Statistiques par sujet – Soins et soutien social

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (11)

Tout (11) (11 of 11 results)

  • Articles et rapports : 91-209-X19990004853
    Description :

    Au début du siècle, un Canadien pouvait espérer vivre en moyenne 47 ans et une Canadienne 50 ans. À cette époque, à peine 38% des hommes et 44% des femmes atteignaient l'âge respectable de 65 ans. Ces survivants pouvaient alors espérer vivre encore une dizaine d'années.

    Date de diffusion : 1999-12-22

  • Articles et rapports : 11-008-X19990034787
    Description :

    Dans cet article, on examine la situation des Canadiens qui ont déménagé pour dispenser des soins à une personne souffrant d'un problème de santé chronique ou pour recevoir de l'aide.

    Date de diffusion : 1999-12-09

  • Articles et rapports : 11-008-X19990034790
    Description :

    Dans cet article, on compare le bien-être psychologique et social des personnes âgées mariées en mauvaise santé à celui des personnes âgées en bonne santé. On examine également si la santé du conjoint a une incidence sur le bien-être du répondant.

    Date de diffusion : 1999-12-09

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014845
    Description :

    Ce chapitre évalue un certain nombre des changements importants d'ordre socio-démographique qui touchent la politique sociale britannique dans le domaine du vieillissement. Au cours de la présente décennie, les besoins des personnes âgées en soins personnels sont dans leur presque totalité, prodigués par la famille (lorsqu'il y en a une). Les services officiels de soins aux aînés sont beaucoup plus susceptibles d'être offerts aux personnes seules n'ayant aucun membre de la famille vivant à proximité ou encore aux personnes dont les proches n'ont ni les aptitudes, ni la capacité voulues pour les soigner. On observe toutefois une évolution des attitudes concernant l'offre et la demande de soins, ainsi que des structures du mariage et des partenariats. Les personnes âgées ont tendance à ne plus vouloir dépendre de leurs enfants, surtout lorsque la dépendance sous-entend un engagement à long terme découlant d'une maladie chronique ou de la nécessité de fournir des soins personnels. Les tendances futures seront déterminées par les changements socio-démographiques touchant différentes cohortes d'âge. Parmi ces changements, il convient de signaler la préférence pour le mariage tardif et la tendance de plus en plus marquée à renoncer à toute forme de partenariat. Soulignons également la diversité accrue des formes que prend la famille. La famille du futur pourrait devenir autant un intervenant pour un aîné vulnérable qu'un fournisseur de soins directs. Ainsi, la démographie marche la main dans la main avec l'évolution des préférences sociales et personnelles.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014851
    Description :

    Ce chapitre a pour but de décrire le mode de vie des personnes âgées au début de la décennie 1990, utilisant l'approche générationnelle. Les individus observés dans le cadre de ce chapitre sont ceux nés entre 1920 et 1936, ce qui correspond environ aux parents des baby-boomers. Au delà de la relation positive entre probabilité d'institutionnalisation et âge de l'individu, il apparaît que l'état matrimonial joue également un rôle prépondérant. Au niveau des ménages privés, la différence marquée au niveau des espérance de vie masculine et féminine, couplée à la propension moins forte des femmes au remariage après le veuvage ou le divorce, fait en sorte que les femmes âgées ont une probabilité deux fois plus élevée que leurs égaux masculins de vivre seules. Le ménage privé dans lequel on retrouve des aînés est le plus souvent familial, de petite taille et unigénérationnel. Mais lorsque le ménage déborde de ce cadre, des disparités entre hommes et femmes apparaissent. La cohabitation avec d'autres générations pour un homme est plus fréquente lorsque la conjointe est encore présente. À l'opposé, les femmes seules vivant avec leurs enfants sont plus nombreuses. Les hommes sans conjointe auront plutôt tendance à vivre seuls ou avec des gens non-apparentés. Pour les femmes de plus de 65 ans, on constate que celles vivant au sein de ménages multigénérationnels ont une descendance finale plus importante que celles vivant à l'intérieur des ménages composés d'une seule génération. Le fait que les mères des baby boomers soient par définition particulièrement bien nantie en terme d'enfants est donc rassurant à l'égard de leur réseaux de supports informels. Il serait important par ailleurs d'observer d'autres phénomènes pouvant influer sur l'établissement des réseaux informels, surtout le divorce, dont la hausse au sein de la génération des baby-boomers pourrait avoir des conséquences importantes.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014844
    Description :

    Dans ce chapitre, nous jetons un nouveau regard sur le processus du vieillissement dans la perspective de l'âge d'or, des années ternies et des années incertaines de la politique sociale. Cet article porte sur deux grands secteurs de politique, soit le soutien du revenu, et les services sociaux et de santé. Pendant les années 60, les années d'or de la politique sociale, le Régime de pensions du Canada et son jumeau, le Régime de rentes du Québec, et le supplément de revenu garanti pour les aînés à faible revenu sont nés, assurant (avec la sécurité de la vieillesse) un revenu garanti de facteur pour les aînés. En 1966, on a lancé aussi le régime d'assistance publique au Canada, lequel permettait au gouvernement fédéral de partager à parts égales avec les provinces le coût des services de bien-être social et des services sociaux. À la fin des années 70, cependant, le Canada faisait manifestement face à de grands problèmes économiques et sociaux. Le gouvernement fédéral a éprouvé des difficultés financières, si bien que les programmes sociaux sont devenus la proie d'une attaque sans précédent. Dans les années 80, les programmes sociaux ont été présentés sous un jour différent : ils n'étaient plus la solution, mais plutôt le problème. Les restrictions en matière de dépenses sont devenues la force dominante déterminant la réforme de la politique sociale. Les décideurs se sont efforcés de freiner les coûts découlant de la sécurité du revenu, des soins de santé et des services sociaux. Le gouvernement a mis la réforme du RPC au rang de ses priorités et les modifications visaient à rétablir la confiance du public canadien et à mettre le régime davantage à la portée des générations futures. Le RRQ (au Québec) a subi des changements semblables, ayant pour résultat des taux de cotisation identiques. Des changements considérables ont été apportés aux services de santé et aux services sociaux par suite du Transfert canadien en matière de santé et de programmes sociaux (TCSPS). Ce dernier a remplacé le Régime d'assistance publique du Canada (RAPC), qui permettait à Ottawa de partager le coût provincial des services de bien-être social et des services sociaux, ainsi que le Financement des programmes établis (FPE), en vertu duquel Ottawa contribuait aux soins de santé et à l'enseignement postsecondaire.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014850
    Description :

    Ce chapitre aborde l'importance des changements démographiques pour les liens familiaux des aînés canadiens actuels et futurs, en mettant l'accent sur la mesure dans laquelle les familles peuvent continuer de veiller à la subsistance de leurs membres âgés. Parmi la génération des 65 ans et plus, la probabilité d'être marié a augmenté de 1981 à 1996. En revanche, alors que l'expérience modale de l'homme âgé de 75 ans et plus consiste à être marié, celle de la femme du même âge consiste à être veuve. La proportion des particuliers divorcés ou séparés a augmenté régulièrement de 1961 à 1991 pour tous les groupes d'âge, le pourcentage étant un peu plus élevé chez les femmes. Selon les tendances actuelles, le veuvage déclinera et le divorce deviendra plus important comme motif d'affranchissement des liens familiaux au moment de la vieillesse. Parmi les principaux changements de la taille familiale, on retrouve le repli du pourcentage des femmes sans enfant ou n'ayant qu'un enfant et de celles qui ont cinq enfants ou plus. En ce qui concerne les frères et soeurs, la plupart des Canadiens ont au moins un frère ou une soeur. Bien que la proportion des adultes comptant cinq frères et soeurs ou plus ou n'ayant aucun frère ni soeur ait baissé, le pourcentage de ceux qui ont de un à quatre frères ou soeurs a augmenté. La plupart des Canadiens comptent et pourront compter sur le soutien éventuel de leurs frères et soeurs dans le cadre de leur réseau familial. La taille plus faible des familles, son éparpillement géographique et la montée des taux de divorce risquent d'accroître la nécessité, pour les frères et soeurs, de collaborer au soutien de leurs parents et de leur soutien réciproque.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Revues et périodiques : 89-570-X
    Description :

    Cet ouvrage cherche à décrire la nature, l' étendue et les conséquences de la prestation de soins informels au Canada aux personnes âgées qui en ont grand besoin. Les données de l' Enquête sociale générale de 1996 servent de point de départ à l' examen de la situation des personnes âgées qui bénéficient de soins comparativement aux autres personnes âgées, de l' ampleur et des types de soins offerts aux personnes âgées, des répercussions sur les fournisseurs de soins de leur rôle à cet égard. Les constatations sont résumées en un ensemble de points au sujet des ressources informelles pour la prestation de soins au Canada, ainsi que des coûts et des avantages probables des exigences accrues imposées à ces ressources.

    Date de diffusion : 1999-11-02

  • Articles et rapports : 11-008-X19990024661
    Description :

    Dans cet article, on examine le profil des personnes qui dispensent des soins aux personnes âgées souffrant des problèmes de santés chroniques, les facteurs qui influent sur le temps consacré aux personnes âgées, ainsi que le type de difficultés qu'occasionne la prestation de ces soins.

    Date de diffusion : 1999-09-09

  • Articles et rapports : 75-001-X19990034681
    Description :

    En raison des compressions par les administrations publiques dans les secteurs sociaux et divers, le besoin d'une solide structure de soutien chez la population vieillissante s'est accru. En fait, les aînés ont engendré un marché en croissance pour de tels services, tout en devenant une source de travailleurs bénévoles susceptibles de combler les besoins à cet égard. Dans quelle mesure les personnes âgées se livrent-elles au bénévolat? Quels services fournissent-elles? Cette étude porte sur les activités bénévoles des personnes âgées de 55 ans et plus en 1997.

    Date de diffusion : 1999-09-01

  • Articles et rapports : 11-008-X19990014573
    Description :

    Dans cet article, on examine certaines des caractéristiques qui semblent inciter les veuves à vivre seules, et l'on observe en particulier les liens qu'elles entretiennent avec leur famille et leurs amis.

    Date de diffusion : 1999-06-08

Données (0)

Données (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Analyses (11)

Analyses (11) (11 of 11 results)

  • Articles et rapports : 91-209-X19990004853
    Description :

    Au début du siècle, un Canadien pouvait espérer vivre en moyenne 47 ans et une Canadienne 50 ans. À cette époque, à peine 38% des hommes et 44% des femmes atteignaient l'âge respectable de 65 ans. Ces survivants pouvaient alors espérer vivre encore une dizaine d'années.

    Date de diffusion : 1999-12-22

  • Articles et rapports : 11-008-X19990034787
    Description :

    Dans cet article, on examine la situation des Canadiens qui ont déménagé pour dispenser des soins à une personne souffrant d'un problème de santé chronique ou pour recevoir de l'aide.

    Date de diffusion : 1999-12-09

  • Articles et rapports : 11-008-X19990034790
    Description :

    Dans cet article, on compare le bien-être psychologique et social des personnes âgées mariées en mauvaise santé à celui des personnes âgées en bonne santé. On examine également si la santé du conjoint a une incidence sur le bien-être du répondant.

    Date de diffusion : 1999-12-09

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014845
    Description :

    Ce chapitre évalue un certain nombre des changements importants d'ordre socio-démographique qui touchent la politique sociale britannique dans le domaine du vieillissement. Au cours de la présente décennie, les besoins des personnes âgées en soins personnels sont dans leur presque totalité, prodigués par la famille (lorsqu'il y en a une). Les services officiels de soins aux aînés sont beaucoup plus susceptibles d'être offerts aux personnes seules n'ayant aucun membre de la famille vivant à proximité ou encore aux personnes dont les proches n'ont ni les aptitudes, ni la capacité voulues pour les soigner. On observe toutefois une évolution des attitudes concernant l'offre et la demande de soins, ainsi que des structures du mariage et des partenariats. Les personnes âgées ont tendance à ne plus vouloir dépendre de leurs enfants, surtout lorsque la dépendance sous-entend un engagement à long terme découlant d'une maladie chronique ou de la nécessité de fournir des soins personnels. Les tendances futures seront déterminées par les changements socio-démographiques touchant différentes cohortes d'âge. Parmi ces changements, il convient de signaler la préférence pour le mariage tardif et la tendance de plus en plus marquée à renoncer à toute forme de partenariat. Soulignons également la diversité accrue des formes que prend la famille. La famille du futur pourrait devenir autant un intervenant pour un aîné vulnérable qu'un fournisseur de soins directs. Ainsi, la démographie marche la main dans la main avec l'évolution des préférences sociales et personnelles.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014851
    Description :

    Ce chapitre a pour but de décrire le mode de vie des personnes âgées au début de la décennie 1990, utilisant l'approche générationnelle. Les individus observés dans le cadre de ce chapitre sont ceux nés entre 1920 et 1936, ce qui correspond environ aux parents des baby-boomers. Au delà de la relation positive entre probabilité d'institutionnalisation et âge de l'individu, il apparaît que l'état matrimonial joue également un rôle prépondérant. Au niveau des ménages privés, la différence marquée au niveau des espérance de vie masculine et féminine, couplée à la propension moins forte des femmes au remariage après le veuvage ou le divorce, fait en sorte que les femmes âgées ont une probabilité deux fois plus élevée que leurs égaux masculins de vivre seules. Le ménage privé dans lequel on retrouve des aînés est le plus souvent familial, de petite taille et unigénérationnel. Mais lorsque le ménage déborde de ce cadre, des disparités entre hommes et femmes apparaissent. La cohabitation avec d'autres générations pour un homme est plus fréquente lorsque la conjointe est encore présente. À l'opposé, les femmes seules vivant avec leurs enfants sont plus nombreuses. Les hommes sans conjointe auront plutôt tendance à vivre seuls ou avec des gens non-apparentés. Pour les femmes de plus de 65 ans, on constate que celles vivant au sein de ménages multigénérationnels ont une descendance finale plus importante que celles vivant à l'intérieur des ménages composés d'une seule génération. Le fait que les mères des baby boomers soient par définition particulièrement bien nantie en terme d'enfants est donc rassurant à l'égard de leur réseaux de supports informels. Il serait important par ailleurs d'observer d'autres phénomènes pouvant influer sur l'établissement des réseaux informels, surtout le divorce, dont la hausse au sein de la génération des baby-boomers pourrait avoir des conséquences importantes.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014844
    Description :

    Dans ce chapitre, nous jetons un nouveau regard sur le processus du vieillissement dans la perspective de l'âge d'or, des années ternies et des années incertaines de la politique sociale. Cet article porte sur deux grands secteurs de politique, soit le soutien du revenu, et les services sociaux et de santé. Pendant les années 60, les années d'or de la politique sociale, le Régime de pensions du Canada et son jumeau, le Régime de rentes du Québec, et le supplément de revenu garanti pour les aînés à faible revenu sont nés, assurant (avec la sécurité de la vieillesse) un revenu garanti de facteur pour les aînés. En 1966, on a lancé aussi le régime d'assistance publique au Canada, lequel permettait au gouvernement fédéral de partager à parts égales avec les provinces le coût des services de bien-être social et des services sociaux. À la fin des années 70, cependant, le Canada faisait manifestement face à de grands problèmes économiques et sociaux. Le gouvernement fédéral a éprouvé des difficultés financières, si bien que les programmes sociaux sont devenus la proie d'une attaque sans précédent. Dans les années 80, les programmes sociaux ont été présentés sous un jour différent : ils n'étaient plus la solution, mais plutôt le problème. Les restrictions en matière de dépenses sont devenues la force dominante déterminant la réforme de la politique sociale. Les décideurs se sont efforcés de freiner les coûts découlant de la sécurité du revenu, des soins de santé et des services sociaux. Le gouvernement a mis la réforme du RPC au rang de ses priorités et les modifications visaient à rétablir la confiance du public canadien et à mettre le régime davantage à la portée des générations futures. Le RRQ (au Québec) a subi des changements semblables, ayant pour résultat des taux de cotisation identiques. Des changements considérables ont été apportés aux services de santé et aux services sociaux par suite du Transfert canadien en matière de santé et de programmes sociaux (TCSPS). Ce dernier a remplacé le Régime d'assistance publique du Canada (RAPC), qui permettait à Ottawa de partager le coût provincial des services de bien-être social et des services sociaux, ainsi que le Financement des programmes établis (FPE), en vertu duquel Ottawa contribuait aux soins de santé et à l'enseignement postsecondaire.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014850
    Description :

    Ce chapitre aborde l'importance des changements démographiques pour les liens familiaux des aînés canadiens actuels et futurs, en mettant l'accent sur la mesure dans laquelle les familles peuvent continuer de veiller à la subsistance de leurs membres âgés. Parmi la génération des 65 ans et plus, la probabilité d'être marié a augmenté de 1981 à 1996. En revanche, alors que l'expérience modale de l'homme âgé de 75 ans et plus consiste à être marié, celle de la femme du même âge consiste à être veuve. La proportion des particuliers divorcés ou séparés a augmenté régulièrement de 1961 à 1991 pour tous les groupes d'âge, le pourcentage étant un peu plus élevé chez les femmes. Selon les tendances actuelles, le veuvage déclinera et le divorce deviendra plus important comme motif d'affranchissement des liens familiaux au moment de la vieillesse. Parmi les principaux changements de la taille familiale, on retrouve le repli du pourcentage des femmes sans enfant ou n'ayant qu'un enfant et de celles qui ont cinq enfants ou plus. En ce qui concerne les frères et soeurs, la plupart des Canadiens ont au moins un frère ou une soeur. Bien que la proportion des adultes comptant cinq frères et soeurs ou plus ou n'ayant aucun frère ni soeur ait baissé, le pourcentage de ceux qui ont de un à quatre frères ou soeurs a augmenté. La plupart des Canadiens comptent et pourront compter sur le soutien éventuel de leurs frères et soeurs dans le cadre de leur réseau familial. La taille plus faible des familles, son éparpillement géographique et la montée des taux de divorce risquent d'accroître la nécessité, pour les frères et soeurs, de collaborer au soutien de leurs parents et de leur soutien réciproque.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Revues et périodiques : 89-570-X
    Description :

    Cet ouvrage cherche à décrire la nature, l' étendue et les conséquences de la prestation de soins informels au Canada aux personnes âgées qui en ont grand besoin. Les données de l' Enquête sociale générale de 1996 servent de point de départ à l' examen de la situation des personnes âgées qui bénéficient de soins comparativement aux autres personnes âgées, de l' ampleur et des types de soins offerts aux personnes âgées, des répercussions sur les fournisseurs de soins de leur rôle à cet égard. Les constatations sont résumées en un ensemble de points au sujet des ressources informelles pour la prestation de soins au Canada, ainsi que des coûts et des avantages probables des exigences accrues imposées à ces ressources.

    Date de diffusion : 1999-11-02

  • Articles et rapports : 11-008-X19990024661
    Description :

    Dans cet article, on examine le profil des personnes qui dispensent des soins aux personnes âgées souffrant des problèmes de santés chroniques, les facteurs qui influent sur le temps consacré aux personnes âgées, ainsi que le type de difficultés qu'occasionne la prestation de ces soins.

    Date de diffusion : 1999-09-09

  • Articles et rapports : 75-001-X19990034681
    Description :

    En raison des compressions par les administrations publiques dans les secteurs sociaux et divers, le besoin d'une solide structure de soutien chez la population vieillissante s'est accru. En fait, les aînés ont engendré un marché en croissance pour de tels services, tout en devenant une source de travailleurs bénévoles susceptibles de combler les besoins à cet égard. Dans quelle mesure les personnes âgées se livrent-elles au bénévolat? Quels services fournissent-elles? Cette étude porte sur les activités bénévoles des personnes âgées de 55 ans et plus en 1997.

    Date de diffusion : 1999-09-01

  • Articles et rapports : 11-008-X19990014573
    Description :

    Dans cet article, on examine certaines des caractéristiques qui semblent inciter les veuves à vivre seules, et l'on observe en particulier les liens qu'elles entretiennent avec leur famille et leurs amis.

    Date de diffusion : 1999-06-08

Références (0)

Références (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Browse our partners page to find a complete list of our partners and their associated products.

Date de modification :