Statistiques par sujet – Aînés

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Enquête ou programme statistique

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Enquête ou programme statistique

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Enquête ou programme statistique

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (24)

Tout (24) (24 of 24 results)

  • Articles et rapports : 91-209-X19990004853
    Description :

    Au début du siècle, un Canadien pouvait espérer vivre en moyenne 47 ans et une Canadienne 50 ans. À cette époque, à peine 38% des hommes et 44% des femmes atteignaient l'âge respectable de 65 ans. Ces survivants pouvaient alors espérer vivre encore une dizaine d'années.

    Date de diffusion : 1999-12-22

  • Articles et rapports : 11-008-X19990034787
    Description :

    Dans cet article, on examine la situation des Canadiens qui ont déménagé pour dispenser des soins à une personne souffrant d'un problème de santé chronique ou pour recevoir de l'aide.

    Date de diffusion : 1999-12-09

  • Articles et rapports : 11-008-X19990034790
    Description :

    Dans cet article, on compare le bien-être psychologique et social des personnes âgées mariées en mauvaise santé à celui des personnes âgées en bonne santé. On examine également si la santé du conjoint a une incidence sur le bien-être du répondant.

    Date de diffusion : 1999-12-09

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014844
    Description :

    Dans ce chapitre, nous jetons un nouveau regard sur le processus du vieillissement dans la perspective de l'âge d'or, des années ternies et des années incertaines de la politique sociale. Cet article porte sur deux grands secteurs de politique, soit le soutien du revenu, et les services sociaux et de santé. Pendant les années 60, les années d'or de la politique sociale, le Régime de pensions du Canada et son jumeau, le Régime de rentes du Québec, et le supplément de revenu garanti pour les aînés à faible revenu sont nés, assurant (avec la sécurité de la vieillesse) un revenu garanti de facteur pour les aînés. En 1966, on a lancé aussi le régime d'assistance publique au Canada, lequel permettait au gouvernement fédéral de partager à parts égales avec les provinces le coût des services de bien-être social et des services sociaux. À la fin des années 70, cependant, le Canada faisait manifestement face à de grands problèmes économiques et sociaux. Le gouvernement fédéral a éprouvé des difficultés financières, si bien que les programmes sociaux sont devenus la proie d'une attaque sans précédent. Dans les années 80, les programmes sociaux ont été présentés sous un jour différent : ils n'étaient plus la solution, mais plutôt le problème. Les restrictions en matière de dépenses sont devenues la force dominante déterminant la réforme de la politique sociale. Les décideurs se sont efforcés de freiner les coûts découlant de la sécurité du revenu, des soins de santé et des services sociaux. Le gouvernement a mis la réforme du RPC au rang de ses priorités et les modifications visaient à rétablir la confiance du public canadien et à mettre le régime davantage à la portée des générations futures. Le RRQ (au Québec) a subi des changements semblables, ayant pour résultat des taux de cotisation identiques. Des changements considérables ont été apportés aux services de santé et aux services sociaux par suite du Transfert canadien en matière de santé et de programmes sociaux (TCSPS). Ce dernier a remplacé le Régime d'assistance publique du Canada (RAPC), qui permettait à Ottawa de partager le coût provincial des services de bien-être social et des services sociaux, ainsi que le Financement des programmes établis (FPE), en vertu duquel Ottawa contribuait aux soins de santé et à l'enseignement postsecondaire.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014847
    Description :

    Cet article tente d'observer l'évolution de l'état de santé aux États-Unis, en France, au Canada et au Québec malgré la difficulté posée par l'absence d'outils constants de mesure de l'ensemble de la morbidité ou des limitations d'activités. Il apparaît de l'analyse des données que la mortalité a chuté significativement au cours des dernières années; cette baisse est surtout imputable à la baisse des maladies chroniques. Au niveau de la morbidité, l'évolution est moins univoque. La France a connu entre 1980 et 1991 une hausse de la morbidité déclarée, alors que les États-Unis ont connu une baisse du nombre moyen de pathologies par personne âgée entre 1982 et 1989. Certaines études ont conclu qu'à l'augmentation de l'espérance de vie correspondait essentiellement un ajout d'années vécues avec incapacités. L'espérance de vie sans incapacités aurait alors connu une stagnation. Des données américaines ultérieures ont cependant montré une baisse significative de l'incapacité chronique entre des cohortes de personnes âgées. En France, entre 1981 et 1991, toute la majoration de l'espérance de vie s'est traduite par un allongement de la vie sans incapacités. Pour le Québec, la période 1987-1993 a vu se concrétiser des gains appréciables dans l'ensemble, bien que les hommes y aient plus gagné que les femmes. La durée supplémentaire de vie y est vécue sans incapacité grave ou modérée. L'espérance de vie sans incapacité, comme l'espérance de vie montre des progrès assez homogènes entre pays. Seule l'espérance de vie sans incapacité de tout niveau montre des résultats différents selon les périodes et les pays.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014848
    Description :

    Cet article analyse la progression de l'évolution du niveau de vie des personnes âgées au Canada depuis une quinzaine d'années. Le texte vise d'abord à mesurer l'importance et la gravité de la pauvreté chez les personnes âgées, à dresser un profil rétrospectif de leur statut économique en fonction des revenus moyens avant et après impôts, et à examiner les inégalités dans la répartition du revenu au sein du groupe comparativement à d'autres catégories d'âge. Il cherche ensuite à élargir le concept de ressources par l'inclusion dans l'évaluation du niveau de vie de la valeur des revenus non monétaires les plus importants. D'autres sections du chapitre traitent d'une part, des problèmes d'insécurité particuliers aux personnes âgées et des populations les plus vulnérables et, d'autre part, des effets que les changements dans les modalités de passage à la retraite, ceptibles depuis une quinzaine d'années, ont eus et risquent d'avoir sur le bien-être économique des aînés. La dernière section propose une analyse de l'évolution du niveau de revenu des personnes âgées en fonction de leur appartenance à une cohorte spécifique. La conclusion résume les points saillants du chapitre, tout en soulignant la nature sélective et a priori fragile des progrès accomplis.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014846
    Description :

    Ce chapitre rappelle d'abord brièvement l'histoire de la protection sociale des personnes âgées en France et les caractéristiques du système de retraite actuel, afin de mieux comprendre l'évolution des conditions de vie des personnes âgées. Ensuite, les auteurs présentent une comparaison entre le niveau de vie actuel des personnes âgées avec celui de la population active. Les disparités de revenus et du niveau de vie entre les ménages de personnes de plus de 60 ans sont également examinées. Enfin, l'article conclut en présentant une courte description de la réalité de la vieillesse pour les personnes du grand âge : la dépendance et isolement restent un risque majeur souvent associé à un niveau de revenu insuffisant pour assurer une bonne prise en charge de leurs handicaps.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014849
    Description :

    Ce chapitre a pour but d'informer le lecteur sur l'évolution des circonstances économiques dans le temps, à mesure que les personnes passent de l'âge actif à l'étape du cycle de vie dite de la vieillesse. Les grandes lignes du changement des revenus, des niveaux de consommation, de l'épargne ou de la désépargne et d'autres variables sont présentées dans cet article. Le niveau maximal de revenu après impôts, atteint auparavant lorsque l'âge moyen d'une cohorte de naissance se situait au début de la soixantaine ou vers la fin de la cinquantaine, arrive désormais lorsque l'âge moyen de la cohorte s'établit au début de la cinquantaine. Bien que le maximum se soit déplacé, les revenus réels ont plutôt augmenté entre les premières cohortes et les dernières. Cependant, les revenus réels au sein d'une me'me cohorte ont tendance à chuter brusquement lorsque la cohorte vieillit et atteint 60 ou 70 ans. Par ailleurs, la consommation se caractérise par une faible tendance à baisser moins que le revenu à mesure que vieillissent les cohortes. En moyenne, les ménages canadiens âgés continuent d'épargner et, par le fait même, d'accroître plutôt que d'épuiser leur patrimoine accumulé, du moins jusqu'à ce que les membres aient 70 ans. Une bonne proportion de ces ménages continuent d'être propriétaires de leur logement, la plupart après en avoir purgé l'hypothèque. Par contre, les ménages à faible revenu ne continuent pas d'épargner et ont même tendance à épuiser leur patrimoine accumulé à mesure qu'ils vieillissent, lorsque bien sûr ils disposent d'un patrimoine. Les auteurs soulignent que l'inflation représente une grave préoccupation pour les cohortes plus âgées et estiment qu'une rente de retraite non protégée contre l'inflation et servie dès l'âge de 65 ans perdrait presque certainement plus de 35 % de son pouvoir d'achat avant que le rentier n'ait 80 ans. Enfin, l'espérance de vie plus longue fera en sorte que les cohortes courront plus longtemps le risque d'une flambée inflationniste.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014845
    Description :

    Ce chapitre évalue un certain nombre des changements importants d'ordre socio-démographique qui touchent la politique sociale britannique dans le domaine du vieillissement. Au cours de la présente décennie, les besoins des personnes âgées en soins personnels sont dans leur presque totalité, prodigués par la famille (lorsqu'il y en a une). Les services officiels de soins aux aînés sont beaucoup plus susceptibles d'être offerts aux personnes seules n'ayant aucun membre de la famille vivant à proximité ou encore aux personnes dont les proches n'ont ni les aptitudes, ni la capacité voulues pour les soigner. On observe toutefois une évolution des attitudes concernant l'offre et la demande de soins, ainsi que des structures du mariage et des partenariats. Les personnes âgées ont tendance à ne plus vouloir dépendre de leurs enfants, surtout lorsque la dépendance sous-entend un engagement à long terme découlant d'une maladie chronique ou de la nécessité de fournir des soins personnels. Les tendances futures seront déterminées par les changements socio-démographiques touchant différentes cohortes d'âge. Parmi ces changements, il convient de signaler la préférence pour le mariage tardif et la tendance de plus en plus marquée à renoncer à toute forme de partenariat. Soulignons également la diversité accrue des formes que prend la famille. La famille du futur pourrait devenir autant un intervenant pour un aîné vulnérable qu'un fournisseur de soins directs. Ainsi, la démographie marche la main dans la main avec l'évolution des préférences sociales et personnelles.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014851
    Description :

    Ce chapitre a pour but de décrire le mode de vie des personnes âgées au début de la décennie 1990, utilisant l'approche générationnelle. Les individus observés dans le cadre de ce chapitre sont ceux nés entre 1920 et 1936, ce qui correspond environ aux parents des baby-boomers. Au delà de la relation positive entre probabilité d'institutionnalisation et âge de l'individu, il apparaît que l'état matrimonial joue également un rôle prépondérant. Au niveau des ménages privés, la différence marquée au niveau des espérance de vie masculine et féminine, couplée à la propension moins forte des femmes au remariage après le veuvage ou le divorce, fait en sorte que les femmes âgées ont une probabilité deux fois plus élevée que leurs égaux masculins de vivre seules. Le ménage privé dans lequel on retrouve des aînés est le plus souvent familial, de petite taille et unigénérationnel. Mais lorsque le ménage déborde de ce cadre, des disparités entre hommes et femmes apparaissent. La cohabitation avec d'autres générations pour un homme est plus fréquente lorsque la conjointe est encore présente. À l'opposé, les femmes seules vivant avec leurs enfants sont plus nombreuses. Les hommes sans conjointe auront plutôt tendance à vivre seuls ou avec des gens non-apparentés. Pour les femmes de plus de 65 ans, on constate que celles vivant au sein de ménages multigénérationnels ont une descendance finale plus importante que celles vivant à l'intérieur des ménages composés d'une seule génération. Le fait que les mères des baby boomers soient par définition particulièrement bien nantie en terme d'enfants est donc rassurant à l'égard de leur réseaux de supports informels. Il serait important par ailleurs d'observer d'autres phénomènes pouvant influer sur l'établissement des réseaux informels, surtout le divorce, dont la hausse au sein de la génération des baby-boomers pourrait avoir des conséquences importantes.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014850
    Description :

    Ce chapitre aborde l'importance des changements démographiques pour les liens familiaux des aînés canadiens actuels et futurs, en mettant l'accent sur la mesure dans laquelle les familles peuvent continuer de veiller à la subsistance de leurs membres âgés. Parmi la génération des 65 ans et plus, la probabilité d'être marié a augmenté de 1981 à 1996. En revanche, alors que l'expérience modale de l'homme âgé de 75 ans et plus consiste à être marié, celle de la femme du même âge consiste à être veuve. La proportion des particuliers divorcés ou séparés a augmenté régulièrement de 1961 à 1991 pour tous les groupes d'âge, le pourcentage étant un peu plus élevé chez les femmes. Selon les tendances actuelles, le veuvage déclinera et le divorce deviendra plus important comme motif d'affranchissement des liens familiaux au moment de la vieillesse. Parmi les principaux changements de la taille familiale, on retrouve le repli du pourcentage des femmes sans enfant ou n'ayant qu'un enfant et de celles qui ont cinq enfants ou plus. En ce qui concerne les frères et soeurs, la plupart des Canadiens ont au moins un frère ou une soeur. Bien que la proportion des adultes comptant cinq frères et soeurs ou plus ou n'ayant aucun frère ni soeur ait baissé, le pourcentage de ceux qui ont de un à quatre frères ou soeurs a augmenté. La plupart des Canadiens comptent et pourront compter sur le soutien éventuel de leurs frères et soeurs dans le cadre de leur réseau familial. La taille plus faible des familles, son éparpillement géographique et la montée des taux de divorce risquent d'accroître la nécessité, pour les frères et soeurs, de collaborer au soutien de leurs parents et de leur soutien réciproque.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Revues et périodiques : 89-570-X
    Description :

    Cet ouvrage cherche à décrire la nature, l' étendue et les conséquences de la prestation de soins informels au Canada aux personnes âgées qui en ont grand besoin. Les données de l' Enquête sociale générale de 1996 servent de point de départ à l' examen de la situation des personnes âgées qui bénéficient de soins comparativement aux autres personnes âgées, de l' ampleur et des types de soins offerts aux personnes âgées, des répercussions sur les fournisseurs de soins de leur rôle à cet égard. Les constatations sont résumées en un ensemble de points au sujet des ressources informelles pour la prestation de soins au Canada, ainsi que des coûts et des avantages probables des exigences accrues imposées à ces ressources.

    Date de diffusion : 1999-11-02

  • Articles et rapports : 87-003-X19990044721
    Description :

    L'année internationale des personnes âgées tire à sa fin mais ce groupe croissant de consommateurs continuera à attirer l'attention au cours du prochain millénaire. Cette année a marqué le premier jalon de la reconnaissance des aînés dans le monde entier.

    Date de diffusion : 1999-10-29

  • Revues et périodiques : 82F0076X
    Description :

    Résumé Les maladies cardiovasculaires (cardiopathies et accidents vasculaires cérébraux) comptent parmi les principales causes de maladie, d'invalidité et de décès au Canada, et elles imposent un lourd fardeau à l'individu, à la collectivité et au système de santé. Ce rapport, le cinquième d'une série de rapports émanant du Système canadien de surveillance des maladies cardiovasculaires (SCSMC), a pour but de fournir aux professionnels de la santé publique et aux décideurs un aperçu de la situation actuelle en ce qui a trait aux facteurs de risque, aux interventions et services ainsi qu'aux résultats sur le plan de la santé, inhérents aux maladies cardiovasculaires (MCV) au Canada.

    Date de diffusion : 1999-10-21

  • Articles et rapports : 11-008-X19990024661
    Description :

    Dans cet article, on examine le profil des personnes qui dispensent des soins aux personnes âgées souffrant des problèmes de santés chroniques, les facteurs qui influent sur le temps consacré aux personnes âgées, ainsi que le type de difficultés qu'occasionne la prestation de ces soins.

    Date de diffusion : 1999-09-09

  • Articles et rapports : 11-008-X19990024656
    Description :

    Dans cet article, on examine diverses facettes de l'utilisation des véhicules automobiles chez les personnes âgées en faisant ressortir les différences entre ces personnes, selon qu'elles vivent en régions urbaines ou rurales.

    Date de diffusion : 1999-09-09

  • Articles et rapports : 75-001-X19990034681
    Description :

    En raison des compressions par les administrations publiques dans les secteurs sociaux et divers, le besoin d'une solide structure de soutien chez la population vieillissante s'est accru. En fait, les aînés ont engendré un marché en croissance pour de tels services, tout en devenant une source de travailleurs bénévoles susceptibles de combler les besoins à cet égard. Dans quelle mesure les personnes âgées se livrent-elles au bénévolat? Quels services fournissent-elles? Cette étude porte sur les activités bénévoles des personnes âgées de 55 ans et plus en 1997.

    Date de diffusion : 1999-09-01

  • Tableau : 85-224-X19990005309
    Description :

    Depuis les années 80, les mauvais traitements infligés aux Canadiens plus âgés retiennent l'attention des organismes de services, des chercheurs, des lobbyistes ainsi que décideurs. Ces mauvais traitements peuvent comprendre les mauvais traitements physiques, psychologiques, ou financiers à l'endroit des adultes de plus de 65 ans. En raison du manque d'information, il est difficile de quantifier le problème et d'en comprendre véritablement la nature.

    Date de diffusion : 1999-06-11

  • Articles et rapports : 75-001-X19990024601
    Description :

    Les hommes qui ont dépassé l'âge normal de la retraite (65) sont de plus en plus susceptibles de conserver un emploi. Cet article analyse si cette tendance s'accompagne de changements dans le milieu de travail. Les variables de changement examinées incluent le travail autonome, le travail partiel et les régimes de travail souples.

    Date de diffusion : 1999-06-09

  • Articles et rapports : 75-001-X19990024602
    Description :

    Les régimes enregistrés d'épargne-retraite (REER) et les régimes de pension agréés (RPA) d'employeur sont les deux principaux modes d'épargne-retraite donnant droit à une aide fiscale au Canada. À partir des données fiscales de 1996, cette étude compare des groupes de travailleurs variés et leurs modèles d'épargne-retraite.

    Date de diffusion : 1999-06-09

  • Articles et rapports : 11-008-X19990014573
    Description :

    Dans cet article, on examine certaines des caractéristiques qui semblent inciter les veuves à vivre seules, et l'on observe en particulier les liens qu'elles entretiennent avec leur famille et leurs amis.

    Date de diffusion : 1999-06-08

  • Articles et rapports : 11-008-X19990014575
    Description :

    Cet article porte sur les ménages où trois générations sont réunies sous un même toit.

    Date de diffusion : 1999-06-08

  • Articles et rapports : 11F0019M1999129
    Description :

    Bien qu'il existe d'abondantes études exposant les différences de revenu entre les immigrants et les autochtones ou entre les groupes d'immigrants eux même, ces études ne tiennent pas compte de la distribution ni de la concentration des revenus. Comme ces deux aspects sont importants pour comprendre la répartition du bien-être économique et le comportement des consommateurs chez ces groupes, ils jouent un rôle au niveau de la politique.

    En s'aidant des données du recensement de 1991, nous avons examiné la distribution et la concentration des revenus chez 15 groupes de lieux de naissance de la population de 55 ans et plus. Près de 19 % des hommes et 15 % des femmes reçoivent moins de la moitié du revenu médian et touchent 5 % et 3 % respectivement du revenu global. Près de 30 % des hommes et 29 % des femmes reçoivent plus d'une fois et demie le revenu médian et touchent 61 % et 59 % respectivement du revenu global. Près de 51 % des hommes et 56 % des femmes touchant un revenu situé entre la moitié et une fois et demie le revenu médian sont dits membres de la classe moyenne et ils figurent respectivement pour 34 % et 38 % du revenu global.

    Même si, en tant que groupe, les immigrants de 55 ans et plus présentent à peu près la même distribution par quartile et la même concentration de revenus que le groupe de Canadiens autochtones, les groupes des lieux de naissance diffèrent les uns des autres. En effet, les groupes provenant des régions en développement, c.-à-d. ceux-là même qui affichent un revenu annuel inférieur à la moyenne, présentent également une distribution plus inéquitable des revenus que les Canadiens autochtones ou leurs homologues de régions industrialisées. Par conséquent, la distribution des revenus est plus polarisée chez les populations des régions en développement que chez celles des régions industrialisées ou chez les Canadiens autochtones. En moyenne, le revenu des femmes est de 45 % inférieur à celui des hommes et la polarisation des revenus est moins élevée chez elles que chez les hommes quel que soit le lieu de naissance. Cette situation s'explique en partie par les transferts gouvernementaux qui ont tendance à égaliser plutôt qu'à polariser les revenus, et les femmes âgées tirent un pourcentage plus élevé de leurs revenus des transferts gouvernementaux que les hommes âgés.

    Date de diffusion : 1999-04-21

  • Articles et rapports : 11-008-X19980044421
    Description :

    Cet article présente les principales caractéristiques démographiques et socioéconomiques des aînés au Canada.

    Date de diffusion : 1999-03-11

Données (1)

Données (1) (1 result)

  • Tableau : 85-224-X19990005309
    Description :

    Depuis les années 80, les mauvais traitements infligés aux Canadiens plus âgés retiennent l'attention des organismes de services, des chercheurs, des lobbyistes ainsi que décideurs. Ces mauvais traitements peuvent comprendre les mauvais traitements physiques, psychologiques, ou financiers à l'endroit des adultes de plus de 65 ans. En raison du manque d'information, il est difficile de quantifier le problème et d'en comprendre véritablement la nature.

    Date de diffusion : 1999-06-11

Analyses (23)

Analyses (23) (23 of 23 results)

  • Articles et rapports : 91-209-X19990004853
    Description :

    Au début du siècle, un Canadien pouvait espérer vivre en moyenne 47 ans et une Canadienne 50 ans. À cette époque, à peine 38% des hommes et 44% des femmes atteignaient l'âge respectable de 65 ans. Ces survivants pouvaient alors espérer vivre encore une dizaine d'années.

    Date de diffusion : 1999-12-22

  • Articles et rapports : 11-008-X19990034787
    Description :

    Dans cet article, on examine la situation des Canadiens qui ont déménagé pour dispenser des soins à une personne souffrant d'un problème de santé chronique ou pour recevoir de l'aide.

    Date de diffusion : 1999-12-09

  • Articles et rapports : 11-008-X19990034790
    Description :

    Dans cet article, on compare le bien-être psychologique et social des personnes âgées mariées en mauvaise santé à celui des personnes âgées en bonne santé. On examine également si la santé du conjoint a une incidence sur le bien-être du répondant.

    Date de diffusion : 1999-12-09

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014844
    Description :

    Dans ce chapitre, nous jetons un nouveau regard sur le processus du vieillissement dans la perspective de l'âge d'or, des années ternies et des années incertaines de la politique sociale. Cet article porte sur deux grands secteurs de politique, soit le soutien du revenu, et les services sociaux et de santé. Pendant les années 60, les années d'or de la politique sociale, le Régime de pensions du Canada et son jumeau, le Régime de rentes du Québec, et le supplément de revenu garanti pour les aînés à faible revenu sont nés, assurant (avec la sécurité de la vieillesse) un revenu garanti de facteur pour les aînés. En 1966, on a lancé aussi le régime d'assistance publique au Canada, lequel permettait au gouvernement fédéral de partager à parts égales avec les provinces le coût des services de bien-être social et des services sociaux. À la fin des années 70, cependant, le Canada faisait manifestement face à de grands problèmes économiques et sociaux. Le gouvernement fédéral a éprouvé des difficultés financières, si bien que les programmes sociaux sont devenus la proie d'une attaque sans précédent. Dans les années 80, les programmes sociaux ont été présentés sous un jour différent : ils n'étaient plus la solution, mais plutôt le problème. Les restrictions en matière de dépenses sont devenues la force dominante déterminant la réforme de la politique sociale. Les décideurs se sont efforcés de freiner les coûts découlant de la sécurité du revenu, des soins de santé et des services sociaux. Le gouvernement a mis la réforme du RPC au rang de ses priorités et les modifications visaient à rétablir la confiance du public canadien et à mettre le régime davantage à la portée des générations futures. Le RRQ (au Québec) a subi des changements semblables, ayant pour résultat des taux de cotisation identiques. Des changements considérables ont été apportés aux services de santé et aux services sociaux par suite du Transfert canadien en matière de santé et de programmes sociaux (TCSPS). Ce dernier a remplacé le Régime d'assistance publique du Canada (RAPC), qui permettait à Ottawa de partager le coût provincial des services de bien-être social et des services sociaux, ainsi que le Financement des programmes établis (FPE), en vertu duquel Ottawa contribuait aux soins de santé et à l'enseignement postsecondaire.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014847
    Description :

    Cet article tente d'observer l'évolution de l'état de santé aux États-Unis, en France, au Canada et au Québec malgré la difficulté posée par l'absence d'outils constants de mesure de l'ensemble de la morbidité ou des limitations d'activités. Il apparaît de l'analyse des données que la mortalité a chuté significativement au cours des dernières années; cette baisse est surtout imputable à la baisse des maladies chroniques. Au niveau de la morbidité, l'évolution est moins univoque. La France a connu entre 1980 et 1991 une hausse de la morbidité déclarée, alors que les États-Unis ont connu une baisse du nombre moyen de pathologies par personne âgée entre 1982 et 1989. Certaines études ont conclu qu'à l'augmentation de l'espérance de vie correspondait essentiellement un ajout d'années vécues avec incapacités. L'espérance de vie sans incapacités aurait alors connu une stagnation. Des données américaines ultérieures ont cependant montré une baisse significative de l'incapacité chronique entre des cohortes de personnes âgées. En France, entre 1981 et 1991, toute la majoration de l'espérance de vie s'est traduite par un allongement de la vie sans incapacités. Pour le Québec, la période 1987-1993 a vu se concrétiser des gains appréciables dans l'ensemble, bien que les hommes y aient plus gagné que les femmes. La durée supplémentaire de vie y est vécue sans incapacité grave ou modérée. L'espérance de vie sans incapacité, comme l'espérance de vie montre des progrès assez homogènes entre pays. Seule l'espérance de vie sans incapacité de tout niveau montre des résultats différents selon les périodes et les pays.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014848
    Description :

    Cet article analyse la progression de l'évolution du niveau de vie des personnes âgées au Canada depuis une quinzaine d'années. Le texte vise d'abord à mesurer l'importance et la gravité de la pauvreté chez les personnes âgées, à dresser un profil rétrospectif de leur statut économique en fonction des revenus moyens avant et après impôts, et à examiner les inégalités dans la répartition du revenu au sein du groupe comparativement à d'autres catégories d'âge. Il cherche ensuite à élargir le concept de ressources par l'inclusion dans l'évaluation du niveau de vie de la valeur des revenus non monétaires les plus importants. D'autres sections du chapitre traitent d'une part, des problèmes d'insécurité particuliers aux personnes âgées et des populations les plus vulnérables et, d'autre part, des effets que les changements dans les modalités de passage à la retraite, ceptibles depuis une quinzaine d'années, ont eus et risquent d'avoir sur le bien-être économique des aînés. La dernière section propose une analyse de l'évolution du niveau de revenu des personnes âgées en fonction de leur appartenance à une cohorte spécifique. La conclusion résume les points saillants du chapitre, tout en soulignant la nature sélective et a priori fragile des progrès accomplis.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014846
    Description :

    Ce chapitre rappelle d'abord brièvement l'histoire de la protection sociale des personnes âgées en France et les caractéristiques du système de retraite actuel, afin de mieux comprendre l'évolution des conditions de vie des personnes âgées. Ensuite, les auteurs présentent une comparaison entre le niveau de vie actuel des personnes âgées avec celui de la population active. Les disparités de revenus et du niveau de vie entre les ménages de personnes de plus de 60 ans sont également examinées. Enfin, l'article conclut en présentant une courte description de la réalité de la vieillesse pour les personnes du grand âge : la dépendance et isolement restent un risque majeur souvent associé à un niveau de revenu insuffisant pour assurer une bonne prise en charge de leurs handicaps.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014849
    Description :

    Ce chapitre a pour but d'informer le lecteur sur l'évolution des circonstances économiques dans le temps, à mesure que les personnes passent de l'âge actif à l'étape du cycle de vie dite de la vieillesse. Les grandes lignes du changement des revenus, des niveaux de consommation, de l'épargne ou de la désépargne et d'autres variables sont présentées dans cet article. Le niveau maximal de revenu après impôts, atteint auparavant lorsque l'âge moyen d'une cohorte de naissance se situait au début de la soixantaine ou vers la fin de la cinquantaine, arrive désormais lorsque l'âge moyen de la cohorte s'établit au début de la cinquantaine. Bien que le maximum se soit déplacé, les revenus réels ont plutôt augmenté entre les premières cohortes et les dernières. Cependant, les revenus réels au sein d'une me'me cohorte ont tendance à chuter brusquement lorsque la cohorte vieillit et atteint 60 ou 70 ans. Par ailleurs, la consommation se caractérise par une faible tendance à baisser moins que le revenu à mesure que vieillissent les cohortes. En moyenne, les ménages canadiens âgés continuent d'épargner et, par le fait même, d'accroître plutôt que d'épuiser leur patrimoine accumulé, du moins jusqu'à ce que les membres aient 70 ans. Une bonne proportion de ces ménages continuent d'être propriétaires de leur logement, la plupart après en avoir purgé l'hypothèque. Par contre, les ménages à faible revenu ne continuent pas d'épargner et ont même tendance à épuiser leur patrimoine accumulé à mesure qu'ils vieillissent, lorsque bien sûr ils disposent d'un patrimoine. Les auteurs soulignent que l'inflation représente une grave préoccupation pour les cohortes plus âgées et estiment qu'une rente de retraite non protégée contre l'inflation et servie dès l'âge de 65 ans perdrait presque certainement plus de 35 % de son pouvoir d'achat avant que le rentier n'ait 80 ans. Enfin, l'espérance de vie plus longue fera en sorte que les cohortes courront plus longtemps le risque d'une flambée inflationniste.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014845
    Description :

    Ce chapitre évalue un certain nombre des changements importants d'ordre socio-démographique qui touchent la politique sociale britannique dans le domaine du vieillissement. Au cours de la présente décennie, les besoins des personnes âgées en soins personnels sont dans leur presque totalité, prodigués par la famille (lorsqu'il y en a une). Les services officiels de soins aux aînés sont beaucoup plus susceptibles d'être offerts aux personnes seules n'ayant aucun membre de la famille vivant à proximité ou encore aux personnes dont les proches n'ont ni les aptitudes, ni la capacité voulues pour les soigner. On observe toutefois une évolution des attitudes concernant l'offre et la demande de soins, ainsi que des structures du mariage et des partenariats. Les personnes âgées ont tendance à ne plus vouloir dépendre de leurs enfants, surtout lorsque la dépendance sous-entend un engagement à long terme découlant d'une maladie chronique ou de la nécessité de fournir des soins personnels. Les tendances futures seront déterminées par les changements socio-démographiques touchant différentes cohortes d'âge. Parmi ces changements, il convient de signaler la préférence pour le mariage tardif et la tendance de plus en plus marquée à renoncer à toute forme de partenariat. Soulignons également la diversité accrue des formes que prend la famille. La famille du futur pourrait devenir autant un intervenant pour un aîné vulnérable qu'un fournisseur de soins directs. Ainsi, la démographie marche la main dans la main avec l'évolution des préférences sociales et personnelles.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014851
    Description :

    Ce chapitre a pour but de décrire le mode de vie des personnes âgées au début de la décennie 1990, utilisant l'approche générationnelle. Les individus observés dans le cadre de ce chapitre sont ceux nés entre 1920 et 1936, ce qui correspond environ aux parents des baby-boomers. Au delà de la relation positive entre probabilité d'institutionnalisation et âge de l'individu, il apparaît que l'état matrimonial joue également un rôle prépondérant. Au niveau des ménages privés, la différence marquée au niveau des espérance de vie masculine et féminine, couplée à la propension moins forte des femmes au remariage après le veuvage ou le divorce, fait en sorte que les femmes âgées ont une probabilité deux fois plus élevée que leurs égaux masculins de vivre seules. Le ménage privé dans lequel on retrouve des aînés est le plus souvent familial, de petite taille et unigénérationnel. Mais lorsque le ménage déborde de ce cadre, des disparités entre hommes et femmes apparaissent. La cohabitation avec d'autres générations pour un homme est plus fréquente lorsque la conjointe est encore présente. À l'opposé, les femmes seules vivant avec leurs enfants sont plus nombreuses. Les hommes sans conjointe auront plutôt tendance à vivre seuls ou avec des gens non-apparentés. Pour les femmes de plus de 65 ans, on constate que celles vivant au sein de ménages multigénérationnels ont une descendance finale plus importante que celles vivant à l'intérieur des ménages composés d'une seule génération. Le fait que les mères des baby boomers soient par définition particulièrement bien nantie en terme d'enfants est donc rassurant à l'égard de leur réseaux de supports informels. Il serait important par ailleurs d'observer d'autres phénomènes pouvant influer sur l'établissement des réseaux informels, surtout le divorce, dont la hausse au sein de la génération des baby-boomers pourrait avoir des conséquences importantes.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014850
    Description :

    Ce chapitre aborde l'importance des changements démographiques pour les liens familiaux des aînés canadiens actuels et futurs, en mettant l'accent sur la mesure dans laquelle les familles peuvent continuer de veiller à la subsistance de leurs membres âgés. Parmi la génération des 65 ans et plus, la probabilité d'être marié a augmenté de 1981 à 1996. En revanche, alors que l'expérience modale de l'homme âgé de 75 ans et plus consiste à être marié, celle de la femme du même âge consiste à être veuve. La proportion des particuliers divorcés ou séparés a augmenté régulièrement de 1961 à 1991 pour tous les groupes d'âge, le pourcentage étant un peu plus élevé chez les femmes. Selon les tendances actuelles, le veuvage déclinera et le divorce deviendra plus important comme motif d'affranchissement des liens familiaux au moment de la vieillesse. Parmi les principaux changements de la taille familiale, on retrouve le repli du pourcentage des femmes sans enfant ou n'ayant qu'un enfant et de celles qui ont cinq enfants ou plus. En ce qui concerne les frères et soeurs, la plupart des Canadiens ont au moins un frère ou une soeur. Bien que la proportion des adultes comptant cinq frères et soeurs ou plus ou n'ayant aucun frère ni soeur ait baissé, le pourcentage de ceux qui ont de un à quatre frères ou soeurs a augmenté. La plupart des Canadiens comptent et pourront compter sur le soutien éventuel de leurs frères et soeurs dans le cadre de leur réseau familial. La taille plus faible des familles, son éparpillement géographique et la montée des taux de divorce risquent d'accroître la nécessité, pour les frères et soeurs, de collaborer au soutien de leurs parents et de leur soutien réciproque.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Revues et périodiques : 89-570-X
    Description :

    Cet ouvrage cherche à décrire la nature, l' étendue et les conséquences de la prestation de soins informels au Canada aux personnes âgées qui en ont grand besoin. Les données de l' Enquête sociale générale de 1996 servent de point de départ à l' examen de la situation des personnes âgées qui bénéficient de soins comparativement aux autres personnes âgées, de l' ampleur et des types de soins offerts aux personnes âgées, des répercussions sur les fournisseurs de soins de leur rôle à cet égard. Les constatations sont résumées en un ensemble de points au sujet des ressources informelles pour la prestation de soins au Canada, ainsi que des coûts et des avantages probables des exigences accrues imposées à ces ressources.

    Date de diffusion : 1999-11-02

  • Articles et rapports : 87-003-X19990044721
    Description :

    L'année internationale des personnes âgées tire à sa fin mais ce groupe croissant de consommateurs continuera à attirer l'attention au cours du prochain millénaire. Cette année a marqué le premier jalon de la reconnaissance des aînés dans le monde entier.

    Date de diffusion : 1999-10-29

  • Revues et périodiques : 82F0076X
    Description :

    Résumé Les maladies cardiovasculaires (cardiopathies et accidents vasculaires cérébraux) comptent parmi les principales causes de maladie, d'invalidité et de décès au Canada, et elles imposent un lourd fardeau à l'individu, à la collectivité et au système de santé. Ce rapport, le cinquième d'une série de rapports émanant du Système canadien de surveillance des maladies cardiovasculaires (SCSMC), a pour but de fournir aux professionnels de la santé publique et aux décideurs un aperçu de la situation actuelle en ce qui a trait aux facteurs de risque, aux interventions et services ainsi qu'aux résultats sur le plan de la santé, inhérents aux maladies cardiovasculaires (MCV) au Canada.

    Date de diffusion : 1999-10-21

  • Articles et rapports : 11-008-X19990024661
    Description :

    Dans cet article, on examine le profil des personnes qui dispensent des soins aux personnes âgées souffrant des problèmes de santés chroniques, les facteurs qui influent sur le temps consacré aux personnes âgées, ainsi que le type de difficultés qu'occasionne la prestation de ces soins.

    Date de diffusion : 1999-09-09

  • Articles et rapports : 11-008-X19990024656
    Description :

    Dans cet article, on examine diverses facettes de l'utilisation des véhicules automobiles chez les personnes âgées en faisant ressortir les différences entre ces personnes, selon qu'elles vivent en régions urbaines ou rurales.

    Date de diffusion : 1999-09-09

  • Articles et rapports : 75-001-X19990034681
    Description :

    En raison des compressions par les administrations publiques dans les secteurs sociaux et divers, le besoin d'une solide structure de soutien chez la population vieillissante s'est accru. En fait, les aînés ont engendré un marché en croissance pour de tels services, tout en devenant une source de travailleurs bénévoles susceptibles de combler les besoins à cet égard. Dans quelle mesure les personnes âgées se livrent-elles au bénévolat? Quels services fournissent-elles? Cette étude porte sur les activités bénévoles des personnes âgées de 55 ans et plus en 1997.

    Date de diffusion : 1999-09-01

  • Articles et rapports : 75-001-X19990024601
    Description :

    Les hommes qui ont dépassé l'âge normal de la retraite (65) sont de plus en plus susceptibles de conserver un emploi. Cet article analyse si cette tendance s'accompagne de changements dans le milieu de travail. Les variables de changement examinées incluent le travail autonome, le travail partiel et les régimes de travail souples.

    Date de diffusion : 1999-06-09

  • Articles et rapports : 75-001-X19990024602
    Description :

    Les régimes enregistrés d'épargne-retraite (REER) et les régimes de pension agréés (RPA) d'employeur sont les deux principaux modes d'épargne-retraite donnant droit à une aide fiscale au Canada. À partir des données fiscales de 1996, cette étude compare des groupes de travailleurs variés et leurs modèles d'épargne-retraite.

    Date de diffusion : 1999-06-09

  • Articles et rapports : 11-008-X19990014573
    Description :

    Dans cet article, on examine certaines des caractéristiques qui semblent inciter les veuves à vivre seules, et l'on observe en particulier les liens qu'elles entretiennent avec leur famille et leurs amis.

    Date de diffusion : 1999-06-08

  • Articles et rapports : 11-008-X19990014575
    Description :

    Cet article porte sur les ménages où trois générations sont réunies sous un même toit.

    Date de diffusion : 1999-06-08

  • Articles et rapports : 11F0019M1999129
    Description :

    Bien qu'il existe d'abondantes études exposant les différences de revenu entre les immigrants et les autochtones ou entre les groupes d'immigrants eux même, ces études ne tiennent pas compte de la distribution ni de la concentration des revenus. Comme ces deux aspects sont importants pour comprendre la répartition du bien-être économique et le comportement des consommateurs chez ces groupes, ils jouent un rôle au niveau de la politique.

    En s'aidant des données du recensement de 1991, nous avons examiné la distribution et la concentration des revenus chez 15 groupes de lieux de naissance de la population de 55 ans et plus. Près de 19 % des hommes et 15 % des femmes reçoivent moins de la moitié du revenu médian et touchent 5 % et 3 % respectivement du revenu global. Près de 30 % des hommes et 29 % des femmes reçoivent plus d'une fois et demie le revenu médian et touchent 61 % et 59 % respectivement du revenu global. Près de 51 % des hommes et 56 % des femmes touchant un revenu situé entre la moitié et une fois et demie le revenu médian sont dits membres de la classe moyenne et ils figurent respectivement pour 34 % et 38 % du revenu global.

    Même si, en tant que groupe, les immigrants de 55 ans et plus présentent à peu près la même distribution par quartile et la même concentration de revenus que le groupe de Canadiens autochtones, les groupes des lieux de naissance diffèrent les uns des autres. En effet, les groupes provenant des régions en développement, c.-à-d. ceux-là même qui affichent un revenu annuel inférieur à la moyenne, présentent également une distribution plus inéquitable des revenus que les Canadiens autochtones ou leurs homologues de régions industrialisées. Par conséquent, la distribution des revenus est plus polarisée chez les populations des régions en développement que chez celles des régions industrialisées ou chez les Canadiens autochtones. En moyenne, le revenu des femmes est de 45 % inférieur à celui des hommes et la polarisation des revenus est moins élevée chez elles que chez les hommes quel que soit le lieu de naissance. Cette situation s'explique en partie par les transferts gouvernementaux qui ont tendance à égaliser plutôt qu'à polariser les revenus, et les femmes âgées tirent un pourcentage plus élevé de leurs revenus des transferts gouvernementaux que les hommes âgés.

    Date de diffusion : 1999-04-21

  • Articles et rapports : 11-008-X19980044421
    Description :

    Cet article présente les principales caractéristiques démographiques et socioéconomiques des aînés au Canada.

    Date de diffusion : 1999-03-11

Références (0)

Références (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :