Les crues de la rivière Rouge

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

La rivière Rouge est reconnue pour ses crues printanières, dont les plus récentes sont survenues en 1997, 2009 et 2011. Étroite et lente durant la plus grande partie de l'année, la rivière Rouge serpente dans une vaste plaine agricole de 64 km à 80 km de largeur et d'environ 530 km de longueur depuis son origine à la frontière entre le Minnesota et le Dakota du Nord, au sud de Fargo, jusqu'à son delta appelé le marais Netley, à l'extrémité sud du lac Winnipeg.

Son bassin hydrographique couvre une région d'environ 290 000 km2 comprenant le bassin de la rivière Assiniboine (163 000 km2), qui rejoint la rivière Rouge à Winnipeg. Environ 16 % du bassin de la rivière Rouge (sans compter le bassin de la rivière Assiniboine) est situé au Canada; le reste se trouve au Dakota du Nord, au Minnesota et au Dakota du Sud. Sur une longueur totale de quelque 880 km, la dénivellation n'est que de 70 m. Au Manitoba, le gradient moyen de la vallée est de 0,0001.

Le territoire étant tellement plat, les hautes eaux n'ont nulle part où aller, et la rivière ne peut que déborder de son lit et s'étendre dans la plaine au point de ressembler à un vaste lac peu profond. Une telle crue des eaux peut avoir un impact considérable sur les superficies agricoles.

À la fin de mars 2009, 1 300 hectares de terres agricoles ont été inondés. Après avoir atteint 46 800 hectares le 14 avril, l'inondation s'est poursuivie, culminant à 86 400 hectares le 24 avril. La première superficie touchée par l'inondation le 31 mars était toujours submergée le 5 mai, ce qui démontrait que la partie inondée ne s'était pas déplacée d'une région à l'autre, mais que sa taille avait simplement augmenté. Certaines régions près d'Emerson, dans le sud du Manitoba, ont été inondées pendant au moins 36 jours consécutifs.

On estime que la crue a touché 235 exploitants agricoles en 2009. Par comparaison, la crue de 1997 avait inondé 141 900 hectares de terres cultivées et touché près de 350 exploitants agricoles.

Carte 16.4 Vallée de la rivière Rouge, inondations de 1997

Carte 16.4 Vallée de la rivière Rouge, inondations de 1997

Source : Statistique Canada, Division de la géographie.

Voir la description de la Carte 16.4

Date de modification :