Statistiques par sujet – Exploitations et exploitants agricoles

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (7)

Tout (7) (7 of 7 results)

  • Produits techniques : 21-601-M2003065
    Description :

    Dans ce document, on étudie les principales caractéristiques des exploitants agricoles et des entreprises agricoles qui influent sur le recours à l'informatique.

    Date de diffusion : 2003-12-17

  • Articles et rapports : 21-006-X2002008
    Description :

    Alors que le nombre de fermes de recensement et d'exploitants agricoles diminue, le nombre d'emplois dans le secteur agricole et agroalimentaire augmente. Durant la période de 15 ans, soit de 1981 à 1996, ce secteur employait 15 % de la main-d'oeuvre canadienne.

    La croissance de l'emploi dans le secteur agroalimentaire était supérieure à celle observée dans le secteur de l'économie canadienne en général. Cette hausse compensait pour la baisse de l'emploi dans les exploitations agricoles. En 1981, le nombre de travailleurs était plus élevé à la ferme que dans les restaurants, les bars et les brasseries. Cependant, en 1996, cette tendance était inversée, le nombre d'emplois dans le secteur des services de restauration étant supérieur à celui du secteur des exploitations agricoles.

    On présente souvent la transformation des aliments comme faisant partie de la politique agricole (création de débouchés locaux pour les agriculteurs canadiens) et de la politique de développement rural (création d'emplois dans les régions rurales). Pourtant, en 1996, le nombre de travailleurs dans le secteur de la transformation des aliments était moins élevé qu'en 1981. Une plus grande quantité d'aliments ont été transformés, ce secteur ayant connu une croissance du produit intérieur brut (PIB). Toutefois, moins de travailleurs ont participé à cette transformation. Les régions rurales voisines de régions urbaines ont gagné la plus grande part de l'emploi dans le secteur de la transformation des aliments. Par conséquent, ces régions semblent relativement concurrentielles, car elles maintiennent la main-d'oeuvre du secteur de la transformation des aliments.

    L'emploi dans le grand secteur agricole et agroalimentaire prend de l'essor. Cependant, la nature du travail et l'endroit où il est réalisé changent.

    Date de diffusion : 2003-12-11

  • Tableau : 95F0303X
    Description :

    Ce produit fournit une sélection de données chronologiques et de données provenant de la base de données du couplage du Recensement de la population et du Recensement de l'agriculture de 2001 aux niveaux national et provincial. Les variables économiques et sociales sur les exploitants agricoles sont notamment l'âge, le sexe, l'état matrimonial, la langue maternelle, le plus haut niveau de scolarité atteint, le revenu agricole net ainsi que les chiffres de la population agricole et les profils de revenu pour les familles et les ménages agricoles de recensement.

    (Comme on n'a pas effectué de couplage de données pour les recensements de 1966 et de 1976, les comparaisons chronologiques ne sont pas possibles pour ces années.)

    Date de diffusion : 2003-12-02

  • Articles et rapports : 21-021-M2003001
    Description :

    Le développement durable et un environnement sain sont des priorités du secteur agricole. Les agriculteurs canadiens participent activement aux initiatives axées sur l'environnement et adoptent des pratiques agricoles qui protègent le plus possible l'air, l'eau et le sol, et ce, tout en contribuant à la conservation de la biodiversité. L'Enquête sur la gestion agroenvironnementale de 2001, menée par Statistique Canada en mars 2002, a été réalisée pour le compte d'Agriculture et Agroalimentaire Canada afin de mesurer les initiatives agroenvironnementales et les pratiques agricoles actuelles.

    L'enquête a permis de recueillir des données auprès de 16 000 agriculteurs sur la gestion des fumiers, des pâturages, des fertilisants, des pesticides, des sols et de l'eau, ainsi que sur la gestion intégrée de l'agroenvironnement.

    Date de diffusion : 2003-09-12

  • Fichiers et documentation sur la géographie : 92F0175X
    Description :

    Ce fichier des limites s'appuie sur les données du Recensement de l'agriculture de 2001 et délimite les régions agricoles importantes au Canada. Il est disponible pour l'ensemble du Canada, à l'exception des territoires, et offre des données généralisées permettant la cartographie à petite échelle. L'écoumène agricole permet aux utilisateurs de produire des cartes thématiques à partir des données agrégées liées aux divisions de recensement. L'affichage des données est limitée aux endroits où l'activité agricole canadienne est concentrée. Lorsque les limites d'écoumène servent à la cartographie choroplèthe et de points, elles offrent une illustration plus précise de la distribution spatiale des données dans les zones géographiques standard, comme les divisions de recensement. Les indicateurs agricoles, comme le rapport entre les terres agricoles des exploitations recensées et la superficie totale des terres, et le rapport entre les revenus agricoles totaux et la superficie totale des terres sont utilisés lors de la création de l'écoumène agricole.

    Les coordonnées de ce fichier des limites sont exprimées en degrés de latitude et de longitude et sont fondées sur le Système de référence nord-américain de 1983 (NAD83). Le fichier est disponible dans le format d'échange ARC/INFO et dans le format d'échange MapInfo. Un guide de référence est également inclus.

    Date de diffusion : 2003-05-29

  • Articles et rapports : 21-004-X20030036478
    Description :

    Le revenu total des familles agricoles est calculé à partir des déclarations de revenus de 1999 des membres des familles agricoles. Les estimations portent sur le revenu des familles qui exploitent une seule ferme non constituée en société dont le revenu brut d'exploitation s'élevait à 10 000 $ et plus. Les familles comprennent les familles époux-épouses, y compris les partenaires en union libre, avec ou sans enfant à la maison, ou encore les chefs de famille monoparentale, de n'importe quel état matrimonial, avec au moins un enfant habitant à la maison. Il n'y a pas de restriction en ce qui concerne l'âge de l'enfant. Les enfants doivent déclarer un état matrimonial autre que « marié » ou « conjoint de fait » et ne pas avoir d'enfants vivant dans le ménage. En 1999, ces familles exploitaient 150 500 fermes, soit 76,5 % du nombre total de fermes non constituées en société (exploitations individuelles) déclarant un revenu brut de 10 000 $ et plus.

    Le bénéfice net d'exploitation agricole désigne le profit (ou la perte) réalisé à partir du rendement d'une exploitation agricole selon les revenus d'exploitation totaux, y compris tous les paiements de programme, moins les dépenses d'exploitation totales, avant la déduction pour amortissement.

    En 1998, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) a élaboré une typologie des fermes qui permet de classer les fermes en des groupes plus homogènes que ne le ferait la classification selon la taille, la contribution à la production agricole totale ou le bénéfice net d'exploitation agricole national. Les facteurs tels que l'âge, le revenu, les intentions des entreprises et la catégorie de revenu ont servi à catégoriser les exploitants agricoles et les familles agricoles en des groupes distincts. Une description des types de fermes est présentée à la fin de cet article.

    Date de diffusion : 2003-03-31

  • Produits techniques : 21-601-M2003062
    Description :

    Dans cette étude, on examine la répartition géographique du bétail et de la volaille en mai 2001, au moment du Recensement de l'agriculture de 2001. On la compare avec celle prise le jour du Recensement de 1991 afin de déterminer dans quelle mesure les concentrations ont changé au cours des années 1990.

    Date de diffusion : 2003-02-18

Données (1)

Données (1) (1 result)

  • Tableau : 95F0303X
    Description :

    Ce produit fournit une sélection de données chronologiques et de données provenant de la base de données du couplage du Recensement de la population et du Recensement de l'agriculture de 2001 aux niveaux national et provincial. Les variables économiques et sociales sur les exploitants agricoles sont notamment l'âge, le sexe, l'état matrimonial, la langue maternelle, le plus haut niveau de scolarité atteint, le revenu agricole net ainsi que les chiffres de la population agricole et les profils de revenu pour les familles et les ménages agricoles de recensement.

    (Comme on n'a pas effectué de couplage de données pour les recensements de 1966 et de 1976, les comparaisons chronologiques ne sont pas possibles pour ces années.)

    Date de diffusion : 2003-12-02

Analyses (3)

Analyses (3) (3 results)

  • Articles et rapports : 21-006-X2002008
    Description :

    Alors que le nombre de fermes de recensement et d'exploitants agricoles diminue, le nombre d'emplois dans le secteur agricole et agroalimentaire augmente. Durant la période de 15 ans, soit de 1981 à 1996, ce secteur employait 15 % de la main-d'oeuvre canadienne.

    La croissance de l'emploi dans le secteur agroalimentaire était supérieure à celle observée dans le secteur de l'économie canadienne en général. Cette hausse compensait pour la baisse de l'emploi dans les exploitations agricoles. En 1981, le nombre de travailleurs était plus élevé à la ferme que dans les restaurants, les bars et les brasseries. Cependant, en 1996, cette tendance était inversée, le nombre d'emplois dans le secteur des services de restauration étant supérieur à celui du secteur des exploitations agricoles.

    On présente souvent la transformation des aliments comme faisant partie de la politique agricole (création de débouchés locaux pour les agriculteurs canadiens) et de la politique de développement rural (création d'emplois dans les régions rurales). Pourtant, en 1996, le nombre de travailleurs dans le secteur de la transformation des aliments était moins élevé qu'en 1981. Une plus grande quantité d'aliments ont été transformés, ce secteur ayant connu une croissance du produit intérieur brut (PIB). Toutefois, moins de travailleurs ont participé à cette transformation. Les régions rurales voisines de régions urbaines ont gagné la plus grande part de l'emploi dans le secteur de la transformation des aliments. Par conséquent, ces régions semblent relativement concurrentielles, car elles maintiennent la main-d'oeuvre du secteur de la transformation des aliments.

    L'emploi dans le grand secteur agricole et agroalimentaire prend de l'essor. Cependant, la nature du travail et l'endroit où il est réalisé changent.

    Date de diffusion : 2003-12-11

  • Articles et rapports : 21-021-M2003001
    Description :

    Le développement durable et un environnement sain sont des priorités du secteur agricole. Les agriculteurs canadiens participent activement aux initiatives axées sur l'environnement et adoptent des pratiques agricoles qui protègent le plus possible l'air, l'eau et le sol, et ce, tout en contribuant à la conservation de la biodiversité. L'Enquête sur la gestion agroenvironnementale de 2001, menée par Statistique Canada en mars 2002, a été réalisée pour le compte d'Agriculture et Agroalimentaire Canada afin de mesurer les initiatives agroenvironnementales et les pratiques agricoles actuelles.

    L'enquête a permis de recueillir des données auprès de 16 000 agriculteurs sur la gestion des fumiers, des pâturages, des fertilisants, des pesticides, des sols et de l'eau, ainsi que sur la gestion intégrée de l'agroenvironnement.

    Date de diffusion : 2003-09-12

  • Articles et rapports : 21-004-X20030036478
    Description :

    Le revenu total des familles agricoles est calculé à partir des déclarations de revenus de 1999 des membres des familles agricoles. Les estimations portent sur le revenu des familles qui exploitent une seule ferme non constituée en société dont le revenu brut d'exploitation s'élevait à 10 000 $ et plus. Les familles comprennent les familles époux-épouses, y compris les partenaires en union libre, avec ou sans enfant à la maison, ou encore les chefs de famille monoparentale, de n'importe quel état matrimonial, avec au moins un enfant habitant à la maison. Il n'y a pas de restriction en ce qui concerne l'âge de l'enfant. Les enfants doivent déclarer un état matrimonial autre que « marié » ou « conjoint de fait » et ne pas avoir d'enfants vivant dans le ménage. En 1999, ces familles exploitaient 150 500 fermes, soit 76,5 % du nombre total de fermes non constituées en société (exploitations individuelles) déclarant un revenu brut de 10 000 $ et plus.

    Le bénéfice net d'exploitation agricole désigne le profit (ou la perte) réalisé à partir du rendement d'une exploitation agricole selon les revenus d'exploitation totaux, y compris tous les paiements de programme, moins les dépenses d'exploitation totales, avant la déduction pour amortissement.

    En 1998, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) a élaboré une typologie des fermes qui permet de classer les fermes en des groupes plus homogènes que ne le ferait la classification selon la taille, la contribution à la production agricole totale ou le bénéfice net d'exploitation agricole national. Les facteurs tels que l'âge, le revenu, les intentions des entreprises et la catégorie de revenu ont servi à catégoriser les exploitants agricoles et les familles agricoles en des groupes distincts. Une description des types de fermes est présentée à la fin de cet article.

    Date de diffusion : 2003-03-31

Références (3)

Références (3) (3 results)

  • Produits techniques : 21-601-M2003065
    Description :

    Dans ce document, on étudie les principales caractéristiques des exploitants agricoles et des entreprises agricoles qui influent sur le recours à l'informatique.

    Date de diffusion : 2003-12-17

  • Fichiers et documentation sur la géographie : 92F0175X
    Description :

    Ce fichier des limites s'appuie sur les données du Recensement de l'agriculture de 2001 et délimite les régions agricoles importantes au Canada. Il est disponible pour l'ensemble du Canada, à l'exception des territoires, et offre des données généralisées permettant la cartographie à petite échelle. L'écoumène agricole permet aux utilisateurs de produire des cartes thématiques à partir des données agrégées liées aux divisions de recensement. L'affichage des données est limitée aux endroits où l'activité agricole canadienne est concentrée. Lorsque les limites d'écoumène servent à la cartographie choroplèthe et de points, elles offrent une illustration plus précise de la distribution spatiale des données dans les zones géographiques standard, comme les divisions de recensement. Les indicateurs agricoles, comme le rapport entre les terres agricoles des exploitations recensées et la superficie totale des terres, et le rapport entre les revenus agricoles totaux et la superficie totale des terres sont utilisés lors de la création de l'écoumène agricole.

    Les coordonnées de ce fichier des limites sont exprimées en degrés de latitude et de longitude et sont fondées sur le Système de référence nord-américain de 1983 (NAD83). Le fichier est disponible dans le format d'échange ARC/INFO et dans le format d'échange MapInfo. Un guide de référence est également inclus.

    Date de diffusion : 2003-05-29

  • Produits techniques : 21-601-M2003062
    Description :

    Dans cette étude, on examine la répartition géographique du bétail et de la volaille en mai 2001, au moment du Recensement de l'agriculture de 2001. On la compare avec celle prise le jour du Recensement de 1991 afin de déterminer dans quelle mesure les concentrations ont changé au cours des années 1990.

    Date de diffusion : 2003-02-18

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :