Cette séance de clavardage est bilingue, ce qui veut dire que vous pouvez soumettre vos questions en français ou en anglais. Nos experts tenteront d'y répondre dans les meilleurs délais et dans la langue dans laquelle la question a été posée.

 moule à 13:03:43
Les données sur le commerce électronique sont-elles obtenues au moyen d'une enquête, ou directement auprès du détaillant?

 Moreno Da Pont à 13:08:32
On demande aux commerces de détail faisant partie de l'échantillon mensuel des détaillants de déclarer la valeur de leurs ventes effectuées en ligne.

 jciconsult à 13:02:01
Quand obtiendrons-nous plus de données désaisonnalisées au niveau provincial, par exemple sur les automobiles et le carburant? Quand obtiendrons-nous des données détaillées en dollars constants? Quand allez-vous élaborer une estimation des emplacements continuants et des emplacements totaux?

 Matthew Briggs à 13:09:38
Bonjour jciconsult. À l'heure actuelle, nous ne prévoyons pas diffuser de données désaisonnalisées selon l'industrie et la province. Nous calculons ces données à des fins d'usage interne, mais ne les avons pas encore intégrées à nos bases de données analytiques.
Il y a une proposition pour la diffusion d'une série de données détaillées en dollars constants selon l'industrie, mais les détails font encore l'objet d'une discussion.
Il n'y a actuellement aucun plan de séparer les données par emplacements continuants ou totaux.

 TER à 13:01:40
Comment pouvons-nous savoir si les grands détaillants tels que Canadian Tire, Walmart et La Baie gèrent séparément leurs opérations en ligne?

 Fred Barzyk à 13:09:49
Bonjour TER,
Durant les processus permanents de collecte et de maintien de la base de sondage, les entreprises qui font partie de l'échantillon nous indiqueront si leurs opérations en ligne sont à part ou non, puis nous feront un suivi auprès de ces entreprises.

 jdurran à 13:06:22
Veuillez m'excuser, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de lire le communiqué sur la méthodologie. Les données publiées seront-elles uniquement les recettes réelles déclarées par les entreprises participantes, ou calculerez-vous une estimation pour un plus grand nombre à la lumière des données réelles?

 Moreno Da Pont à 13:10:38
Bonjour jdurran,
L'Enquête mensuelle sur le commerce de détail recueille les recettes réelles auprès d'une sélection de répondants de l'industrie. Ces données sont ensuite pondérées de manière à représenter tous les détaillants menant des activités au Canada.

 jdurran à 13:07:48
Prévoyez-vous obtenir les recettes du commerce électronique des entreprises sans magasins traditionnels comme Amazon?

 Matthew Briggs à 13:11:51
Bonjour jdurran. La Loi sur la statistique nous interdit de formuler des commentaires sur des entreprises précises pour des raisons de confidentialité. D'une perspective plus générale, nos estimations publiées mardi comprennent les détaillants dont les activités au Canada sont strictement en ligne. Ces détaillants sont dans la catégorie Entreprises de magasinage électronique et de vente par correspondance, SCIAN 454110.

 stuart.webster à 13:01:56
Pouvez-vous émettre des commentaires sur votre méthodologie d'échantillonnage? Quelles sont ses forces et ses faiblesses?

 Jason Aston à 13:14:33
Bonjour stuart.webster,
La méthodologie de l'Enquête mensuelle sur le commerce de détail repose sur un plan d'échantillonnage stratifié avec sélection d'un échantillon aléatoire simple dans chaque strate. La stratification est effectuée selon la taille de l'établissement en fonction de l'industrie et de la région géographique. La mesure de la taille est créée à l'aide revenu annuel profilé. Pour réduire le fardeau de réponse, il existe une strate à tirage nul qui exclut les petites entreprises de l'échantillon. Ces entreprises réalisent tout au plus 10 % des ventes totales. Plutôt que d'envoyer des questionnaires à ces entreprises, on produit les estimations pour la strate à tirage nul à l'aide de données administratives. 
Cette approche vise à atteindre de manière optimale les coefficients de variation cibles aux niveaux national, provincial/territorial, industriel, et des groupes industriels selon les niveaux provinciaux ou territoriaux.
Pour en savoir plus :
Enquête sur le commerce de détail (mensuelle) (EMCD)

 bl15na à 13:03:08
Bonjour, j'ai deux questions. 1. Comment mesurez-vous le commerce électronique dans votre enquête? 2. Étant donné l'essor du commerce en ligne au fil du temps, comment se fait-il que, selon votre enquête, celui-ci ne représente que 2 % des ventes?

 Fred Barzyk à 13:16:04
Bonjour bl15na,
Pour la question no1 :
Aux fins de l'Enquête mensuelle sur le commerce de détail, le commerce électronique de détail comprend à la fois les ventes par Internet réalisées par les magasins traditionnels, et celles réalisées par les entreprises de magasinage électronique et de vente par correspondance.
Question no 2 :
Pour la mesure du commerce électronique, l'Enquête mensuelle sur le commerce de détail ne compte que les ventes des détaillants qui sont basés au Canada. La mesure des ventes au détail en ligne de l'EMCD constitue une estimation des ventes en ligne des détaillants canadiens – que les acheteurs soient canadiens ou étrangers. Elle n'inclut pas les achats en ligne qu'effectuent des consommateurs canadiens auprès de détaillants se trouvant à l'extérieur du Canada.
De plus, les ventes en ligne qu'effectuent des entreprises n'étant pas considérées comme des détaillants selon le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN) ne sont pas incluses dans cette mesure des ventes au détail en ligne. Alors que la plupart des biens et des services que les consommateurs connaissent bien (comme les aliments, les vêtements, les articles électroniques et les produits ménagers) sont vendus par des détaillants, un certain nombre d'autres biens et services vendus en ligne ne sont généralement pas vendus par des détaillants. Voici une liste d'exemples non exhaustive :

  • Chambres d'hôtel
  • Services de voyage, y compris l'achat de billets d'avion
  • Billets
  • Inscriptions à des programmes ou à des événements
  • Paiements de facture
  • Renouvellement de permis
  • Opérations bancaires

Selon le SCIAN 2012, ces biens et ces services ne sont pas vendus par des détaillants, mais par des établissements appartenant à d'autres secteurs économiques, comme le groupe de l'hébergement des voyageurs et le sous-secteur des arts, spectacles et loisirs. Ces biens et ces services ne sont, par conséquent, pas couverts par la mesure des ventes au détail en ligne de l'EMCD.

 jciconsult à 13:12:03
Envisageriez-vous de modifier l'EACD de manière à classer les emplacements et les emplacements continuants en fonction du secteur ou de la province?

 Moreno Da Pont à 13:17:33
Statistique Canada doit constamment trouver l'équilibre entre répondre aux demandes de données supplémentaires et limiter le fardeau imposé aux répondants. À l'heure actuelle, le programme de l'Enquête annuelle sur le commerce de détail ne prévoit pas publier des données au niveau des emplacements.

 moule à 13:18:03
Serait-il possible de savoir lorsque la publication et l'article court seront publiés?

 Modérateur à 13:20:54
À quelle publication faites-vous allusion?

 moule à 13:08:17
La taille de l'échantillon de l'EMCD a-t-elle été mise à jour en raison de l'ajout des données sur le commerce en ligne?

 Jason Aston à 13:25:07
Bonjour moule,
La taille de l'échantillon de l'EMCD (SCIAN 441 à NAICS 453) n'a pas été mise à jour pour inclure les données sur le commerce en ligne. Cependant, il a fallu faire de l'échantillonnage supplémentaire pour mesurer les ventes totales et les ventes en ligne des détaillants hors magasin (SCIAN 45411 – entreprises de magasinage électronique et de vente par correspondance).

 jdurran à 13:14:59
À titre de question complémentaire – utilisez-vous la même pondération pour le commerce en ligne que pour les revenus des ventes traditionnelles? Moreno Da Pont à 13:10:38 Bonjour jdurran, L'Enquête mensuelle sur le commerce de détail recueille les recettes réelles auprès d'une sélection de répondants de l'industrie. Ces données sont ensuite pondérées de manière à représenter tous les détaillants menant des activités au Canada.

 Moreno Da Pont à 13:27:53
Bonjour jdurran,
Chaque répondant à l'enquête se voit attribuer son propre poids, qu'il soit un détaillant en magasin ou un détaillant sans magasin. Cependant, le revenu total d'un répondant et son revenu du commerce en ligne sont traités avec un poids égal.

 jciconsult à 13:21:18
Je voulais dire compter le nombre d'emplacements – totaux et continuants.

 Moreno Da Pont à 13:28:59
La Division des registres statistiques et de la géographie de Statistique Canada a lancé un produit qui recense les entreprises selon l'industrie et la géographie. Nous vous rappellerons d'ici quelques jours avec les coordonnées de cette division. 

 cwhite257 à 13:05:52
Les ventes en ligne seront-elles exclues des données mensuelles sur le commerce de détail, et/ou documentées séparément?

 Jason Aston à 13:29:49
Bonjour cwhite257,
Les ventes en ligne dans les sous-secteurs se retrouvant sous le champ de l'Enquête mensuelle sur le commerce de détail (SCIAN 441 à 453) sont comprises dans le total des ventes déclarées et sont publiées dans le tableau CANSIM suivant.
De plus, les ventes en ligne des entreprises de magasinage électronique et de vente par correspondance (SCIAN 454110) ne sont pas incluses dans les estimations de l'Enquête mensuelle sur le commerce de détail, mais sont publiées dans un tableau CANSIM mensuel à part.

 TER à 13:17:19
Fred, pour poursuivre – comment l'utilisateur final peut-il savoir si un grand détaillant utilisant tous les canaux de vente a des ventes sous 45411, ou si de telles ventes sont comprises sous 44-453? Par exemple, les ventes de Costco et de Canadian Tire sont sous 4529 dans le tableau CANSIM 080-0020. Cela comprend-il leurs ventes en ligne, ou ces opérations sont-elles gérées de manière distincte, et donc comprises sous 45411?

 Fred Barzyk à 13:30:40
Bonjour TER,
La Loi sur la statistique nous interdit de divulguer des renseignements sur des répondants précis, pour des raisons de confidentialité. Si un répondant utilise un système de comptabilité à part pour ses opérations en ligne, Statistique Canada classera ses ventes en ligne sous 45411.

 cwhite257 à 13:18:28
Les marchandises usagées seront-elles incluses parmi les données des ventes en ligne? (p. ex., des vendeurs spécifiques sur eBay, des boutiques de dépôt-vente en ligne, Amazon, etc.)

 Matthew Briggs à 13:33:15
Bonjour cwhite257,
Notre politique de confidentialité nous empêche de formuler des commentaires sur des entreprises précises.
Les marchandises usagées ne sont pas exclues du secteur du détail – elles sont traitées exactement de la même manière que les marchandises neuves.
L'inclusion dans nos estimations sur le commerce en ligne dépend de si l'entreprise mène des activités au Canada en tant que détaillant.

 jciconsult à 13:27:12
Y a-t-il des plans pour réintroduire les mesures de ventes par pied carré dans l'EACD?

 Moreno Da Pont à 13:34:48
L'un de nos comités consultatifs a soulevé cette question, et nous explorons activement la possibilité de réintroduire cette mesure.

 stuart.webster à 13:21:11
Qu'est-ce que les tailles d'échantillon et les méthodologies de l'EMCD et de l'EACD ont de comparable ou de différent?

 Fred Barzyk à 13:37:04
Bonjour stuart.webster,
Il s'agit d'une très bonne question, qui fait appel à une comparaison détaillée. Pour en savoir plus sur la méthodologie d'échantillonnage, je vous invite à consulter la BMDI des deux enquêtes (les liens se trouvent ci-dessous).
EMCD
EACD

 cwhite257 à 13:28:45
Pour faire suite à une question précédente – les achats effectués directement à partir du site Web de la marque sont-ils inclus dans les ventes en ligne?

 Matthew Briggs à 13:38:03
Bonjour cwhite257,
Oui. Nous enquêtons auprès des détaillants et leur demandons de déclarer leurs ventes mensuelles, ainsi que leurs ventes mensuelles sur Internet.

 jciconsult à 13:33:48
Moreno : Je connais bien les produits du Registre des entreprises. Cependant, les gens du Registre des entreprises ne jugent pas leurs observations comme étant suffisamment comparables pour être traitées comme des séries chronologiques. Ils font de leur mieux pour empêcher de telles analyses. C'est pourquoi nous avons besoin du retour de vos estimations.

 Moreno Da Pont à 13:39:26
À l'heure actuelle, nous ne prévoyons pas diffuser des données de l'Enquête annuelle sur le commerce de détail au niveau des emplacements. Merci de votre intérêt.

 cwhite257 à 13:23:17
Les achats réalisés sur le site Web du fabricant seront-ils compris dans les ventes en ligne?

 Matthew Briggs à 13:47:58
Bonjour cwhite257,
En règle générale, les achats sur le site Web du fabricant ne sont pas compris dans la vente au détail, sauf si le fabricant comptabilise de manière distincte ses activités de vente au détail – auquel cas ses ventes seront comprises dans les données de vente au détail. 

 bl15na à 13:42:24
Merci de votre réponse! J'ai une autre question : votre enquête s'adresse-t-elle aussi à des agents et à des courtiers?

 Fred Barzyk à 13:48:40
Bonjour bl15na,
Pouvez-vous préciser ce que vous entendez par des agents et des courtiers du secteur de la vente au détail? Pouvez-vous en donner un exemple?

 Modérateur à 13:41:04
Bonnes questions! Continuez à nous écrire!

 cwhite257 à 13:47:06
Bonjour Matthew – pour faire suite à votre réponse, qu'en est-il des achats en ligne réalisés directement auprès de marques n'exploitant pas de magasins traditionnels? (p. ex. noms et marques connus vs marques qui ne sont pas en magasin?)

 Matthew Briggs à 13:54:56
Bonjour cwhite257,
Oui, ces achats seraient inclus même en l'absence de magasins traditionnels, si le détaillant mène des activités au Canada. Cela signifie que l'entreprise doit avoir au moins un emplacement physique au Canada, ne serait-ce que pour appuyer sa plateforme en ligne. Les détaillants en ligne sont compris dans la catégorie Entreprises de magasinage électronique et de vente par correspondance, SCIAN 454110.

 Modérateur à 13:55:00
Il reste du temps pour une question, ou deux!

 bl15na à 13:50:00
Fred : Si, par exemple, Amazon autorise une entreprise ou une personne à vendre son produit par l'entremise du site Web d'Amazon en échange d'un pourcentage de la vente (ou un frais), comment cela serait-il pris en compte? Merci!

 Fred Barzyk à 14:02:34
bl15na:
De façon générale, si l'entreprise est basée au Canada, le tarif versé à l'intermédiaire sera inclus dans l'estimation des ventes réalisées hors magasin. Les données sur les ventes en ligne réelles du produit devraient être recueillies auprès de l'entreprise et de la personne qui vend le produit.

 Modérateur à 14:01:51
La séance de clavardage est maintenant terminée. Merci pour vos questions et vos commentaires! La transcription complète de la séance de clavardage sera publiée sur notre site Web bientôt. Bonne journée!

Date de modification :