Analyse en bref
Où les Vancouverois sont-ils allés magasiner en 2016? : Un aperçu des ventes des magasins de détail de Vancouver selon le type de centre commercial

par Carey Olineck

Date de diffusion : le 12 septembre 2017

Passer au texte

Début du texte

Évolution du secteur canadien de la vente au détail et les répercussions sur les magasins de vente au détail traditionnels

L’essor rapide du commerce en ligne joue un rôle important dans l’évolution du secteur de la vente au détail au Canada. De 2012 à 2015, les ventes au détail en ligne se sont accrues de 39,5 %.Note 1 Par comparaison, les ventes au détail des magasins traditionnels ont progressé de 14,2 % durant la même période.Note 2 Si ces tendances suggèrent un déclin du rôle des détaillants traditionnels, elles ne brossent pas un tableau complet de la situation.

Tout d’abord, bien que les ventes au détail en ligne connaissent une hausse plus marquée que les ventes en magasin, elles demeurent une part très minime du total des ventes au détail – leur part était de seulement 2,2 % en 2016.Note 3 Deuxièmement, nombre de détaillants traditionnels adoptent une stratégie de vente au détail à volets multiples, c’est-à-dire qu’ils ont à la fois des magasins et leurs propres sites Web afin de faire concurrence dans le domaine du magasinage en ligne. Troisièmement, certains détaillants en ligne établissent leurs propres magasins traditionnels pour complémenter les services qu’ils offrent en ligne. Enfin, pour encourager la circulation à pied dans leurs installations, des propriétaires de centres commerciaux s’efforcent de réinventer l’expérience de magasinage en offrant d’autres services, dont des services alimentaires et du divertissement, ou en adoptant des stratégies d’utilisation mixte comme l’ajout de résidences à leurs établissements.

Cette évolution porte à croire que les détaillants traditionnels conserveront pignon sur rue. Dans certains cas, ils déménageront dans des centres commerciaux. Il est donc important de recueillir des données sur les ventes des détaillants des centres commerciaux, car ces données peuvent aider les planificateurs urbains et les promoteurs de centres commerciaux dans la planification de nouveaux centres. Le présent document donne un aperçu de la distribution des ventes au détail entre les détaillants des centres commerciaux et les détaillants ayant leur propre bâtiment dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Vancouver en 2016.

Aperçu du marché de la vente au détail à Vancouver

L’une des raisons d’avoir choisi la RMR de Vancouver dans le cadre de cette recherche est l’essor rapide de son marché de la vente au détail, appuyé notamment par la forte croissance de sa population. De 2004 à 2016, les détaillants de la RMR de Vancouver ont vu leurs ventes augmenter pour passer de 22,2 milliards de dollars à 36,0 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de 62,0 %.Note 4 Durant la même période, la population de la RMR de Vancouver a crû, passant de 2,1 millions d’habitants à 2,6 millions, soit une hausse de 19,4 %.Note 5 Par ailleurs, on prédit une croissance supplémentaire de 26,4 % de la population de la RMR de Vancouver au cours des 20 prochaines années, ce qui est susceptible de nécessiter la planification de
l’emplacement de nouveaux centres commerciaux. Note 6

Ventes des magasins de détail et de la population à la RMR de Vancouver de 2004 à 2016

Tableau de données de la graphique 1
Graphique 1
Ventes des magasins de détail et de la population à la RMR de Vancouver de 2004 à 2016
(ventes en milliards de dollars, population en millions)
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Ventes des magasins de détail et de la population à la RMR de Vancouver de 2004 à 2016
(ventes en milliards de dollars Population et Ventes des magasins de détail(figurant comme en-tête de colonne).
Population Ventes des magasins de détail
Année
2004 2 147 959 22 243 756
2005 2 173 374 22 765 932
2006 2 198 235 24 302 853
2007 2 232 067 25 735 740
2008 2 303 653 26 121 102
2009 2 303 653 25 612 682
2010 2 351 205 26 765 736
2011 2 373 037 27 636 661
2012 2 410 104 28 554 336
2013 2 444 454 28 886 542
2014 2 481 148 30 832 370
2015 2 516 560 33 880 923
2016 2 558 029 36 044 706

Types de centres commerciaux

Il existe dix types majeurs de centres commerciaux, que l’on peut regrouper en quatre catégories communes – les centres commerciaux traditionnels, les centres commerciaux spécialisés, les détaillants hybrides et les immeubles de vente au détail à usages multiples. On peut également classer les centres commerciaux selon plusieurs caractéristiques, dont leurs dimensions, leur nombre de magasins piliers, leur utilisation ou concept dominant, et le rayon de la zone qu’ils desservent. La taille de cette zone commerciale peut varier selon le type de centre commercial (voir tableau 1 ci-dessous pour une description de ces caractéristiques).Note 7

Tableau 1
Types de centres commerciaux
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Types de centres commerciaux Superficie brute de location (en pieds carrés), Caractéristiques principales et Zone commerciale (en kilomètres)(figurant comme en-tête de colonne).
Type de centre commercial Superficie brute de location (en pieds carrés) Caractéristiques principales Zone commerciale (en kilomètres)
Centres commerciaux traditionnels
Mégacentre commercial régional Plus de 800 000 Généralement intérieur, avec une combinaison de magasins piliers. Offre une plus grande variété que les centres commerciaux régionaux. 10 km à 30 km
Centre commercial régional 300 000 à 799 999 Généralement intérieur, avec une combinaison de magasins piliers. 8 km à 20 km
Centre communautaire 100 000 à 400 000 Centre en plein air dont les locataires offrent des produits et des services de tous les jours. Offre plus de variété que les centres de voisinage. 5 km à 8 km
Centre de voisinage 40 000 à 99 999 Centre à ciel ouvert conçu pour la vente de biens de tous les jours. moins de 5 km
Comptoir urbain 10 000 à 39 999 Centre à ciel ouvert dont les locataires offrent un éventail limité de biens. moins de 2 km
Centres commerciaux spécialisés
Mégacentre commercial 100 000 à 1 000 000 Centre à ciel ouvert qui comprend souvent au moins trois détaillants à grande surface. 8 km à 20 km
Magasin d’usine 50 000 à 400 000 Composé de fabricants et de détaillants distincts qui vendent des biens de leur propre marque à prix réduit. 20 km à 50 km
Centre commercial à ciel ouvert Au moins 50 000 Souvent situé dans un quartier résidentiel aisé. Dessert les clients vivant dans la zone commerciale. 10 km à 20 km
Détaillant hybride Au moins 250 000 Combine les éléments prédominants d’au moins deux types de centres commerciaux traditionnels ou spécialisés. Dépend de la composition
Édifice de vente au détail à usages multiples Au moins 50 000 Édifice ayant des fonctions non liées à la vente au détail (résidences, bureaux, hôtel, etc.) mais pour lequel la vente au détail représente une source de revenu importante. Dépend de la composition

Nombre de centres commerciaux de la RMR de Vancouver en 2016

Tableau 2
Nombre des types de centres commerciaux à la RMR de Vancouver en 2016
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Nombre des types de centres commerciaux à la RMR de Vancouver en 2016 Nombre et En Pourcentage(figurant comme en-tête de colonne).
Nombre En Pourcentage
Type de centre commercial
Centre voisinage 80 38,3
Centre communautaire 45 21,5
Édifice de vente au détail à usages multiples 35 16,7
Comptoir urbain 14 6,7
Mégacentre commercial 14 6,7
Centre commercial régional 12 5,7
Centre commercial à ciel ouvert 4 1,9
Mégacentre commercial régional 4 1,9
Détaillant hybride 1 0,5
Magasin d’usine 0 0,0
Total 209 100,0

Vancouver comptait 209 centres commerciaux en 2016.Note 8 Le type le plus commun était le centre de voisinage, auquel appartenaient 38,3 % des centres commerciaux de Vancouver (voir tableau 2).

Les mégacentres commerciaux régionaux sont en général les centres ayant la plus grande superficie brute de location, mais même les régions métropolitaines majeures ne peuvent en soutenir que quelques-uns; par exemple, Vancouver en a quatre.

Un autre facteur limite le nombre de mégacentres commerciaux régionaux dans la plupart des régions métropolitaines majeures : comme une bonne partie de la croissance de la population a lieu en banlieue, les promoteurs de centres commerciaux privilégient d’autres types de centres tels que les mégacentres commerciaux, soit des centres à ciel ouvert d’une superficie entre 200 000 et 1 000 000 pieds carrés. Un mégacentre commercial peut compter plusieurs magasins piliers – surtout des détaillants à grande surface ou de dimensions moyennes – pouvant avoir leur propre bâtiment ou être interconnectés.

Nombre de détaillants dans la RMR de Vancouver

En 2016, 9 429 détaillants desservaient la RMR de Vancouver. Parmi ces détaillants, 2 173 (soit 23 %) se trouvaient dans l’un des sept types de centres commerciaux couverts par cette étude (mégacentres régionaux, centres régionaux, centres communautaires, mégacentres, immeubles de vente au détail à usages multiples, détaillants hybrides et centres à ciel ouvert). Les 77 % restants des détaillants avaients soit leur propre bâtiment, ou se trouvaient dans les deux types de centres commerciaux non couverts par l’étude : les centres de voisinage et les comptoirs urbains.

Les détaillants des centres commerciaux jouent un grand rôle dans de nombreuses industries de la vente au détail

Au niveau du secteur de la vente au détail, 23,1 % des ventes des détaillants de la RMR de Vancouver en 2016 ont été réalisées par des détaillants situés dans des centres commerciaux.

Au niveau des sous-secteurs de la vente au détail, les détaillants des centres commerciaux comptent pour une bonne part des ventes de nombreux types de magasins (voir graphique 2). Par exemple, 61,3 % des ventes au détail de vêtements et d’accessoires vestimentaires et 46,1 % des ventes au détail d’appareils électroniques et électroménagers ont été réalisées par des détaillants situés dans un centre commercial.

Pourcentage des ventes des magasins de détail à la RMR de Vancouver situés dans un centre commercial, selon le secteur de commerce au détail en 2016

Tableau de données de la graphique 2
Graphique 2
Pourcentage des ventes des magasins de détail à la RMR de Vancouver situés dans un centre commercial, selon le secteur de commerce au détail en 2016
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Pourcentage des ventes des magasins de détail à la RMR de Vancouver situés dans un centre commercial Ventes des magasins de détail, Ventes des magasins de détail dans un centre commercial et Pourcentage (figurant comme en-tête de colonne).
Ventes des magasins de détail Ventes des magasins de détail dans un centre commercial Pourcentage
Commerce de détail 36 044 706 000 8 342 199 862 23,1
Magasins de vêtements et d'accessoires vestimentaires 3 419 308 000 2 096 034 064 61,3
Magasins d'appareils électroniques et ménagers 1 690 377 000 778 540 389 46,1
Magasins de marchandises diverses 3 799 680 000 1 314 034 299 34,6
Magasins d'articles de sport, d'articles de passe-temps, d'articles de musique et de livres 1 132 829 000 365 187 115 32,2
Magasins de produits de santé et de soins personnels 3 003 319 000 930 093 340 31,0
Magasins d'alimentation 7 626 310 000 2 260 096 826 29,6
Magasins de meubles et d'accessoires de maison 1 642 942 000 266 254 082 16,2
Magasins de détail divers 1 012 806 000 143 969 720 14,2
Marchands de matériaux de construction et de matériel et fournitures de jardinage 1 546 697 000 116 580 520 7,5
Stations-service 2 361 442 000 43 089 506 1,8
Concessionnaires de véhicules et de pièces automobiles 8 808 996 000 28 320 002 0,3

Les détaillants de certains sous-secteurs ont moins tendance à s’installer dans des centres commerciaux. C’est le cas des concessionnaires automobiles et des vendeurs de pièces de véhicules, dont moins de 0,3 % des ventes sont réalisées dans des centres commerciaux. Ce sont les caractéristiques de base de leurs produits qui font en sorte que ces détaillants s’installent rarement dans des centres commerciaux. Les dimensions des voitures et des véhicules récréatifs nécessitent un établissement d’une grande superficie. Étant donné le coût élevé de l’espace à louer des centres commerciaux, les concessionnaires ont tendance à s’installer dans des immeubles indépendants, généralement à l’écart du noyau urbain des grands centres métropolitains.

Nombre de détaillants selon le type de centre commercial

Exception faite des concessionnaires automobiles et des vendeurs de pièces de véhicules ainsi que des stations-service, 26,7 % des détaillants sont situés dans l’un des sept types de centres commerciaux visés par cette étude. Parmi les 2 154 détaillants classés comme étant situés dans un centre commercial, 30,2 % se trouvaient dans un centre régional, 26,8 % dans un mégacentre régional, 19,5 % dans un centre communautaire, 11,7 % dans un immeuble de vente au détail à usages multiples, 8,5 % dans un mégacentre, et 3,3 % dans un centre à ciel ouvert ou un détaillant hybride (voir le graphique 3).

Nombre de magasins de détail à la RMR de Vancouver selon le type de centre commercial en 2016

Tableau de données de la graphique 3
Graphique 3
Nombre de magasins de détail à la RMR de Vancouver selon le type de centre commercial en 2016
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Nombre de magasins de détail à la RMR de Vancouver selon le type de centre commercial en 2016 Nombre de magasins de détail (figurant comme en-tête de colonne).
Nombre de magasins de détail
Type de centre commercial
Centre Commercial Régional 651
Mégacentre Commercial Régional 578
Centre Communautaire 419
Édifice de Vente au Détail à Usages Multiples 253
Mégacentre Commercial 183
Centre Commercial à Ciel Ouvert 40
Détaillant Hybride 30
Total 2154

Ventes des détaillants selon le type de centre commercial

Hormis les industries et les types de centres commerciaux mentionnés précédemment, les détaillants situés dans des centres commerciaux ont généré des ventes au détail totales de 8,2 milliards de dollars, ce qui correspond à 33,3 % de toutes les ventes des détaillants de Vancouver en 2016. Avec des ventes totalisant 1,9 milliards de dollars, les détaillants situés dans des mégacentres commerciaux régionaux ont représenté la plus grande part de toutes les ventes au détail effectuées dans des centres commerciaux (voir le graphique 4). Cette proportion élevée s’explique par leur vaste surface à louer – les mégacentres commerciaux régionaux peuvent accueillir davantage de détaillants que les autres types de centres commerciaux, à l’exception des centres régionaux.

Ventes des magasins de détail à la RMR de Vancouver selon le type de centre commercial en 2016

Tableau de données de la graphique 4
Graphique 4
Ventes des magasins de détail à la RMR de Vancouver selon le type de centre commercial en 2016
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Ventes des magasins de détail à la RMR de Vancouver selon le type de centre commercial en 2016 $ milliards(figurant comme en-tête de colonne).
$ milliards
Type de centre commercial
Mégacentre Commercial Régional 1 902 106 511
Centre Commercial Régional 1 818 855 220
Centre Communautaire 1 735 730 735
Édifice de Vente au Détail à Usages Multiples 1 230 975 681
Mégacentre Commercial 1 130 186 055
Centre Commercial à Ciel Ouvert 343 794 778
Détaillant Hybride 109 141 375
Total 8 270 790 354

Sommaire

Les détaillants situés dans des centres commerciaux ont réalisé près du quart du total des ventes au détail en magasin de la RMR de Vancouver en 2016. Si l’on exclut les sous-secteurs de la vente au détail dont les détaillants ont tendance à s’installer dans des immeubles indépendants, dont les concessionnaires automobiles, les vendeurs de pièces de véhicules et les stations-service, plus du tiers des ventes au détail en magasin ont été réalisées par des détaillants situés dans l’un des sept types de centres commerciaux couverts par cette étude.

Si les détaillants situés dans des centres commerciaux occupent une grande part du marché de la vente au détail de Vancouver, c’est particulièrement le cas dans certains sous-secteurs tels que les vêtements et accessoires vestimentaires et les appareils électroniques et électroménagers.

De tous les types de centres commerciaux, ce sont les mégacentres régionaux, les centres régionaux et les centres communautaires qui ont généré le plus de ventes au détail en centre commercial à Vancouver en 2016.

Début de la boîte de texte
Notes sur la méthodologie et termes

Le type de centre commercial a été ajouté comme attribut au cadre des détaillants de la RMR de Vancouver en consultant les sites Web des centres commerciaux pour y trouver la mention des détaillants figurant dans le cadre de Statistique Canada. Pour les centres commerciaux n’ayant pas de site Web, on a recherché le code postal du détaillant dans la base de sondage et dans Google Maps.

Dans cette étude, seuls les commerçants du secteur de la vente au détail sont comptés dans le calcul des ventes au détail des centres commerciaux. Les autres fournisseurs de services des centres commerciaux, par exemple les services bancaires et alimentaires (aussi bien les restaurants avec service aux tables que les restaurants des foires alimentaires), sont exclus de cette étude.

Terminologie

Centre commercial

Un centre commercial est une propriété de vente au détail qui est planifiée, construite et gérée à titre d’entité unique et qui appartient à une seule partie. Un centre commercial est constitué de plusieurs unités commerciales et offre au moins 10 000 pieds carrés de superficie brute de location. 

Région métropolitaine de recensement (RMR)

Une région métropolitaine de recensement (RMR) est formée d’une ou de plusieurs municipalités adjacentes situées autour d’un centre de population (aussi appelé le noyau). Une RMR doit avoir une population totale d’au moins 100 000 habitants et son noyau doit compter au moins 50 000 habitants.

Superficie brute de location (SBL)

La superficie brute de location signifie l’espace de plancher total conçu pour l’occupation et l’usage exclusif d’un locataire pour la vente au détail. On la mesure de la ligne médiane des murs mitoyens au centre des murs extérieurs. Elle comprend à la fois l’espace du propriétaire et l’espace à louer.

Fin de la boîte de texte

Bibliographie

BC Stats. Non daté. Population Estimates – Province of British Columbia. Dernière mise à jour en janvier 2016.
http://www2.gov.bc.ca/gov/content/data/statistics/people-population-community/population/population-estimates (consulté le 23 juin 2017).

BC Stats. Non daté. Population Projections, British Columbia and Sub-provincial – BC Stats. Dernière mise à jour en août 2016.
http://www.bcstats.gov.bc.ca/apps/PopulationProjections.apsx (consulté le 23 juin 2017).

International Council of Shopping Centers. 2010. Canadian Retail Real Estate Standard: A Framework for Shopping Centre and Other Retail Format Definitions. Dernière mise à jour en décembre 2010.
https://c.ymcdn.com/sites/www.realpac.ca/resource/resmgr/research/icsc-canadianshopping-centre.pdf (consulté le 15 juin 2017).

Monday Report’s Canadian Directory of Shopping Centres. 2016. Number of Shopping Centres by Type in the Vancouver CMA for 2016. (base de données).

Statistique Canada. Non daté. Tableau 080-0032 – Commerce de détail, ventes totales et ventes par commerce électronique (tableau). CANSIM (base de données). Dernière mise à jour le 20 juillet 2017.
http://www5.statcan.gc.ca/cansim/a26?lang=fra&retrLang=fra&id=0800032&pattern=&stByVal=1&p1=1&p2=50&tabMode=dataTable&csid= (consulté le 21 juillet 2017).

Statistique Canada. Non daté. Tableau 080-0031 – Enquête annuelle sur le commerce de détail, méthode de vente (tableau). CANSIM (base de données). Dernière mise à jour le 21 juillet 2017.
http://www5.statcan.gc.ca/cansim/a26?lang=fra&retrLang=fra&id=0800031&pattern=&stByVal=1&p1=1&p2=50&tabMode=dataTable&csid= (consulté le 21 juillet 2017).

Statistique Canada. Non daté. Tableau 080-0033 – Ventes au détail par commerce électronique, non-désaisonnalisées (tableau). CANSIM (base de données). Dernière mise à jour le 22 juin 2017.
http://www5.statcan.gc.ca/cansim/a26?lang=fra&retrLang=fra&id=0800033&pattern=&stByVal=1&p1=1&p2=50&tabMode=dataTable&csid= (consulté le 29 juin 2017).

Statistique Canada. Non daté. Tableau 080-0020 – Commerce de détail, ventes selon le Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) (tableau). CANSIM (base de données). Dernière mise à jour le 22 juin 2017.
http://www5.statcan.gc.ca/cansim/a26?lang=fra&retrLang=fra&id=0800020&pattern=&stByVal=1&p1=1&p2=50&tabMode=dataTable&csid= (consulté le 21 juillet 2017).

Date de modification :