Aperçus économiques
Développements récents de l’économie canadienne : printemps 2016

par Guy Gellatly, Direction des études analytiques

Date de diffusion : le 16 mai 2016 Correction date: (if required)

Start of text box

Cet article de la série Aperçus économiques offre aux utilisateurs un aperçu intégré des changements récents qui ont touché la production, l’emploi, la demande des ménages, le commerce international et les prix. Structuré sous forme de sommaire statistique des principaux indicateurs économiques, ce rapport a pour but de fournir des enseignements sur les nouveautés observées au sein de l’économie canadienne, en mettant l’accent sur les principaux changements dans les données économiques à la fin de 2015 et au début de 2016. Sauf indication contraire, les résultats présentés dans ce rapport sont fondés sur des données désaisonnalisées qui peuvent être consultées dans CANSIM à compter du 10 mai 2016.

End of text box

Aperçu

L’économie a pris de la vigueur au second semestre de 2015, les dépenses des ménages et les exportations ayant soutenu la croissance. Toutefois, les investissements des entreprises ont continué d’avoir une incidence sur la croissance, sous l’effet de la réduction des dépenses en construction non résidentielle, en machines et matériel et en propriété intellectuelle. La production des industries productrices de biens s’est accrue vers la fin de l’année, en raison de l’intensification de l’extraction de pétrole et de gaz et de la fabrication. Les producteurs de pétrole non classique ont augmenté leur production vers la fin de 2015, conséquence d’une hausse du volume des exportations d’énergie, laquelle s’est poursuivie au début de la nouvelle année. De même, les constructeurs de véhicules automobiles ont accru leur production vers la fin de 2015, à la faveur de la croissance des exportations de véhicules automobiles et de pièces automobiles.

Le recul des prix de l’énergie réduit la valeur des ventes à l’exportation au second semestre de 2015. Les exportations d’énergie annuelles du Canada, mesurées en dollars courants, ont diminué de 44,8 milliards de dollars de 2014  à 2015.

La création d’emplois a été modeste pendant le second semestre de 2015, sous l’effet du ralentissement de la croissance du travail à plein temps. L’emploi a augmenté dans le secteur des soins de santé et de l’assistance sociale et dans le secteur des services professionnels, scientifiques et techniques. L’emploi dans le secteur de la fabrication a crû légèrement à la fin de l’année.   

L’activité économique en Alberta s’est modérée au second semestre de 2015, l’économie continuant de s’adapter au recul des prix du pétrole. Les ventes au détail, les ventes de gros et les livraisons manufacturières en Alberta affichaient toutes une tendance à la baisse. L’emploi dans les industries primaires s’est contracté. On a observé une hausse du chômage pendant le second semestre de l’année, en raison de la baisse des gains hebdomadaires moyens mesurés d’une année à l’autre.

À l’échelon national, la croissance de la production a commencé à dépasser celle de l’emploi au second semestre de 2015, à la faveur d’une hausse de la production dans le secteur des industries productrices de biens.

Graphique 1 Production et emploi

Description du graphique 1
Graphique 1 Production et emploi, variation d'une année à l'autre (pourcentage)
  Produit intérieur brut Emploi
janvier 2007 1,4 2,5
février 2007 1,7 2,4
mars 2007 1,8 2,3
avril 2007 1,9 2,1
mai 2007 2,3 1,7
juin 2007 2,8 2,0
juillet 2007 2,6 2,3
août 2007 2,8 2,3
septembre 2007 2,7 2,4
octobre 2007 2,6 2,6
novembre 2007 2,5 2,5
décembre 2007 1,4 2,2
janvier 2008 2,0 2,0
février 2008 1,3 2,1
mars 2008 1,2 1,8
avril 2008 1,2 2,0
mai 2008 0,8 1,8
juin 2008 0,7 1,5
juillet 2008 1,1 1,1
août 2008 0,7 1,2
septembre 2008 0,9 1,3
octobre 2008 0,7 1,1
novembre 2008 -0,4 0,3
décembre 2008 -1,4 0,1
janvier 2009 -2,2 -0,8
février 2009 -2,6 -1,3
mars 2009 -3,5 -1,4
avril 2009 -4,0 -1,7
mai 2009 -4,1 -1,9
juin 2009 -4,2 -1,9
juillet 2009 -4,4 -1,9
août 2009 -4,4 -1,9
septembre 2009 -3,7 -2,1
octobre 2009 -3,5 -2,2
novembre 2009 -1,9 -1,1
décembre 2009 -0,3 -1,0
janvier 2010 0,8 0,0
février 2010 1,9 0,4
mars 2010 3,2 0,6
avril 2010 3,4 1,3
mai 2010 4,0 1,6
juin 2010 4,1 2,1
juillet 2010 4,1 2,0
août 2010 4,5 2,1
septembre 2010 3,7 1,7
octobre 2010 4,1 1,8
novembre 2010 3,9 1,5
décembre 2010 4,4 1,8
janvier 2011 4,0 1,9
février 2011 3,3 1,8
mars 2011 3,1 1,8
avril 2011 3,3 1,6
mai 2011 2,6 1,4
juin 2011 2,8 1,2
juillet 2011 3,4 1,4
août 2011 3,6 1,5
septembre 2011 3,9 1,7
octobre 2011 3,4 1,4
novembre 2011 3,1 1,2
décembre 2011 2,9 1,2
janvier 2012 2,6 0,7
février 2012 2,5 0,7
mars 2012 2,4 1,1
avril 2012 2,7 1,5
mai 2012 2,9 1,4
juin 2012 2,6 1,3
juillet 2012 2,1 1,0
août 2012 1,4 1,2
septembre 2012 1,0 1,3
octobre 2012 1,0 1,5
novembre 2012 1,2 1,7
décembre 2012 0,7 1,8
janvier 2013 1,2 2,0
février 2013 1,8 2,2
mars 2013 2,0 1,5
avril 2013 1,7 1,1
mai 2013 2,0 1,5
juin 2013 1,6 1,4
juillet 2013 2,0 1,5
août 2013 2,5 1,4
septembre 2013 2,9 1,2
octobre 2013 3,4 1,2
novembre 2013 3,2 1,0
décembre 2013 2,7 0,7
janvier 2014 2,3 0,7
février 2014 2,5 0,6
mars 2014 2,3 1,0
avril 2014 2,5 0,7
mai 2014 2,8 0,4
juin 2014 3,4 0,5
juillet 2014 2,8 0,6
août 2014 2,2 0,3
septembre 2014 2,2 0,5
octobre 2014 2,1 0,8
novembre 2014 1,8 0,7
décembre 2014 2,5 0,7
janvier 2015 2,1 0,7
février 2015 1,5 0,7
mars 2015 1,3 0,8
avril 2015 0,9 0,7
mai 2015 0,3 1,1
juin 2015 0,6 1,0
juillet 2015 0,9 0,9
août 2015 1,4 1,1
septembre 2015 0,5 0,9
octobre 2015 0,2 0,8
novembre 2015 0,6 0,7
décembre 2015 0,7 0,9
janvier 2016 1,6 0,7
février 2016 1,5 0,7
mars 2016   0,7
avril 2016   0,8
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableaux 282-0087 et 379-0031.

Les dépenses de consommation et les exportations ont soutenu la croissance au second semestre de 2015

La production s’est raffermie au second semestre de 2015, grâce à la reprise de l’économie après deux replis trimestriels consécutifs. Le PIB réel a augmenté de 0,2 % au quatrième trimestre, après avoir progressé de 0,6 % au troisième trimestre. Pour 2015 dans son ensemble, l’économie a crû de 1,2 %, ce qui représente environ la moitié du rythme de croissance observé en 2014.

Les dépenses de consommation ont continué de soutenir la croissance au second semestre, mais elles se sont modérées vers la fin de l’année. Les dépenses finales des ménages ont augmenté de 0,2 % au quatrième trimestre, en baisse par rapport à 0,5 % au troisième trimestre, conséquence du ralentissement des dépenses en automobiles. Les dépenses en logement, en ameublement et en matériel audiovisuel se sont accrues au quatrième trimestre. Pour 2015 dans son ensemble, les dépenses des ménages ont progressé de 1,9 %, en baisse par rapport à 2,6 % en 2014. Les dépenses annuelles en biens durables ont enregistré une hausse de 3,3 %, soutenues par la hausse des ventes d’automobiles.

Les volumes des exportations ont contribué à la croissance du PIB au troisième trimestre (+2,6 %), mais ils se sont contractés vers la fin de l’année (-0,6 %), sous l’effet du repli des exportations d’énergie. En revanche, les exportations de véhicules automobiles et de pièces automobiles, de métaux, de minéraux non métalliques et de produits forestiers ont progressé vers la fin de l’année. Les exportations de biens de consommation ont légèrement reculé au quatrième trimestre, après une hausse marquée au troisième trimestre. Pour 2015 dans son ensemble, les volumes des exportations se sont accrus de 3,0 %, en baisse par rapport à une augmentation de 5,3 % en 2014. 

Graphique 2 Produit intérieur brut réel, agrégats sélectionnés

Description du graphique 2
Graphique 2 Produit intérieur brut réel, agrégats sélectionnés, indice (T1 2007=100)
  Dépenses des ménages Dépenses publiques courantes Investissements des entreprises en bâtiments non résidentiels Exportations de biens Logement
premier trimestre 2007 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
deuxième trimestre 2007 101,5 100,5 100,5 101,6 100,6
troisième trimestre 2007 102,4 101,9 100,9 99,7 100,3
quatrième trimestre 2007 104,3 101,9 102,7 96,9 100,7
premier trimestre 2008 105,1 102,8 106,4 95,5 99,5
deuxième trimestre 2008 105,2 105,1 106,6 96,3 97,2
troisième trimestre 2008 105,3 105,0 106,6 95,2 95,0
quatrième trimestre 2008 104,0 106,5 101,3 89,9 89,5
premier trimestre 2009 103,7 106,6 85,7 81,4 83,7
deuxième trimestre 2009 104,5 107,4 82,1 77,3 86,7
troisième trimestre 2009 105,7 108,0 82,8 80,1 90,2
quatrième trimestre 2009 106,4 108,8 85,2 82,1 95,8
premier trimestre 2010 107,6 109,8 89,8 84,0 98,5
deuxième trimestre 2010 108,5 109,7 94,1 87,3 97,3
troisième trimestre 2010 109,4 110,1 97,6 87,1 95,5
quatrième trimestre 2010 110,4 110,8 102,5 89,5 94,8
premier trimestre 2011 110,6 110,9 105,4 89,8 96,8
deuxième trimestre 2011 111,1 111,4 108,0 87,7 96,6
troisième trimestre 2011 111,5 111,8 108,4 93,3 99,1
quatrième trimestre 2011 112,2 112,1 111,5 94,5 100,1
premier trimestre 2012 112,9 112,2 114,2 94,1 104,4
deuxième trimestre 2012 113,0 111,9 117,8 93,9 103,9
troisième trimestre 2012 113,7 112,7 118,1 93,2 103,1
quatrième trimestre 2012 114,3 112,6 120,6 93,1 103,0
premier trimestre 2013 114,9 112,7 120,9 95,6 102,3
deuxième trimestre 2013 115,8 112,2 120,8 96,5 104,0
troisième trimestre 2013 116,7 112,7 120,8 96,0 103,6
quatrième trimestre 2013 117,4 113,1 119,9 97,6 103,1
premier trimestre 2014 117,7 113,0 119,4 96,9 102,7
deuxième trimestre 2014 118,9 113,2 120,1 102,3 105,1
troisième trimestre 2014 119,8 113,0 121,4 104,4 107,7
quatrième trimestre 2014 120,5 112,9 121,7 104,1 107,6
premier trimestre 2015 120,7 114,0 115,3 103,8 109,1
deuxième trimestre 2015 121,3 114,7 111,3 104,0 109,5
troisième trimestre 2015 121,9 114,7 108,4 107,1 110,2
quatrième trimestre 2015 122,2 115,1 104,9 106,5 110,7
Note :
T1 : premier trimestre.
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 380-0064.

Les investissements des entreprises ont continué de se contracter vers la fin de 2015

Les investissements non résidentiels des entreprises ont continué de diminuer au second semestre de 2015. Les dépenses en construction non résidentielle et en machines et matériel se sont contractées de 3,3% au quatrième trimestre, après un recul de 2,6 % au troisième trimestre. La réduction des dépenses en construction non résidentielle découlait de la diminution des dépenses tant dans les ouvrages de génie que dans les bâtiments non résidentiels. Les dépenses en capital dans les ouvrages de génie ont fléchi pendant neuf trimestres consécutifs.

Les investissements des entreprises en machines et matériel se sont contractés de 2,3 % au quatrième trimestre, après un repli de 1,9 % au troisième trimestre. La diminution des dépenses en automobiles, en matériel informatique et en matériel de communication a contribué à la réduction des dépenses en machines et matériel vers la fin de l’année. Les investissements en propriété intellectuelle ont continué de reculer au second semestre de l’année, sous l’effet de la baisse des dépenses d’exploration et d’évaluation minérales. Mesurées d’une année à l’autre, les dépenses d’investissement en exploration et évaluation minérales étaient de moitié inférieures à ce qu’elles étaient au quatrième trimestre de 2014.    

Les dépenses en capital dans la construction résidentielle ont modéré le repli global des investissements des entreprises. Les dépenses dans le secteur de l’habitation ont crû de 0,4 % au quatrième trimestre, soit la quatrième augmentation trimestrielle consécutive. Les rénovations et les coûts de transfert de propriété, qui traduisent l’activité sur les marchés de la revente, ont soutenu la croissance vers la fin de 2015, ce qui a compensé le recul des dépenses en nouvelles constructions. Pour 2015 dans son ensemble, les investissements des entreprises dans le secteur de l’habitation se sont accrus de 3,9 %, en hausse par rapport à 2,5 % en 2014.

Graphique 3 Formation brute de capital fixe des entreprises

Description du graphique 3
Graphique 3: Formation brute de capital fixe des entreprises, indice (T1 2007=100)
  Formation brute totale de capital fixe des entreprises Bâtiments résidentiels Ouvrages non résidentiels Machines et matériel Produits de propriété intellectuelle
premier trimestre 2007 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
deuxième trimestre 2007 100,6 100,6 99,8 101,3 100,7
troisième trimestre 2007 100,8 100,3 100,2 101,6 102,1
quatrième trimestre 2007 102,1 100,7 100,5 105,0 104,5
premier trimestre 2008 104,0 99,5 107,2 105,4 107,6
deuxième trimestre 2008 103,3 97,2 108,7 104,1 107,6
troisième trimestre 2008 102,2 95,0 109,3 103,3 105,8
quatrième trimestre 2008 96,8 89,5 106,6 95,3 100,1
premier trimestre 2009 85,1 83,7 91,8 79,1 88,0
deuxième trimestre 2009 83,9 86,7 85,7 77,9 85,4
troisième trimestre 2009 85,5 90,2 84,9 80,3 85,6
quatrième trimestre 2009 89,0 95,8 85,7 84,3 87,7
premier trimestre 2010 92,9 98,5 93,9 84,9 91,8
deuxième trimestre 2010 95,1 97,3 98,6 88,8 95,6
troisième trimestre 2010 96,5 95,5 104,7 89,2 97,6
quatrième trimestre 2010 98,8 94,8 111,2 92,1 97,7
premier trimestre 2011 100,7 96,8 115,5 93,3 95,6
deuxième trimestre 2011 102,6 96,6 114,6 100,2 101,0
troisième trimestre 2011 104,1 99,1 119,5 95,0 104,0
quatrième trimestre 2011 106,1 100,1 124,0 96,5 104,1
premier trimestre 2012 109,1 104,4 127,3 98,3 104,7
deuxième trimestre 2012 110,3 103,9 133,1 99,1 99,8
troisième trimestre 2012 110,2 103,1 133,7 99,0 100,7
quatrième trimestre 2012 111,4 103,0 138,1 99,1 99,7
premier trimestre 2013 110,9 102,3 141,5 95,5 96,7
deuxième trimestre 2013 111,3 104,0 143,0 93,2 94,5
troisième trimestre 2013 111,3 103,6 144,9 90,7 96,5
quatrième trimestre 2013 110,7 103,1 144,1 89,8 96,1
premier trimestre 2014 109,9 102,7 143,2 89,8 92,7
deuxième trimestre 2014 111,0 105,1 142,9 91,7 91,8
troisième trimestre 2014 112,6 107,7 142,9 94,8 91,2
quatrième trimestre 2014 112,7 107,6 142,1 96,5 91,8
premier trimestre 2015 109,0 109,1 131,1 96,0 83,3
deuxième trimestre 2015 106,8 109,5 126,7 92,5 80,6
troisième trimestre 2015 105,4 110,2 122,8 90,8 79,2
quatrième trimestre 2015 103,6 110,7 118,0 88,7 78,3
Note :
T1 : premier trimestre.
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 380-0068.

La productivité du travail dans le secteur des entreprises s’est améliorée au second semestre de 2015, après deux replis trimestriels consécutifs. La productivité du travail a augmenté légèrement (+0,1 %) au quatrième trimestre, après une hausse de 0,4 % au troisième trimestre. La productivité s’est accrue dans les secteurs de l’extraction minière et de l’extraction de pétrole et de gaz au cours des deux trimestres, en raison de la contraction des heures travaillées. La productivité dans le secteur de la fabrication a également augmenté légèrement au second semestre de l’année, après des reculs au premier trimestre.

Aux États-Unis, le PIB réel est descendu à 1,4 % (taux annualisé) au quatrième trimestre de 2015, alors qu’il était de 2,0 % au troisième trimestre. Pour 2015 dans son ensemble, le PIB réel des États-Unis a progressé de 2,4 %, comparativement à 1,2 % au Canada.

Les perspectives de dépenses en capital pour le pétrole et le gaz sont en baisse de 26 %

Les industries de l’extraction de pétrole et de gaz prévoient dépenser 26,3 % de moins en immobilisations en 2016, les perspectives concernant les bâtiments et les machines et le matériel étant en baisse. Les dépenses en capital prévues pour l’extraction de pétrole et de gaz se chiffrent à 36,5 milliards de dollars en 2016, en recul par rapport aux dépenses annuelles provisoires de 2015 qui se chiffraient à 49,5 milliards de dollars, et aux dépenses annuelles en capital de 76,1 milliards de dollars en 2014. En Alberta, les industries de l’extraction de pétrole et de gaz prévoient dépenser 26,5 milliards de dollars en immobilisations en 2016, en baisse de 27,1 % par rapport aux dépenses provisoires réelles de 2015, et de 54,4 % par rapport aux dépenses en capital de 2014.

On s’attend à ce que les dépenses en capital dans les industries de la fabrication diminuent de 10,9 % en 2016, à la suite des hausses enregistrées au cours des deux années précédentes. Les fabricants du Québec prévoient que leurs dépenses en capital seront plus élevées en 2016, alors que les fabricants de l’Ontario prévoient une diminution de leurs dépenses.   

Dans l’ensemble, les organisations privées et publiques prévoient dépenser 4,4 % de moins en actifs liés à la construction et aux machines et au matériel non résidentiels en 2016. On prévoit que les dépenses globales en capital en Alberta reculeront de 11,9 %, tandis que les dépenses en capital prévues au Québec devraient augmenter de 7,1 %. Les dépenses en capital prévues en Ontario ne devraient connaître que peu de variation par rapport aux niveaux de 2015. 

L’activité s’est raffermie dans le secteur de la fabrication et le secteur de l’extraction de pétrole et de gaz vers la fin de 2015 et au début de 2016 

Les industries productrices de biens ont augmenté leur production de novembre à janvier, à la faveur de l’activité dans le secteur de la fabrication et dans celui de l’extraction de pétrole et de gaz. Les fabricants ont enregistré trois hausses mensuelles consécutives pendant cette période, la production des fabricants de véhicules neufs et de pièces automobiles s’étant accélérée en début d’année. Les raffineries de pétrole et les fabricants de produits en bois ont également connu une hausse de production, qui s’est poursuivie en janvier.

La production dans le secteur de la construction a pris de la vigueur à la fin de l’année, après trois diminutions consécutives de septembre à novembre. Cette hausse a été soutenue par la construction et les travaux de réparations résidentiels. Les travaux de génie se sont également intensifiés en décembre, après 13 reculs mensuels consécutifs. Avant janvier, la construction de bâtiments non résidentiels avait diminué pendant six mois de suite.

Graphique 4 Produit intérieur brut réel, certains secteurs

Description du graphique 4
Graphique 4 Produit intérieur brut réel selon certaines industries, indice (janvier 2007=100)
  Extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz Construction Fabrication Commerce de détail
janvier 2007 100,0 100,0 100,0 100,0
février 2007 101,2 100,2 100,5 100,1
mars 2007 101,8 100,7 100,5 100,4
avril 2007 99,4 101,1 100,8 102,0
mai 2007 101,2 102,1 100,0 102,6
juin 2007 101,7 102,3 100,2 102,4
juillet 2007 100,2 102,4 99,3 102,5
août 2007 102,4 102,8 99,0 103,9
septembre 2007 101,5 102,8 98,7 102,9
octobre 2007 99,3 102,0 98,7 103,3
novembre 2007 98,4 102,2 98,5 104,7
décembre 2007 97,4 103,4 95,9 106,4
janvier 2008 98,7 104,8 95,6 107,0
février 2008 97,4 105,1 95,9 106,1
mars 2008 99,0 104,8 94,3 106,2
avril 2008 98,6 103,7 95,6 106,6
mai 2008 96,7 105,1 96,1 106,5
juin 2008 98,3 104,7 95,5 106,9
juillet 2008 101,0 104,7 95,9 106,4
août 2008 100,2 104,5 94,2 106,6
septembre 2008 98,4 105,1 94,2 107,4
octobre 2008 99,2 105,8 92,8 106,3
novembre 2008 97,5 104,3 91,2 104,0
décembre 2008 94,2 102,1 87,2 101,3
janvier 2009 97,0 98,8 84,1 103,1
février 2009 93,5 97,5 83,2 102,9
mars 2009 88,2 96,3 82,0 102,7
avril 2009 85,4 95,7 80,7 102,6
mai 2009 85,8 96,4 79,7 103,1
juin 2009 86,6 96,5 79,0 103,3
juillet 2009 85,5 96,8 79,6 103,4
août 2009 83,9 97,5 80,0 103,5
septembre 2009 87,0 98,6 80,9 104,1
octobre 2009 87,0 99,6 80,5 104,0
novembre 2009 88,2 101,5 81,8 102,3
décembre 2009 87,2 102,5 81,4 104,0
janvier 2010 90,0 104,3 82,3 105,6
février 2010 92,8 104,8 83,4 105,6
mars 2010 94,0 105,2 84,7 107,8
avril 2010 93,6 105,6 84,6 105,4
mai 2010 98,3 105,4 85,0 105,0
juin 2010 97,7 105,9 86,1 105,7
juillet 2010 97,5 106,1 86,1 106,0
août 2010 97,1 106,8 86,0 106,4
septembre 2010 95,5 107,1 85,4 106,4
octobre 2010 98,9 107,5 85,3 106,0
novembre 2010 100,1 107,8 84,8 107,7
décembre 2010 102,4 108,0 86,2 107,1
janvier 2011 100,0 109,0 87,0 106,8
février 2011 99,5 109,4 86,3 106,8
mars 2011 101,8 108,8 86,9 105,3
avril 2011 102,5 108,6 86,9 106,5
mai 2011 98,8 108,4 86,4 106,5
juin 2011 100,5 109,5 86,8 107,9
juillet 2011 103,6 110,3 88,1 106,9
août 2011 107,3 111,1 87,9 106,8
septembre 2011 107,6 111,6 88,9 107,1
octobre 2011 105,9 111,8 89,1 107,8
novembre 2011 105,2 112,3 89,6 107,8
décembre 2011 105,6 113,5 91,1 109,5
janvier 2012 105,8 114,7 90,7 108,5
février 2012 103,1 115,8 89,3 107,3
mars 2012 102,6 117,7 89,3 107,9
avril 2012 102,8 119,2 90,2 107,1
mai 2012 102,2 118,8 89,7 107,5
juin 2012 100,9 119,3 89,8 107,5
juillet 2012 99,1 119,5 89,8 108,5
août 2012 97,5 119,7 89,5 107,4
septembre 2012 97,8 120,3 88,5 107,4
octobre 2012 99,5 121,1 87,5 107,3
novembre 2012 101,5 121,4 88,5 107,7
décembre 2012 101,7 121,7 87,9 107,1
janvier 2013 102,8 121,1 89,0 109,3
février 2013 105,0 121,4 89,2 108,6
mars 2013 105,6 122,0 89,4 109,0
avril 2013 104,6 122,4 88,9 109,6
mai 2013 103,6 122,6 88,7 111,4
juin 2013 103,3 119,7 88,7 109,9
juillet 2013 105,7 122,0 88,5 111,3
août 2013 107,3 122,2 88,7 111,8
septembre 2013 107,5 121,9 90,1 112,6
octobre 2013 109,1 122,1 90,7 113,0
novembre 2013 108,4 122,3 90,6 113,4
décembre 2013 108,1 121,1 88,9 112,4
janvier 2014 109,7 121,6 89,2 112,5
février 2014 112,0 122,3 90,8 113,1
mars 2014 113,3 121,7 90,3 112,8
avril 2014 114,8 121,6 90,8 114,2
mai 2014 114,6 123,2 92,0 114,4
juin 2014 116,1 123,8 92,5 116,0
juillet 2014 113,3 124,8 92,9 116,1
août 2014 109,5 123,9 91,8 115,5
septembre 2014 113,4 124,0 92,8 116,0
octobre 2014 115,3 124,5 92,6 116,0
novembre 2014 113,7 124,6 92,1 116,9
décembre 2014 112,3 124,2 93,7 115,4
janvier 2015 111,9 122,8 92,4 114,5
février 2015 111,2 121,3 91,3 116,2
mars 2015 108,0 120,3 92,1 117,4
avril 2015 105,3 119,5 91,7 116,6
mai 2015 105,1 120,0 91,1 116,8
juin 2015 108,9 118,9 91,5 117,0
juillet 2015 112,3 118,7 92,3 117,1
août 2015 113,7 119,0 92,8 118,1
septembre 2015 108,5 118,2 92,0 118,6
octobre 2015 109,0 117,2 91,8 118,5
novembre 2015 110,1 116,8 92,2 120,5
décembre 2015 110,3 117,5 93,6 118,3
janvier 2016 111,3 117,5 95,0 120,2
février 2016 110,5 117,6 94,2 121,9
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 379-0031.

Après des mouvements compensatoires vers la fin de l’année, le commerce de détail s’est raffermi au début de 2016. En date de janvier, les concessionnaires de véhicules automobiles et de pièces automobiles avaient affiché une croissance de leurs volumes au cours de sept des huit derniers mois.

Après que des perturbations de l’approvisionnement se sont répercutées sur la production en septembre, l’extraction de pétrole par des méthodes non classiques a augmenté jusqu’au début de 2016. Pour 2015 dans son ensemble, la production par des méthodes non classiques a crû de 8,9 %, ce qui a compensé un repli de 2,9 % de l’extraction par des méthodes classiques. Les établissements qui fournissent des activités de soutien à l’extraction minière et à l’extraction de pétrole et de gaz, ce qui comprend les services de montage et de forage, ont continué d’afficher des reculs. La production annuelle de ces services de soutien était de 35 % moins élevée en 2015, sous l’effet des contractions importantes survenues en début d’année. En revanche, l’activité dans le secteur du transport du pétrole brut et des autres services de transport par pipeline s’est raffermie vers la fin de l’année. Pour 2015 dans son ensemble, la production dans ce secteur était de 8,8 % supérieure au niveau enregistré en 2014.

Graphique 5 Produit intérieur brut réel, certains secteurs

Description du graphique 5
Graphique 5 Produit intérieur brut réel selon certaines industries, indice (janvier 2007=100)
  Extraction de pétrole et de gaz par des méthodes classiques Extraction de pétrole par des méthodes non classiques Activités de soutien à l'extraction minière et à l'extraction de pétrole et de gaz Transport du pétrole brut et autres services de transport par pipeline
janvier 2007 100,0 100,0 100,0 100,0
février 2007 100,2 108,1 98,8 97,7
mars 2007 100,3 112,5 95,5 96,6
avril 2007 103,4 102,3 80,3 96,8
mai 2007 103,7 100,0 88,1 96,1
juin 2007 105,5 94,4 95,1 93,2
juillet 2007 99,5 101,6 100,9 96,6
août 2007 100,8 110,6 94,9 95,3
septembre 2007 101,0 106,4 94,1 94,8
octobre 2007 99,4 105,1 90,8 94,0
novembre 2007 98,3 101,8 93,4 93,6
décembre 2007 97,9 93,2 91,6 91,7
janvier 2008 95,7 104,9 94,3 92,3
février 2008 94,7 102,5 92,2 91,7
mars 2008 95,9 105,7 93,3 90,6
avril 2008 97,5 101,6 89,4 89,4
mai 2008 95,4 97,9 90,3 91,7
juin 2008 93,5 105,2 106,8 89,4
juillet 2008 97,2 107,9 111,6 86,8
août 2008 94,5 110,9 111,6 87,6
septembre 2008 94,4 106,3 108,2 86,1
octobre 2008 95,9 107,3 112,2 89,8
novembre 2008 93,6 109,4 110,0 88,1
décembre 2008 91,1 112,9 89,7 90,7
janvier 2009 92,1 115,1 91,7 88,3
février 2009 91,4 121,6 86,4 85,2
mars 2009 88,5 118,2 64,7 84,3
avril 2009 85,9 111,9 69,9 83,2
mai 2009 82,4 124,7 68,1 80,7
juin 2009 85,8 127,2 67,2 84,3
juillet 2009 86,3 128,8 62,4 83,4
août 2009 81,7 122,8 68,7 82,8
septembre 2009 82,1 127,7 72,7 86,4
octobre 2009 81,3 130,1 70,2 87,3
novembre 2009 82,9 130,4 80,3 87,8
décembre 2009 81,2 120,8 92,0 85,7
janvier 2010 83,6 113,8 90,3 82,0
février 2010 82,4 127,1 98,0 81,4
mars 2010 83,6 131,8 89,6 87,6
avril 2010 83,8 135,1 87,2 85,8
mai 2010 85,4 144,8 97,8 87,9
juin 2010 85,3 145,7 94,3 87,8
juillet 2010 86,1 140,3 94,2 89,8
août 2010 88,4 136,5 88,7 90,0
septembre 2010 87,3 131,9 81,0 80,1
octobre 2010 86,6 139,0 92,8 82,6
novembre 2010 86,7 148,9 92,9 87,7
décembre 2010 88,4 153,5 97,6 87,6
janvier 2011 88,4 146,5 89,1 97,8
février 2011 86,3 148,5 88,9 102,6
mars 2011 87,6 146,8 104,3 99,2
avril 2011 88,1 151,6 101,8 95,2
mai 2011 86,9 135,6 102,8 94,5
juin 2011 85,4 145,7 103,2 96,5
juillet 2011 87,7 151,0 105,1 100,9
août 2011 89,5 154,0 123,7 106,1
septembre 2011 89,9 155,4 123,9 106,2
octobre 2011 89,1 151,4 124,1 106,2
novembre 2011 87,9 151,7 123,7 104,0
décembre 2011 88,0 153,1 120,6 105,7
janvier 2012 87,9 159,9 121,2 111,1
février 2012 86,0 156,4 123,7 109,6
mars 2012 85,1 145,7 127,9 109,4
avril 2012 84,8 155,0 118,7 113,7
mai 2012 82,4 162,0 110,3 116,3
juin 2012 79,6 158,9 110,0 116,0
juillet 2012 78,0 160,8 104,6 114,8
août 2012 76,5 160,3 102,6 114,1
septembre 2012 76,6 158,9 106,3 111,1
octobre 2012 80,9 161,4 102,4 105,5
novembre 2012 83,7 155,6 105,0 110,0
décembre 2012 82,1 163,5 104,9 115,0
janvier 2013 83,0 162,6 111,9 116,4
février 2013 83,9 161,9 116,3 117,1
mars 2013 84,7 166,4 109,7 121,3
avril 2013 84,1 161,8 109,5 117,6
mai 2013 86,2 154,5 104,7 115,6
juin 2013 87,0 159,6 100,2 115,8
juillet 2013 88,2 163,0 105,9 115,8
août 2013 88,4 172,6 111,6 119,9
septembre 2013 88,7 168,8 113,4 122,4
octobre 2013 86,9 173,3 116,6 127,0
novembre 2013 86,7 178,6 109,4 126,1
décembre 2013 87,8 177,7 105,7 119,7
janvier 2014 87,7 175,9 121,2 123,5
février 2014 88,8 175,7 125,5 125,3
mars 2014 88,7 179,5 130,7 127,8
avril 2014 88,6 182,1 138,5 127,6
mai 2014 89,6 183,1 135,5 132,1
juin 2014 91,3 186,2 129,6 134,3
juillet 2014 90,3 180,2 122,1 133,5
août 2014 86,8 178,3 113,4 134,0
septembre 2014 89,8 188,1 114,7 135,1
octobre 2014 90,6 195,0 115,3 136,4
novembre 2014 90,6 186,4 117,3 136,7
décembre 2014 89,1 184,4 114,3 137,1
janvier 2015 89,6 196,4 94,8 135,8
février 2015 88,6 206,3 79,6 137,4
mars 2015 87,1 199,9 65,1 134,3
avril 2015 86,6 183,0 73,9 142,2
mai 2015 85,2 182,4 81,9 137,4
juin 2015 85,3 194,5 85,2 137,2
juillet 2015 85,4 213,2 81,8 146,6
août 2015 86,6 214,7 85,3 153,0
septembre 2015 87,2 191,7 78,2 149,9
octobre 2015 85,3 199,2 80,2 144,3
novembre 2015 86,6 204,3 80,4 150,8
décembre 2015 86,8 204,8 77,2 154,3
janvier 2016 87,1 210,1 78,7 163,2
février 2016 87,4 206,5 74,7 159,2
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 379-0031.

Les industries de services ont soutenu la croissance au second semestre de 2015, menée par les secteurs du transport et de l’entreposage, de l’immobilier et du commerce de détail. En 2015, la production a augmenté de 4,5 % dans le secteur de la finance et des assurances et de 3,2 % dans celui de l’immobilier. 

Le PIB réel a diminué légèrement (-0,1 %) en février en raison de la baisse de la production de biens.

Modération de la croissance de l’emploi à plein temps

Le nombre total d’emplois a progressé de 64 000 (+0,4 %) au cours des six derniers mois de 2015, à la faveur d’augmentations de l’emploi à temps partiel et du travail indépendant. La croissance de l’emploi à plein temps a peu varié au second semestre de l’année, après des hausses prononcées pendant les six premiers mois (+123 000). Les personnes de 55 ans et plus ont représenté la totalité de la croissance nette de l’emploi enregistrée de juin à décembre, alors que l’emploi a régressé tant chez les jeunes que parmi le principal groupe d’âge actif.

Graphique 6 Emploi, par secteur

Description du graphique 6
Graphique 6 Emploi, par secteur, variation d'une année à l'autre (milliers de personnes)
  Emploi total, toutes les industries Secteur de la production de biens Secteur des services
janvier 2007 400,7 81,5 319,2
février 2007 382,8 23,4 359,3
mars 2007 380,5 1,6 378,8
avril 2007 335,9 -34,2 370,0
mai 2007 282,2 -16,4 298,6
juin 2007 335,6 -17,9 353,6
juillet 2007 376,2 12,3 363,9
août 2007 378,2 45,2 333,0
septembre 2007 398,4 8,8 389,6
octobre 2007 431,5 -9,0 440,5
novembre 2007 420,3 -35,6 456,0
décembre 2007 359,4 -62,7 422,0
janvier 2008 331,3 -47,5 378,8
février 2008 355,6 -10,9 366,5
mars 2008 292,1 4,7 287,4
avril 2008 326,7 26,2 300,6
mai 2008 308,6 22,9 285,7
juin 2008 244,6 28,7 215,9
juillet 2008 193,1 5,3 187,8
août 2008 204,2 -7,8 212,0
septembre 2008 220,5 16,9 203,6
octobre 2008 193,5 5,3 188,2
novembre 2008 55,7 -26,1 81,8
décembre 2008 21,3 -28,6 49,9
janvier 2009 -129,4 -149,5 20,1
février 2009 -227,4 -212,3 -15,1
mars 2009 -230,3 -221,5 -8,8
avril 2009 -292,9 -269,1 -23,8
mai 2009 -323,9 -315,5 -8,4
juin 2009 -326,6 -308,0 -18,6
juillet 2009 -317,3 -301,2 -16,2
août 2009 -327,8 -303,2 -24,6
septembre 2009 -361,3 -280,4 -80,9
octobre 2009 -382,2 -267,6 -114,7
novembre 2009 -180,2 -225,1 44,9
décembre 2009 -164,5 -216,8 52,3
janvier 2010 4,9 -118,8 123,7
février 2010 74,7 -65,9 140,5
mars 2010 105,4 -55,1 160,6
avril 2010 225,1 -5,3 230,4
mai 2010 266,0 51,7 214,3
juin 2010 345,6 66,7 278,9
juillet 2010 336,3 50,0 286,4
août 2010 342,3 47,3 295,0
septembre 2010 279,1 0,9 278,2
octobre 2010 306,8 18,1 288,8
novembre 2010 257,4 35,1 222,3
décembre 2010 307,9 55,0 252,8
janvier 2011 315,4 78,2 237,2
février 2011 294,9 86,1 208,9
mars 2011 305,4 104,8 200,5
avril 2011 265,0 91,1 173,9
mai 2011 232,9 76,1 156,9
juin 2011 210,2 67,4 142,9
juillet 2011 238,8 73,1 165,7
août 2011 250,9 72,9 178,0
septembre 2011 294,6 84,3 210,2
octobre 2011 239,3 63,7 175,6
novembre 2011 202,6 70,7 131,9
décembre 2011 200,8 59,9 141,0
janvier 2012 121,9 22,0 99,8
février 2012 122,9 31,7 91,2
mars 2012 194,0 36,0 158,0
avril 2012 250,7 81,5 169,2
mai 2012 246,7 73,1 173,5
juin 2012 222,7 84,0 138,6
juillet 2012 179,2 91,0 88,1
août 2012 200,6 92,5 108,1
septembre 2012 227,2 110,8 116,5
octobre 2012 266,7 107,6 159,0
novembre 2012 301,4 96,2 205,2
décembre 2012 312,1 103,6 208,5
janvier 2013 351,4 92,5 259,0
février 2013 377,6 75,6 302,0
mars 2013 253,0 58,6 194,4
avril 2013 192,9 28,3 164,5
mai 2013 253,6 32,4 221,2
juin 2013 236,0 21,7 214,3
juillet 2013 255,5 14,0 241,6
août 2013 247,4 16,2 231,2
septembre 2013 216,8 -0,9 217,7
octobre 2013 206,6 18,2 188,5
novembre 2013 183,5 -10,6 194,1
décembre 2013 130,9 -50,1 181,0
janvier 2014 131,8 6,1 125,6
février 2014 114,4 2,6 111,8
mars 2014 170,2 22,2 148,0
avril 2014 121,8 -28,6 150,5
mai 2014 67,6 -50,0 117,6
juin 2014 81,9 -27,5 109,4
juillet 2014 110,8 -26,5 137,2
août 2014 57,2 -48,7 106,0
septembre 2014 90,4 -28,0 118,3
octobre 2014 140,8 -13,4 154,3
novembre 2014 119,4 -7,1 126,5
décembre 2014 120,1 30,6 89,4
janvier 2015 130,9 2,1 128,9
février 2015 129,7 -23,6 153,2
mars 2015 133,4 -54,9 188,3
avril 2015 132,4 -31,5 163,8
mai 2015 196,4 5,7 190,8
juin 2015 176,4 -13,2 189,6
juillet 2015 156,7 -29,8 186,6
août 2015 190,8 -11,7 202,4
septembre 2015 159,1 -26,2 185,4
octobre 2015 142,4 -57,0 199,3
novembre 2015 124,8 -5,1 129,9
décembre 2015 155,4 -17,0 172,4
janvier 2016 125,5 -43,7 169,2
février 2016 117,9 17,7 100,3
mars 2016 129,6 1,7 127,9
avril 2016 144,0 -27,5 171,6
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 282-0088.

La croissance de l’emploi au second semestre de 2015 a été menée par des hausses dans le secteur des soins de santé et de l’assistance sociale et dans celui des services professionnels, scientifiques et techniques. L’emploi dans le secteur de la fabrication a crû légèrement à la fin de l’année.

Graphique 7 Emploi selon le type

Description du graphique 7
Graphique 7 Emploi par classe, variation d'une année à l'autre (milliers de personnes)
  Temps plein Temps partiel
janvier 2007 287,7 113,0
février 2007 324,8 58,0
mars 2007 308,7 71,8
avril 2007 247,1 88,8
mai 2007 160,5 121,6
juin 2007 332,8 2,8
juillet 2007 314,7 61,6
août 2007 267,5 110,7
septembre 2007 299,5 98,9
octobre 2007 270,1 161,4
novembre 2007 296,1 124,3
décembre 2007 265,0 94,4
janvier 2008 279,7 51,6
février 2008 311,5 44,1
mars 2008 249,1 43,0
avril 2008 289,7 37,1
mai 2008 204,1 104,5
juin 2008 83,2 161,4
juillet 2008 86,0 107,2
août 2008 139,9 64,3
septembre 2008 114,5 106,1
octobre 2008 124,7 68,9
novembre 2008 23,2 32,5
décembre 2008 -50,2 71,5
janvier 2009 -185,2 55,8
février 2009 -365,5 138,1
mars 2009 -369,0 138,7
avril 2009 -391,4 98,5
mai 2009 -416,0 92,2
juin 2009 -436,9 110,3
juillet 2009 -402,7 85,2
août 2009 -482,6 154,8
septembre 2009 -372,1 10,8
octobre 2009 -364,1 -18,3
novembre 2009 -221,0 40,8
décembre 2009 -166,0 1,5
janvier 2010 -67,4 72,3
février 2010 118,4 -43,7
mars 2010 89,3 16,1
avril 2010 138,3 86,7
mai 2010 230,7 35,2
juin 2010 303,0 42,6
juillet 2010 118,4 218,0
août 2010 206,9 135,4
septembre 2010 134,8 144,3
octobre 2010 159,5 147,3
novembre 2010 113,6 143,9
décembre 2010 180,3 127,5
janvier 2011 209,7 105,6
février 2011 96,4 198,5
mars 2011 260,8 44,5
avril 2011 236,1 28,9
mai 2011 193,8 39,2
juin 2011 186,6 23,6
juillet 2011 382,9 -144,1
août 2011 353,2 -102,2
septembre 2011 360,4 -65,8
octobre 2011 232,8 6,5
novembre 2011 269,2 -66,7
décembre 2011 231,2 -30,2
janvier 2012 190,4 -68,5
février 2012 229,0 -106,1
mars 2012 212,3 -18,2
avril 2012 250,8 -0,1
mai 2012 225,5 21,2
juin 2012 237,4 -14,8
juillet 2012 213,0 -33,9
août 2012 203,5 -2,9
septembre 2012 188,4 38,8
octobre 2012 288,2 -21,4
novembre 2012 253,4 48,0
décembre 2012 273,2 38,8
janvier 2013 289,5 62,1
février 2013 327,2 50,4
mars 2013 195,4 57,6
avril 2013 183,2 9,7
mai 2013 275,1 -21,6
juin 2013 199,9 36,3
juillet 2013 159,2 96,4
août 2013 153,5 93,8
septembre 2013 167,6 49,2
octobre 2013 172,5 34,1
novembre 2013 136,4 47,2
décembre 2013 52,4 78,5
janvier 2014 70,9 60,7
février 2014 73,6 40,8
mars 2014 109,2 61,0
avril 2014 55,5 66,3
mai 2014 -63,9 131,6
juin 2014 25,1 56,7
juillet 2014 17,1 93,6
août 2014 -5,8 63,0
septembre 2014 20,5 69,9
octobre 2014 24,7 116,1
novembre 2014 66,9 52,5
décembre 2014 156,3 -36,2
janvier 2015 114,2 16,7
février 2015 120,9 8,8
mars 2015 116,7 16,7
avril 2015 167,5 -35,1
mai 2015 240,3 -43,9
juin 2015 243,4 -67,1
juillet 2015 258,2 -101,4
août 2015 318,9 -128,1
septembre 2015 195,7 -36,6
octobre 2015 178,7 -36,2
novembre 2015 197,8 -73,1
décembre 2015 147,4 8,0
janvier 2016 171,5 -45,9
février 2016 81,6 36,3
mars 2016 133,7 -4,1
avril 2016 88,2 55,9
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 282-0087.

La totalité de la croissance nette de l’emploi au dernier semestre de l’année est survenue au Canada central et en Colombie-Britannique. Il y a eu 15 000 pertes d’emploi en Alberta au second semestre de l’année, le taux de chômage dans cette province étant passé de 5,8 % en juin à 7,0 % en décembre. Également en hausse au second semestre, le taux de chômage en Saskatchewan s’établissait à 5,5 % à la fin de l’année. En janvier 2015, le taux de chômage en Saskatchewan et en Alberta s’élevait respectivement à 4,5 % et à 4,6 %. Le taux de chômage en Ontario est demeuré en deçà de 7 % tout au long de l’année.

Graphique 8 Emploi, certaines provinces

Description du graphique 8
Graphique 8 Emploi, certaines provinces , indice (janvier 2013=100)
  Alberta Ontario Québec Colombie-Britannique
janvier 2013 100 100 100 100
février 2013 99,8 100,2 99,8 100,9
mars 2013 99,9 100,2 99,3 100,1
avril 2013 100,1 100,3 99,7 100,8
mai 2013 100,9 100,8 99,7 100,7
juin 2013 100,7 100,8 99,5 100,7
juillet 2013 101,0 100,8 99,3 100,6
août 2013 102,2 101,1 99,1 101,2
septembre 2013 101,8 101,2 99,5 100,8
octobre 2013 101,6 101,1 100,1 100,5
novembre 2013 101,9 101,3 100,3 100,1
décembre 2013 101,7 101,1 100,0 100,8
janvier 2014 101,7 101,1 100,1 101,2
février 2014 102,6 101,4 99,3 101,0
mars 2014 102,5 101,5 99,8 101,3
avril 2014 102,5 101,6 99,2 101,4
mai 2014 102,9 101,4 99,1 101,3
juin 2014 103,5 101,1 99,6 101,4
juillet 2014 103,3 101,5 99,6 101,2
août 2014 102,8 101,5 99,7 100,9
septembre 2014 103,4 101,7 99,8 101,0
octobre 2014 103,9 102,4 99,6 101,0
novembre 2014 104,1 101,9 100,0 101,3
décembre 2014 104,6 101,6 99,7 101,5
janvier 2015 104,9 101,7 100,1 101,7
février 2015 104,3 101,9 100,5 101,4
mars 2015 104,5 101,9 100,6 101,6
avril 2015 105,0 101,7 100,9 100,5
mai 2015 104,6 102,3 100,8 102,0
juin 2015 104,4 102,5 100,1 102,7
juillet 2015 104,3 102,5 100,6 102,5
août 2015 104,6 102,5 100,6 102,8
septembre 2015 104,9 102,1 100,8 103,2
octobre 2015 104,3 102,5 100,7 104,2
novembre 2015 103,9 102,4 100,6 104,1
décembre 2015 103,7 102,9 100,9 103,8
janvier 2016 103,3 103,2 100,8 103,8
février 2016 103,4 103,0 100,9 104,4
mars 2016 104,2 103,2 100,7 104,8
avril 2016 103,3 103,2 100,7 105,4
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 282-0087.

Graphique 9 Taux de chômage, certaines provinces

Description du graphique 9
Graphique 9 Taux de chômage, certaines provinces, pourcentage
  Alberta Ontario Québec Saskatchewan Colombie-Britannique
janvier 2013 4,5 7,7 7,3 3,8 6,7
février 2013 4,7 7,8 7,3 3,8 6,4
mars 2013 4,7 7,8 7,7 3,9 7,2
avril 2013 4,4 7,7 7,7 4,1 6,5
mai 2013 4,5 7,5 7,5 4,4 6,6
juin 2013 4,8 7,6 7,7 4,1 6,5
juillet 2013 4,6 7,6 7,8 4,3 6,6
août 2013 4,7 7,5 7,7 4,2 6,6
septembre 2013 4,3 7,3 7,8 4,5 6,4
octobre 2013 4,5 7,5 7,7 3,8 6,6
novembre 2013 4,8 7,3 7,4 4,1 6,6
décembre 2013 4,8 7,7 7,7 4,1 6,7
janvier 2014 4,7 7,4 7,6 4,3 6,4
février 2014 4,4 7,5 8,0 4,0 6,4
mars 2014 5,0 7,3 7,7 4,6 6,0
avril 2014 5,0 7,3 7,8 3,5 6,0
mai 2014 4,6 7,3 7,8 3,8 6,2
juin 2014 4,9 7,4 7,9 3,7 6,1
juillet 2014 4,6 7,6 8,1 3,2 6,1
août 2014 5,2 7,3 7,6 4,2 6,3
septembre 2014 4,6 7,1 7,8 3,5 6,2
octobre 2014 4,4 6,7 7,6 3,6 6,2
novembre 2014 4,4 7,0 7,7 3,5 5,8
décembre 2014 4,8 7,0 7,5 3,8 5,4
janvier 2015 4,6 6,8 7,4 4,5 5,6
février 2015 5,4 6,9 7,4 5,1 6,1
mars 2015 5,6 6,9 7,5 4,5 5,9
avril 2015 5,6 6,8 7,5 4,4 6,3
mai 2015 5,9 6,5 7,7 5,0 6,1
juin 2015 5,8 6,5 8,0 4,8 5,9
juillet 2015 6,2 6,5 7,7 5,2 6,0
août 2015 6,1 6,8 8,0 4,8 6,2
septembre 2015 6,6 6,9 7,7 5,2 6,4
octobre 2015 6,6 6,8 7,6 5,7 6,4
novembre 2015 6,9 6,9 7,5 5,4 6,2
décembre 2015 7,0 6,7 7,9 5,5 6,7
janvier 2016 7,4 6,7 7,6 5,6 6,6
février 2016 7,9 6,8 7,6 5,9 6,6
mars 2016 7,1 6,8 7,5 6,2 6,5
avril 2016 7,2 7,0 7,5 6,3 5,8
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 282-0087.

Pour l’ensemble de 2015, le nombre d’emplois s’est accru de 155 000 (+0,9 %), à la faveur de hausses dans les industries de services, dans les emplois à plein temps et parmi les travailleurs de 55 ans et plus. Le nombre total d’emplois en Colombie-Britannique a progressé de 52 000 en 2015, alors qu’il a fléchi de 20 000 en Alberta.    

Plus récemment, le nombre total d’emplois a crû de 33 000 au premier trimestre de 2016, en raison des augmentations enregistrées en Colombie-Britannique (24 000) et en Ontario (23 000). Le taux de chômage en Alberta a atteint 7,9 % en février 2016, avant de descendre à 7,1 % en mars sous l’effet d’une hausse de l’emploi dans les industries de services. 

L’emploi total était inchangé en avril, les baisses survenues en Alberta ayant été contrebalancées par des hausses en Colombie-Britannique. L’emploi dans le secteur de la fabrication a diminué de 52 000 au cours des quatre premiers mois de l’année.

Le raffermissement des exportations non énergétiques a amélioré les balances commerciales vers la fin de 2015

Le Canada a continué d’afficher des déficits sur marchandises au second semestre de 2015, tandis que, sous l’effet d’un net fléchissement des prix, la diminution des excédents au chapitre des produits énergétiques a continué de se répercuter sur les balances commerciales. Pour 2015 dans son ensemble, les importations de marchandises ont dépassé les exportations de 22,4 milliards de dollars, tandis que l’excédent commercial dans le secteur des produits énergétiques est tombé de 85,5 milliards de dollars en 2014 à 53,1 milliards de dollars en 2015. Les exportations totales ont augmenté au second semestre de 2015, soutenues par les exportations de véhicules automobiles et pièces automobiles et de biens de consommation.

Les exportations mensuelles moyennes de produits énergétiques se sont chiffrées à 6,4 milliards de dollars au second semestre de 2015, en baisse par rapport à 7,5 milliards de dollars au cours des six premiers mois de l’année. La diminution des prix à l’exportation dans le secteur de l’énergie était à l’origine de ce recul, puisque les volumes mensuels moyens des exportations, mesurés en dollars enchaînés de 2007, étaient semblables pendant les deux périodes de six mois.   

Graphique 10 Exportations de marchandises selon le groupe de produits

Description du graphique 10
Graphique 10 Croissance des exportations de marchandises par groupes de produits , indice (janvier 2007=100)
  Total Énergie Hors-énergie
janvier 2007 100,0 100,0 100,0
février 2007 98,3 109,9 96,0
mars 2007 102,1 110,4 100,4
avril 2007 102,6 111,0 100,9
mai 2007 100,6 110,0 98,7
juin 2007 97,3 104,4 95,9
juillet 2007 95,9 98,3 95,4
août 2007 96,1 106,0 94,2
septembre 2007 93,7 109,3 90,6
octobre 2007 92,5 111,1 88,9
novembre 2007 95,1 115,9 90,9
décembre 2007 91,0 117,4 85,8
janvier 2008 95,0 128,2 88,4
février 2008 98,5 138,8 90,5
mars 2008 101,4 150,2 91,7
avril 2008 103,2 159,9 92,0
mai 2008 108,7 170,9 96,4
juin 2008 110,3 184,0 95,7
juillet 2008 112,5 185,3 98,1
août 2008 108,4 168,2 96,6
septembre 2008 105,5 158,8 94,9
octobre 2008 105,2 147,6 96,8
novembre 2008 96,7 120,3 92,0
décembre 2008 85,3 93,5 83,7
janvier 2009 77,2 88,9 74,8
février 2009 81,7 89,9 80,1
mars 2009 81,0 91,3 78,9
avril 2009 76,6 83,6 75,2
mai 2009 70,3 79,0 68,5
juin 2009 74,1 94,4 70,0
juillet 2009 77,6 95,2 74,1
août 2009 74,0 94,7 69,9
septembre 2009 75,9 96,2 71,9
octobre 2009 78,4 103,5 73,4
novembre 2009 79,6 108,5 73,9
décembre 2009 81,1 113,0 74,8
janvier 2010 81,7 113,1 75,5
février 2010 83,6 112,3 77,9
mars 2010 82,6 108,2 77,6
avril 2010 83,1 105,0 78,7
mai 2010 85,2 107,4 80,8
juin 2010 84,3 100,2 81,2
juillet 2010 83,5 101,6 79,9
août 2010 85,7 100,8 82,7
septembre 2010 84,0 99,1 81,1
octobre 2010 86,4 100,5 83,6
novembre 2010 87,7 106,6 84,0
décembre 2010 92,3 124,2 86,0
janvier 2011 94,8 129,6 87,9
février 2011 90,1 119,3 84,3
mars 2011 91,8 125,1 85,2
avril 2011 93,0 130,5 85,5
mai 2011 92,6 128,7 85,4
juin 2011 91,7 126,4 84,8
juillet 2011 95,1 126,1 89,0
août 2011 97,8 127,6 91,9
septembre 2011 100,7 138,8 93,2
octobre 2011 98,7 138,1 90,9
novembre 2011 101,4 147,7 92,2
décembre 2011 105,6 149,3 96,9
janvier 2012 100,2 149,0 90,5
février 2012 100,0 146,3 90,9
mars 2012 96,8 134,7 89,3
avril 2012 97,4 131,9 90,6
mai 2012 97,3 126,1 91,6
juin 2012 96,4 125,4 90,7
juillet 2012 94,7 118,8 90,0
août 2012 95,9 125,7 90,1
septembre 2012 95,6 127,7 89,3
octobre 2012 96,7 133,5 89,4
novembre 2012 97,2 136,3 89,4
décembre 2012 97,2 132,3 90,2
janvier 2013 98,3 136,2 90,8
février 2013 99,7 137,1 92,3
mars 2013 100,5 140,0 92,7
avril 2013 102,0 139,1 94,7
mai 2013 99,8 139,5 92,0
juin 2013 100,1 140,5 92,2
juillet 2013 98,4 145,9 89,0
août 2013 103,3 160,5 92,0
septembre 2013 103,8 160,1 92,7
octobre 2013 102,0 154,7 91,5
novembre 2013 102,0 146,1 93,3
décembre 2013 102,9 151,6 93,3
janvier 2014 103,4 164,0 91,4
février 2014 108,8 179,7 94,8
mars 2014 110,5 183,2 96,1
avril 2014 109,5 162,3 99,0
mai 2014 114,2 175,6 102,0
juin 2014 113,4 174,0 101,5
juillet 2014 115,4 176,0 103,4
août 2014 113,6 163,5 103,7
septembre 2014 112,7 158,5 103,6
octobre 2014 112,5 152,5 104,6
novembre 2014 111,0 152,1 102,8
décembre 2014 110,7 128,0 107,3
janvier 2015 108,2 114,0 107,1
février 2015 108,2 119,9 105,9
mars 2015 109,1 109,2 109,1
avril 2015 108,0 113,2 107,0
mai 2015 107,6 115,9 105,9
juin 2015 113,0 119,1 111,8
juillet 2015 116,1 113,3 116,6
août 2015 112,5 103,7 114,3
septembre 2015 111,2 97,9 113,9
octobre 2015 109,4 97,1 111,8
novembre 2015 109,7 90,4 113,5
décembre 2015 113,8 89,3 118,6
janvier 2016 116,4 85,5 122,5
février 2016 108,7 69,5 116,5
mars 2016 103,5 66,5 110,8
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 228-0059.

Après avoir régressé d’août à octobre, les exportations totales ont progressé de novembre à janvier, à la faveur des produits non énergétiques. Les exportations de véhicules automobiles et de pièces automobiles ont soutenu les hausses survenues à chacun de ces mois, surtout en raison de volumes plus élevés.

Graphique 11 Exportations de marchandises, certains produits

Description du graphique 11
Graphique11 Exportations de marchandises, certains produits, milliards de dollars
  Énergie - dollars courants Énergie - dollars enchaînés de 2007 Véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile - dollars courants Véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile - dollars enchaînés de 2007
janvier 2007 6,5 6,9 7,1 6,7
février 2007 7,2 7,0 6,9 6,5
mars 2007 7,2 7,0 7,4 7,0
avril 2007 7,3 7,1 7,1 6,9
mai 2007 7,2 7,3 6,7 6,6
juin 2007 6,8 7,1 6,3 6,3
juillet 2007 6,4 6,8 6,5 6,6
août 2007 6,9 7,4 6,1 6,1
septembre 2007 7,1 7,5 6,2 6,3
octobre 2007 7,3 7,2 6,0 6,4
novembre 2007 7,6 7,0 6,0 6,5
décembre 2007 7,7 6,8 5,5 5,7
janvier 2008 8,4 7,3 5,0 5,2
février 2008 9,1 7,3 5,7 6,1
mars 2008 9,8 7,3 5,5 5,7
avril 2008 10,4 7,3 5,2 5,4
mai 2008 11,2 7,3 5,0 5,2
juin 2008 12,0 7,4 5,4 5,5
juillet 2008 12,1 7,3 5,3 5,4
août 2008 11,0 7,4 5,2 5,1
septembre 2008 10,4 7,4 5,0 4,9
octobre 2008 9,6 7,7 4,7 4,2
novembre 2008 7,9 7,6 4,8 4,3
décembre 2008 6,1 7,1 4,4 3,9
janvier 2009 5,8 7,1 2,7 2,4
février 2009 5,9 7,2 3,5 3,1
mars 2009 6,0 7,2 3,5 3,0
avril 2009 5,5 6,9 3,7 3,3
mai 2009 5,2 6,4 2,9 2,7
juin 2009 6,2 7,1 2,9 2,8
juillet 2009 6,2 7,5 3,7 3,5
août 2009 6,2 7,2 3,8 3,7
septembre 2009 6,3 7,1 4,3 4,2
octobre 2009 6,8 7,0 4,3 4,3
novembre 2009 7,1 7,0 4,3 4,2
décembre 2009 7,4 7,1 4,7 4,6
janvier 2010 7,4 6,8 4,2 4,2
février 2010 7,3 6,7 4,6 4,6
mars 2010 7,1 6,8 4,7 4,8
avril 2010 6,9 7,0 4,7 4,8
mai 2010 7,0 7,7 5,1 5,1
juin 2010 6,5 7,2 5,2 5,2
juillet 2010 6,6 7,2 5,0 5,0
août 2010 6,6 7,1 5,2 5,2
septembre 2010 6,5 7,0 4,9 5,0
octobre 2010 6,6 7,1 4,8 4,9
novembre 2010 7,0 7,2 4,5 4,6
décembre 2010 8,1 7,6 4,5 4,6
janvier 2011 8,5 7,9 5,5 5,6
février 2011 7,8 7,6 4,8 4,9
mars 2011 8,2 7,7 4,9 5,1
avril 2011 8,5 7,5 4,8 5,1
mai 2011 8,4 7,4 4,8 5,0
juin 2011 8,3 7,4 4,4 4,6
juillet 2011 8,2 7,6 4,9 5,1
août 2011 8,3 8,1 4,6 4,8
septembre 2011 9,1 8,3 4,9 5,0
octobre 2011 9,0 8,0 5,1 5,1
novembre 2011 9,6 8,0 5,1 5,1
décembre 2011 9,8 7,9 5,6 5,6
janvier 2012 9,7 8,2 6,1 6,1
février 2012 9,6 8,4 5,6 5,8
mars 2012 8,8 8,1 5,4 5,5
avril 2012 8,6 8,5 5,7 5,8
mai 2012 8,2 8,1 5,6 5,7
juin 2012 8,2 8,3 6,0 5,9
juillet 2012 7,8 8,1 5,8 5,8
août 2012 8,2 8,2 5,9 6,0
septembre 2012 8,3 8,2 5,6 5,7
octobre 2012 8,7 7,9 5,6 5,7
novembre 2012 8,9 8,4 5,8 5,9
décembre 2012 8,6 8,1 5,5 5,6
janvier 2013 8,9 8,4 5,2 5,4
février 2013 9,0 8,4 5,6 5,7
mars 2013 9,1 8,5 5,9 5,9
avril 2013 9,1 8,4 5,7 5,7
mai 2013 9,1 8,3 5,5 5,5
juin 2013 9,2 8,3 5,8 5,7
juillet 2013 9,5 8,2 5,5 5,4
août 2013 10,5 8,7 5,8 5,6
septembre 2013 10,5 8,8 5,8 5,6
octobre 2013 10,1 8,9 5,5 5,3
novembre 2013 9,5 8,7 5,9 5,7
décembre 2013 9,9 8,7 5,9 5,6
janvier 2014 10,7 8,6 5,3 5,0
février 2014 11,7 8,4 5,9 5,5
mars 2014 12,0 8,7 5,9 5,5
avril 2014 10,6 8,4 6,1 5,6
mai 2014 11,5 9,0 6,6 6,2
juin 2014 11,4 8,9 6,2 5,8
juillet 2014 11,5 9,0 6,6 6,3
août 2014 10,7 8,9 6,1 5,7
septembre 2014 10,4 8,8 6,4 5,8
octobre 2014 10,0 8,8 6,4 5,8
novembre 2014 9,9 8,9 6,4 5,7
décembre 2014 8,4 8,9 6,6 5,8
janvier 2015 7,4 9,3 6,6 5,7
février 2015 7,8 9,4 5,9 5,0
mars 2015 7,1 9,1 6,8 5,6
avril 2015 7,4 9,4 6,9 5,7
mai 2015 7,6 9,1 7,0 5,8
juin 2015 7,8 9,0 6,9 5,7
juillet 2015 7,4 9,1 7,7 6,1
août 2015 6,8 9,5 7,8 6,1
septembre 2015 6,4 9,6 7,6 5,9
octobre 2015 6,3 9,4 7,6 5,9
novembre 2015 5,9 8,6 8,0 6,2
décembre 2015 5,8 9,1 8,4 6,3
janvier 2016 5,6 9,7 9,1 6,8
février 2016 4,5 9,3 8,6 6,6
mars 2016 4,3 9,4 8,1 6,4
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableaux 228-0059 et 228-0061.

En février, les exportations ont diminué de 6,6 %, sous l’effet de la réduction des exportations énergétiques et non énergétiques. Les volumes de produits énergétiques, de véhicules automobiles et de pièces automobiles et de biens de consommation étaient tous en baisse, après avoir augmenté en janvier. Les exportations ont régressé à nouveau en mars, soit de 4,8 %, en raison de baisses généralisées parmi tous les produits.

Les livraisons de produits de l’automobile ont soutenu les ventes dans le secteur de la fabrication vers la fin de 2015

Les ventes totales dans le secteur de la fabrication étaient de 1,9 % plus élevées au second semestre de 2015 qu’au premier semestre de l’année, à la faveur du raffermissement des livraisons de biens durables. Le secteur du matériel de transport et celui des produits du bois étaient à l’origine de la hausse au chapitre des biens durables. Les ventes des constructeurs de véhicules automobiles ont crû d’octobre à janvier, partiellement en raison de la production de modèles de valeur plus élevée. Les ventes de biens non durables ont affiché un léger recul de 0,4 % au second semestre de l’année, la croissance des ventes des fabricants d’aliments (+3,6 %) ayant été neutralisée par la baisse de celles des fabricants de produits du pétrole et du charbon (-10,5 %).

À la faveur de livraisons plus vigoureuses de produits de l’automobile, les fabricants en Ontario étaient à l’origine des augmentations globales enregistrées dans le secteur de la fabrication vers la fin de 2015 et au début de la nouvelle année. Les livraisons en Alberta ont poursuivi leur tendance à la baisse, les recettes du secteur de la fabrication des produits du pétrole et du charbon ayant eu une incidence sur les ventes.

Graphique 12 Ventes dans le secteur de la fabrication, certaines provinces

Description du graphique 12
Graphique 12 Les ventes du secteur de la fabrication, certaines provinces, indice (janvier 2013 = 100)
  Québec Ontario Alberta Colombie-Britannique
janvier 2013 100,0 100,0 100,0 100,0
février 2013 103,7 101,8 102,0 99,8
mars 2013 102,2 101,6 100,4 101,3
avril 2013 98,3 100,4 101,9 100,5
mai 2013 94,8 101,9 103,4 101,7
juin 2013 97,9 101,3 100,2 97,9
juillet 2013 99,8 100,3 104,0 99,5
août 2013 103,2 100,9 107,6 100,3
septembre 2013 99,9 102,1 104,2 101,9
octobre 2013 103,3 102,1 103,6 103,6
novembre 2013 102,1 103,9 106,0 107,1
décembre 2013 102,1 103,5 103,2 103,3
janvier 2014 105,2 101,6 107,6 106,8
février 2014 105,7 105,7 109,6 102,6
mars 2014 105,1 106,4 110,5 101,6
avril 2014 106,7 106,7 111,5 106,5
mai 2014 104,9 109,5 111,0 109,8
juin 2014 105,9 108,5 114,2 109,2
juillet 2014 109,3 110,8 114,3 109,3
août 2014 107,1 106,7 112,0 110,3
septembre 2014 111,6 110,3 112,8 111,1
octobre 2014 109,4 109,4 113,2 111,2
novembre 2014 105,9 107,4 106,8 109,6
décembre 2014 107,7 112,1 105,9 114,1
janvier 2015 106,8 107,2 98,0 110,8
février 2015 102,1 104,0 98,6 113,5
mars 2015 107,1 108,0 98,0 109,9
avril 2015 104,8 107,1 96,9 110,0
mai 2015 106,1 107,2 97,8 109,6
juin 2015 109,5 108,1 100,0 110,5
juillet 2015 108,1 113,2 97,6 111,1
août 2015 107,3 113,4 95,3 109,8
septembre 2015 106,8 110,9 94,2 109,7
octobre 2015 104,4 111,7 91,1 109,8
novembre 2015 106,5 113,3 90,8 110,5
décembre 2015 108,4 115,2 87,9 111,2
janvier 2016 109,0 120,5 84,7 111,6
février 2016 104,6 116,6 85,0 111,0
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 304-0015.

Pour 2015 dans son ensemble, les ventes dans le secteur canadien de la fabrication ont fléchi de 1,5 %, sous l’effet d’une baisse de 29 % des ventes annuelles des fabricants de produits du pétrole et du charbon. Sans le pétrole et le charbon, les ventes annuelles dans le secteur de la fabrication se sont accrues de 2,7 % en 2015. Les livraisons des constructeurs de véhicules automobiles ont augmenté de 8,8 % en 2015, comparativement à 5,7 % l’année précédente. 

Les ventes au détail ont augmenté au début de 2016 

Les ventes au détail totales étaient de 2,7 % plus élevées pendant les six derniers mois de 2015 qu’au premier semestre de l’année, cette croissance découlant de la hausse des ventes des concessionnaires de véhicules automobiles et de pièces automobiles, des magasins d’aliments et de boissons et des magasins de fournitures de tout genre. À l’exception des ventes des stations-service, les ventes au détail ont augmenté de 3,0 % pendant la deuxième moitié de l’année. Les ventes en Ontario et en Colombie-Britannique ont soutenu la croissance des dépenses de détail, alors que les ventes en Alberta et en Saskatchewan sont demeurées en deçà des niveaux observés au milieu de 2014.

Graphique 13 Ventes au détail, certaines provinces

Description du graphique 13
Graphique 13 Ventes au détail, certaines provinces , indice (janvier 2013=100)
  Ontario Alberta Colombie-Britannique Québec Saskatchewan
janvier 2013 100 100 100 100 100
février 2013 100,4 101,7 99,3 100,3 101,1
mars 2013 101,3 100,5 101,3 99,8 97,3
avril 2013 100,4 103,1 99,7 98,2 98,9
mai 2013 101,6 104,6 100,4 101,3 102,4
juin 2013 100,4 103,1 100,8 100,0 104,7
juillet 2013 102,4 103,3 102,1 101,6 100,8
août 2013 103,6 104,2 102,7 101,5 101,5
septembre 2013 103,3 105,0 102,7 101,0 102,2
octobre 2013 103,2 106,2 103,7 101,5 102,1
novembre 2013 102,8 106,6 103,6 102,0 103,3
décembre 2013 102,8 106,4 103,3 101,7 101,2
janvier 2014 103,0 109,7 103,7 100,1 107,4
février 2014 104,3 110,3 102,2 101,3 107,1
mars 2014 103,6 110,6 105,0 100,7 107,9
avril 2014 106,7 110,0 106,8 102,4 105,6
mai 2014 106,0 110,1 106,1 104,0 105,7
juin 2014 107,6 112,2 108,4 104,4 105,6
juillet 2014 108,3 112,7 108,8 103,5 106,7
août 2014 108,0 112,0 108,7 103,3 105,9
septembre 2014 108,8 113,3 109,0 103,5 106,6
octobre 2014 109,5 113,3 109,6 102,5 106,0
novembre 2014 109,3 112,0 110,9 102,1 103,9
décembre 2014 108,5 111,7 109,2 102,0 103,2
janvier 2015 105,2 105,2 107,1 99,6 100,2
février 2015 106,9 106,0 112,5 101,8 102,6
mars 2015 109,9 107,3 112,4 103,1 102,6
avril 2015 110,0 105,7 112,2 102,4 103,5
mai 2015 111,3 106,6 113,4 102,3 103,8
juin 2015 112,0 107,2 114,7 102,9 102,8
juillet 2015 113,0 107,3 114,3 103,3 102,1
août 2015 113,1 107,3 115,6 104,2 102,6
septembre 2015 113,1 106,5 116,0 104,1 101,4
octobre 2015 113,6 106,0 115,6 104,7 101,8
novembre 2015 115,8 106,9 117,5 105,0 101,9
décembre 2015 113,4 104,8 114,8 103,1 101,9
janvier 2016 116,0 104,4 118,1 106,1 103,4
février 2016 116,8 104,1 119,2 106,4 103,0
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 080-0020.

La tendance à la hausse des ventes des concessionnaires de véhicules automobiles et de pièces automobiles s’est poursuivie au début de 2016; en date de février 2016, ces ventes avaient progressé au cours de 12 des 13 derniers mois. Mesurées d’une année à l’autre, les ventes unitaires de véhicules automobiles neufs ont crû de 8,9 % en février, soutenues par des hausses en Ontario, au Québec et en Colombie-BritanniqueNote 1. En Alberta, les ventes unitaires de véhicules neufs, mesurées d’une année à l’autre, ont accusé des baisses de 10 % ou plus de mai à janvier.

La construction de logements multifamiliaux a soutenu les mises en chantier d’habitations

Le nombre mensuel moyen de mises en chantier d’habitations se situait à 203 400 (données désaisonnalisées aux taux annuels) au second semestre de 2015, en hausse par rapport à 183 900 pendant les six premiers mois de l’année. Le nombre mensuel moyen de mises en chantier au second semestre a augmenté en Ontario et au Québec et a diminué en Alberta.

Les mises en chantier de logements neufs ont ralenti au début de 2016, en raison de la réduction des mises en chantier de logements multifamiliaux en Ontario. Les mises en chantier ont rebondi en février et en mars, les mises en chantier d’immeubles d’appartements et de condominiums ayant repris de la vigueur après de modestes hausses au cours des deux mois précédents. Les augmentations observées à Toronto ont soutenu les mises en chantier en février et en mars. Les mises en chantier en Alberta ont continué de ralentir au début de 2016, sous l’effet de la modération des mises en chantier d’immeubles d’appartements et de condominiums.

Les mises en chantier totales ont diminué légèrement, passant de 202 400 en mars à 191 500 en avril.

Les investissements dans la construction de nouveaux logements ont connu une transition croissante vers les immeubles d’appartements et les condominiums au second semestre de 2015. Les dépenses d’investissement dans les maisons individuelles, mesurées d’une année à l’autre, ont reculé de juin 2015 à février 2016. Pendant la période de douze mois s’étant terminée en février 2016, les dépenses d’investissement dans les maisons individuelles ont reculé de 4,3 %, tandis que les dépenses en capital dans les maisons jumelées ont régressé de 18,1 %. En revanche, les dépenses en capital dans les immeubles d’appartements et les condominiums se sont accrues de 24,8 % au cours de la période de douze mois s’étant terminée en février, et elles ont enregistré des hausses de 10 % ou plus, d’une année à l’autre, pendant 10 mois consécutifs. 

La valeur mensuelle moyenne des permis de construction résidentielle s’est chiffrée à 4,5 milliards de dollars pendant les six derniers mois de l’année, comparativement à 4,4 milliards de dollars au premier semestre de 2015. Mesurés d’une année à l’autre, les prix des maisons neuves ont légèrement augmenté vers la fin de 2015, soutenus par la hausse des prix en Ontario et en Colombie-Britannique. Les prix des maisons neuves à Toronto ont progressé de 4,4 % au cours de la période de douze mois s’étant terminée en février, tandis que les prix à Vancouver se sont accrus de 4,0 %. Les prix des maisons neuves à Calgary, mesurés d’une année à l’autre, ont diminué depuis août 2015.

Les prix à la consommation des biens durables ont augmenté vers la fin de 2015

Le taux d’inflation de l’Indice des prix à la consommation (IPC) annuel a connu une légère hausse vers la fin de 2015, puisque la contribution à la baisse découlant du fléchissement des prix de l’énergie s’est modérée. L’IPC publié, mesuré d’une année à l’autre, est passé de 1,0 % en octobre 2015 à 2,0 % en janvier 2016. À l’exclusion des prix de l’énergie, le taux d’inflation annuel moyen s’est élevé à 2,1 % au cours de la deuxième moitié de 2015.

Les prix des aliments ont continué d’être à l’origine des hausses de l’IPC au cours de la deuxième moitié de l’année. Les prix des fruits et légumes frais ont crû à la fin de 2015, en hausse de 13,2 % et de 13,3 % respectivement au cours de la période de douze mois s’étant terminée en décembre.

La contribution à la baisse des prix moins élevés de l’essence, mesurés d’une année à l’autre, s’est modérée à la fin de 2015. Les prix de l’essence en janvier 2016 étaient de 2,1 % plus élevés qu’en janvier 2015, ce qui constituait la première augmentation d’une année à l’autre de l’indice des prix de l’essence depuis octobre 2014.     

Les prix des biens durables, mesurés d’une année à l’autre, ont augmenté au début de 2016 et ils ont crû de 3,4 % au cours de la période de 12 mois se terminant en janvier. Les prix des voitures particulières ont progressé de 5,0 % pendant la période de douze mois s’étant terminée en février, ce qui représente la plus forte hausse d’une année à l’autre depuis septembre 2010.

Le taux d’ensemble publié a ralenti pour se situer à 1,4 % en février, en raison des prix moins élevés de l’essence. Le taux d’inflation de l’IPC annuel s’établissait à 1,3 % en mars.

Graphique 14 Indice des prix à la consommation, agrégats sélectionnés

Description du graphique 14
Graphique 14 Indice des prix à la consommation, certains agrégats, variation d'une année à l'autre (pourcentage)
  Biens durables Biens non durables Services
janvier 2007 -2,0 -0,4 3,0
février 2007 -1,8 2,5 3,2
mars 2007 -1,7 3,5 3,2
avril 2007 -1,5 2,1 3,3
mai 2007 -1,1 2,4 3,2
juin 2007 -0,5 2,2 3,3
juillet 2007 -0,5 0,9 3,7
août 2007 -1,1 -0,1 3,8
septembre 2007 -0,9 2,9 3,6
octobre 2007 -2,0 3,2 3,5
novembre 2007 -3,0 3,8 3,4
décembre 2007 -3,2 3,4 3,5
janvier 2008 -4,2 3,9 3,3
février 2008 -5,2 2,8 3,5
mars 2008 -5,2 1,7 3,3
avril 2008 -4,8 3,0 3,3
mai 2008 -6,1 4,8 3,7
juin 2008 -6,4 7,3 3,7
juillet 2008 -6,4 8,9 3,6
août 2008 -5,8 9,1 3,5
septembre 2008 -6,3 9,2 3,4
octobre 2008 -6,2 6,6 3,4
novembre 2008 -3,0 2,9 3,3
décembre 2008 -3,7 0,8 3,1
janvier 2009 -5,3 0,8 3,0
février 2009 -3,6 1,6 2,8
mars 2009 -4,3 1,1 2,8
avril 2009 -4,3 -1,7 2,5
mai 2009 -2,6 -2,6 2,2
juin 2009 -2,0 -3,3 2,0
juillet 2009 -1,9 -5,4 1,8
août 2009 -2,3 -4,3 1,7
septembre 2009 -3,1 -4,7 1,8
octobre 2009 -1,7 -2,6 1,8
novembre 2009 -2,8 1,6 1,5
décembre 2009 -2,6 2,9 1,4
janvier 2010 0,3 3,4 1,8
février 2010 0,0 2,1 2,0
mars 2010 0,0 2,5 1,5
avril 2010 0,6 3,5 1,6
mai 2010 0,1 2,2 1,6
juin 2010 -0,5 0,6 1,7
juillet 2010 -0,9 2,9 2,4
août 2010 -0,6 2,6 2,2
septembre 2010 0,7 2,9 2,1
octobre 2010 0,7 4,1 2,3
novembre 2010 0,0 2,8 2,6
décembre 2010 -0,1 4,1 2,5
janvier 2011 -0,5 3,9 2,6
février 2011 -0,9 4,3 2,2
mars 2011 -0,1 6,0 2,9
avril 2011 -1,3 7,3 2,7
mai 2011 -1,0 7,6 2,8
juin 2011 -2,9 7,4 2,6
juillet 2011 -2,0 6,6 2,1
août 2011 -1,3 6,7 2,4
septembre 2011 -0,9 6,5 2,7
octobre 2011 -0,3 6,2 2,2
novembre 2011 -0,7 5,7 2,2
décembre 2011 -1,7 4,4 2,2
janvier 2012 -0,7 4,6 2,2
février 2012 -1,0 4,9 2,3
mars 2012 -0,9 2,9 2,3
avril 2012 0,1 1,8 2,5
mai 2012 -0,3 0,7 2,2
juin 2012 0,5 0,7 2,2
juillet 2012 -0,1 0,7 2,0
août 2012 -0,2 1,6 1,8
septembre 2012 -0,7 1,7 1,6
octobre 2012 -0,7 1,6 1,6
novembre 2012 -1,4 0,7 1,6
décembre 2012 -0,8 0,4 1,6
janvier 2013 -1,0 -0,2 1,4
février 2013 0,7 1,3 1,5
mars 2013 0,0 0,7 1,3
avril 2013 -0,8 0,0 0,9
mai 2013 -1,4 0,9 1,1
juin 2013 0,2 1,8 1,2
juillet 2013 0,4 1,8 1,4
août 2013 -0,4 0,7 1,5
septembre 2013 0,0 0,8 1,5
octobre 2013 0,2 -0,4 1,5
novembre 2013 -0,8 1,0 1,5
décembre 2013 0,0 1,8 1,5
janvier 2014 -0,1 1,9 1,8
février 2014 -0,2 1,0 1,8
mars 2014 0,6 2,3 1,7
avril 2014 0,4 3,5 2,0
mai 2014 0,7 3,9 2,1
juin 2014 0,5 3,8 2,1
juillet 2014 0,1 3,2 2,1
août 2014 0,7 2,6 2,4
septembre 2014 -0,5 2,7 2,4
octobre 2014 -0,1 3,2 2,4
novembre 2014 0,4 2,0 2,0
décembre 2014 0,4 0,4 2,1
janvier 2015 0,1 -1,0 2,1
février 2015 -0,7 -0,9 2,3
mars 2015 0,9 -1,0 2,3
avril 2015 1,5 -2,1 2,0
mai 2015 1,9 -1,5 1,9
juin 2015 2,1 -0,8 1,9
juillet 2015 2,6 -0,4 1,9
août 2015 1,8 -0,2 1,8
septembre 2015 2,1 -1,4 1,9
octobre 2015 1,8 -0,8 1,9
novembre 2015 2,0 0,1 1,8
décembre 2015 2,7 1,2 1,7
janvier 2016 3,4 2,5 1,7
février 2016 3,4 0,4 1,6
mars 2016 2,4 0,1 1,8
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 326-0020.

L’énergie et les métaux ont contribué à la baisse du cours des actions   

Après avoir affiché des hausses au début de 2015, le cours des actions à Toronto (indice composé S&P/TSX) a diminué pendant la plus grande partie de l’année. Les cours boursiers à la fin de l’année étaient en baisse de 16,7 % par rapport au sommet sans précédent atteint en août 2014. L’indice des biens de consommation de base a progressé au cours de 2015, tandis que l’énergie, les métaux et les minerais diversifiés et l’or ont subi des replis. L’indice canadien de l’énergie à la fin de l’année avait diminué d’environ de moitié par rapport à août 2014, tandis que l’indice des métaux et minerais diversifiés avait reculé de près de 60 %.

L’indice composé S&P/TSX a fléchi de 1,4 % en janvier, les métaux et minerais diversifiés et de l’énergie s'étaient négociés à la baisse. Toutefois, l’indice composé s’est accru de 0,3 % en février et de 4,9 % en mars, sa plus forte augmentation mensuelle depuis octobre 2011. Les hausses en mars étaient généralisées; les indices des métaux et minerais diversifiés et de l’énergie ont notamment connu de nettes augmentations.

Graphique 15 Indice composé S&P/TSX et indice canadien de l'énergie

Description du graphique 15
Graphique 15 Indice composé Standard and Poor's/Bourse de Toronto, certaines indices , indice (janvier 2007=100)
  Indice composé Standard and Poor's/Bourse de Toronto Indice canadien de l'énergie Standard and Poor's/Bourse de Toronto Indice canadien des métaux et minerais diversifiés Standard and Poor's/Bourse de Toronto
janvier 2007 100,0 100,0 100,0
février 2007 100,1 98,1 102,2
mars 2007 101,0 101,2 107,5
avril 2007 102,9 103,7 112,2
mai 2007 107,8 111,1 127,0
juin 2007 106,7 110,7 127,7
juillet 2007 106,4 109,8 136,8
août 2007 104,8 104,0 124,3
septembre 2007 108,2 107,4 137,2
octobre 2007 112,2 111,6 144,4
novembre 2007 105,0 101,5 122,8
décembre 2007 106,1 108,7 118,6
janvier 2008 100,9 101,1 111,4
février 2008 104,2 111,0 129,6
mars 2008 102,4 110,9 123,3
avril 2008 106,9 122,4 126,7
mai 2008 112,9 135,5 133,6
juin 2008 111,0 137,7 133,8
juillet 2008 104,3 118,1 120,2
août 2008 105,7 124,6 115,5
septembre 2008 90,2 97,9 82,0
octobre 2008 74,9 78,5 53,6
novembre 2008 71,1 75,6 38,5
décembre 2008 69,0 67,2 37,5
janvier 2009 66,7 63,7 37,6
février 2009 62,3 61,0 43,0
mars 2009 66,9 67,2 55,8
avril 2009 71,5 72,9 76,0
mai 2009 79,6 85,0 87,6
juin 2009 79,6 82,2 95,6
juillet 2009 82,8 81,7 121,1
août 2009 83,4 81,1 121,7
septembre 2009 87,4 89,7 138,1
octobre 2009 83,7 87,9 139,9
novembre 2009 87,8 88,7 152,5
décembre 2009 90,1 92,3 156,6
janvier 2010 85,1 86,4 148,0
février 2010 89,2 87,9 160,3
mars 2010 92,4 89,7 173,1
avril 2010 93,7 93,1 162,7
mai 2010 90,2 88,8 143,7
juin 2010 86,7 84,4 123,8
juillet 2010 89,9 87,6 147,4
août 2010 91,4 84,5 148,2
septembre 2010 94,9 88,4 179,1
octobre 2010 97,3 89,4 192,5
novembre 2010 99,4 92,6 201,1
décembre 2010 103,1 100,3 231,2
janvier 2011 104,0 105,6 233,4
février 2011 108,5 112,6 228,2
mars 2011 108,3 110,8 222,9
avril 2011 107,0 107,9 231,5
mai 2011 105,9 104,3 223,4
juin 2011 102,0 98,1 222,5
juillet 2011 99,3 96,4 216,2
août 2011 98,0 88,4 195,8
septembre 2011 89,2 75,0 130,8
octobre 2011 94,0 84,9 176,1
novembre 2011 93,6 85,0 172,4
décembre 2011 91,7 83,4 168,4
janvier 2012 95,5 87,5 185,6
février 2012 97,0 89,5 184,2
mars 2012 95,1 81,9 162,8
avril 2012 94,3 82,0 160,7
mai 2012 88,3 73,1 133,5
juin 2012 89,0 73,1 135,4
juillet 2012 89,5 76,6 127,5
août 2012 91,7 78,4 128,7
septembre 2012 94,5 80,6 139,9
octobre 2012 95,3 80,4 144,7
novembre 2012 93,9 77,4 147,3
décembre 2012 95,4 77,2 157,6
janvier 2013 97,3 79,0 156,3
février 2013 98,4 78,9 141,9
mars 2013 97,8 78,6 136,3
avril 2013 95,6 76,4 125,8
mai 2013 97,1 78,4 129,8
juin 2013 93,1 75,6 110,0
juillet 2013 95,8 78,9 109,5
août 2013 97,1 80,2 119,3
septembre 2013 98,1 81,9 124,1
octobre 2013 102,5 84,0 128,1
novembre 2013 102,8 83,1 116,7
décembre 2013 104,5 84,7 123,5
janvier 2014 105,1 83,9 127,1
février 2014 109,0 87,6 130,2
mars 2014 110,0 92,1 124,4
avril 2014 112,4 98,3 134,5
mai 2014 112,0 97,3 132,7
juin 2014 116,2 103,6 131,9
juillet 2014 117,6 98,6 144,7
août 2014 119,9 101,0 137,2
septembre 2014 114,8 90,8 124,2
octobre 2014 112,1 80,9 107,2
novembre 2014 113,1 71,5 110,2
décembre 2014 112,3 68,6 106,7
janvier 2015 112,6 67,1 94,8
février 2015 116,9 68,9 113,7
mars 2015 114,3 67,5 106,4
avril 2015 116,8 73,5 124,0
mai 2015 115,2 68,3 113,4
juin 2015 111,7 63,8 104,7
juillet 2015 111,0 58,1 83,1
août 2015 106,3 56,8 71,5
septembre 2015 102,1 51,7 55,1
octobre 2015 103,8 55,6 66,4
novembre 2015 103,3 55,0 54,6
décembre 2015 99,8 50,3 54,6
janvier 2016 98,4 49,3 43,3
février 2016 98,7 47,7 55,7
mars 2016 103,5 53,0 67,3
avril 2016 107,0 58,1 92,6
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 176-0047.

Le dollar canadien a continué de se déprécier par rapport à la devise des États-Unis vers la fin de 2015, clôturant l’année à 73,0 cents américainsNote 2. Dans l’ensemble, le dollar canadien a perdu 16 % de sa valeur par rapport au dollar américain en 2015. Sur une base pondérée en fonction des échanges du Canada, le dollar canadien a diminué de 10 % par rapport à d’autres devises importantes au cours de cette période.

La valeur du dollar canadien est descendue à 70,3 cents américains en janvier, sous l’effet du recul des prix du pétrole brut au début de l’année. Le dollar canadien se négociait à 68,69 cents américains le 19 janvier, sa valeur la plus faible depuis avril 2003. Le dollar canadien s’est apprécié plus récemment, se négociant à plus de 79 cents américains vers la fin d’avril.

Graphique 16

Description du graphique 16
Graphique 16 Taux de change
  Taux de change TCEC excluant $US (échelle de droite)
  $CAN/$US $CAN/$US
janvier 2007 0,850 109,68
février 2007 0,854 109,32
mars 2007 0,856 110,11
avril 2007 0,882 113,74
mai 2007 0,913 118,59
juin 2007 0,939 119,26
juillet 2007 0,952 117,35
août 2007 0,945 118,12
septembre 2007 0,975 122,63
octobre 2007 1,025 127,11
novembre 2007 1,034 119,20
décembre 2007 0,997 121,49
janvier 2008 0,989 117,37
février 2008 1,001 118,06
mars 2008 0,998 109,43
avril 2008 0,986 112,99
mai 2008 1,001 114,64
juin 2008 0,984 111,23
juillet 2008 0,987 110,94
août 2008 0,948 111,27
septembre 2008 0,945 114,01
octobre 2008 0,844 104,92
novembre 2008 0,821 103,79
décembre 2008 0,810 101,03
janvier 2009 0,815 103,86
février 2009 0,803 104,25
mars 2009 0,791 102,69
avril 2009 0,817 107,46
mai 2009 0,869 111,51
juin 2009 0,888 105,43
juillet 2009 0,891 112,14
août 2009 0,919 110,11
septembre 2009 0,924 111,28
octobre 2009 0,948 109,93
novembre 2009 0,944 109,85
décembre 2009 0,948 115,30
janvier 2010 0,959 114,11
février 2010 0,946 116,02
mars 2010 0,978 121,50
avril 2010 0,995 122,82
mai 2010 0,962 123,32
juin 2010 0,963 120,15
juillet 2010 0,959 119,34
août 2010 0,960 117,02
septembre 2010 0,968 116,27
octobre 2010 0,982 114,95
novembre 2010 0,987 118,47
décembre 2010 0,992 119,83
janvier 2011 1,006 117,49
février 2011 1,013 120,31
mars 2011 1,024 119,38
avril 2011 1,044 118,53
mai 2011 1,033 117,69
juin 2011 1,024 118,01
juillet 2011 1,047 118,21
août 2011 1,017 115,76
septembre 2011 0,997 114,38
octobre 2011 0,981 117,03
novembre 2011 0,975 116,46
décembre 2011 0,977 118,55
janvier 2012 0,987 118,19
février 2012 1,003 120,43
mars 2012 1,006 119,44
avril 2012 1,007 120,30
mai 2012 0,990 119,87
juin 2012 0,973 119,74
juillet 2012 0,986 122,48
août 2012 1,008 123,16
septembre 2012 1,022 121,44
octobre 2012 1,013 119,96
novembre 2012 1,003 121,26
décembre 2012 1,011 121,58
janvier 2013 1,008 121,05
février 2013 0,990 120,32
mars 2013 0,976 122,64
avril 2013 0,982 122,67
mai 2013 0,981 122,17
juin 2013 0,969 119,87
juillet 2013 0,961 121,07
août 2013 0,961 118,65
septembre 2013 0,967 119,73
octobre 2013 0,965 117,65
novembre 2013 0,953 116,74
décembre 2013 0,940 116,14
janvier 2014 0,914 111,70
février 2014 0,905 110,95
mars 2014 0,900 111,53
avril 2014 0,910 111,96
mai 2014 0,918 113,35
juin 2014 0,923 114,85
juillet 2014 0,931 114,33
août 2014 0,915 115,76
septembre 2014 0,908 115,98
octobre 2014 0,892 116,38
novembre 2014 0,883 117,53
décembre 2014 0,867 118,41
janvier 2015 0,825 111,31
février 2015 0,800 113,64
mars 2015 0,792 114,61
avril 2015 0,811 117,86
mai 2015 0,821 116,16
juin 2015 0,809 115,00
juillet 2015 0,777 111,23
août 2015 0,761 109,82
septembre 2015 0,754 108,54
octobre 2015 0,765 111,07
novembre 2015 0,753 112,01
décembre 2015 0,730 107,13
janvier 2016 0,703 107,06
février 2016 0,725 109,67
mars 2016 0,756 110,76
avril 2016 0,780 112,85
Note :
TCEC : indice de taux de change effectif du dollar canadien. Le taux $CAN/$US est fondé sur la moyenne du cours du comptant à midi. Le TCEC sans le $US est fondé sur les taux à la fin du mois.
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 176-0064; et Banque du Canada.

Les prix des marchandises ont fléchi vers la fin de 2015   

Les prix des marchandises ont nettement diminué vers la fin de 2015, en raison des reculs généralisés des prix des produits énergétiques et hors énergie. À la fin de l’année, l’indice des prix des marchandises était en baisse de 31 % par rapport à décembre 2014. À l’exception des prix de l’énergie, les prix des marchandises ont fléchi de 20 % au cours de 2015, du fait que les prix des métaux et minerais, de l’agriculture, du poisson et de la foresterie ont tous baissé.

Les prix des marchandises ont diminué au début de 2016 avant d’augmenter de 11,6 % en mars, à la faveur de la hausse des prix de l’énergie. Les prix de la foresterie, de l’agriculture et des métaux ont également crû. Toutefois, les prix en mars sont demeurés de 18 % inférieurs à ceux qui ont été observés douze mois plus tôt.

L’indice des prix des marchandises a augmenté de 4,0 % en avril.

Graphique 17

Description du graphique 17
Graphique 17 Indice des prix des marchandises, indice (janvier 2007=100)
  Total Hors-énergie Énergie
janvier 2007 100,0 100,0 100,0
février 2007 108,6 102,8 113,1
mars 2007 107,8 104,3 110,5
avril 2007 113,1 108,0 117,1
mai 2007 113,6 109,3 116,9
juin 2007 114,2 107,6 119,5
juillet 2007 112,9 105,6 118,7
août 2007 109,8 101,4 116,6
septembre 2007 112,9 101,6 122,2
octobre 2007 119,2 102,7 133,3
novembre 2007 125,0 103,1 144,5
décembre 2007 122,9 101,3 142,0
janvier 2008 127,6 105,0 148,3
février 2008 136,4 117,6 154,2
mars 2008 145,4 119,3 169,2
avril 2008 153,7 118,7 185,6
mai 2008 165,2 119,3 207,6
juin 2008 175,6 119,6 228,4
juillet 2008 171,7 119,8 220,4
août 2008 150,2 116,4 180,9
septembre 2008 138,3 110,4 163,7
octobre 2008 110,2 95,7 124,2
novembre 2008 94,9 90,3 101,1
décembre 2008 79,3 84,4 79,1
janvier 2009 81,4 87,7 80,2
février 2009 77,6 87,2 74,3
mars 2009 83,1 86,9 83,5
avril 2009 82,3 87,9 81,5
mai 2009 90,8 90,4 94,3
juin 2009 97,9 92,0 105,8
juillet 2009 92,2 90,3 96,8
août 2009 95,9 90,8 103,1
septembre 2009 92,9 89,0 99,2
octobre 2009 101,1 90,8 112,8
novembre 2009 103,2 94,7 113,4
décembre 2009 108,4 96,3 121,7
janvier 2010 114,3 98,1 131,5
février 2010 111,8 98,7 126,1
mars 2010 113,3 102,4 125,7
avril 2010 115,5 106,0 126,9
mai 2010 108,5 103,5 116,0
juin 2010 109,3 99,2 121,0
juillet 2010 109,6 101,0 120,0
août 2010 109,3 104,8 116,4
septembre 2010 107,4 107,4 111,1
octobre 2010 113,6 109,9 120,2
novembre 2010 117,3 112,3 125,0
décembre 2010 123,7 117,2 132,8
janvier 2011 126,5 122,2 134,1
février 2011 127,0 125,8 132,2
mars 2011 138,5 127,2 151,9
avril 2011 146,3 129,9 164,3
mai 2011 138,6 126,4 152,9
juin 2011 135,3 126,6 146,5
juillet 2011 137,0 129,4 147,4
août 2011 129,5 127,8 135,2
septembre 2011 128,3 124,3 135,6
octobre 2011 125,6 119,5 134,5
novembre 2011 131,1 120,0 144,2
décembre 2011 130,7 119,4 143,9
janvier 2012 128,6 122,0 137,9
février 2012 128,5 126,7 134,2
mars 2012 130,6 127,6 137,1
avril 2012 130,6 126,9 137,7
mai 2012 125,9 124,6 131,2
juin 2012 113,6 122,9 111,2
juillet 2012 119,6 123,0 121,3
août 2012 126,1 122,6 133,0
septembre 2012 129,0 124,3 136,9
octobre 2012 124,3 123,9 128,9
novembre 2012 118,5 123,5 119,0
décembre 2012 118,8 125,5 118,3
janvier 2013 121,2 123,5 123,6
février 2013 124,9 124,0 129,6
mars 2013 125,7 122,2 132,2
avril 2013 126,3 120,0 134,9
mai 2013 125,2 117,9 134,5
juin 2013 125,8 115,2 137,5
juillet 2013 129,6 113,1 146,2
août 2013 129,3 113,8 145,1
septembre 2013 127,4 111,8 143,3
octobre 2013 121,6 110,8 133,4
novembre 2013 115,4 110,1 122,9
décembre 2013 121,9 108,0 136,2
janvier 2014 123,5 109,6 137,9
février 2014 129,7 110,3 148,4
mars 2014 129,2 114,6 144,3
avril 2014 130,8 115,0 146,9
mai 2014 130,9 115,6 146,6
juin 2014 132,8 115,4 150,0
juillet 2014 129,7 118,3 142,5
août 2014 125,0 116,1 136,0
septembre 2014 123,1 113,3 134,5
octobre 2014 115,6 112,1 122,7
novembre 2014 108,9 112,3 111,5
décembre 2014 92,1 111,3 86,2
janvier 2015 80,9 109,3 69,9
février 2015 82,7 107,0 74,2
mars 2015 79,8 105,8 70,1
avril 2015 84,3 105,0 78,7
mai 2015 89,6 105,9 87,8
juin 2015 89,4 105,8 87,5
juillet 2015 81,4 103,6 74,3
août 2015 71,9 98,4 61,3
septembre 2015 73,7 95,3 66,2
octobre 2015 73,2 95,4 65,3
novembre 2015 69,5 93,1 60,5
décembre 2015 63,6 89,5 52,8
janvier 2016 59,5 89,3 45,5
février 2016 58,9 91,4 43,1
mars 2016 65,7 94,2 52,9
avril 2016 68,3 94,5 57,6
Source :
Statistique Canada, CANSIM, tableau 176-0075.

La dette sur le marché du crédit par rapport au revenu disponible a légèrement augmenté 

La dette sur le marché du crédit des ménages s’est accrue de 1,2 % au quatrième trimestre, pour se chiffrer à 1,92 billion de dollarsNote 3. La dette sur le marché du crédit des ménages par rapport au revenu disponible a légèrement augmenté pour s’établir à 165,4 % au quatrième trimestre, alors que le ratio du service de la dette (intérêts seulement) a légèrement baissé pour se fixer à 6,2 % du revenu disponible. Le ratio du service de la dette plus général, qui inclut les paiements des ménages sur les intérêts et le principal, est passé à 13,8 % au quatrième trimestre.

La valeur des actifs des ménages a atteint 11,43 billions de dollars au quatrième trimestre, en hausse par rapport à 11,26 billions de dollars au troisième trimestre. Cette croissance a été soutenue par des augmentations de la valeur des parts de fonds communs de placement et des investissements en actions étrangères, ainsi que des actifs de caisse d’assurance-vie et de caisse de retraite. La valeur nette des ménages, mesurée par habitant, a crû de 1,5 % au quatrième trimestre pour se chiffrer à 263 200 $. 

Date de modification :