Statistiques par sujet – Éducation et formation des adultes

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Auteur(s)

4 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (6)

Tout (6) (6 of 6 results)

  • Articles et rapports : 75-001-X200611013173
    Description :

    L'évolution technologique rapide et l'importance accrue accordée aux connaissances pratiques ont entraîné la nécessité de former les travailleurs qui arrivent sur le marché du travail et de re-former les travailleurs plus âgés. Cet article compare le taux de formation des travailleurs de 25 à 34 ans à celui des travailleurs de 55 à 64 ans en examinant les caractéristiques personnelles et professionnelles des participants à la formation, ainsi que le soutien de l'employeur, l'auto-apprentissage, les obstacles rencontrés, et les objectifs et résultats de la formation.

    Date de diffusion : 2006-12-20

  • Articles et rapports : 81-004-X20060029250
    Description :

    Le présent article s'appuie sur les dernières données du Système d'information sur les apprentis enregistrés (SIAE) de Statistique Canada pour examiner les tendances de la formation en apprentissage au Canada de 1991 à 2003. L'article fait état des tendances relatives au nombre total d'inscriptions, aux nouvelles inscriptions, au nombre de diplômés et aux taux d'achèvement. Les tendances visant les grands groupes de métiers faisant partie du réseau de formation des apprentis inscrits au Canada sont également présentées.

    Date de diffusion : 2006-06-26

  • Articles et rapports : 75-001-X200610313159
    Description :

    Alors que l'évolution technologique rapide stimule la croissance d'une économie axée sur le savoir et impose de nouvelles compétences professionnelles, le vieillissement de la population se traduit par une réduction du nombre de nouveaux travailleurs disponibles pour répondre à ces besoins. Par conséquent, les adultes sont de plus en plus nombreux à réintégrer le système scolaire, même s'ils sont susceptibles d'avoir plus de défis à relever que les étudiants réguliers, ayant à équilibrer travail, études et obligations familiales. Le retour aux études est un investissement dont on s'attend à ce qu'il rapporte. Mais qui profite vraiment de l'éducation des adultes et dans quelle proportion?

    Date de diffusion : 2006-06-20

  • Articles et rapports : 11F0019M2006277
    Description :

    Le présent article résume les conclusions du document de recherche intitulé: La poursuite des études à l'âge adulte et ses répercussions sur les gains au Canada.

    Fondée sur un échantillon tiré de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) de 1993 à 1998 et 1996 à 2001 de Statistique Canada, l'étude a permis de déterminer que les travailleurs jeunes (de 17 à 34 ans) et célibataires étaient plus susceptibles que les travailleurs plus âgés (de 35 à 59 ans) et mariés ou divorcés de poursuivre des études à l'âge adulte et d'obtenir un certificat postsecondaire. Les travailleurs ayant un niveau de scolarité inférieur au secondaire et pouvant avoir le plus grand besoin d'augmenter leur investissement en capital humain étaient moins susceptibles de poursuivre des études à l'âge adulte que les travailleurs ayant un diplôme d'études secondaires ou un niveau d'études supérieur au secondaire.

    L'étude montre que les travailleurs de sexe masculin qui avaient obtenu un certificat postsecondaire tout en continuant de travailler pour le même employeur affichaient généralement des augmentations de salaire et des hausses des gains plus importantes que leurs homologues qui n'étaient pas retournés aux études, quel que soit l'âge et le niveau de scolarité initial. En revanche, les hommes qui avaient obtenu un certificat et changé d'emploi généralement n'avaient pas obtenu de rendement significatif de leur niveau de scolarité plus élevé, sauf pour les jeunes hommes (de 17 à 34 ans) chez lesquels l'obtention d'un certificat a donné un rendement plus significatif qu'ils aient changé d'employeur ou continué de travailler pour le même employeur.

    L'obtention d'un certificat a entraîné un rendement important au chapitre des salaires et des gains pour les femmes plus âgées (de 35 à 59 ans) qui ont continué de travailler pour le même employeur et des gains salariaux significatifs pour les jeunes femmes qui ont changé d'employeur.

    Date de diffusion : 2006-03-24

  • Articles et rapports : 11F0019M2006276
    Description :

    Fondée sur un échantillon tiré de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) de 1993 à 1998 et 1996 à 2001 de Statistique Canada, l'étude a permis de déterminer que les travailleurs jeunes (de 17 à 34 ans) et célibataires étaient plus susceptibles que les travailleurs plus âgés (de 35 à 59 ans) et mariés ou divorcés de poursuivre des études à l'âge adulte et d'obtenir un certificat postsecondaire. Les travailleurs ayant un niveau de scolarité inférieur au secondaire et pouvant avoir le plus grand besoin d'augmenter leur investissement en capital humain étaient moins susceptibles de poursuivre des études à l'âge adulte que les travailleurs ayant un diplôme d'études secondaires ou un niveau d'études supérieur au secondaire.

    L'étude montre que les travailleurs de sexe masculin qui avaient obtenu un certificat postsecondaire tout en continuant de travailler pour le même employeur affichaient généralement des augmentations de salaire et des hausses des gains plus importantes que leurs homologues qui n'étaient pas retournés aux études, quel que soit l'âge et le niveau de scolarité initial. En revanche, les hommes qui avaient obtenu un certificat et changé d'emploi généralement n'avaient pas obtenu de rendement significatif de leur niveau de scolarité plus élevé, sauf pour les jeunes hommes (de 17 à 34 ans) chez lesquels l'obtention d'un certificat a donné un rendement plus significatif qu'ils aient changé d'employeur ou continué de travailler pour le même employeur.

    L'obtention d'un certificat a entraîné un rendement important au chapitre des salaires et des gains pour les femmes plus âgées (de 35 à 59 ans) qui ont continué de travailler pour le même employeur et des gains salariaux significatifs pour les jeunes femmes qui ont changé d'employeur.

    Date de diffusion : 2006-03-24

  • Articles et rapports : 11F0019M2006236
    Description :

    Dans un cadre où la formation et les perspectives d'avancement dépendent des prévisions initiales de compétence, les effets sur les salaires des signaux de compétence initiale peuvent se manifester bien au-delà de la période où l'on connaît bien les qualités d'un travailleur. Ce document propose d'étendre les analyses récentes de signaux pour mieux tenir compte des différences de formation en utilisant les caractéristiques des entreprises et en appliquant les critères d'analyse à un grand échantillon de titulaires de maîtrise en administration des affaires et de diplôme en droit d'écoles de rang divers.

    Date de diffusion : 2006-01-05

Données (0)

Données (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Analyses (6)

Analyses (6) (6 of 6 results)

  • Articles et rapports : 75-001-X200611013173
    Description :

    L'évolution technologique rapide et l'importance accrue accordée aux connaissances pratiques ont entraîné la nécessité de former les travailleurs qui arrivent sur le marché du travail et de re-former les travailleurs plus âgés. Cet article compare le taux de formation des travailleurs de 25 à 34 ans à celui des travailleurs de 55 à 64 ans en examinant les caractéristiques personnelles et professionnelles des participants à la formation, ainsi que le soutien de l'employeur, l'auto-apprentissage, les obstacles rencontrés, et les objectifs et résultats de la formation.

    Date de diffusion : 2006-12-20

  • Articles et rapports : 81-004-X20060029250
    Description :

    Le présent article s'appuie sur les dernières données du Système d'information sur les apprentis enregistrés (SIAE) de Statistique Canada pour examiner les tendances de la formation en apprentissage au Canada de 1991 à 2003. L'article fait état des tendances relatives au nombre total d'inscriptions, aux nouvelles inscriptions, au nombre de diplômés et aux taux d'achèvement. Les tendances visant les grands groupes de métiers faisant partie du réseau de formation des apprentis inscrits au Canada sont également présentées.

    Date de diffusion : 2006-06-26

  • Articles et rapports : 75-001-X200610313159
    Description :

    Alors que l'évolution technologique rapide stimule la croissance d'une économie axée sur le savoir et impose de nouvelles compétences professionnelles, le vieillissement de la population se traduit par une réduction du nombre de nouveaux travailleurs disponibles pour répondre à ces besoins. Par conséquent, les adultes sont de plus en plus nombreux à réintégrer le système scolaire, même s'ils sont susceptibles d'avoir plus de défis à relever que les étudiants réguliers, ayant à équilibrer travail, études et obligations familiales. Le retour aux études est un investissement dont on s'attend à ce qu'il rapporte. Mais qui profite vraiment de l'éducation des adultes et dans quelle proportion?

    Date de diffusion : 2006-06-20

  • Articles et rapports : 11F0019M2006277
    Description :

    Le présent article résume les conclusions du document de recherche intitulé: La poursuite des études à l'âge adulte et ses répercussions sur les gains au Canada.

    Fondée sur un échantillon tiré de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) de 1993 à 1998 et 1996 à 2001 de Statistique Canada, l'étude a permis de déterminer que les travailleurs jeunes (de 17 à 34 ans) et célibataires étaient plus susceptibles que les travailleurs plus âgés (de 35 à 59 ans) et mariés ou divorcés de poursuivre des études à l'âge adulte et d'obtenir un certificat postsecondaire. Les travailleurs ayant un niveau de scolarité inférieur au secondaire et pouvant avoir le plus grand besoin d'augmenter leur investissement en capital humain étaient moins susceptibles de poursuivre des études à l'âge adulte que les travailleurs ayant un diplôme d'études secondaires ou un niveau d'études supérieur au secondaire.

    L'étude montre que les travailleurs de sexe masculin qui avaient obtenu un certificat postsecondaire tout en continuant de travailler pour le même employeur affichaient généralement des augmentations de salaire et des hausses des gains plus importantes que leurs homologues qui n'étaient pas retournés aux études, quel que soit l'âge et le niveau de scolarité initial. En revanche, les hommes qui avaient obtenu un certificat et changé d'emploi généralement n'avaient pas obtenu de rendement significatif de leur niveau de scolarité plus élevé, sauf pour les jeunes hommes (de 17 à 34 ans) chez lesquels l'obtention d'un certificat a donné un rendement plus significatif qu'ils aient changé d'employeur ou continué de travailler pour le même employeur.

    L'obtention d'un certificat a entraîné un rendement important au chapitre des salaires et des gains pour les femmes plus âgées (de 35 à 59 ans) qui ont continué de travailler pour le même employeur et des gains salariaux significatifs pour les jeunes femmes qui ont changé d'employeur.

    Date de diffusion : 2006-03-24

  • Articles et rapports : 11F0019M2006276
    Description :

    Fondée sur un échantillon tiré de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) de 1993 à 1998 et 1996 à 2001 de Statistique Canada, l'étude a permis de déterminer que les travailleurs jeunes (de 17 à 34 ans) et célibataires étaient plus susceptibles que les travailleurs plus âgés (de 35 à 59 ans) et mariés ou divorcés de poursuivre des études à l'âge adulte et d'obtenir un certificat postsecondaire. Les travailleurs ayant un niveau de scolarité inférieur au secondaire et pouvant avoir le plus grand besoin d'augmenter leur investissement en capital humain étaient moins susceptibles de poursuivre des études à l'âge adulte que les travailleurs ayant un diplôme d'études secondaires ou un niveau d'études supérieur au secondaire.

    L'étude montre que les travailleurs de sexe masculin qui avaient obtenu un certificat postsecondaire tout en continuant de travailler pour le même employeur affichaient généralement des augmentations de salaire et des hausses des gains plus importantes que leurs homologues qui n'étaient pas retournés aux études, quel que soit l'âge et le niveau de scolarité initial. En revanche, les hommes qui avaient obtenu un certificat et changé d'emploi généralement n'avaient pas obtenu de rendement significatif de leur niveau de scolarité plus élevé, sauf pour les jeunes hommes (de 17 à 34 ans) chez lesquels l'obtention d'un certificat a donné un rendement plus significatif qu'ils aient changé d'employeur ou continué de travailler pour le même employeur.

    L'obtention d'un certificat a entraîné un rendement important au chapitre des salaires et des gains pour les femmes plus âgées (de 35 à 59 ans) qui ont continué de travailler pour le même employeur et des gains salariaux significatifs pour les jeunes femmes qui ont changé d'employeur.

    Date de diffusion : 2006-03-24

  • Articles et rapports : 11F0019M2006236
    Description :

    Dans un cadre où la formation et les perspectives d'avancement dépendent des prévisions initiales de compétence, les effets sur les salaires des signaux de compétence initiale peuvent se manifester bien au-delà de la période où l'on connaît bien les qualités d'un travailleur. Ce document propose d'étendre les analyses récentes de signaux pour mieux tenir compte des différences de formation en utilisant les caractéristiques des entreprises et en appliquant les critères d'analyse à un grand échantillon de titulaires de maîtrise en administration des affaires et de diplôme en droit d'écoles de rang divers.

    Date de diffusion : 2006-01-05

Références (0)

Références (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :