Statistiques par sujet – Minorités visibles

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (107)

Tout (107) (25 of 107 results)

Données (54)

Données (54) (25 of 54 results)

Analyses (43)

Analyses (43) (25 of 43 results)

  • Articles et rapports : 85-002-X20040048403
    Description :

    Dans ce Juristat, on présente les résultats de l'Enquête pilote sur les crimes motivés par la haine menée par le Centre canadien de la statistique juridique en collaboration avec les 12 principaux services de police d'un bout à l'autre du pays. On utilise également d'autres sources de données pour offrir de l'information contextuelle sur les crimes motivés par la haine et pour tenter d'établir leur fréquence.

    Date de diffusion : 2004-06-01

  • Articles et rapports : 11-008-X20030046803
    Description :

    Dans cet article, on examine l'expansion des quartiers où s'établissent les minorités visibles dans les trois plus grandes régions métropolitaines de recensement (RMR) du Canada, et on étudie comment ces quartiers se sont formés.

    Date de diffusion : 2004-03-09

  • Articles et rapports : 11-008-X20030046802
    Description :

    Dans cette analyse, on étudie les types de peuplement, actuels et passés, des Noirs au Canada, ainsi que les lieux de naissance des immigrants noirs et plus particulièrement de ceux qui ont immigré au cours des années 1990. On examine également leur expérience sur le marché du travail et certaines de leurs caractéristiques familiales.

    Date de diffusion : 2004-03-09

  • Articles et rapports : 11F0019M2003215
    Description :

    À l'aide des données de recensement de 1980 à 2000, on examine quelles seraient les conditions nécessaires pour que les cohortes de nouveaux immigrants parviennent à la parité de gains avec les travailleurs nés au Canada. Selon les résultats, il faudrait que les gains des nouveaux immigrants s'améliorent considérablement et rapidement pour que leur profil relatif se rapproche de celui des travailleurs nés au Canada. La raison est simple : la plus forte croissance relative des gains des cohortes de nouveaux immigrants n'a que partiellement compensé la baisse très marquée de leurs gains relatifs au moment de leur arrivée au Canada.

    Date de diffusion : 2003-10-08

  • Revues et périodiques : 89-593-X
    Description :

    Statistique Canada a élaboré, en collaboration avec Patrimoine canadien, l'Enquête sur la diversité ethnique (EDE) afin de fournir des données nouvelles et importantes sur l'origine ethnique et culturelle des personnes vivant au Canada et sur la façon dont elle est liée a leur vie au Canada aujourd'hui.

    L'enquête a eu lieu après le recensement de 2001, duquel découlait la base de sondage pour l'échantillon. La population cible pour l'enquête comprenait les personnes de 15 ans et plus vivant dans les logements privés des 10 provinces du Canada. On a exclu de la population cible les personnes vivant dans des logements collectifs, les résidents des réserves indiennes, les personnes d'origine autochtone vivant hors réserve et les personnes vivant dans les régions du Nord et les régions éloignées. Une enquête postcensitaire distincte a été élaborée pour les peuples autochtones. Il s'agit de l'Enquête auprès des peuples autochtones, laquelle a été menée en 2001 et en 2002.

    En utilisant les données de l'EDE, cet article étudie la mosaïque ethnoculturelle du Canada en 2002 et dresse un portrait des différentes générations de Canadiens qui représentent maintenant le pays. De plus, l'article analyse le niveau d'appartenance des personnes des différentes générations et groupes ethniques à leurs propres antécédents ethnoculturels ainsi qu'à la société canadienne en général.

    Date de diffusion : 2003-09-29

  • Articles et rapports : 11-008-X20030026623
    Description :

    Le Canada est devenu un pays de plus en plus multiethnique et multiculturel. Au cours des 100 dernières années, l'immigration a contribué à l'économie canadienne, et chaque nouvelle vague d'immigrants a ajouté à la diversité ethnique et culturelle déjà présente au pays. Au moment du recensement de la population de 2001, les immigrants représentaient la plus forte proportion de la population depuis 70 ans, et l'immigration a été à l'origine de plus des deux tiers de la croissance démographique enregistrée cette année-là. Dans le cadre de cet article, on étudie la diversification des immigrants et des groupes de minorités visibles au cours des dernières décennies au Canada.

    Date de diffusion : 2003-09-09

  • Articles et rapports : 11F0019M2003206
    Description :

    Depuis les années 1960, la nature sociale du paysage urbain de Toronto s'est modifiée de façon irréversible en raison de l'arrivée de nouvelles vagues d'immigrants venus d'Afrique, d'Asie, des Caraïbes, ainsi que d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud, remplaçant ainsi les flux traditionnels d'immigrants européens de race blanche. Ce produit permet d'analyser les modèles très différents d'établissement des trois minorités raciales les plus importantes de Toronto, soit les Noirs, les Chinois et les Asiatiques du Sud.

    Contrairement aux études antérieures fondées sur des données au niveau agrégé et sur des corrélations « écologiques », on évalue la capacité de la théorie conventionnelle de l'assimilation spatiale expliquant ces différences, à partir de modèles d'« établissement réussi » estimés à l'aide des microdonnées du recensement de 1996 au Canada. Les conclusions montrent que les modèles d'établissement des Asiatiques du Sud et, de façon plus marquante, ceux des Noirs, correspondent assez bien aux attentes du modèle conventionnel de l'assimilation spatiale. L'établissement initial se fait dans des enclaves immigrantes défavorisées, d'où les immigrants de longue date ayant réussi partent afin d'acheter des maisons dans des quartiers plus aisés. Même si les « quartiers noirs » de Toronto sont, en définitive, plus pauvres que les autres quartiers de minorités, la plupart des Noirs n'y vivent pas. Par comparaison, les immigrants chinois sont rapidement prêts à acheter des maisons dans des collectivités ethniques un peu plus aisées et durables. Dans ce produit, on montre également que les Chinois n'innovent pas en la matière, mais plutôt qu'ils reproduisent, dans une large mesure, les modèles d'établissement des Européens du Sud, particulièrement les Italiens, et ce, pour les mêmes raisons (à savoir, les avantages relatifs sur le marché du logement et les faibles niveaux d'assimilation linguistique).

    Date de diffusion : 2003-07-30

  • Articles et rapports : 11F0019M2003204
    Description :

    À l'aide des données des recensements de 1981, 1986, 1991 et 1996, cette étude permet d'examiner le rapport entre le fait de vivre dans une enclave de minorité visible et les résultats sur le marché du travail des immigrants dans les trois plus grandes villes au Canada. Les résultats montrent que le nombre de ces enclaves, définies comme des secteurs de recensement dont la population comprend au moins 30 % de membres d'une même minorité visible (soit des Chinois, des habitants de l'Asie du Sud ou des Noirs), est passé de 6 en 1981 à 142 en 1996, cette augmentation se produisant surtout à Toronto et à Vancouver. L'association entre l'exposition à des voisins membres du même groupe et l'emploi est parfois négative, mais généralement non significative. L'association entre l'exposition à des voisins membres du même groupe et l'emploi dans une profession cloisonnée est positive, mais souvent peu significative. Le rapport entre l'exposition et les gains provenant d'un emploi est très faible. Toutefois, on constate certaines différences importantes entre les groupes. L'association entre l'exposition à des voisins membres du même groupe et les résultats sur le marché du travail est de façon générale très faible chez les immigrants chinois, mais souvent négative et forte chez les immigrants noirs.

    Date de diffusion : 2003-07-09

  • Articles et rapports : 11F0019M2003196
    Description :

    À partir des données de l'Enquête sur les capacités de lecture et d'écriture utilisées quotidiennement (ECLÉUQ) de Statistique Canada, nous avons étudié les différences de revenus entre les minorités et les Blancs et l'importance des capacités cognitives dans les modèles de revenus observés. Certains groupes de minorités ont des capacités de lecture et de calcul considérablement inférieures (d'après les tests) à celles des Blancs et d'autres groupes de minorités ayant mieux réussi sur le plan économique. Par ailleurs, chez certains groupes d'hommes, ces différences expliquent en grande partie les modèles de revenus observés. Les écarts salariaux entre les groupes ethniques et les Blancs sont, toutefois, beaucoup moins importants chez les femmes; et les variables des capacités de lecture et de calcul n'expliquent pas vraiment ces écarts. Il est question, dans ce document, des diverses incidences sur les politiques générales.

    Date de diffusion : 2003-01-24

  • Articles et rapports : 96F0030X2001008
    Description :

    Ce document d'analyse présente des nouvelles données tirées du recensement de 2001, traçant le portrait ethnoculturel du Canada. L'analyse se divise en trois thèmes : les tendances passées et récentes de l'immigration; la croissance et la composition de la population des minorités visibles; les origines ethniques de la population. Le thème de l'immigration traite également des caractéristiques et des types de peuplement des immigrants qui sont arrivés au Canada au cours des 10 dernières années, c'est-à-dire les immigrants des années 1990. Ces trois thèmes sont étudiés aux échelles du Canada, des provinces et territoires ainsi que des régions métropolitaines de recensement.

    Cette série comprend des articles de fond qui complètent les données du recensement rendues publiques le jour de la diffusion officielle dans Le Quotidien. Ces articles sont catalogués et fournissent une perspective analytique sur les thèmes du recensement de 2001. Ils varient quant à leur nombre et à leur longueur et portent sur les 21 thèmes du recensement présentés dans le cadre des huit diffusions principales de données.

    En outre, des articles plus ciblés ont été l'objet de diffusions principales dans Le Quotidien au cours des semaines qui suivaient les diffusions officielles de données. D'autres articles spécialisés suivaient et étaient annoncés dans Le Quotidien. Tous les articles de la série « Analyses » du recensement de 2001 sont offerts gratuitement dans Internet.

    Date de diffusion : 2003-01-21

  • Articles et rapports : 21-006-X2002002
    Description :

    En 1996, 17 % de l'ensemble de la population canadienne était composée d'immigrants et 88 % de ceux-ci vivaient dans des régions urbaines. Les trois provinces ayant les plus grands centres urbains ont attiré la plupart des immigrants : 55 % d'entre eux sont allés en Ontario, 18 %, en Colombie-Britannique et 13 %, au Québec. Cette tendance est demeurée constante pour les immigrants arrivés depuis 1961. Les 12 % d'immigrants restants (580 000 personnes) vivaient dans des régions à prédominance rurale. Leurs caractéristiques différaient selon la période au cours de laquelle ils sont arrivés au Canada.

    Les immigrants récents et nouveaux étaient plus scolarisés que les immigrants arrivés avant 1981, plus particulièrement en ce qui concerne les études universitaires. Les immigrants arrivés avant 1981 avaient toutefois le taux d'emploi le plus élevé et étaient plus susceptibles de travailler dans le secteur des services professionnels que les personnes nées au Canada. Les immigrants des minorités visibles se trouvaient dans une situation socioéconomique plus défavorable que celle des autres immigrants. En outre, ces différences étaient plus flagrantes dans les régions à prédominance rurale. Les profils des immigrants vivant dans des régions à prédominance rurale étaient semblables à ceux des immigrants vivant dans des régions à prédominance urbaine. Cependant, les quelques immigrants demeurant dans les régions rurales du Nord avaient un profil très différent et plus avantageux que ceux des autres régions.

    Date de diffusion : 2002-12-12

  • Articles et rapports : 75-001-X20021058443
    Description :

    À partir de l'Enquête sur l'activité et de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu, cet article permet d'examiner dans quelle mesure la participation des immigrants et des membres des minorités visibles à un régime de pension agréé différait de celle des autres Canadiens entre 1988 et 1998.

    Date de diffusion : 2002-05-16

  • Articles et rapports : 85F0033M2001009
    Description :

    Dans ce document, on présente l'expérience des minorités visibles au Canada en tant que victimes dans le système de justice pénale, et ce, à l'aide d'un ensemble de données démographiques et économiques et de données sur la justice.

    Date de diffusion : 2001-06-14

  • Articles et rapports : 11-008-X20000025164
    Description :

    Cet article donne un aperçu des changements liés à l'immigration au cours du XXe siècle.

    Date de diffusion : 2000-09-12

  • Articles et rapports : 11-008-X19990024660
    Description :

    Cet article porte sur l'accroissement de la population appartenant à une minorité visible à Toronto, à Vancouver et à Montréal.

    Date de diffusion : 1999-09-09

  • Articles et rapports : 11F0019M1994069
    Description :

    Les règlements sur l'équité en matière d'emploi prennent de plus en plus d'importance sur les marchés du travail au Canada. Cependant, outre des données globales sur la disponibilité, il existe peu de documents sur les expériences des groupes désignés sur ces marchés. Le présent rapport, qui se fonde sur l'Enquête nationale auprès des diplômés de 1992, établit le profil des premières expériences sur le marché du travail des minorités visibles, des autochtones et des personnes atteintes d'une incapacité qui ont reçu leur diplôme d'une université ou d'un collège communautaire canadien en 1990. En général, on constate que les gains des membres des groupes désignés se rapprochent de ceux de leurs condisciples. Cependant, on constate également que ces membres sont plus susceptible d'être des chômeurs et moins susceptibles de faire partie de la population active que les autres étudiants de leur promotion.

    Date de diffusion : 1994-11-16

  • Articles et rapports : 75-001-X199300438
    Description :

    Cet article explique le rôle de Statistique Canada dans le production de données repères servant aux programmes d'équité en matière d'emploi.

    Date de diffusion : 1993-12-07

  • Articles et rapports : 75-001-X1991002158
    Description :

    En 1986, les minorités visibles représentaient 6% de la population active au Canada. Depuis cette date, leur proportion au sein de la population immigrante est croissante. Cet article présente un profil des minorités visibles sur le marché du travail, en utilisant les données du Recensement de 1986.

    Date de diffusion : 1991-05-15

Références (10)

Références (10) (10 of 10 results)

Browse our partners page to find a complete list of our partners and their associated products.

Date de modification :