Statistiques par sujet – Étudiants

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (13)

Tout (13) (13 of 13 results)

  • Articles et rapports : 11-008-X20050038966
    Description :

    Les études portant sur le rendement postsecondaire des jeunes adultes fournissent des renseignements valables, mais il convient aussi d'examiner les aspirations des adolescents à cet égard. Ces études font ressortir l'importance que les jeunes accordent aux différents types de programmes d'enseignement formel ainsi que la perception qu'ils ont des perspectives d'avancement professionnel. Le présent article examine les aspirations liées aux études des élèves immigrants de 15 ans appartenant à une minorité visible et on les compare à celles des jeunes nés au Canada et n'appartenant pas à une minorité visible. On détermine ensuite quels sont les facteurs les plus importants à l'origine des grandes différences ethnoculturelles pour ce qui est des aspirations universitaires.

    Date de diffusion : 2005-12-06

  • Articles et rapports : 11F0019M2005270
    Description :

    Dans le présent document nous avons recours à l'application de la méthode de décomposition de DiNardo, Fortin et Lemieux (DFL, 1996) pour ventiler les différences entre les distributions provinciales des notes au test du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) et pour évaluer la contribution relative de la distribution de la « taille de la classe » et du temps d'enseignement, des autres caractéristiques de l'école et des caractéristiques du milieu familial des élèves aux différences interprovinciales de rendement. La taille de la classe et le temps d'enseignement étant deux variables qui ont une influence importante sur le choix de l'école, nous examinons comment les différences interprovinciales de rendement scolaire évolueraient si la distribution de la taille de la classe et du temps d'enseignement observée en Alberta était celle en vigueur dans les autres provinces. Les résultats varient selon la province et, pour celles où les écarts moyens de rendement s'amenuiseraient, les nouvelles conditions n'avantageraient pas tous les élèves.

    Date de diffusion : 2005-11-22

  • Articles et rapports : 81-595-M2005036
    Description :

    Le présent article s'appuie sur des recherches antérieures traitant de l'incidence du revenu familial sur la poursuite d'études postsecondaires. Le rapport cherche à traiter trois grandes questions à l'aide des données de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR). Premièrement, la structure de la participation aux études postsecondaires s'est-elle transformée au cours des dernières années, qu'il s'agisse des études collégiales ou des études universitaires, ou encore pour les jeunes de divers milieux? Deuxièmement, comment les facteurs socioéconomiques sont-ils liés à la participation aux études postsecondaires? L'incidence de ces facteurs socioéconomiques diffère-t-elle selon qu'il s'agit d'études collégiales ou d'études universitaires? Troisièmement, dans le cas des jeunes qui entreprennent des études postsecondaires, quels sont les facteurs les plus importants quant au choix de l'établissement - soit l'université ou le collège?

    Date de diffusion : 2005-10-17

  • Articles et rapports : 11F0019M2005263
    Description :

    Les études antérieures portant sur l'incidence de l'augmentation des frais de scolarité sur les inscriptions à l'université des étudiants selon leurs antécédents socioéconomiques ont mis l'accent sur l'évolution des frais des programmes de premier cycle au cours des années 90. Durant cette période, nous n'avons pas observé de changements dans les tendances en matière d'inscription, peut-être parce que les hausses de frais de scolarité ont été modestes (en valeur absolue) et progressives. La présente étude porte sur l'incidence de la déréglementation soudaine et très vaste des frais de scolarité dans les programmes professionnels de l'Ontario vers la fin des années 90. Les résultats donnent à penser que l'écart sur le plan des inscriptions entre les étudiants des milieux favorisés et ceux des milieux défavorisés s'est élargi sensiblement en Ontario, où la déréglementation des programmes professionnels a été plus marquée. Dans des provinces comme le Québec et la Colombie-Britannique, où les frais de scolarité sont demeurés stables, aucun changement n'a été constaté en ce qui concerne l'écart sur le plan des inscriptions.

    Date de diffusion : 2005-09-27

  • Articles et rapports : 11F0019M2005264
    Description :

    Le present article résume les conclusions de le document de recherché intitulée : L'incidence des frais de scolarité sur l'accès à l'université : résultats de la vaste déréglementation des frais de scolarité des programmes professionnels.

    Date de diffusion : 2005-09-27

  • Articles et rapports : 81-004-X20050017836
    Description :

    En nous fondant sur les données du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) de 2003, nous présentons, dans cet article, deux ensembles de facteurs qui ont une incidence sur le rendement des élèves en mathématiques. Le premier ensemble traite du rôle de l'attitude de l'élève vis-à-vis des mathématiques, de la perception qu'il a de ses capacités et de la confiance qu'il a en ses compétences à cet égard. Le deuxième met en évidence le lien entre le niveau de scolarité et la profession des parents ainsi que le rendement de l'élève en mathématiques.

    Date de diffusion : 2005-04-27

  • Articles et rapports : 11F0019M2005244
    Description :

    La présente étude comparative porte sur le rôle que jouent les antécédents familiaux dans l'accès aux études postsecondaires au Canada et aux États Unis. Étant donné que les études postsecondaires sont financées d'une façon très différente dans l'un et l'autre pays, les antécédents familiaux peuvent jouer des rôles foncièrement différents. Les résultats donnent à penser que la poursuite d'études universitaires est moins courante chez les étudiants à faible revenu et les membres de minorités visibles aux États Unis que chez leurs homologues au Canada. Plusieurs raisons possibles sont examinées.

    Date de diffusion : 2005-03-15

  • Articles et rapports : 11F0019M2005242
    Description :

    Le début de l'adolescence est une période de changement rapide sur le plan social, cognitif et physique. Pour certains jeunes, ces changements peuvent être source de vulnérabilité au cours de cette période de développement. Pour ajouter au stress, certains élèves passent de leur école primaire à une école intermédiaire ou à une école secondaire polyvalente. Aux États-Unis, les répercussions sur les jeunes du passage à un niveau plus élevé d'études ont fait l'objet de débats et d'intenses recherches, mais au Canada, on constate avec étonnement que peu de recherches ont été effectuées en vue d'examiner comment les jeunes font cette transition dans le contexte des écoles canadiennes. Compte tenu de ce fait, le présent article a pour but d'examiner l'adaptation sur le plan scolaire, comportemental et affectif des adolescents canadiens qui passent d'une école primaire à une école intermédiaire ou à une école secondaire polyvalente et de comparer les résultats obtenus à ceux d'un groupe de jeunes qui n'ont pas changé d'école. Les résultats de plusieurs analyses statistiques indiquent que le changement d'école a peu de liens systématiques avec les résultats scolaires des adolescents et ce, peu importe s'il s'agit d'une école intermédiaire ou d'une école secondaire polyvalente. De même, le passage à une école intermédiaire a peu de liens négatifs avec les résultats des adolescents sur le plan affectif et comportemental. En fait, en ce qui concerne l'agressivité sociale, les analyses indiquent que les élèves dans les écoles intermédiaires peuvent recourir à l'agression indirecte ou à l'agression dirigée socialement moins souvent que les élèves qui sont demeurés à l'école primaire. Cependant, le passage direct de l'école primaire à l'école secondaire polyvalente semble avoir certaines conséquences négatives sur le plan affectif. Les jeunes qui sont passés directement de l'école primaire à l'école secondaire ont déclaré manifester des symptômes plus importants de stress physique. De plus, les filles qui sont passées directement à l'école secondaire à l'âge de 12 et 13 ans ont déclaré des niveaux plus élevés d'états dépressifs que les adolescentes qui sont demeurées dans une école primaire.

    Date de diffusion : 2005-03-01

  • Articles et rapports : 81-004-X20040067781
    Description :

    En utilisant les données de l'Enquête auprès des jeunes en transition, cet article présente les premiers indicateurs du risque de décrochage au secondaire à l'âge de 17 ans ou avant, en comparant les décrocheurs aux persévérants et aux diplômés de l'école secondaire selon une gamme de caractéristiques observées chez les jeunes de 15 ans.

    Date de diffusion : 2005-02-23

  • Articles et rapports : 11F0019M2005243
    Description :

    Le présent document porte sur la mesure dans laquelle le lien entre la participation aux études postsecondaires et la situation familiale, soit le revenu des parents et le niveau de scolarité des parents, a évolué entre 1993 et 2001. Les résultats confirment une tendance de longue date selon laquelle les taux de participation aux études universitaires sont les plus élevés chez les jeunes de familles à revenu élevé et dont les parents sont très instruits. Rien n'indique que ce lien entre la participation aux études universitaires et la situation familiale a évolué au cours de la période de 1993 à 2001. Bien que le taux de participation aux études universitaires augmente généralement au fur et à mesure que le revenu de la famille augmente, il y a peu de différence entre les taux de participation des jeunes de familles à revenu modeste (moins de 75 000 $) et ceux des jeunes de familles à faible revenu. Dans l'ensemble, la corrélation entre la participation aux études universitaires et le revenu de la famille a très peu varié entre 1993 et 2001. En outre, lorsque nous tenons compte à la fois du niveau de scolarité des parents et du revenu des parents, nous constatons que les taux de participation aux études universitaires sont associés plus fortement au niveau de scolarité des parents qu'a leur revenu. Nous examinons dans le présent document les lacunes statistiques significatives et en arrivons à la conclusion qu'elles n'ont pas de répercussions importantes sur nos conclusions au sujet du lien entre les études postsecondaires et la situation familiale au cours de la période allant de 1993 à 2001.

    Date de diffusion : 2005-02-16

  • Produits techniques : 11-522-X20030017697
    Description :

    Dans ce document, on souligne les deux piliers du Programme de soutien à l'éducation de Statistique Canada : un site Web interactif qui offre l'accès en ligne à des renseignements gratuits ainsi qu'à des ressources et à des outils d'apprentissage conçus à l'intention du secteur de l'éducation et un réseau de représentants en éducation qui travaillent dans les bureaux régionaux et fournissent des compétences spécialisées et un soutien au niveau communautaire.

    Date de diffusion : 2005-01-26

  • Produits techniques : 11-522-X20030017698
    Description :

    Dans ce document, on examine la mise en oeuvre du projet international Recensement à l'école et des projets qui y sont reliés. On signale également comment la participation et le soutien de divers paliers de services statistiques gouvernementaux ont contribué au succès de ce projet.

    Date de diffusion : 2005-01-26

  • Articles et rapports : 11F0019M2005237
    Description :

    Le présent document de recherche révèle que les antécédents familiaux (niveau de scolarité des parents, type de famille, ethnicité, lieu de résidence) exercent des effets importants, directs et indirects, sur la participation aux études postsecondaires. Les effets indirects des antécédents s'exercent par le biais d'un ensemble de variables intermédiaires représentant les résultats en matière d'études secondaires ainsi que les attitudes et les comportements connexes. Dans l'ensemble, la forte proportion de l'effet des antécédents familiaux qui s'exerce indirectement indique que la période de la vie précédant celle où le financement des études postsecondaires et les enjeux connexes deviennent importants est cruciale pour un accès équitable et efficace aux études postsecondaires. Ces résultats sont fondés sur deux mesures de l'accès à l'éducation selon le sexe (« toute forme d'études postsecondaires » et « études universitaires ») obtenues grâce à l'Enquête auprès des sortants et l'Enquête de suivi auprès des sortants de Statistique Canada.

    Date de diffusion : 2005-01-18

Données (0)

Données (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Analyses (11)

Analyses (11) (11 of 11 results)

  • Articles et rapports : 11-008-X20050038966
    Description :

    Les études portant sur le rendement postsecondaire des jeunes adultes fournissent des renseignements valables, mais il convient aussi d'examiner les aspirations des adolescents à cet égard. Ces études font ressortir l'importance que les jeunes accordent aux différents types de programmes d'enseignement formel ainsi que la perception qu'ils ont des perspectives d'avancement professionnel. Le présent article examine les aspirations liées aux études des élèves immigrants de 15 ans appartenant à une minorité visible et on les compare à celles des jeunes nés au Canada et n'appartenant pas à une minorité visible. On détermine ensuite quels sont les facteurs les plus importants à l'origine des grandes différences ethnoculturelles pour ce qui est des aspirations universitaires.

    Date de diffusion : 2005-12-06

  • Articles et rapports : 11F0019M2005270
    Description :

    Dans le présent document nous avons recours à l'application de la méthode de décomposition de DiNardo, Fortin et Lemieux (DFL, 1996) pour ventiler les différences entre les distributions provinciales des notes au test du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) et pour évaluer la contribution relative de la distribution de la « taille de la classe » et du temps d'enseignement, des autres caractéristiques de l'école et des caractéristiques du milieu familial des élèves aux différences interprovinciales de rendement. La taille de la classe et le temps d'enseignement étant deux variables qui ont une influence importante sur le choix de l'école, nous examinons comment les différences interprovinciales de rendement scolaire évolueraient si la distribution de la taille de la classe et du temps d'enseignement observée en Alberta était celle en vigueur dans les autres provinces. Les résultats varient selon la province et, pour celles où les écarts moyens de rendement s'amenuiseraient, les nouvelles conditions n'avantageraient pas tous les élèves.

    Date de diffusion : 2005-11-22

  • Articles et rapports : 81-595-M2005036
    Description :

    Le présent article s'appuie sur des recherches antérieures traitant de l'incidence du revenu familial sur la poursuite d'études postsecondaires. Le rapport cherche à traiter trois grandes questions à l'aide des données de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR). Premièrement, la structure de la participation aux études postsecondaires s'est-elle transformée au cours des dernières années, qu'il s'agisse des études collégiales ou des études universitaires, ou encore pour les jeunes de divers milieux? Deuxièmement, comment les facteurs socioéconomiques sont-ils liés à la participation aux études postsecondaires? L'incidence de ces facteurs socioéconomiques diffère-t-elle selon qu'il s'agit d'études collégiales ou d'études universitaires? Troisièmement, dans le cas des jeunes qui entreprennent des études postsecondaires, quels sont les facteurs les plus importants quant au choix de l'établissement - soit l'université ou le collège?

    Date de diffusion : 2005-10-17

  • Articles et rapports : 11F0019M2005263
    Description :

    Les études antérieures portant sur l'incidence de l'augmentation des frais de scolarité sur les inscriptions à l'université des étudiants selon leurs antécédents socioéconomiques ont mis l'accent sur l'évolution des frais des programmes de premier cycle au cours des années 90. Durant cette période, nous n'avons pas observé de changements dans les tendances en matière d'inscription, peut-être parce que les hausses de frais de scolarité ont été modestes (en valeur absolue) et progressives. La présente étude porte sur l'incidence de la déréglementation soudaine et très vaste des frais de scolarité dans les programmes professionnels de l'Ontario vers la fin des années 90. Les résultats donnent à penser que l'écart sur le plan des inscriptions entre les étudiants des milieux favorisés et ceux des milieux défavorisés s'est élargi sensiblement en Ontario, où la déréglementation des programmes professionnels a été plus marquée. Dans des provinces comme le Québec et la Colombie-Britannique, où les frais de scolarité sont demeurés stables, aucun changement n'a été constaté en ce qui concerne l'écart sur le plan des inscriptions.

    Date de diffusion : 2005-09-27

  • Articles et rapports : 11F0019M2005264
    Description :

    Le present article résume les conclusions de le document de recherché intitulée : L'incidence des frais de scolarité sur l'accès à l'université : résultats de la vaste déréglementation des frais de scolarité des programmes professionnels.

    Date de diffusion : 2005-09-27

  • Articles et rapports : 81-004-X20050017836
    Description :

    En nous fondant sur les données du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) de 2003, nous présentons, dans cet article, deux ensembles de facteurs qui ont une incidence sur le rendement des élèves en mathématiques. Le premier ensemble traite du rôle de l'attitude de l'élève vis-à-vis des mathématiques, de la perception qu'il a de ses capacités et de la confiance qu'il a en ses compétences à cet égard. Le deuxième met en évidence le lien entre le niveau de scolarité et la profession des parents ainsi que le rendement de l'élève en mathématiques.

    Date de diffusion : 2005-04-27

  • Articles et rapports : 11F0019M2005244
    Description :

    La présente étude comparative porte sur le rôle que jouent les antécédents familiaux dans l'accès aux études postsecondaires au Canada et aux États Unis. Étant donné que les études postsecondaires sont financées d'une façon très différente dans l'un et l'autre pays, les antécédents familiaux peuvent jouer des rôles foncièrement différents. Les résultats donnent à penser que la poursuite d'études universitaires est moins courante chez les étudiants à faible revenu et les membres de minorités visibles aux États Unis que chez leurs homologues au Canada. Plusieurs raisons possibles sont examinées.

    Date de diffusion : 2005-03-15

  • Articles et rapports : 11F0019M2005242
    Description :

    Le début de l'adolescence est une période de changement rapide sur le plan social, cognitif et physique. Pour certains jeunes, ces changements peuvent être source de vulnérabilité au cours de cette période de développement. Pour ajouter au stress, certains élèves passent de leur école primaire à une école intermédiaire ou à une école secondaire polyvalente. Aux États-Unis, les répercussions sur les jeunes du passage à un niveau plus élevé d'études ont fait l'objet de débats et d'intenses recherches, mais au Canada, on constate avec étonnement que peu de recherches ont été effectuées en vue d'examiner comment les jeunes font cette transition dans le contexte des écoles canadiennes. Compte tenu de ce fait, le présent article a pour but d'examiner l'adaptation sur le plan scolaire, comportemental et affectif des adolescents canadiens qui passent d'une école primaire à une école intermédiaire ou à une école secondaire polyvalente et de comparer les résultats obtenus à ceux d'un groupe de jeunes qui n'ont pas changé d'école. Les résultats de plusieurs analyses statistiques indiquent que le changement d'école a peu de liens systématiques avec les résultats scolaires des adolescents et ce, peu importe s'il s'agit d'une école intermédiaire ou d'une école secondaire polyvalente. De même, le passage à une école intermédiaire a peu de liens négatifs avec les résultats des adolescents sur le plan affectif et comportemental. En fait, en ce qui concerne l'agressivité sociale, les analyses indiquent que les élèves dans les écoles intermédiaires peuvent recourir à l'agression indirecte ou à l'agression dirigée socialement moins souvent que les élèves qui sont demeurés à l'école primaire. Cependant, le passage direct de l'école primaire à l'école secondaire polyvalente semble avoir certaines conséquences négatives sur le plan affectif. Les jeunes qui sont passés directement de l'école primaire à l'école secondaire ont déclaré manifester des symptômes plus importants de stress physique. De plus, les filles qui sont passées directement à l'école secondaire à l'âge de 12 et 13 ans ont déclaré des niveaux plus élevés d'états dépressifs que les adolescentes qui sont demeurées dans une école primaire.

    Date de diffusion : 2005-03-01

  • Articles et rapports : 81-004-X20040067781
    Description :

    En utilisant les données de l'Enquête auprès des jeunes en transition, cet article présente les premiers indicateurs du risque de décrochage au secondaire à l'âge de 17 ans ou avant, en comparant les décrocheurs aux persévérants et aux diplômés de l'école secondaire selon une gamme de caractéristiques observées chez les jeunes de 15 ans.

    Date de diffusion : 2005-02-23

  • Articles et rapports : 11F0019M2005243
    Description :

    Le présent document porte sur la mesure dans laquelle le lien entre la participation aux études postsecondaires et la situation familiale, soit le revenu des parents et le niveau de scolarité des parents, a évolué entre 1993 et 2001. Les résultats confirment une tendance de longue date selon laquelle les taux de participation aux études universitaires sont les plus élevés chez les jeunes de familles à revenu élevé et dont les parents sont très instruits. Rien n'indique que ce lien entre la participation aux études universitaires et la situation familiale a évolué au cours de la période de 1993 à 2001. Bien que le taux de participation aux études universitaires augmente généralement au fur et à mesure que le revenu de la famille augmente, il y a peu de différence entre les taux de participation des jeunes de familles à revenu modeste (moins de 75 000 $) et ceux des jeunes de familles à faible revenu. Dans l'ensemble, la corrélation entre la participation aux études universitaires et le revenu de la famille a très peu varié entre 1993 et 2001. En outre, lorsque nous tenons compte à la fois du niveau de scolarité des parents et du revenu des parents, nous constatons que les taux de participation aux études universitaires sont associés plus fortement au niveau de scolarité des parents qu'a leur revenu. Nous examinons dans le présent document les lacunes statistiques significatives et en arrivons à la conclusion qu'elles n'ont pas de répercussions importantes sur nos conclusions au sujet du lien entre les études postsecondaires et la situation familiale au cours de la période allant de 1993 à 2001.

    Date de diffusion : 2005-02-16

  • Articles et rapports : 11F0019M2005237
    Description :

    Le présent document de recherche révèle que les antécédents familiaux (niveau de scolarité des parents, type de famille, ethnicité, lieu de résidence) exercent des effets importants, directs et indirects, sur la participation aux études postsecondaires. Les effets indirects des antécédents s'exercent par le biais d'un ensemble de variables intermédiaires représentant les résultats en matière d'études secondaires ainsi que les attitudes et les comportements connexes. Dans l'ensemble, la forte proportion de l'effet des antécédents familiaux qui s'exerce indirectement indique que la période de la vie précédant celle où le financement des études postsecondaires et les enjeux connexes deviennent importants est cruciale pour un accès équitable et efficace aux études postsecondaires. Ces résultats sont fondés sur deux mesures de l'accès à l'éducation selon le sexe (« toute forme d'études postsecondaires » et « études universitaires ») obtenues grâce à l'Enquête auprès des sortants et l'Enquête de suivi auprès des sortants de Statistique Canada.

    Date de diffusion : 2005-01-18

Références (2)

Références (2) (2 results)

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :