Statistiques par sujet – Revenu, pension et patrimoine

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Auteur(s)

2 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Auteur(s)

2 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Auteur(s)

2 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Auteur(s)

2 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (7)

Tout (7) (7 of 7 results)

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014849
    Description :

    Ce chapitre a pour but d'informer le lecteur sur l'évolution des circonstances économiques dans le temps, à mesure que les personnes passent de l'âge actif à l'étape du cycle de vie dite de la vieillesse. Les grandes lignes du changement des revenus, des niveaux de consommation, de l'épargne ou de la désépargne et d'autres variables sont présentées dans cet article. Le niveau maximal de revenu après impôts, atteint auparavant lorsque l'âge moyen d'une cohorte de naissance se situait au début de la soixantaine ou vers la fin de la cinquantaine, arrive désormais lorsque l'âge moyen de la cohorte s'établit au début de la cinquantaine. Bien que le maximum se soit déplacé, les revenus réels ont plutôt augmenté entre les premières cohortes et les dernières. Cependant, les revenus réels au sein d'une me'me cohorte ont tendance à chuter brusquement lorsque la cohorte vieillit et atteint 60 ou 70 ans. Par ailleurs, la consommation se caractérise par une faible tendance à baisser moins que le revenu à mesure que vieillissent les cohortes. En moyenne, les ménages canadiens âgés continuent d'épargner et, par le fait même, d'accroître plutôt que d'épuiser leur patrimoine accumulé, du moins jusqu'à ce que les membres aient 70 ans. Une bonne proportion de ces ménages continuent d'être propriétaires de leur logement, la plupart après en avoir purgé l'hypothèque. Par contre, les ménages à faible revenu ne continuent pas d'épargner et ont même tendance à épuiser leur patrimoine accumulé à mesure qu'ils vieillissent, lorsque bien sûr ils disposent d'un patrimoine. Les auteurs soulignent que l'inflation représente une grave préoccupation pour les cohortes plus âgées et estiment qu'une rente de retraite non protégée contre l'inflation et servie dès l'âge de 65 ans perdrait presque certainement plus de 35 % de son pouvoir d'achat avant que le rentier n'ait 80 ans. Enfin, l'espérance de vie plus longue fera en sorte que les cohortes courront plus longtemps le risque d'une flambée inflationniste.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014844
    Description :

    Dans ce chapitre, nous jetons un nouveau regard sur le processus du vieillissement dans la perspective de l'âge d'or, des années ternies et des années incertaines de la politique sociale. Cet article porte sur deux grands secteurs de politique, soit le soutien du revenu, et les services sociaux et de santé. Pendant les années 60, les années d'or de la politique sociale, le Régime de pensions du Canada et son jumeau, le Régime de rentes du Québec, et le supplément de revenu garanti pour les aînés à faible revenu sont nés, assurant (avec la sécurité de la vieillesse) un revenu garanti de facteur pour les aînés. En 1966, on a lancé aussi le régime d'assistance publique au Canada, lequel permettait au gouvernement fédéral de partager à parts égales avec les provinces le coût des services de bien-être social et des services sociaux. À la fin des années 70, cependant, le Canada faisait manifestement face à de grands problèmes économiques et sociaux. Le gouvernement fédéral a éprouvé des difficultés financières, si bien que les programmes sociaux sont devenus la proie d'une attaque sans précédent. Dans les années 80, les programmes sociaux ont été présentés sous un jour différent : ils n'étaient plus la solution, mais plutôt le problème. Les restrictions en matière de dépenses sont devenues la force dominante déterminant la réforme de la politique sociale. Les décideurs se sont efforcés de freiner les coûts découlant de la sécurité du revenu, des soins de santé et des services sociaux. Le gouvernement a mis la réforme du RPC au rang de ses priorités et les modifications visaient à rétablir la confiance du public canadien et à mettre le régime davantage à la portée des générations futures. Le RRQ (au Québec) a subi des changements semblables, ayant pour résultat des taux de cotisation identiques. Des changements considérables ont été apportés aux services de santé et aux services sociaux par suite du Transfert canadien en matière de santé et de programmes sociaux (TCSPS). Ce dernier a remplacé le Régime d'assistance publique du Canada (RAPC), qui permettait à Ottawa de partager le coût provincial des services de bien-être social et des services sociaux, ainsi que le Financement des programmes établis (FPE), en vertu duquel Ottawa contribuait aux soins de santé et à l'enseignement postsecondaire.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014848
    Description :

    Cet article analyse la progression de l'évolution du niveau de vie des personnes âgées au Canada depuis une quinzaine d'années. Le texte vise d'abord à mesurer l'importance et la gravité de la pauvreté chez les personnes âgées, à dresser un profil rétrospectif de leur statut économique en fonction des revenus moyens avant et après impôts, et à examiner les inégalités dans la répartition du revenu au sein du groupe comparativement à d'autres catégories d'âge. Il cherche ensuite à élargir le concept de ressources par l'inclusion dans l'évaluation du niveau de vie de la valeur des revenus non monétaires les plus importants. D'autres sections du chapitre traitent d'une part, des problèmes d'insécurité particuliers aux personnes âgées et des populations les plus vulnérables et, d'autre part, des effets que les changements dans les modalités de passage à la retraite, ceptibles depuis une quinzaine d'années, ont eus et risquent d'avoir sur le bien-être économique des aînés. La dernière section propose une analyse de l'évolution du niveau de revenu des personnes âgées en fonction de leur appartenance à une cohorte spécifique. La conclusion résume les points saillants du chapitre, tout en soulignant la nature sélective et a priori fragile des progrès accomplis.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014846
    Description :

    Ce chapitre rappelle d'abord brièvement l'histoire de la protection sociale des personnes âgées en France et les caractéristiques du système de retraite actuel, afin de mieux comprendre l'évolution des conditions de vie des personnes âgées. Ensuite, les auteurs présentent une comparaison entre le niveau de vie actuel des personnes âgées avec celui de la population active. Les disparités de revenus et du niveau de vie entre les ménages de personnes de plus de 60 ans sont également examinées. Enfin, l'article conclut en présentant une courte description de la réalité de la vieillesse pour les personnes du grand âge : la dépendance et isolement restent un risque majeur souvent associé à un niveau de revenu insuffisant pour assurer une bonne prise en charge de leurs handicaps.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 87-003-X19990044721
    Description :

    L'année internationale des personnes âgées tire à sa fin mais ce groupe croissant de consommateurs continuera à attirer l'attention au cours du prochain millénaire. Cette année a marqué le premier jalon de la reconnaissance des aînés dans le monde entier.

    Date de diffusion : 1999-10-29

  • Articles et rapports : 75-001-X19990024602
    Description :

    Les régimes enregistrés d'épargne-retraite (REER) et les régimes de pension agréés (RPA) d'employeur sont les deux principaux modes d'épargne-retraite donnant droit à une aide fiscale au Canada. À partir des données fiscales de 1996, cette étude compare des groupes de travailleurs variés et leurs modèles d'épargne-retraite.

    Date de diffusion : 1999-06-09

  • Articles et rapports : 11F0019M1999129
    Description :

    Bien qu'il existe d'abondantes études exposant les différences de revenu entre les immigrants et les autochtones ou entre les groupes d'immigrants eux même, ces études ne tiennent pas compte de la distribution ni de la concentration des revenus. Comme ces deux aspects sont importants pour comprendre la répartition du bien-être économique et le comportement des consommateurs chez ces groupes, ils jouent un rôle au niveau de la politique.

    En s'aidant des données du recensement de 1991, nous avons examiné la distribution et la concentration des revenus chez 15 groupes de lieux de naissance de la population de 55 ans et plus. Près de 19 % des hommes et 15 % des femmes reçoivent moins de la moitié du revenu médian et touchent 5 % et 3 % respectivement du revenu global. Près de 30 % des hommes et 29 % des femmes reçoivent plus d'une fois et demie le revenu médian et touchent 61 % et 59 % respectivement du revenu global. Près de 51 % des hommes et 56 % des femmes touchant un revenu situé entre la moitié et une fois et demie le revenu médian sont dits membres de la classe moyenne et ils figurent respectivement pour 34 % et 38 % du revenu global.

    Même si, en tant que groupe, les immigrants de 55 ans et plus présentent à peu près la même distribution par quartile et la même concentration de revenus que le groupe de Canadiens autochtones, les groupes des lieux de naissance diffèrent les uns des autres. En effet, les groupes provenant des régions en développement, c.-à-d. ceux-là même qui affichent un revenu annuel inférieur à la moyenne, présentent également une distribution plus inéquitable des revenus que les Canadiens autochtones ou leurs homologues de régions industrialisées. Par conséquent, la distribution des revenus est plus polarisée chez les populations des régions en développement que chez celles des régions industrialisées ou chez les Canadiens autochtones. En moyenne, le revenu des femmes est de 45 % inférieur à celui des hommes et la polarisation des revenus est moins élevée chez elles que chez les hommes quel que soit le lieu de naissance. Cette situation s'explique en partie par les transferts gouvernementaux qui ont tendance à égaliser plutôt qu'à polariser les revenus, et les femmes âgées tirent un pourcentage plus élevé de leurs revenus des transferts gouvernementaux que les hommes âgés.

    Date de diffusion : 1999-04-21

Données (0)

Données (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Analyses (7)

Analyses (7) (7 of 7 results)

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014849
    Description :

    Ce chapitre a pour but d'informer le lecteur sur l'évolution des circonstances économiques dans le temps, à mesure que les personnes passent de l'âge actif à l'étape du cycle de vie dite de la vieillesse. Les grandes lignes du changement des revenus, des niveaux de consommation, de l'épargne ou de la désépargne et d'autres variables sont présentées dans cet article. Le niveau maximal de revenu après impôts, atteint auparavant lorsque l'âge moyen d'une cohorte de naissance se situait au début de la soixantaine ou vers la fin de la cinquantaine, arrive désormais lorsque l'âge moyen de la cohorte s'établit au début de la cinquantaine. Bien que le maximum se soit déplacé, les revenus réels ont plutôt augmenté entre les premières cohortes et les dernières. Cependant, les revenus réels au sein d'une me'me cohorte ont tendance à chuter brusquement lorsque la cohorte vieillit et atteint 60 ou 70 ans. Par ailleurs, la consommation se caractérise par une faible tendance à baisser moins que le revenu à mesure que vieillissent les cohortes. En moyenne, les ménages canadiens âgés continuent d'épargner et, par le fait même, d'accroître plutôt que d'épuiser leur patrimoine accumulé, du moins jusqu'à ce que les membres aient 70 ans. Une bonne proportion de ces ménages continuent d'être propriétaires de leur logement, la plupart après en avoir purgé l'hypothèque. Par contre, les ménages à faible revenu ne continuent pas d'épargner et ont même tendance à épuiser leur patrimoine accumulé à mesure qu'ils vieillissent, lorsque bien sûr ils disposent d'un patrimoine. Les auteurs soulignent que l'inflation représente une grave préoccupation pour les cohortes plus âgées et estiment qu'une rente de retraite non protégée contre l'inflation et servie dès l'âge de 65 ans perdrait presque certainement plus de 35 % de son pouvoir d'achat avant que le rentier n'ait 80 ans. Enfin, l'espérance de vie plus longue fera en sorte que les cohortes courront plus longtemps le risque d'une flambée inflationniste.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014844
    Description :

    Dans ce chapitre, nous jetons un nouveau regard sur le processus du vieillissement dans la perspective de l'âge d'or, des années ternies et des années incertaines de la politique sociale. Cet article porte sur deux grands secteurs de politique, soit le soutien du revenu, et les services sociaux et de santé. Pendant les années 60, les années d'or de la politique sociale, le Régime de pensions du Canada et son jumeau, le Régime de rentes du Québec, et le supplément de revenu garanti pour les aînés à faible revenu sont nés, assurant (avec la sécurité de la vieillesse) un revenu garanti de facteur pour les aînés. En 1966, on a lancé aussi le régime d'assistance publique au Canada, lequel permettait au gouvernement fédéral de partager à parts égales avec les provinces le coût des services de bien-être social et des services sociaux. À la fin des années 70, cependant, le Canada faisait manifestement face à de grands problèmes économiques et sociaux. Le gouvernement fédéral a éprouvé des difficultés financières, si bien que les programmes sociaux sont devenus la proie d'une attaque sans précédent. Dans les années 80, les programmes sociaux ont été présentés sous un jour différent : ils n'étaient plus la solution, mais plutôt le problème. Les restrictions en matière de dépenses sont devenues la force dominante déterminant la réforme de la politique sociale. Les décideurs se sont efforcés de freiner les coûts découlant de la sécurité du revenu, des soins de santé et des services sociaux. Le gouvernement a mis la réforme du RPC au rang de ses priorités et les modifications visaient à rétablir la confiance du public canadien et à mettre le régime davantage à la portée des générations futures. Le RRQ (au Québec) a subi des changements semblables, ayant pour résultat des taux de cotisation identiques. Des changements considérables ont été apportés aux services de santé et aux services sociaux par suite du Transfert canadien en matière de santé et de programmes sociaux (TCSPS). Ce dernier a remplacé le Régime d'assistance publique du Canada (RAPC), qui permettait à Ottawa de partager le coût provincial des services de bien-être social et des services sociaux, ainsi que le Financement des programmes établis (FPE), en vertu duquel Ottawa contribuait aux soins de santé et à l'enseignement postsecondaire.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014848
    Description :

    Cet article analyse la progression de l'évolution du niveau de vie des personnes âgées au Canada depuis une quinzaine d'années. Le texte vise d'abord à mesurer l'importance et la gravité de la pauvreté chez les personnes âgées, à dresser un profil rétrospectif de leur statut économique en fonction des revenus moyens avant et après impôts, et à examiner les inégalités dans la répartition du revenu au sein du groupe comparativement à d'autres catégories d'âge. Il cherche ensuite à élargir le concept de ressources par l'inclusion dans l'évaluation du niveau de vie de la valeur des revenus non monétaires les plus importants. D'autres sections du chapitre traitent d'une part, des problèmes d'insécurité particuliers aux personnes âgées et des populations les plus vulnérables et, d'autre part, des effets que les changements dans les modalités de passage à la retraite, ceptibles depuis une quinzaine d'années, ont eus et risquent d'avoir sur le bien-être économique des aînés. La dernière section propose une analyse de l'évolution du niveau de revenu des personnes âgées en fonction de leur appartenance à une cohorte spécifique. La conclusion résume les points saillants du chapitre, tout en soulignant la nature sélective et a priori fragile des progrès accomplis.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014846
    Description :

    Ce chapitre rappelle d'abord brièvement l'histoire de la protection sociale des personnes âgées en France et les caractéristiques du système de retraite actuel, afin de mieux comprendre l'évolution des conditions de vie des personnes âgées. Ensuite, les auteurs présentent une comparaison entre le niveau de vie actuel des personnes âgées avec celui de la population active. Les disparités de revenus et du niveau de vie entre les ménages de personnes de plus de 60 ans sont également examinées. Enfin, l'article conclut en présentant une courte description de la réalité de la vieillesse pour les personnes du grand âge : la dépendance et isolement restent un risque majeur souvent associé à un niveau de revenu insuffisant pour assurer une bonne prise en charge de leurs handicaps.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 87-003-X19990044721
    Description :

    L'année internationale des personnes âgées tire à sa fin mais ce groupe croissant de consommateurs continuera à attirer l'attention au cours du prochain millénaire. Cette année a marqué le premier jalon de la reconnaissance des aînés dans le monde entier.

    Date de diffusion : 1999-10-29

  • Articles et rapports : 75-001-X19990024602
    Description :

    Les régimes enregistrés d'épargne-retraite (REER) et les régimes de pension agréés (RPA) d'employeur sont les deux principaux modes d'épargne-retraite donnant droit à une aide fiscale au Canada. À partir des données fiscales de 1996, cette étude compare des groupes de travailleurs variés et leurs modèles d'épargne-retraite.

    Date de diffusion : 1999-06-09

  • Articles et rapports : 11F0019M1999129
    Description :

    Bien qu'il existe d'abondantes études exposant les différences de revenu entre les immigrants et les autochtones ou entre les groupes d'immigrants eux même, ces études ne tiennent pas compte de la distribution ni de la concentration des revenus. Comme ces deux aspects sont importants pour comprendre la répartition du bien-être économique et le comportement des consommateurs chez ces groupes, ils jouent un rôle au niveau de la politique.

    En s'aidant des données du recensement de 1991, nous avons examiné la distribution et la concentration des revenus chez 15 groupes de lieux de naissance de la population de 55 ans et plus. Près de 19 % des hommes et 15 % des femmes reçoivent moins de la moitié du revenu médian et touchent 5 % et 3 % respectivement du revenu global. Près de 30 % des hommes et 29 % des femmes reçoivent plus d'une fois et demie le revenu médian et touchent 61 % et 59 % respectivement du revenu global. Près de 51 % des hommes et 56 % des femmes touchant un revenu situé entre la moitié et une fois et demie le revenu médian sont dits membres de la classe moyenne et ils figurent respectivement pour 34 % et 38 % du revenu global.

    Même si, en tant que groupe, les immigrants de 55 ans et plus présentent à peu près la même distribution par quartile et la même concentration de revenus que le groupe de Canadiens autochtones, les groupes des lieux de naissance diffèrent les uns des autres. En effet, les groupes provenant des régions en développement, c.-à-d. ceux-là même qui affichent un revenu annuel inférieur à la moyenne, présentent également une distribution plus inéquitable des revenus que les Canadiens autochtones ou leurs homologues de régions industrialisées. Par conséquent, la distribution des revenus est plus polarisée chez les populations des régions en développement que chez celles des régions industrialisées ou chez les Canadiens autochtones. En moyenne, le revenu des femmes est de 45 % inférieur à celui des hommes et la polarisation des revenus est moins élevée chez elles que chez les hommes quel que soit le lieu de naissance. Cette situation s'explique en partie par les transferts gouvernementaux qui ont tendance à égaliser plutôt qu'à polariser les revenus, et les femmes âgées tirent un pourcentage plus élevé de leurs revenus des transferts gouvernementaux que les hommes âgés.

    Date de diffusion : 1999-04-21

Références (0)

Références (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Browse our partners page to find a complete list of our partners and their associated products.

Date de modification :