Statistiques par sujet – Familles, ménages et logement

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (102)

Tout (102) (25 of 102 results)

Données (90)

Données (90) (25 of 90 results)

Analyses (6)

Analyses (6) (6 of 6 results)

  • Revues et périodiques : 89-630-X
    Description :

    Quelques faits est une série analytique qui met en évidence la contribution de l'Enquête sociale générale (ESG) à la compréhension de la société canadienne au cours des 20 dernières années.

    Ces 20 années d'enquête nous donnent l'occasion de jeter un regard sur les données accumulées au fil des ans et de nous demander : qu'avons nous appris sur la société canadienne pendant ces 20 années?

    Dans cette série se trouvent de courts documents d'analyse spécialisés, à thème unique. Les analyses de la série porteront notamment sur les sujets suivants : dans quelle mesure les Canadiens sont ils satisfaits de leur vie en général? Quelle est la relation entre les études, le travail et la retraite? Qu'est-ce qui motive les gens à prendre leur retraite ou à continuer de travailler? Comment les gens se préparent ils à la retraite? Comment Internet transforme t il le mode de vie des Canadiens? Comment les Canadiens emploient ils leur temps? Quelles sont les caractéristiques des familles canadiennes? Quels changements les familles ont elles subis au cours des dernières années? Quelles relations les Canadiens entretiennent ils avec leur famille, leurs voisins, leur collectivité et leurs collègues de travail? Quels Canadiens prodiguent des soins aux autres? Quelle est l'incidence de la fourniture de soins sur le travail, la famille, les temps libres et la santé des gens? Quels sont les taux de victimisation chez les Canadiens, et qui court le plus grand risque de victimisation? Comment les tendances en matière de logement ont-elles évolué au cours des 20 dernières années? Comment les pratiques religieuses ont-elles changé au cours des 20 dernières années?

    Date de diffusion : 2008-09-25

  • Articles et rapports : 89-630-X200800110659
    Description :

    Quarante ans passés, le mariage était très populaire : la plupart des enfants naissaient de parents mariés et grandissaient également auprès d'eux tant était peu répandu le divorce. Les choses ont bien changé... Le divorce a connu une forte progression, l'union libre ne cesse de prendre de l'importance et plusieurs enfants naissent en dehors du mariage ou connaissent le divorce de leurs parents alors qu'ils sont encore jeunes.

    Date de diffusion : 2008-07-17

  • Articles et rapports : 89-630-X200800110647
    Description :

    Entre 1985 et 2006, le pourcentage de Canadiens1 vivant dans des logements dont un membre du ménage était le propriétaire a augmenté graduellement d'environ 70 % à 78 % selon l'Enquête sociale générale.

    Date de diffusion : 2008-06-19

  • Articles et rapports : 75-001-X200810113202
    Description :

    Le logement étant la plus importante dépense pour la plupart des ménages, son abordabilité peut avoir un impact considérable sur le bien-être. La mesure de l'abordabilité consiste à comparer les coûts du logement à la capacité des ménages d'y faire face. Jusqu'à présent, l'abordabilité a été mesurée de façon ponctuelle. De nouveaux renseignements permettent de produire le premier examen longitudinal de l'abordabilité des logements. Cet article examine la probabilité de dépenser 30 % ou plus du revenu du ménage sur le logement, la récurrence d'une telle situation et si elle se produit occasionnellement ou de façon persistante.

    Date de diffusion : 2008-03-18

  • Articles et rapports : 11F0019M2008305
    Description :

    Malgré des réformes relativement modestes du régime de bien-être au Canada par rapport aux États Unis, les taux d'emploi et la rémunération des mères seules ont progressé depuis 1980 presque d'un même ordre de grandeur dans ces deux pays. Nous allons montrer que la plupart des hausses au Canada et une partie appréciable de l'évolution aux États-Unis s'expliquent par la dynamique de la succession des cohortes et du vieillissement de la population, la génération nombreuse et plus scolarisée du baby-boom ayant remplacé les anciennes cohortes et ayant elle-même accédé à la quarantaine. Au Canada comme aux États-Unis, les effets démographiques sont le principal facteur expliquant la montée de l'emploi et des gains chez les mères seules plus âgées (40 ans et plus). Chez les mères plus jeunes en revanche, ce qui a surtout joué, c'est l'évolution du comportement sur le marché du travail et d'autres variables non mesurées. Dans l'ensemble, l'évolution démographique a prédominé au Canada, mais non aux États-Unis, et ce, pour deux raisons : a) les mères seules sont bien plus âgées au Canada qu'aux États-Unis; b) dans le sens même de la thèse de la réforme du bien-être, l'évolution des comportements a eu bien plus d'ampleur chez les mères seules plus jeunes aux États-Unis.

    Date de diffusion : 2008-03-07

  • Articles et rapports : 11-008-X200800110459
    Description :

    Dans cet article, on explore quatre approches possibles pour distinguer les quartiers de banlieue des quartiers centraux dans les régions métropolitaines de recensement. Les avantages et les limites de chacune de ces approches sont discutés en détail. Dans la seconde partie, on illustre, à l'aide de données du recensement et des outils de classifications retenus, en quoi les différents types de quartiers se distinguent du point de vue des caractéristiques de leur population.

    Date de diffusion : 2008-01-22

Références (6)

Références (6) (6 of 6 results)

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2009001
    Description :

    Ce guide présente de l'information qui intéresse les utilisateurs des données provenant de l'Enquête sur les dépenses des ménages, nous avons obtenu des renseignements sur les habitudes de dépense, les caractéristiques des logements et de l'équipement ménager des ménages canadiens. L'enquête a porté sur les ménages privés des dix provinces. (Dans le but de réduire le fardeau de réponse pour les ménages du nord, l'EDM est menée dans le nord seulement tous les deux ans, débutant a partir de 1999.)

    Ce guide comprend les définitions des termes et des variables de l'enquête, ainsi que des descriptions de la méthode, la qualité des données, et le contenu de tableaux standards de données. Il contient aussi une section décrivant les différentes statistiques pouvant être créées au moyen des données sur les dépenses (p. ex. part du budget, part du marché, et agrégat de dépenses).

    Date de diffusion : 2008-12-22

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 89-631-X
    Description :

    Le présent document expose les faits nouveaux et les principes qui sous-tendent l'élaboration des cycles récents de l'Enquête sociale générale (ESG). Nous effectuons d'abord un survol des objectifs de l'ESG et des thèmes des cycles précédents, puis nous examinons plus particulièrement deux cycles récents concernant la famille au Canada : les transitions familiales (2006) et la famille, le soutien social et la retraite (2007). Pour terminer, nous présentons sommairement l'ESG de 2008, qui portera sur les réseaux sociaux, et nous décrivons un projet spécial qui marquera le vingtième anniversaire de l'ESG.

    L'enquête recueille des données sur une période de 12 mois auprès de la population des ménages privés des 10 provinces. À l'exception des cycles 16 et 21, qui ne ciblaient que des personnes de 45 ans et plus, l'enquête s'adresse à des répondants de 15 ans et plus.

    Le cycle 20 de l'ESG de 2006 est le quatrième cycle consacré à la collecte de données sur la famille (les trois premiers ont eu lieu en 1990, 1995 et 2001). Le cycle 20 aborde la plupart des mêmes thèmes que les cycles précédents sur la famille, mais quelques sections ont été revues et élaborées davantage. Les données recueillies permettent aux analystes d'étudier des variables associées à l'histoire conjugale et l'historique de la fécondité (chronologie des mariages, unions libres et enfants), les origines familiales, le départ des enfants du domicile familial, les intentions de fécondité, la garde d'enfants l'histoire professionnelle et d'autres caractéristiques socioéconomiques. Des questions portant sur les accords ou ententes de soutien financier (pour les enfants et l'ex-conjoint ou ex-partenaire) entre les familles divorcées ou séparées ont été modifiées, alors que des sections sur la participation sociale, le bien-être et les caractéristiques de la résidence ont été ajoutées.

    Date de diffusion : 2008-05-27

  • Index et guides : 97-554-G
    Description :

    Ce guide porte sur la variable démographique suivante : logement et caractéristiques du logement.

    Date de diffusion : 2008-05-01

  • Index et guides : 97-554-G2006003
    Description :

    Ce guide porte sur la variable suivante : logement et caractéristiques du logement.

    Fournit des renseignements qui permettent aux utilisateurs de se servir des données du Recensement de 2006, de les mettre en application et de les interpréter. Chaque guide renferme des définitions et des explications sur les concepts du recensement, la qualité des données et la comparabilité historique des données. Des renseignements supplémentaires seront inclus pour des variables spécifiques afin d'aider les utilisateurs en général à mieux comprendre les concepts et les questions utilisés du recensement.

    Date de diffusion : 2008-05-01

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2008001
    Description :

    Ce guide présente de l'information qui intéresse les utilisateurs des données provenant de l'Enquête sur les dépenses des ménages (EDM) de 2005. Les données ont été recueillies au moyen d'entrevues personnelles menées en janvier, en février et en mars 2006, à l'aide d'un questionnaire papier. Nous avons obtenu des renseignements sur les habitudes de dépense, les caractéristiques des logements et de l'équipement ménager des ménages canadiens en 2005. L'enquête a porté sur les ménages privés des dix provinces et des trois territoires du Nord. (Dans le but de réduire le fardeau de réponse pour les ménages du nord, l'EDM est menée dans le nord seulement tous les deux ans, débutant a partir de 1999.)

    Ce guide comprend les définitions des termes et des variables de l'enquête, ainsi que des descriptions de la méthode, la qualité des données, et le contenu de tableaux standards de données. Il contient aussi une section décrivant les différentes statistiques pouvant être créées au moyen des données sur les dépenses (p. ex. part du budget, part du marché, et agrégat de dépenses).

    Date de diffusion : 2008-02-26

  • Produits techniques : 75F0002M2008001
    Description :

    Le logement représente la principale dépense pour la plupart des ménages, et son abordabilité peut influer sur le bien-être des membres du ménage. C'est pourquoi l'abordabilité du logement est étroitement surveillée par une variété d'intervenants - des défenseurs du logement aux analystes des politiques - qui s'intéressent au bien-être des Canadiens. La mesure de l'abordabilité comprend la comparaison des coûts du logement à la capacité des ménages de couvrir ces coûts. Le rapport des frais de logement au revenu (RFLR) est l'une des mesures souvent utilisée. La valeur de référence de 30 % est généralement reconnue comme la limite supérieure pour qu'un logement soit considéré abordable. L'abordabilité du logement est également un intrant essentiel de l'indicateur des besoins impérieux de logement de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), qui est utilisé par les gouvernements pour les aider à la conception, à la prestation, au financement et à l'évaluation des programmes de logement social. Le rapport, rédigé conjointement par Statistique Canada et la SCHL, est seulement axé sur la dynamique de l'abordabilité du logement et ne concerne pas les besoins impérieux de logement. Il examine la probabilité qu'un ménage consacre 30 % ou plus de son revenu au logement, la récurrence d'une telle situation et si elle est occasionnelle ou permanente, et met en opposition les ménages qui consacrent 30 % ou plus de leur revenu au logement aux ménages qui y consacrent une part moins importante. Les estimations transversales montrent qu'en 2002, environ 19 % des Canadiens faisaient partie de ménages qui consacraient davantage au logement que la valeur de référence en matière d'abordabilité. D'une perspective longitudinale toutefois, moins de 9 % des Canadiens vivaient dans des ménages qui consacraient davantage au logement que cette valeur de référence pour chacune des années entre 2002 et 2004, tandis qu'un autre 19 % vivaient dans des ménages dont les dépenses ont dépassé cette valeur de référence pendant seulement une ou deux années. Les caractéristiques associées à des probabilités plus élevées de vivre dans un ménage qui consacre davantage au logement que la valeur de référence maximale d'abordabilité sont : vivre seul, être une mère seule, être locataire, être immigrant ou habiter à Vancouver ou à Toronto. En outre, les personnes qui faisaient partie de ménages en situation de transition entre 2002 et 2004 avaient une probabilité plus élevée d'avoir dépassé la limite au moins une fois durant cette période. De telles transitions comprenaient les locataires qui changeaient de statut quant aux logements subventionnés, les propriétaires qui sont devenus locataires et vice versa, les personnes qui ont changé de type de famille (par exemple par un mariage ou un divorce) et les personnes qui ont déménagé d'une ville à une autre. Il est intéressant de noter que les personnes qui ont vécu ce type de transitions n'ont pas dépassé la valeur de référence de façon continue.

    Date de diffusion : 2008-01-25

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :