Statistiques par sujet – Diversité ethnique et immigration

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (6)

Tout (6) (6 of 6 results)

  • Articles et rapports : 75-001-X200711013196
    Description :

    Les défis liés à l'intégration des immigrants dépassent souvent la première génération. Si les enfants des immigrants connaissent des obstacles à l'intégration sociale et économique semblables à ceux rencontrés par leurs parents, le faible statut socioéconomique peut alors persister d'une génération à l'autre. De tels scénarios sur le désavantage de la deuxième classe ne s'appliquent peut-être pas au Canada. Même si l'infériorité des gains des immigrants par rapport à ceux des personnes nées au pays s'accentue, cela ne signifie pas nécessairement que les enfants des immigrants s'en tireront moins bien que les enfants dont les parents sont nés au Canada.

    Date de diffusion : 2007-12-19

  • Articles et rapports : 11-008-X200700410312
    Description :

    Les politiques d'immigration de plusieurs pays soulignent l'importance d'avoir des travailleurs instruits capables de réussir dans une économie du savoir. Pour cette raison, elles favorisent l'admission au pays d'immigrants qui ont une formation professionnelle. Toutefois, à leur arrivée, les professionnels formés à l'étranger éprouvent souvent des difficultés à trouver du travail dans les emplois appropriés. À partir des données du recensement de 2001, on traite, dans cet article, de la mesure dans laquelle les médecins et les ingénieurs formés à l'étranger sont sous-employés dans les professions pour lesquelles ils ont été formés.

    Date de diffusion : 2007-12-11

  • Articles et rapports : 71-606-X2007001
    Description :

    Le présent article fera état de la situation sur le marché du travail des immigrants du principal groupe d'âge actif (de 25 à 54 ans) à la lumière des données recueillies dans le cadre de l'Enquête sur la population active en 2006, puisque ces personnes sont plus susceptibles d'avoir terminé leurs études et moins susceptibles d'être à la retraite que l'ensemble des personnes âgées de 15 ans et plus. On présentera tout d'abord un bref profil démographique de tous les immigrants, lequel sera suivi d'une analyse de la situation sur le marché du travail des immigrants du principal groupe d'âge actif pour l'ensemble du pays, puis selon la province, selon certaines régions métropolitaines de recensement (RMR) et selon le sexe. On décrira ensuite la situation des jeunes immigrants et des immigrants âgés de 55 ans et plus sur le marché du travail. Enfin, on analysera la situation sur le marché du travail des immigrants du principal groupe d'âge actif selon leur niveau de scolarité, les branches d'activité dans lesquelles ces immigrants travaillent et les professions qu'ils exercent.

    Date de diffusion : 2007-09-10

  • Articles et rapports : 89-001-X20070019644
    Description :

    L'expérience nord-américaine de la migration internationale présente un contraste particulier avec celle d'une grande partie du reste du monde. Dans le présent document, fondé sur des microdonnées tirées des recensements nationaux du Canada, des États-Unis et du Mexique, nous appliquons le même cadre méthodologique aux données pour examiner les répercussions de la migration internationale sur le marché du travail. Nous observons une relation inverse comparable sur le plan numérique et statistiquement significative entre les variations de l'offre de main-d'oeuvre et des salaires attribuables aux immigrants dans les trois pays. Une variation de 10 % de l'offre de main-d'oeuvre est associée à une variation de signe opposé de 3 % à 4 % des salaires. Malgré la similarité de l'élasticité-salaire, les répercussions de la migration internationale sur la structure des salaires diffèrent de façon marquée d'un pays à l'autre. Au Canada, la migration internationale a réduit considérablement l'inégalité salariale parce que les immigrants au Canada ont tendance à être hautement qualifiés dans une proportion démesurément élevée. Aux États-Unis, la migration internationale a augmenté considérablement l'inégalité salariale parce que les immigrants aux États-Unis ont tendance à être peu qualifiés dans une proportion démesurément élevée. Au Mexique, cependant, les taux d'émigration sont les plus élevés au milieu de la répartition des compétences et les plus faibles aux extrémités. Par conséquent, la migration internationale a entraîné une forte augmentation des salaires relatifs des travailleurs mexicains au milieu de la répartition des compétences et une diminution des salaires relatifs aux extrémités. Paradoxalement, la migration à grande échelle des travailleurs du Mexique a peut-être légèrement réduit le salaire relatif des travailleurs peu qualifiés restés dans ce pays.

    Date de diffusion : 2007-05-25

  • Articles et rapports : 11-010-X20070029571
    Description :

    Le taux de chômage est un indicateur bien connu de la santé du marché du travail. La hausse du taux de chômage national au cours des années qui ont immédiatement suivi l'effondrement du secteur de la haute technologie a fait place à des baisses annuelles soutenues. Évidemment, cette amélioration n'a pas profité également à toutes les parties du pays. Cet article souligne les différents taux de chômage des marchés du travail locaux (les 28 régions métropolitaines de recensement [RMR] et les 10 régions autres qu'une RMR). Il porte aussi sur la durée relative des périodes de chômage.

    Date de diffusion : 2007-03-20

  • Articles et rapports : 11F0019M2007294
    Description :

    La détérioration des résultats économiques chez les nouveaux immigrants arrivés au pays durant les années 1980 et 1990 a suscité de vives inquiétudes dans la population et de nombreux débats stratégiques. En 1993, de nouvelles modifications ont été apportées aux procédures de sélection des immigrants afin de relever leur niveau de scolarité et d'accroître la proportion d'immigrants dans la catégorie économique des travailleurs « qualifiés ». En 2000, le niveau de scolarité des nouveaux immigrants et leur proportion dans la catégorie des travailleurs qualifiés avaient fortement augmenté. Étant donné ces changements ainsi que d'autres, nous nous penchons plus particulièrement dans cette étude sur trois questions : (1) la question de savoir si les résultats sur le plan économique des nouveaux immigrants se sont améliorés après 2000 (la dernière date pour laquelle le recensement fournit ces renseignements), (2) la dynamique du faible revenu chez les cohortes successives de nouveaux immigrants, y compris la variation des probabilités d'entrée et de sortie, et l'étendue du faible revenu « chronique » chez les cohortes successives, et (3) la question de savoir si le niveau de scolarité à la hausse et la proportion croissante d'immigrants appartenant à la catégorie des travailleurs « qualifiés » a entraîné des améliorations sur le plan des résultats économiques tels que mesurés par l'entrée dans la pauvreté, la sortie de celle ci et le faible revenu chronique.

    Date de diffusion : 2007-01-30

Données (0)

Données (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Analyses (6)

Analyses (6) (6 of 6 results)

  • Articles et rapports : 75-001-X200711013196
    Description :

    Les défis liés à l'intégration des immigrants dépassent souvent la première génération. Si les enfants des immigrants connaissent des obstacles à l'intégration sociale et économique semblables à ceux rencontrés par leurs parents, le faible statut socioéconomique peut alors persister d'une génération à l'autre. De tels scénarios sur le désavantage de la deuxième classe ne s'appliquent peut-être pas au Canada. Même si l'infériorité des gains des immigrants par rapport à ceux des personnes nées au pays s'accentue, cela ne signifie pas nécessairement que les enfants des immigrants s'en tireront moins bien que les enfants dont les parents sont nés au Canada.

    Date de diffusion : 2007-12-19

  • Articles et rapports : 11-008-X200700410312
    Description :

    Les politiques d'immigration de plusieurs pays soulignent l'importance d'avoir des travailleurs instruits capables de réussir dans une économie du savoir. Pour cette raison, elles favorisent l'admission au pays d'immigrants qui ont une formation professionnelle. Toutefois, à leur arrivée, les professionnels formés à l'étranger éprouvent souvent des difficultés à trouver du travail dans les emplois appropriés. À partir des données du recensement de 2001, on traite, dans cet article, de la mesure dans laquelle les médecins et les ingénieurs formés à l'étranger sont sous-employés dans les professions pour lesquelles ils ont été formés.

    Date de diffusion : 2007-12-11

  • Articles et rapports : 71-606-X2007001
    Description :

    Le présent article fera état de la situation sur le marché du travail des immigrants du principal groupe d'âge actif (de 25 à 54 ans) à la lumière des données recueillies dans le cadre de l'Enquête sur la population active en 2006, puisque ces personnes sont plus susceptibles d'avoir terminé leurs études et moins susceptibles d'être à la retraite que l'ensemble des personnes âgées de 15 ans et plus. On présentera tout d'abord un bref profil démographique de tous les immigrants, lequel sera suivi d'une analyse de la situation sur le marché du travail des immigrants du principal groupe d'âge actif pour l'ensemble du pays, puis selon la province, selon certaines régions métropolitaines de recensement (RMR) et selon le sexe. On décrira ensuite la situation des jeunes immigrants et des immigrants âgés de 55 ans et plus sur le marché du travail. Enfin, on analysera la situation sur le marché du travail des immigrants du principal groupe d'âge actif selon leur niveau de scolarité, les branches d'activité dans lesquelles ces immigrants travaillent et les professions qu'ils exercent.

    Date de diffusion : 2007-09-10

  • Articles et rapports : 89-001-X20070019644
    Description :

    L'expérience nord-américaine de la migration internationale présente un contraste particulier avec celle d'une grande partie du reste du monde. Dans le présent document, fondé sur des microdonnées tirées des recensements nationaux du Canada, des États-Unis et du Mexique, nous appliquons le même cadre méthodologique aux données pour examiner les répercussions de la migration internationale sur le marché du travail. Nous observons une relation inverse comparable sur le plan numérique et statistiquement significative entre les variations de l'offre de main-d'oeuvre et des salaires attribuables aux immigrants dans les trois pays. Une variation de 10 % de l'offre de main-d'oeuvre est associée à une variation de signe opposé de 3 % à 4 % des salaires. Malgré la similarité de l'élasticité-salaire, les répercussions de la migration internationale sur la structure des salaires diffèrent de façon marquée d'un pays à l'autre. Au Canada, la migration internationale a réduit considérablement l'inégalité salariale parce que les immigrants au Canada ont tendance à être hautement qualifiés dans une proportion démesurément élevée. Aux États-Unis, la migration internationale a augmenté considérablement l'inégalité salariale parce que les immigrants aux États-Unis ont tendance à être peu qualifiés dans une proportion démesurément élevée. Au Mexique, cependant, les taux d'émigration sont les plus élevés au milieu de la répartition des compétences et les plus faibles aux extrémités. Par conséquent, la migration internationale a entraîné une forte augmentation des salaires relatifs des travailleurs mexicains au milieu de la répartition des compétences et une diminution des salaires relatifs aux extrémités. Paradoxalement, la migration à grande échelle des travailleurs du Mexique a peut-être légèrement réduit le salaire relatif des travailleurs peu qualifiés restés dans ce pays.

    Date de diffusion : 2007-05-25

  • Articles et rapports : 11-010-X20070029571
    Description :

    Le taux de chômage est un indicateur bien connu de la santé du marché du travail. La hausse du taux de chômage national au cours des années qui ont immédiatement suivi l'effondrement du secteur de la haute technologie a fait place à des baisses annuelles soutenues. Évidemment, cette amélioration n'a pas profité également à toutes les parties du pays. Cet article souligne les différents taux de chômage des marchés du travail locaux (les 28 régions métropolitaines de recensement [RMR] et les 10 régions autres qu'une RMR). Il porte aussi sur la durée relative des périodes de chômage.

    Date de diffusion : 2007-03-20

  • Articles et rapports : 11F0019M2007294
    Description :

    La détérioration des résultats économiques chez les nouveaux immigrants arrivés au pays durant les années 1980 et 1990 a suscité de vives inquiétudes dans la population et de nombreux débats stratégiques. En 1993, de nouvelles modifications ont été apportées aux procédures de sélection des immigrants afin de relever leur niveau de scolarité et d'accroître la proportion d'immigrants dans la catégorie économique des travailleurs « qualifiés ». En 2000, le niveau de scolarité des nouveaux immigrants et leur proportion dans la catégorie des travailleurs qualifiés avaient fortement augmenté. Étant donné ces changements ainsi que d'autres, nous nous penchons plus particulièrement dans cette étude sur trois questions : (1) la question de savoir si les résultats sur le plan économique des nouveaux immigrants se sont améliorés après 2000 (la dernière date pour laquelle le recensement fournit ces renseignements), (2) la dynamique du faible revenu chez les cohortes successives de nouveaux immigrants, y compris la variation des probabilités d'entrée et de sortie, et l'étendue du faible revenu « chronique » chez les cohortes successives, et (3) la question de savoir si le niveau de scolarité à la hausse et la proportion croissante d'immigrants appartenant à la catégorie des travailleurs « qualifiés » a entraîné des améliorations sur le plan des résultats économiques tels que mesurés par l'entrée dans la pauvreté, la sortie de celle ci et le faible revenu chronique.

    Date de diffusion : 2007-01-30

Références (0)

Références (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Browse our partners page to find a complete list of our partners and their associated products.

Date de modification :