Transcription de la séance de clavardage sur L'activité humaine et l'environnement : L'eau douce, l'utilisation de l'eau et la Journée mondiale de l'eau, qui a eu lieu le vendredi 24 mars 2017 de 14 h 00 à 15 h 00 HNE

Nota : Cette séance de clavardage était bilingue, ce qui veut dire que les participants pouvaient soumettre leurs questions en français ou en anglais. Statistique Canada respecte la Loi sur les langues officielles et s'engage à ce que les produits d'information disponibles soient d'égale qualité en français et en anglais. Pour cette raison, toutes les questions et les réponses ont été traduites dans l'autre langue officielle.

 Moderateur à 12:29:19
Bienvenue à tous! Cette séance de clavardage est bilingue, ce qui veut dire que vous pouvez soumettre vos questions en français ou en anglais. Nos experts tenteront d'y répondre dans les meilleurs délais et dans la langue dans laquelle la question a été posée.

 wandreef à 14:02:09
Bonjour. Pourquoi la production d'énergie hydroélectrique n'a-t-elle pas été incluse dans le rapport? Ces données figurent-elles dans un autre rapport?

 Jennie Wang à 14:09:34
La production d'énergie hydroélectrique utilise de vastes quantités d'eau. Les données relatives à l'utilisation de l'eau pour la production d'énergie hydroélectrique ne sont pas agrégées avec d'autres utilisations de l'eau, et nous ne publions pas régulièrement ces estimations. Dans le rapport L'activité humaine et l'environnement, 2010, nous avons estimé que le volume d'eau nécessaire à la production d'hydroélectricité était de l'ordre de 3 billions de mètres cubes d'eau.

 sjdobson à 14:04:26
Question d'ordre général. Je n'ai lu aucune de vos publications. Comment recueillez-vous les renseignements sur l'utilisation industrielle et agricole de l'eau? L'eau appartient aux provinces qui autorisent son utilisation. Parfois, la dérivation de l'eau et ses écoulements de restitution sont contrôlés par des permis. Les provinces reçoivent donc des rapports sur son utilisation réelle, même si ce n'est pas toujours le cas. Utilisez-vous les données des permis provinciaux? (qu'il s'agisse des permis ou des données proprement dites.)

 François Soulard à 14:10:10
Bonjour sjdobson,
Nous disposons d'enquêtes recueillant des renseignements sur l'utilisation industrielle et agricole de l'eau; nous demandons directement aux établissements industriels et agricoles de nous indiquer le volume d'eau qu'ils utilisent. Nous n'utilisons pas les données des permis d'utilisation, car elles n'indiquent pas l'utilisation réelle de l'eau.

 sjdobson à 14:14:37
Je voulais dire les rapports annuels d'utilisation réelle et d'écoulement restitué associés à certains permis. Vous dites, de toute façon, que vous n'utilisez pas les données réglementaires provinciales. Vérifiez-vous une partie de vos données d'enquête?

 François Soulard à 14:23:12
Rebonjour,
Nous utilisons, en fait, certaines données provinciales, par exemple dans le cas des données d'utilisation de l'eau dans l'agriculture, pour lesquelles nous utilisons, entre autres, les données de l'Alberta sur l'utilisation agricole de l'eau, pour vérifier nos propres données d'enquête. Veuillez noter, cependant, que dans notre rapport sur l'utilisation de l'eau dans l'agriculture, nous n'indiquons pas les écoulements restitués relatifs à l'agriculture, alors que nous indiquons l'évacuation industrielle de l'eau.   

 SM Guru à 14:15:31
Bonjour. Si 69 % des Canadiens boivent l'eau du robinet et 19 % boivent de l'eau en bouteille, que boivent les 12 % restant? Merci!

 Jennie Wang à 14:24:30
Merci de votre question. En 2015, 69 % des ménages ont déclaré boire principalement l'eau du robinet, alors que 19 % des ménages ont indiqué consommer principalement de l'eau embouteillée; 10 % ont indiqué consommer de l'eau du robinet et de l'eau en bouteille comme principale source d'eau consommée et 1 % ont déclaré « autre type d'eau » comme le principal type d'eau qu'ils consommaient, selon l'Enquête sur les ménages et l'environnement.

 Moderateur à 14:15:21
Continuez à nous envoyer vos questions!

 koricemoir à 14:19:23
Je cherche des données précises sur les eaux usées non traitées s'écoulant dans les eaux canadiennes au cours des années, ainsi que le pourcentage des étendues d'eau présentant une prolifération d'algues, si cela est disponible. Existe-t-il, en outre, des comparaisons sur les améliorations de la qualité de l'eau au cours du temps? Merci.

 Jennie Wang à 14:31:07
Bonjour Koricemoir. Merci de votre question. Dans la section 3 de notre rapport L'activité humaine et l'environnement, vous trouverez une référence au Résumé de l'étude d'impact de la réglementation du gouvernement du Canada. Selon ce document, en 2012, le volume brut d'eaux usées rejeté par plus de 3 700 systèmes d'assainissement au Canada a été estimé à plus de 6 billions de litres, parmi lesquels plus de 150 milliards de litres n'étaient probablement pas traités.
Ce rapport ne fournit pas de renseignements sur le pourcentage des étendues d'eau présentant une prolifération d'algues ni de comparaison des améliorations de la qualité de l'eau au cours du temps. Pour ce dernier point, je vous recommande de consulter le site Web d'Environnement et Changement climatique Canada, en particulier les indicateurs ICDE.

 bulleju à 14:15:36
Combien de litres d'eau douce le Canada utilise par jour pour la fracturation hydraulique et l'extraction des énergies fossiles?

 François Soulard à 14:33:28
Bonjour bulleju,
En 2013, 382 millions de m3 d'eau ont été utilisés pour l'extraction de pétrole et de gaz. Bien que l'industrie pétrolière et gazière réutilise une bonne partie de l'eau qu'elle prélève, cette eau est majoritairement consommée : par exemple, elle peut être perdue sous forme de vapeur, injectée dans les réservoirs de pétrole ou conservée dans des bassins de résidus après utilisation.

 SM Guru à 14:21:50
Quelle est votre définition de l'eau douce?

 Mark Henry à 14:33:47
Merci de votre question, SM Guru.
L'eau douce désigne l'eau contenant une faible concentration de sels dissous. Cette définition provient du glossaire de notre rapport récemment publié L'eau douce au Canada.

 wandreef à 14:17:12
Existera-t-il des données sur la consommation d'eau des communautés autochtones? Il semble qu'il s'agisse d'une mesure importante et des détails pertinents devraient être accessibles aux communautés autochtones et à toute la population canadienne. Il existe plus de 600 communautés au Canada. Sur un autre sujet, pour une raison ou pour une autre, je ne parviens pas à télécharger les données du SIG pour ce rapport, et je ne peux pas afficher l'intégralité du rapport ni le télécharger. Y a-t-il un problème avec le site Web?

 Jennie Wang à 14:40:03
Affaires autochtones et Développement du Nord Canada produit les données relatives à la consommation d'eau des communautés autochtones. Vous pouvez trouver des renseignements à ce sujet ici.
Le site Web rencontre des problèmes intermittents et nous serons ravis de vous envoyer le PDF par courriel après cette séance, si vous ne parvenez pas à le télécharger. Les données du SIG peuvent présenter des problèmes similaires. Cependant, les fichiers sont désormais accessibles sous forme de services en ligne sur la page « Gouvernement ouvert » du gouvernement du Canada. Voir : Ruissellement annuel moyen au Canada et Régions de drainage du Canada.

 SM Guru à 14:17:09
En faisons-nous assez pour conserver et protéger l'eau?

 Mark Henry à 14:40:47
C'est une question intéressante, SM Guru, mais notre rapport ou cette séance de clavardage ne couvre pas les questions de ce type relatives aux politiques.

 liangpe à 14:26:43
Pourquoi l'étude est-elle importante?

 François Soulard à 14:41:21
Bonjour Liangpe,
Merci pour cette question! L'étude met en relation la quantité d'eau générée par l'environnement naturel avec son utilisation par les ménages et par l'économie. L'étude présente des données à travers le temps, mais aussi à travers le pays. L'étude permet donc de comprendre les diverses utilisations de l'eau à travers le pays et à travers le temps ainsi que de cerner de potentiels problèmes, mais aussi des améliorations, comme la réduction de l'utilisation de l'eau par les ménages de 16 % entre 2005 et 2013.

 koricemoir à 14:26:38
Je cherche des données sur les avis d'ébullition d'eau. Le dernier rapport fournit-il des renseignements sur les avis sur la qualité de l'eau ou fait-il référence aux problèmes de santé des Premières nations relatifs à l'eau? J'ai trouvé des renseignements du gouvernement du Canada ici : Avis sur la qualité de l'eau : Premières Nations au sud du 60e parallèle, mais je cherche des mises à jour ou des renseignements supplémentaires. Merci.

 François Soulard à 14:44:32
Bonjour Koricemoir,
Notre rapport ne répond pas à cette question. Nous étudions l'eau du point de vue de l'offre et de la demande sans nous concentrer nécessairement sur les questions de qualité de l'eau. Nous vous fournirons de plus amples renseignements la semaine prochaine.

 odumville à 14:18:24
Bonjour, Merci de nous fournir cette occasion de poser des questions! Vos données sur l'utilisation de l'eau distinguent-elles l'utilisation de l'eau de surface de celle de l'eau souterraine? De la même manière, les données relatives à l'utilisation de l'eau distinguent-elles l'eau restituée (p. ex. la majeure partie de l'eau utilisée pour la production d'hydroélectricité) et l'eau consommée (p. ex. la majeure partie de l'eau utilisée en agriculture)? Si nous effectuons le suivi de cette dernière, suivons-nous également les sources d'approvisionnement en eau et les lieux d'évacuation (p. ex. prélevée d'une nappe phréatique et retournée dans une étendue d'eau de surface)?

 Jennie Wang à 14:47:14
Bonjour odumville. Merci de votre question. Notre Enquête sur l'eau dans les industries comprend toutes les variables énumérées dans votre question; nous enquêtons sur l'utilisation et le rejet d'eau des secteurs de la fabrication, de l'exploitation minière et de la production d'énergie électrique des centrales thermiques. Nous faisons la distinction entre les sources de surface et les sources souterraines ainsi que les lieux de restitution de l'eau. Nous demandons également les types de traitement utilisés pour le prélèvement et l'élimination de l'eau. 
Quant à l'utilisation de l'eau dans l'agriculture, nous enquêtons également sur les méthodes d'irrigation qu'emploient les fermes canadiennes qui irriguent. Dans cette enquête, nous demandons d'indiquer les sources d'eau utilisées pour l'irrigation. 
Malheureusement, nous ne recueillons aucun renseignement sur l'eau utilisée pour la production d'hydroélectricité.

 SM Guru à 14:44:42
Comment mesurez-vous la profondeur des lacs?

 François Soulard à 14:48:16
Bonjour SM Guru,
Nous ne mesurons pas la profondeur des lacs. Nous recueillons les données que nous publions auprès d'autres ministères.

 koricemoir à 14:39:50
Quel est l'aspect qui vous a le plus surpris/intrigués/inquiétés dans les données recueillies dans ce dernier rapport? Merci d'organiser ce clavardage. Votre travail est précieux et très apprécié. Merci pour tout ce que vous faites pour l'eau douce canadienne.

 Jennie Wang à 14:49:32
Merci de votre participation. De nombreux aspects sont intéressants dans ce rapport. Je pense en particulier qu'il est intéressant de savoir que la consommation d'eau des ménages a diminué au cours du temps, pour passer de 330 litres par personne par jour en 2005 à environ 250 litres par jour en 2013.

 liangpe à 14:25:16
Le Canada a la chance de disposer de beaucoup d'eau douce! Que diriez-vous aux personnes qui pensent qu'il est inutile de préserver l'eau puisque nous en avons tant dans ce pays?

 Mark Henry à 14:51:31
Merci liangpe. C'est une bonne question, mais qui dépasse la portée de notre rapport et de cette séance de clavardage. De nombreuses parties du rapport, cependant, fournissent des statistiques sur les différences entre l'offre et la demande en eau douce renouvelable dans l'ensemble du pays. De nombreuses statistiques du rapport fournissent des renseignements sur la variation de l'apport en eau dans l'ensemble du pays, et la carte 2.1 peut donc particulièrement vous intéresser.

 bulleju à 14:32:08
Des régions du Canada sont-elles plus enclines aux sécheresses? Des Canadiens (agriculteurs ou communautés) sont-ils confrontés à des risques dans ces régions?

 Mark Henry à 14:53:46
C'est une question intéressante, bulleju, mais nous ne traitons pas précisément des sécheresses ni des régions à risque dans ce rapport. Cependant, les cartes 2.2 et 2.7 de notre rapport L'eau douce au Canada peuvent vous intéresser. La carte 2.2 présente l'indice de variabilité de l'apport en eau de 1971 à 2013 pour les 25 régions de drainage du Canada; vous pouvez y voir que l'apport en eau est très variable dans les régions des Prairies. La carte 2.7 présente le ratio entre le prélèvement d'eau douce de surface et l'apport en eau.

 koricemoir à 14:49:17
Je comprends l'intérêt de se concentrer sur l'offre et la demande en eau. Où puis-je trouver de plus amples détails en pourcentage sur les régions connaissant des sécheresses? Si un suivi existe sur cette information, quelles sont les étendues d'eau ayant fait l'objet d'importantes crues?

 François Soulard à 14:58:06
Rebonjour!
Une application en ligne sur le site Web d'Agriculture et Agroalimentaire Canada permet aux utilisateurs de cartographier les régions subissant des sécheresses. Ces renseignements sont intéressants. Nous présentons également une carte de la variabilité de l'eau dans notre publication, qui montre les régions plus enclines aux inondations et aux sécheresses (voir la carte 2.2).

 koricemoir à 14:53:09
Concernant le tableau 3.19.3 sur certains indicateurs de pression sur la qualité de l'eau dans la région de drainage des Grands Lacs, existe-t-il des renseignements plus récents sur l'azote et le phosphore après 2011? Merci.

 Mark Henry à 15:03:39
koricemoir, de plus amples renseignements sur l'azote et le phosphore accompagneront les données du Recensement de l'agriculture de 2016. Statistique Canada et Agriculture et Agroalimentaire Canada publieront ces données en différents formats. De plus, Environnement et Changements climatiques Canada publie régulièrement des données sur l'azote et le phosphore dans le cadre de l'Inventaire national des rejets de polluants en plus des données provinciales.

 koricemoir à 14:58:38
Merci

 Moderateur à 15:03:09
La séance de clavardage est maintenant terminée. Merci pour vos questions et vos commentaires! Si nos experts n'ont pas eu la chance de répondre à votre question, nous communiquerons avec vous par courriel au cours des prochains jours ouvrables. La transcription complète de la séance de clavardage sera publiée sur notre site Web bientôt. Bonne journée!

Date de modification :