Statistiques par sujet – Arts du spectacle et visuels

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Auteur(s)

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Auteur(s)

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Auteur(s)

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Auteur(s)

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (1)

Tout (1) (1 result)

  • Articles et rapports : 87-004-X20020036755
    Description :

    Dans cet article, on examine les dépenses des ménages liées aux services de divertissement en 2001, tout en mettant l'accent sur les différences observées selon le type de ménage et le revenu. Le secteur des services de divertissement mise sur les dépenses de divers types de ménages. Le fait de connaître les caractéristiques des consommateurs et leurs habitudes de dépenses permet donc aux fournisseurs de services de divertissement d'adapter leurs produits aux besoins du marché et de concevoir des programmes pour attirer de nouveaux consommateurs.

    Une étude récente portant sur les dépenses liées aux services de divertissement révèle que les préférences des consommateurs varient en fonction de facteurs socioéconomiques tels que le revenu, le type de ménage et la région géographique. Poursuivant la tendance observée en 1997 au chapitre des dépenses de divertissement, les Canadiens semblaient préférer rester à la maison en 2001, car ils ont dépensé davantage pour se divertir à la maison plutôt qu'à l'extérieur.

    Les dépenses en services de divertissement varient également selon le niveau de revenu du ménage. Comme on pouvait s'y attendre, le pourcentage de ménages qui dépensent pour assister à des activités de divertissement, de même que le montant moyen dépensé, augmente avec le revenu. En 2001, les ménages appartenant au quintile de revenu supérieur ont représenté une part disproportionnée du marché de consommation de services de divertissement de tous les revenus.

    La présence d'enfants dans le ménage a une nette incidence sur les habitudes de dépenses. Les ménages ayant des enfants enregistraient le pourcentage le plus élevé de ménages qui ont participé à l'enquête dans 7 des 8 catégories de dépenses de divertissement. De plus, ils ont déclaré, en moyenne, les dépenses les plus élevées dans 6 des 8 catégories de dépenses.

    Date de diffusion : 2004-01-13

Données (0)

Données (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Analyses (1)

Analyses (1) (1 result)

  • Articles et rapports : 87-004-X20020036755
    Description :

    Dans cet article, on examine les dépenses des ménages liées aux services de divertissement en 2001, tout en mettant l'accent sur les différences observées selon le type de ménage et le revenu. Le secteur des services de divertissement mise sur les dépenses de divers types de ménages. Le fait de connaître les caractéristiques des consommateurs et leurs habitudes de dépenses permet donc aux fournisseurs de services de divertissement d'adapter leurs produits aux besoins du marché et de concevoir des programmes pour attirer de nouveaux consommateurs.

    Une étude récente portant sur les dépenses liées aux services de divertissement révèle que les préférences des consommateurs varient en fonction de facteurs socioéconomiques tels que le revenu, le type de ménage et la région géographique. Poursuivant la tendance observée en 1997 au chapitre des dépenses de divertissement, les Canadiens semblaient préférer rester à la maison en 2001, car ils ont dépensé davantage pour se divertir à la maison plutôt qu'à l'extérieur.

    Les dépenses en services de divertissement varient également selon le niveau de revenu du ménage. Comme on pouvait s'y attendre, le pourcentage de ménages qui dépensent pour assister à des activités de divertissement, de même que le montant moyen dépensé, augmente avec le revenu. En 2001, les ménages appartenant au quintile de revenu supérieur ont représenté une part disproportionnée du marché de consommation de services de divertissement de tous les revenus.

    La présence d'enfants dans le ménage a une nette incidence sur les habitudes de dépenses. Les ménages ayant des enfants enregistraient le pourcentage le plus élevé de ménages qui ont participé à l'enquête dans 7 des 8 catégories de dépenses de divertissement. De plus, ils ont déclaré, en moyenne, les dépenses les plus élevées dans 6 des 8 catégories de dépenses.

    Date de diffusion : 2004-01-13

Références (0)

Références (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :