Statistiques par sujet – Statistiques financières des exploitations agricoles

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Enquête ou programme statistique

29 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Enquête ou programme statistique

29 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Enquête ou programme statistique

29 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Enquête ou programme statistique

29 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (232)

Tout (232) (25 of 232 results)

Données (167)

Données (167) (25 of 167 results)

Analyses (29)

Analyses (29) (25 of 29 results)

  • Articles et rapports : 21-004-X20040036776
    Description :

    En 2001, la valeur totale de certains investissements agricoles visant la protection de l'environnement se chiffrait à 170,9 millions de dollars, soit une moyenne de 1 091 $ par ferme. Ces investissements représentaient une proportion minime des investissements totaux effectués par les agriculteurs canadiens.

    On observe des différences quelquefois appréciables entre les provinces et entre les types de fermes. Le Québec, l'Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse se distinguent par des investissements supérieurs, de même que les fermes porcines, laitières et avicoles.

    Les données de cet article proviennent de l'Enquête financière sur les fermes (EFF). Les données ont été recueillies par interviews téléphoniques auprès d'un échantillon de 18 000 fermes dont le revenu agricole brut est de 10 000 $ et plus. Cette enquête a pour but de recueillir des données financières, principalement sur les actifs, les dettes, les revenus, les dépenses et les investissements.

    L'enquête de 2002 a permis de recueillir pour la première fois des données sur la valeur de certains investissements effectués en 2001 visant la protection de l'environnement, en particulier les structures d'entreposage des fumiers, les structures d'entreposage des pesticides, du carburant et d'autres produits chimiques ainsi que les brise-vent, les bandes tampons et les clôtures pour la protection des voies d'eau.

    Date de diffusion : 2004-03-31

  • Articles et rapports : 11-010-X20040026798
    Description :

    La majorité des Canadiens seraient probablement étonnés d'apprendre que les recettes de floriculture talonnaient celles du blé en 2002, terminant à seulement 20 % en dessous des 2,3 milliards de dollars qu'a rapportés la culture du blé. Dans le cadre de cet article, on décrit le déplacement des activités agricoles vers les produits de floriculture et de pépinière observé depuis quelques années. On indique également quelles sont les provinces à l'origine de la croissance de ce secteur ainsi que les raisons pour lesquelles les exploitants agricoles trouvent ces types de culture plus attrayants.

    Date de diffusion : 2004-02-19

  • Articles et rapports : 21-004-X20030036482
    Description :

    Depuis leur apparition au milieu des années 1990, les semences génétiquement modifiées prennent une place de plus en plus importante auprès des producteurs de maïs et de soja de l'Est du Canada. Ceux-ci les utilisent pour limiter les dommages causés aux cultures par les insectes ou pour permettre à leurs cultures de résister aux herbicides, qui autrement les détruiraient.

    Depuis trois ans, Statistique Canada recueille des données sur le soja et le maïs génétiquement modifiés au Québec et en Ontario. Dans ses enquêtes sur les grandes cultures, l'organisme a suivi de près les semailles, les récoltes, la production et le rendement prévu du soja et du maïs cultivés à partir de semences génétiquement modifiées.

    Date de diffusion : 2003-03-31

Références (36)

Références (36) (25 of 36 results)

Browse our partners page to find a complete list of our partners and their associated products.

Date de modification :