Statistiques par sujet – Activités de loisir et dépenses connexes

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (5)

Tout (5) (5 of 5 results)

  • Articles et rapports : 81-595-M2004021
    Description :

    Cet article présente une base conceptuelle permettant de définir la culture en utilisant les systèmes de classification de Statistique Canada. Le Cadre canadien pour les statistiques culturelles 2004 a été révisé. Une nouvelle série de publications sur le Cadre canadien pour les statistiques de la culture 2011 (produit no 87-542-X au catalogue) est maintenant disponible.

    Date de diffusion : 2004-08-23

  • Articles et rapports : 87-004-X20020046979
    Description :

    Dans cet article, on examine la façon dont les gens occupent leur temps libre et on compare les taux de participation à diverses activités de loisir à l'échelle internationale. De plus, l'article porte sur des activités de loisir telles que la lecture, l'écoute de la télévision, l'auditoire de la radio, la participation à des activités culturelles, l'utilisation d'Internet et les jeux sur ordinateur. Le niveau de revenu, le niveau de scolarité, l'âge, l'activité sur le marché du travail et le genre de ménage sont des facteurs qui sont pris en considération au moment d'établir les comparaisons internationales de la façon dont les personnes occupent leur temps libre.

    Date de diffusion : 2004-07-08

  • Articles et rapports : 75-001-X20031126700
    Description :

    Dans ce document, on examine les répercussions des jeux de hasard dans la société d'aujourd'hui.

    Date de diffusion : 2004-03-19

  • Articles et rapports : 87-004-X20020036767
    Description :

    Lorsqu'il est question de produits culturels comme des sculptures et des peintures, l'Italie a derrière elle un patrimoine culturel riche de plusieurs siècles. Par conséquent, il n'est pas surprenant de constater que l'Italie est une source majeure d'importation de biens culturels au Canada. Entre 1996 et 2002, l'Italie occupait en effet le sixième rang des fournisseurs de biens culturels au Canada.

    Les importations d'Italie ont été stables ou ont chuté jusqu'en 2001, mais elles ont bondi de 72 % en 2002 par comparaison avec l'année précédente. Ce relèvement est survenu malgré une importante appréciation de l'euro par rapport au dollar canadien. Étant donné que les dépenses au titre des biens culturels ont tendance à augmenter avec le revenu, il est possible que la croissance qu'a connu le Canada depuis 2001 en ce qui concerne le revenu disponible et les dépenses de consommation aient contribué à cette hausse.

    Date de diffusion : 2004-01-13

  • Articles et rapports : 87-004-X20020036755
    Description :

    Dans cet article, on examine les dépenses des ménages liées aux services de divertissement en 2001, tout en mettant l'accent sur les différences observées selon le type de ménage et le revenu. Le secteur des services de divertissement mise sur les dépenses de divers types de ménages. Le fait de connaître les caractéristiques des consommateurs et leurs habitudes de dépenses permet donc aux fournisseurs de services de divertissement d'adapter leurs produits aux besoins du marché et de concevoir des programmes pour attirer de nouveaux consommateurs.

    Une étude récente portant sur les dépenses liées aux services de divertissement révèle que les préférences des consommateurs varient en fonction de facteurs socioéconomiques tels que le revenu, le type de ménage et la région géographique. Poursuivant la tendance observée en 1997 au chapitre des dépenses de divertissement, les Canadiens semblaient préférer rester à la maison en 2001, car ils ont dépensé davantage pour se divertir à la maison plutôt qu'à l'extérieur.

    Les dépenses en services de divertissement varient également selon le niveau de revenu du ménage. Comme on pouvait s'y attendre, le pourcentage de ménages qui dépensent pour assister à des activités de divertissement, de même que le montant moyen dépensé, augmente avec le revenu. En 2001, les ménages appartenant au quintile de revenu supérieur ont représenté une part disproportionnée du marché de consommation de services de divertissement de tous les revenus.

    La présence d'enfants dans le ménage a une nette incidence sur les habitudes de dépenses. Les ménages ayant des enfants enregistraient le pourcentage le plus élevé de ménages qui ont participé à l'enquête dans 7 des 8 catégories de dépenses de divertissement. De plus, ils ont déclaré, en moyenne, les dépenses les plus élevées dans 6 des 8 catégories de dépenses.

    Date de diffusion : 2004-01-13

Données (0)

Données (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Analyses (5)

Analyses (5) (5 of 5 results)

  • Articles et rapports : 81-595-M2004021
    Description :

    Cet article présente une base conceptuelle permettant de définir la culture en utilisant les systèmes de classification de Statistique Canada. Le Cadre canadien pour les statistiques culturelles 2004 a été révisé. Une nouvelle série de publications sur le Cadre canadien pour les statistiques de la culture 2011 (produit no 87-542-X au catalogue) est maintenant disponible.

    Date de diffusion : 2004-08-23

  • Articles et rapports : 87-004-X20020046979
    Description :

    Dans cet article, on examine la façon dont les gens occupent leur temps libre et on compare les taux de participation à diverses activités de loisir à l'échelle internationale. De plus, l'article porte sur des activités de loisir telles que la lecture, l'écoute de la télévision, l'auditoire de la radio, la participation à des activités culturelles, l'utilisation d'Internet et les jeux sur ordinateur. Le niveau de revenu, le niveau de scolarité, l'âge, l'activité sur le marché du travail et le genre de ménage sont des facteurs qui sont pris en considération au moment d'établir les comparaisons internationales de la façon dont les personnes occupent leur temps libre.

    Date de diffusion : 2004-07-08

  • Articles et rapports : 75-001-X20031126700
    Description :

    Dans ce document, on examine les répercussions des jeux de hasard dans la société d'aujourd'hui.

    Date de diffusion : 2004-03-19

  • Articles et rapports : 87-004-X20020036767
    Description :

    Lorsqu'il est question de produits culturels comme des sculptures et des peintures, l'Italie a derrière elle un patrimoine culturel riche de plusieurs siècles. Par conséquent, il n'est pas surprenant de constater que l'Italie est une source majeure d'importation de biens culturels au Canada. Entre 1996 et 2002, l'Italie occupait en effet le sixième rang des fournisseurs de biens culturels au Canada.

    Les importations d'Italie ont été stables ou ont chuté jusqu'en 2001, mais elles ont bondi de 72 % en 2002 par comparaison avec l'année précédente. Ce relèvement est survenu malgré une importante appréciation de l'euro par rapport au dollar canadien. Étant donné que les dépenses au titre des biens culturels ont tendance à augmenter avec le revenu, il est possible que la croissance qu'a connu le Canada depuis 2001 en ce qui concerne le revenu disponible et les dépenses de consommation aient contribué à cette hausse.

    Date de diffusion : 2004-01-13

  • Articles et rapports : 87-004-X20020036755
    Description :

    Dans cet article, on examine les dépenses des ménages liées aux services de divertissement en 2001, tout en mettant l'accent sur les différences observées selon le type de ménage et le revenu. Le secteur des services de divertissement mise sur les dépenses de divers types de ménages. Le fait de connaître les caractéristiques des consommateurs et leurs habitudes de dépenses permet donc aux fournisseurs de services de divertissement d'adapter leurs produits aux besoins du marché et de concevoir des programmes pour attirer de nouveaux consommateurs.

    Une étude récente portant sur les dépenses liées aux services de divertissement révèle que les préférences des consommateurs varient en fonction de facteurs socioéconomiques tels que le revenu, le type de ménage et la région géographique. Poursuivant la tendance observée en 1997 au chapitre des dépenses de divertissement, les Canadiens semblaient préférer rester à la maison en 2001, car ils ont dépensé davantage pour se divertir à la maison plutôt qu'à l'extérieur.

    Les dépenses en services de divertissement varient également selon le niveau de revenu du ménage. Comme on pouvait s'y attendre, le pourcentage de ménages qui dépensent pour assister à des activités de divertissement, de même que le montant moyen dépensé, augmente avec le revenu. En 2001, les ménages appartenant au quintile de revenu supérieur ont représenté une part disproportionnée du marché de consommation de services de divertissement de tous les revenus.

    La présence d'enfants dans le ménage a une nette incidence sur les habitudes de dépenses. Les ménages ayant des enfants enregistraient le pourcentage le plus élevé de ménages qui ont participé à l'enquête dans 7 des 8 catégories de dépenses de divertissement. De plus, ils ont déclaré, en moyenne, les dépenses les plus élevées dans 6 des 8 catégories de dépenses.

    Date de diffusion : 2004-01-13

Références (0)

Références (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :