Statistiques par sujet – Comptes de la productivité

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Auteur(s)

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Enquête ou programme statistique

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Auteur(s)

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Enquête ou programme statistique

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Auteur(s)

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Enquête ou programme statistique

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Auteur(s)

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Enquête ou programme statistique

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (6)

Tout (6) (6 of 6 results)

  • Produits techniques : 15-206-X2010028
    Description :

    La présente étude s'appuie sur de nouvelles estimations du PIB du secteur des entreprises non constituées en société afin d'examiner la productivité du travail de ce secteur et de la comparer à celle du secteur des sociétés au cours de la période allant de 1987 à 2005. Le niveau du PIB nominal par heure travaillée des entreprises non constituées en société (23,20 $ en 2005) est nettement plus bas que celui observé pour les sociétés (43,40 $ en 2005). En 2005, le PIB par heure travaillée du secteur des entreprises non constituées en société était égal à seulement 53 % de celui du secteur des sociétés.

    Date de diffusion : 2010-10-18

  • Produits techniques : 15-206-X2010027
    Description :

    Les mesures de la productivité sont calculées en établissant une comparaison entre les sorties et les entrées. Le Système de comptabilité nationale (SCN) du Canada offre un cadre utile pour organiser les renseignements nécessaires aux comparaisons de ce type. Les systèmes intégrés des comptes économiques présentent des estimations de rechange cohérentes et uniformes des différents concepts pouvant être utilisés pour mesurer la productivité.

    Date de diffusion : 2010-06-29

  • Articles et rapports : 11F0027M2010063
    Description :

    Cette étude examine la façon dont la libéralisation du commerce et les fluctuations des taux de change réels influent sur l'entrée et la sortie sur le marché d'exportation et sur la productivité au niveau de l'établissement. Elle s'appuie sur l'expérience des établissements manufacturiers canadiens au cours de trois périodes distinctes caractérisées par des taux différents de réduction tarifaire bilatérale et des mouvements différents des taux de change bilatéraux réels. Les profils d'entrée et de sortie en réponse à ces mouvements et les résultats sur le plan de la productivité diffèrent sensiblement entre ces trois périodes. Comme une bonne partie de la documentation récente, l'étude arrive à la conclusion qu'il y a autosélection des établissements qui sont présents sur les marchés d'exportation - les établissements qui ont une plus grande efficience ont aussi une probabilité plus élevée d'entrer sur les marchés d'exportation et une probabilité moindre d'en sortir. Le contraire se produit aussi : les entrants sur les marchés d'exportation améliorent leur productivité par rapport au groupe dont ils proviennent, tandis que les établissements qui demeurent sur les marchés d'exportation font mieux que les établissements comparables qui en sont sortis, ce qui appuie la thèse voulant que l'exportation stimule la productivité. Enfin, nous constatons que les conditions générales d'accès au marché, y compris les tendances des taux de change réels, influent significativement sur l'ampleur des gains de productivité provenant de la participation au marché d'exportation. En particulier, l'augmentation de la valeur du dollar canadien après 2002 a presque entièrement annulé les avantages sur le plan de la productivité dont auraient dû profiter les nouveaux participants au marché d'exportation.

    Date de diffusion : 2010-06-25

  • Revues et périodiques : 11-624-M
    Description :

    Cette série comprend de courts articles analytiques qui offrent un aperçu de thèmes économiques d'actualité, tels que la productivité, l'innovation et l'utilisation de la technologie. Ces articles décrivent brièvement les questions et les résultats étudiés dans le cadre de ces documents de recherche.

    Les articles décrivent les questions d'un large éventail de sujets, dont : -l'ampleur de la concurrence dynamique qui se produit à la suite de l'entrée de nouvelles entreprises sur le marché et à la sortie de celles qui ont fermé leurs portes; -le nombre de fusions d'entreprises ayant lieu dans le marché; -la différence entre les entreprises nationales et multinationales; -la croissance de la productivité au Canada; -l'évolution géographique de l'industrie; -les problèmes de financement des petites entreprises; -la structure industrielle changeante de différentes régions; -la façon dont l'économie interagit avec l'environnement; -les transformations dans les structures des échanges; -les différences de prix entre le Canada et les États-Unis; -le processus d'innovation au Canada; -les différences entre les petits et les grands fabricants; -les profils en mutation de l'utilisation de la technologie de pointe et ses conséquences sur le rendement des entreprises; -le type de stratégies qui distinguent les entreprises ayant les meilleurs résultats de celles réussissant moins bien.

    Date de diffusion : 2010-06-08

  • Articles et rapports : 11F0027M2010059
    Description :

    Dans le présent document, nous nous appuyons sur les données de l'Organisation de coopération et le développement économiques (OCDE) pour examiner les variations de la productivité du travail, du produit intérieur brut (PIB) réel, du revenu intérieur brut (RIB) réel, des agrégats économiques et de la croissance économique relative au fil du temps. Le RIB réel combine les variations de la production (PIB réel) et le gain d'échange résultant des variations relatives des prix. Nous examinons ici deux sources de gains d'échange, à savoir les termes de l'échange et le taux de change réel. Pour les pays membres de l'OCDE, les termes de l'échange représentent le ratio des prix le plus important, dont la contribution à la croissance du revenu réel est généralement d'un ordre de grandeur supérieur au taux de change réel.

    Pour de longues périodes, les variations de la production constituent la plus importante source de croissance du revenu réel. Pour de courtes périodes, toutefois, la contribution du gain d'échange peut être considérable. Nous montrons que les changements touchant les agrégats, comme la consommation privée réelle ou la performance économique relative des pays, étaient particulièrement dépendants du gain d'échange durant les fortes fluctuations des prix des ressources qui se sont produites après 2002.

    Date de diffusion : 2010-01-28

  • Articles et rapports : 11-010-X201000111075
    Description :

    Depuis 1980, la productivité du travail a augmenté durant les récessions au Canada et aux États-Unis, sauf pour ce qui est de la productivité au Canada durant la récession de 2008-2009. Un examen approfondi de chaque ralentissement cyclique depuis 1980 révèle que les employeurs ont été plus rapides à réduire l'intrant travail durant les récessions, particulièrement aux États-Unis.

    Date de diffusion : 2010-01-14

Données (0)

Données (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Analyses (4)

Analyses (4) (4 of 4 results)

  • Articles et rapports : 11F0027M2010063
    Description :

    Cette étude examine la façon dont la libéralisation du commerce et les fluctuations des taux de change réels influent sur l'entrée et la sortie sur le marché d'exportation et sur la productivité au niveau de l'établissement. Elle s'appuie sur l'expérience des établissements manufacturiers canadiens au cours de trois périodes distinctes caractérisées par des taux différents de réduction tarifaire bilatérale et des mouvements différents des taux de change bilatéraux réels. Les profils d'entrée et de sortie en réponse à ces mouvements et les résultats sur le plan de la productivité diffèrent sensiblement entre ces trois périodes. Comme une bonne partie de la documentation récente, l'étude arrive à la conclusion qu'il y a autosélection des établissements qui sont présents sur les marchés d'exportation - les établissements qui ont une plus grande efficience ont aussi une probabilité plus élevée d'entrer sur les marchés d'exportation et une probabilité moindre d'en sortir. Le contraire se produit aussi : les entrants sur les marchés d'exportation améliorent leur productivité par rapport au groupe dont ils proviennent, tandis que les établissements qui demeurent sur les marchés d'exportation font mieux que les établissements comparables qui en sont sortis, ce qui appuie la thèse voulant que l'exportation stimule la productivité. Enfin, nous constatons que les conditions générales d'accès au marché, y compris les tendances des taux de change réels, influent significativement sur l'ampleur des gains de productivité provenant de la participation au marché d'exportation. En particulier, l'augmentation de la valeur du dollar canadien après 2002 a presque entièrement annulé les avantages sur le plan de la productivité dont auraient dû profiter les nouveaux participants au marché d'exportation.

    Date de diffusion : 2010-06-25

  • Revues et périodiques : 11-624-M
    Description :

    Cette série comprend de courts articles analytiques qui offrent un aperçu de thèmes économiques d'actualité, tels que la productivité, l'innovation et l'utilisation de la technologie. Ces articles décrivent brièvement les questions et les résultats étudiés dans le cadre de ces documents de recherche.

    Les articles décrivent les questions d'un large éventail de sujets, dont : -l'ampleur de la concurrence dynamique qui se produit à la suite de l'entrée de nouvelles entreprises sur le marché et à la sortie de celles qui ont fermé leurs portes; -le nombre de fusions d'entreprises ayant lieu dans le marché; -la différence entre les entreprises nationales et multinationales; -la croissance de la productivité au Canada; -l'évolution géographique de l'industrie; -les problèmes de financement des petites entreprises; -la structure industrielle changeante de différentes régions; -la façon dont l'économie interagit avec l'environnement; -les transformations dans les structures des échanges; -les différences de prix entre le Canada et les États-Unis; -le processus d'innovation au Canada; -les différences entre les petits et les grands fabricants; -les profils en mutation de l'utilisation de la technologie de pointe et ses conséquences sur le rendement des entreprises; -le type de stratégies qui distinguent les entreprises ayant les meilleurs résultats de celles réussissant moins bien.

    Date de diffusion : 2010-06-08

  • Articles et rapports : 11F0027M2010059
    Description :

    Dans le présent document, nous nous appuyons sur les données de l'Organisation de coopération et le développement économiques (OCDE) pour examiner les variations de la productivité du travail, du produit intérieur brut (PIB) réel, du revenu intérieur brut (RIB) réel, des agrégats économiques et de la croissance économique relative au fil du temps. Le RIB réel combine les variations de la production (PIB réel) et le gain d'échange résultant des variations relatives des prix. Nous examinons ici deux sources de gains d'échange, à savoir les termes de l'échange et le taux de change réel. Pour les pays membres de l'OCDE, les termes de l'échange représentent le ratio des prix le plus important, dont la contribution à la croissance du revenu réel est généralement d'un ordre de grandeur supérieur au taux de change réel.

    Pour de longues périodes, les variations de la production constituent la plus importante source de croissance du revenu réel. Pour de courtes périodes, toutefois, la contribution du gain d'échange peut être considérable. Nous montrons que les changements touchant les agrégats, comme la consommation privée réelle ou la performance économique relative des pays, étaient particulièrement dépendants du gain d'échange durant les fortes fluctuations des prix des ressources qui se sont produites après 2002.

    Date de diffusion : 2010-01-28

  • Articles et rapports : 11-010-X201000111075
    Description :

    Depuis 1980, la productivité du travail a augmenté durant les récessions au Canada et aux États-Unis, sauf pour ce qui est de la productivité au Canada durant la récession de 2008-2009. Un examen approfondi de chaque ralentissement cyclique depuis 1980 révèle que les employeurs ont été plus rapides à réduire l'intrant travail durant les récessions, particulièrement aux États-Unis.

    Date de diffusion : 2010-01-14

Références (2)

Références (2) (2 results)

  • Produits techniques : 15-206-X2010028
    Description :

    La présente étude s'appuie sur de nouvelles estimations du PIB du secteur des entreprises non constituées en société afin d'examiner la productivité du travail de ce secteur et de la comparer à celle du secteur des sociétés au cours de la période allant de 1987 à 2005. Le niveau du PIB nominal par heure travaillée des entreprises non constituées en société (23,20 $ en 2005) est nettement plus bas que celui observé pour les sociétés (43,40 $ en 2005). En 2005, le PIB par heure travaillée du secteur des entreprises non constituées en société était égal à seulement 53 % de celui du secteur des sociétés.

    Date de diffusion : 2010-10-18

  • Produits techniques : 15-206-X2010027
    Description :

    Les mesures de la productivité sont calculées en établissant une comparaison entre les sorties et les entrées. Le Système de comptabilité nationale (SCN) du Canada offre un cadre utile pour organiser les renseignements nécessaires aux comparaisons de ce type. Les systèmes intégrés des comptes économiques présentent des estimations de rechange cohérentes et uniformes des différents concepts pouvant être utilisés pour mesurer la productivité.

    Date de diffusion : 2010-06-29

Browse our partners page to find a complete list of our partners and their associated products.

Date de modification :