Aperçus économiques
Une perspective historique des récentes fluctuations de la parité de pouvoir d'achat du Canada

par Ryan Macdonald et Luke Rispoli
Division de l'analyse économique

Date de diffusion : le 22 decembre 2016

Start of text box

Cet article de la série Aperçus économiques présente les estimations trimestrielles de Statistique Canada au sujet de la parité de pouvoir d’achat États-Unis–Canada. À l’instar d’articles de recherche précédents qui ont analysé les différences de niveaux de prix entre le Canada et les États-Unis, cet article montre que le niveau de prix relatif entre le Canada et les États-Unis ne s’ajuste pas autant que le taux de change à court terme, mais que sur de plus longues périodes de temps, il fluctue de façon similaire.

End of text box

Introduction

La parité de pouvoir d’achat (PPA) États-Unis–Canada est une mesure qui sert à déterminer le niveau de prix relatif entre le Canada et les États-Unis. Elle mesure la différence, en dollars, qui existe entre les deux pays pour un particulier ou une entreprise souhaitant acheter un panier de biens et services équivalent dans chacun des pays. Au cours du troisième trimestre de 2016, la PPA États-Unis–Canada était de 0,84 $US, ce qui signifie que pour chaque dollar canadien dépensé en biens et services, les Américains ont dépensé 0,84 $ pour acheter des articles comparables.

La PPA est souvent interprétée comme un équilibre ou un taux de change à long termeNote 1. Toutefois, plutôt que d’être fondée sur les prix payés au sein des marchés de taux de change, elle se calcule en agrégeant les prix payés pour les biens et services échangés et non échangésNote 2. Les PPA ne sont pas assujetties aux mêmes effets à court terme que les taux de change du marché, et la présence de biens et services non échangés signifie que ce ne sont pas tous les biens et services utilisés dans la construction des PPA qui sont assujettis aux forces d’arbitrageNote 3. Néanmoins, elles sont considérées comme étant plus adéquates que les taux de change du marché pour évaluer le niveau de prix relatif entre deux pays à un moment précis en raison de leur stabilité relative. Par conséquent, on utilise principalement les PPA pour convertir les niveaux de prix nationaux lors de comparaisons internationales. Elles fluctuent de la même manière que les taux de change sur de longues périodes de temps, mais n’affichent pas la même volatilité à court terme.

Fluctuations à long terme de la parité de pouvoir d’achat et du taux de change

Depuis le début des années 1970, lorsque le Canada et les États-Unis ont introduit les taux de change flottants, la PPA États-Unis–Canada et le taux de change États-Unis–Canada ont évolué généralement de la même manière, mais le taux de change du marché a affiché une plus grande variation (graphique 1). La PPA et le taux de change ont affiché une longue période de recul ou de dépréciation pendant les années 1970 et 1980. La PPA était stable dans les années 1990, tandis que le dollar canadien a continué de se déprécier. Dans les années 2000, la PPA a augmenté tandis que le dollar canadien s’est apprécié; ils ont tous deux été révisés à la baisse vers le début de la récession économique mondiale. Après la récession, le dollar canadien s’est apprécié, pour ensuite baisser nettement à partir de 2013 environ. La PPA était toutefois stable jusqu’en 2014, et a baissé modérément par la suite.

Les fluctuations plus marquées du taux de change au cours des 40 dernières années signifient que les deux taux de conversion étaient équivalents au milieu des années 1970, au début des années 1990 et à divers moments depuis l’an 2000. Cependant, au cours de cet intervalle, il est arrivé souvent que le taux de change diffère grandement de la PPA, car il réagissait soit à des phénomènes à court terme tels que les variations du taux d’intérêt, ou soit aux variations des prix des produits de base qui avaient des répercussions plus marquées sur les marchés des devises que sur les niveaux de prix au pays.

Fluctuations récentes des prix relatifs

Tout au long du cycle de ressources des 15 dernières années, le taux de change a atteint un creux de 0,63 $US au premier trimestre de 2002, après quoi le dollar canadien a commencé à s’apprécier pendant plusieurs années. Au quatrième trimestre de 2007, le taux de change États-Unis–Canada était en moyenne de 1,02 $US, et à la suite d’une rapide dépréciation et appréciation entraînées par une récession économique mondiale et des dynamiques de rétablissement, la valeur du dollar canadien a remonté pour atteindre une moyenne de 1,03 $US au deuxième trimestre de 2011. La valeur du dollar a commencé à baisser au deuxième trimestre de 2011, d’abord lentement, puis rapidement après le quatrième trimestre de 2012. Au troisième trimestre de 2016, le taux de change États-Unis–Canada était revenu à 0,77 $US, un niveau semblable à celui observé en 2004.

La PPA a également augmenté entre 2002 et 2007, alors que les hausses les plus rapides sont survenues entre le quatrième trimestre de 2002 et le premier trimestre de 2006. La PPA États-Unis–Canada est demeurée relativement stable autour des niveaux du premier trimestre de 2006, jusqu’au début de la récession mondiale au quatrième trimestre de 2007. Entre le quatrième trimestre de 2007 et le premier trimestre de 2009, la PPA États-Unis–Canada est passée de 0,866 $US pour chaque dollar canadien à 0,846 $US. Malgré un rebond du taux de change sur le marché, la PPA est demeurée stable, aux alentours de 0,848 $US jusqu’en 2014. Au cours de cette période, le taux de change sur le marché était supérieur à 1,00 $US pour chaque dollar canadien pendant de nombreux trimestres. Finalement, à partir du deuxième trimestre de 2014 jusqu’au premier trimestre de 2016, la PPA États-Unis–Canada a reculé. Cette période a coïncidé avec une partie seulement de la période au cours de laquelle le dollar canadien s’est déprécié. Au troisième trimestre de 2016, à l’instar du taux de change, la PPA est revenue à un niveau similaire à celui observé en 2004.

Graphique 1 Production et emploi

Description du graphique 1
Tableau de données du graphique 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 1. Les données sont présentées selon Année et trimestre (titres de rangée) et PPA É.-U.–Canada et Taux de change du marché É.-U.–Canada , calculées selon $US par $CAN unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Année et trimestre PPA É.-U.–Canada Taux de change du marché É.-U.–Canada
$US par $CAN
1970 T1 1,054 0,932
1970 T2 1,060 0,942
1970 T3 1,061 0,977
1970 T4 1,069 0,981
1971 T1 1,072 0,992
1971 T2 1,067 0,988
1971 T3 1,069 0,984
1971 T4 1,065 0,998
1972 T1 1,068 0,997
1972 T2 1,062 1,012
1972 T3 1,051 1,017
1972 T4 1,047 1,011
1973 T1 1,043 1,003
1973 T2 1,038 1,000
1973 T3 1,029 0,996
1973 T4 1,022 1,000
1974 T1 1,017 1,020
1974 T2 1,008 1,036
1974 T3 0,999 1,020
1974 T4 0,997 1,014
1975 T1 0,996 1,001
1975 T2 0,988 0,979
1975 T3 0,974 0,970
1975 T4 0,970 0,983
1976 T1 0,962 1,005
1976 T2 0,948 1,021
1976 T3 0,954 1,023
1976 T4 0,945 1,008
1977 T1 0,945 0,971
1977 T2 0,943 0,950
1977 T3 0,939 0,935
1977 T4 0,941 0,908
1978 T1 0,938 0,898
1978 T2 0,939 0,887
1978 T3 0,935 0,874
1978 T4 0,931 0,849
1979 T1 0,929 0,843
1979 T2 0,932 0,864
1979 T3 0,935 0,857
1979 T4 0,938 0,851
1980 T1 0,940 0,859
1980 T2 0,938 0,855
1980 T3 0,935 0,863
1980 T4 0,932 0,845
1981 T1 0,925 0,838
1981 T2 0,922 0,834
1981 T3 0,913 0,825
1981 T4 0,918 0,839
1982 T1 0,898 0,827
1982 T2 0,889 0,803
1982 T3 0,886 0,800
1982 T4 0,880 0,812
1983 T1 0,879 0,815
1983 T2 0,875 0,812
1983 T3 0,866 0,811
1983 T4 0,863 0,807
1984 T1 0,866 0,797
1984 T2 0,869 0,774
1984 T3 0,865 0,761
1984 T4 0,862 0,758
1985 T1 0,865 0,739
1985 T2 0,859 0,730
1985 T3 0,859 0,735
1985 T4 0,860 0,725
1986 T1 0,852 0,712
1986 T2 0,849 0,722
1986 T3 0,844 0,722
1986 T4 0,838 0,722
1987 T1 0,839 0,747
1987 T2 0,836 0,750
1987 T3 0,837 0,756
1987 T4 0,836 0,763
1988 T1 0,834 0,789
1988 T2 0,836 0,813
1988 T3 0,835 0,820
1988 T4 0,832 0,829
1989 T1 0,837 0,839
1989 T2 0,832 0,838
1989 T3 0,829 0,846
1989 T4 0,829 0,856
1990 T1 0,831 0,846
1990 T2 0,832 0,854
1990 T3 0,837 0,867
1990 T4 0,843 0,861
1991 T1 0,846 0,865
1991 T2 0,844 0,870
1991 T3 0,843 0,874
1991 T4 0,842 0,881
1992 T1 0,833 0,849
1992 T2 0,826 0,837
1992 T3 0,823 0,832
1992 T4 0,823 0,792
1993 T1 0,830 0,793
1993 T2 0,833 0,787
1993 T3 0,835 0,767
1993 T4 0,835 0,755
1994 T1 0,838 0,746
1994 T2 0,839 0,723
1994 T3 0,839 0,729
1994 T4 0,840 0,731
1995 T1 0,840 0,711
1995 T2 0,841 0,729
1995 T3 0,840 0,738
1995 T4 0,835 0,737
1996 T1 0,830 0,730
1996 T2 0,824 0,733
1996 T3 0,822 0,730
1996 T4 0,824 0,741
1997 T1 0,826 0,736
1997 T2 0,825 0,721
1997 T3 0,825 0,722
1997 T4 0,824 0,710
1998 T1 0,821 0,699
1998 T2 0,822 0,691
1998 T3 0,824 0,660
1998 T4 0,825 0,648
1999 T1 0,829 0,662
1999 T2 0,833 0,679
1999 T3 0,832 0,673
1999 T4 0,835 0,679
2000 T1 0,835 0,688
2000 T2 0,827 0,676
2000 T3 0,827 0,675
2000 T4 0,827 0,655
2001 T1 0,830 0,655
2001 T2 0,826 0,649
2001 T3 0,827 0,647
2001 T4 0,825 0,633
2002 T1 0,825 0,627
2002 T2 0,823 0,643
2002 T3 0,821 0,640
2002 T4 0,819 0,637
2003 T1 0,826 0,662
2003 T2 0,829 0,715
2003 T3 0,829 0,725
2003 T4 0,832 0,760
2004 T1 0,838 0,759
2004 T2 0,837 0,736
2004 T3 0,843 0,765
2004 T4 0,849 0,819
2005 T1 0,852 0,815
2005 T2 0,853 0,804
2005 T3 0,860 0,832
2005 T4 0,866 0,852
2006 T1 0,866 0,866
2006 T2 0,863 0,891
2006 T3 0,861 0,892
2006 T4 0,858 0,878
2007 T1 0,858 0,854
2007 T2 0,857 0,911
2007 T3 0,860 0,957
2007 T4 0,866 1,019
2008 T1 0,867 0,996
2008 T2 0,865 0,990
2008 T3 0,863 0,960
2008 T4 0,850 0,825
2009 T1 0,846 0,803
2009 T2 0,846 0,857
2009 T3 0,848 0,911
2009 T4 0,848 0,947
2010 T1 0,849 0,961
2010 T2 0,847 0,973
2010 T3 0,846 0,962
2010 T4 0,847 0,987
2011 T1 0,847 1,014
2011 T2 0,848 1,033
2011 T3 0,847 1,020
2011 T4 0,845 0,977
2012 T1 0,849 0,999
2012 T2 0,847 0,990
2012 T3 0,849 1,005
2012 T4 0,851 1,009
2013 T1 0,847 0,991
2013 T2 0,847 0,977
2013 T3 0,847 0,963
2013 T4 0,851 0,953
2014 T1 0,851 0,906
2014 T2 0,850 0,917
2014 T3 0,849 0,918
2014 T4 0,849 0,881
2015 T1 0,845 0,806
2015 T2 0,845 0,813
2015 T3 0,841 0,764
2015 T4 0,840 0,749
2016 T1 0,835 0,727
2016 T2 0,841 0,776
2016 T3 0,841 0,766

Prix des biens par rapport aux prix des services

La PPA est calculée à l’aide d’une grande variété de prix à la consommation et à l’investissement des biens et services. Elle regroupe différents prix afin de mesurer les différences au niveau du prix relatif global. En règle générale, on s’attendrait à ce que, pour les articles plus faciles à échanger, tels que les voitures ou les fruits, le prix au Canada soit à peu près équivalent au prix aux États-Unis multiplié par le taux de change sur le marché. Cette hypothèse est connue comme la loi du prix unique, et il s’agit là d’une théorie pour expliquer le rapport qui devrait se faire entre les prix au Canada et aux États-Unis.

En pratique, la loi du prix unique s’applique rarement. Les différences dans la structure du marché, la présence d’obstacles aux échanges et les coûts de transport entraînent tous des situations où la loi du prix unique ne s’applique pasNote 4. De plus, les Canadiens et les Américains achètent des milliers d’articles, qui ne sont pas tous échangés. Pour ces types de biens ou services, il n’est pas certain que la loi du prix unique pourrait ou devrait s’appliquer.

Puisque les PPA sont composées de nombreux types de produits, elles peuvent être désagrégées en groupes particuliers afin de donner un aperçu de l’importance potentielle des différents types de produits pour comprendre les fluctuations de la PPA globale. Une telle désagrégation fait en sorte de séparer les produits en biens et services. De façon générale, les articles les plus susceptibles d’être assujettis à la loi du prix unique sont les biens, tandis que les articles les plus susceptibles d’être immunisés contre cette loi sont les services.

Lorsque la PPA États-Unis–Canada pour les biens est comparée à la PPA États-Unis–Canada pour les services, la première affiche une corrélation plus forte, bien qu’imparfaite, avec le taux de change nominal (graphique 2).

Graphique 2 Production et emploi

Description du graphique 2
Tableau de données du graphique 2
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 2. Les données sont présentées selon Année et trimestre (titres de rangée) et PPA des biens É.-U.–Canada , PPA des services É.-U.–Canada et Taux de change É.-U.–Canada , calculées selon $US par $CA unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Année et trimestre PPA des biens É.-U.–Canada PPA des services É.-U.–Canada Taux de change É.-U.–Canada
$US par $CA
1970 T1 0,989 1,163 0,932
1970 T2 0,996 1,167 0,942
1970 T3 1,000 1,163 0,977
1970 T4 1,006 1,171 0,981
1971 T1 1,011 1,174 0,992
1971 T2 1,009 1,164 0,988
1971 T3 1,004 1,174 0,984
1971 T4 1,000 1,167 0,998
1972 T1 1,002 1,169 0,997
1972 T2 0,995 1,162 1,012
1972 T3 0,985 1,150 1,017
1972 T4 0,986 1,138 1,011
1973 T1 0,983 1,132 1,003
1973 T2 0,973 1,136 1,000
1973 T3 0,966 1,126 0,996
1973 T4 0,956 1,124 1,000
1974 T1 0,959 1,110 1,020
1974 T2 0,950 1,105 1,036
1974 T3 0,953 1,078 1,020
1974 T4 0,956 1,070 1,014
1975 T1 0,960 1,063 1,001
1975 T2 0,953 1,053 0,979
1975 T3 0,946 1,030 0,970
1975 T4 0,939 1,032 0,983
1976 T1 0,932 1,017 1,005
1976 T2 0,933 0,985 1,021
1976 T3 0,936 0,994 1,023
1976 T4 0,937 0,972 1,008
1977 T1 0,935 0,974 0,971
1977 T2 0,932 0,974 0,950
1977 T3 0,931 0,967 0,935
1977 T4 0,930 0,972 0,908
1978 T1 0,930 0,967 0,898
1978 T2 0,932 0,967 0,887
1978 T3 0,928 0,963 0,874
1978 T4 0,925 0,956 0,849
1979 T1 0,924 0,952 0,843
1979 T2 0,928 0,957 0,864
1979 T3 0,932 0,958 0,857
1979 T4 0,931 0,965 0,851
1980 T1 0,937 0,964 0,859
1980 T2 0,935 0,962 0,855
1980 T3 0,928 0,962 0,863
1980 T4 0,918 0,966 0,845
1981 T1 0,911 0,963 0,838
1981 T2 0,902 0,954 0,834
1981 T3 0,889 0,944 0,825
1981 T4 0,885 0,946 0,839
1982 T1 0,875 0,934 0,827
1982 T2 0,863 0,922 0,803
1982 T3 0,858 0,914 0,800
1982 T4 0,851 0,906 0,812
1983 T1 0,846 0,908 0,815
1983 T2 0,843 0,903 0,812
1983 T3 0,835 0,903 0,811
1983 T4 0,831 0,899 0,807
1984 T1 0,825 0,903 0,797
1984 T2 0,825 0,906 0,774
1984 T3 0,821 0,906 0,761
1984 T4 0,816 0,909 0,758
1985 T1 0,812 0,910 0,739
1985 T2 0,810 0,907 0,730
1985 T3 0,805 0,910 0,735
1985 T4 0,805 0,912 0,725
1986 T1 0,796 0,907 0,712
1986 T2 0,787 0,905 0,722
1986 T3 0,785 0,898 0,722
1986 T4 0,778 0,894 0,722
1987 T1 0,779 0,888 0,747
1987 T2 0,777 0,887 0,750
1987 T3 0,776 0,891 0,756
1987 T4 0,774 0,891 0,763
1988 T1 0,771 0,891 0,789
1988 T2 0,770 0,894 0,813
1988 T3 0,771 0,892 0,820
1988 T4 0,767 0,889 0,829
1989 T1 0,766 0,895 0,839
1989 T2 0,767 0,886 0,838
1989 T3 0,761 0,887 0,846
1989 T4 0,762 0,886 0,856
1990 T1 0,764 0,888 0,846
1990 T2 0,768 0,883 0,854
1990 T3 0,781 0,881 0,867
1990 T4 0,796 0,880 0,861
1991 T1 0,808 0,869 0,865
1991 T2 0,808 0,868 0,870
1991 T3 0,805 0,867 0,874
1991 T4 0,803 0,871 0,881
1992 T1 0,782 0,871 0,849
1992 T2 0,767 0,874 0,837
1992 T3 0,762 0,872 0,832
1992 T4 0,761 0,875 0,792
1993 T1 0,764 0,880 0,793
1993 T2 0,770 0,881 0,787
1993 T3 0,772 0,881 0,767
1993 T4 0,775 0,878 0,755
1994 T1 0,779 0,881 0,746
1994 T2 0,785 0,879 0,723
1994 T3 0,789 0,880 0,729
1994 T4 0,791 0,880 0,731
1995 T1 0,789 0,884 0,711
1995 T2 0,787 0,888 0,729
1995 T3 0,785 0,890 0,738
1995 T4 0,775 0,891 0,737
1996 T1 0,766 0,892 0,730
1996 T2 0,752 0,891 0,733
1996 T3 0,748 0,893 0,730
1996 T4 0,747 0,897 0,741
1997 T1 0,748 0,902 0,736
1997 T2 0,746 0,905 0,721
1997 T3 0,749 0,907 0,722
1997 T4 0,749 0,906 0,710
1998 T1 0,742 0,909 0,699
1998 T2 0,741 0,908 0,691
1998 T3 0,744 0,908 0,660
1998 T4 0,745 0,911 0,648
1999 T1 0,748 0,913 0,662
1999 T2 0,750 0,917 0,679
1999 T3 0,749 0,919 0,673
1999 T4 0,749 0,922 0,679
2000 T1 0,747 0,924 0,688
2000 T2 0,743 0,912 0,676
2000 T3 0,738 0,918 0,675
2000 T4 0,732 0,922 0,655
2001 T1 0,730 0,926 0,655
2001 T2 0,722 0,926 0,649
2001 T3 0,726 0,922 0,647
2001 T4 0,722 0,922 0,633
2002 T1 0,714 0,926 0,627
2002 T2 0,713 0,928 0,643
2002 T3 0,709 0,927 0,640
2002 T4 0,708 0,927 0,637
2003 T1 0,709 0,939 0,662
2003 T2 0,711 0,943 0,715
2003 T3 0,711 0,942 0,725
2003 T4 0,717 0,945 0,760
2004 T1 0,720 0,950 0,759
2004 T2 0,719 0,953 0,736
2004 T3 0,724 0,961 0,765
2004 T4 0,733 0,967 0,819
2005 T1 0,736 0,971 0,815
2005 T2 0,739 0,972 0,804
2005 T3 0,748 0,976 0,832
2005 T4 0,753 0,981 0,852
2006 T1 0,751 0,978 0,866
2006 T2 0,754 0,971 0,891
2006 T3 0,756 0,965 0,892
2006 T4 0,751 0,962 0,878
2007 T1 0,749 0,962 0,854
2007 T2 0,751 0,959 0,911
2007 T3 0,753 0,960 0,957
2007 T4 0,763 0,959 1,019
2008 T1 0,770 0,953 0,996
2008 T2 0,768 0,951 0,990
2008 T3 0,767 0,949 0,960
2008 T4 0,751 0,938 0,825
2009 T1 0,744 0,931 0,803
2009 T2 0,747 0,929 0,857
2009 T3 0,751 0,927 0,911
2009 T4 0,755 0,921 0,947
2010 T1 0,753 0,929 0,961
2010 T2 0,749 0,929 0,973
2010 T3 0,749 0,924 0,962
2010 T4 0,753 0,922 0,987
2011 T1 0,758 0,920 1,014
2011 T2 0,763 0,920 1,033
2011 T3 0,765 0,916 1,020
2011 T4 0,763 0,913 0,977
2012 T1 0,764 0,919 0,999
2012 T2 0,765 0,917 0,990
2012 T3 0,767 0,919 1,005
2012 T4 0,768 0,921 1,009
2013 T1 0,767 0,917 0,991
2013 T2 0,762 0,921 0,977
2013 T3 0,760 0,921 0,963
2013 T4 0,762 0,925 0,953
2014 T1 0,762 0,925 0,906
2014 T2 0,761 0,926 0,917
2014 T3 0,760 0,927 0,918
2014 T4 0,757 0,926 0,881
2015 T1 0,748 0,923 0,806
2015 T2 0,744 0,927 0,813
2015 T3 0,741 0,924 0,764
2015 T4 0,736 0,925 0,749
2016 T1 0,730 0,926 0,727
2016 T2 0,730 0,934 0,776
2016 T3 0,727 0,935 0,766

Depuis les années 1970, la PPA États-Unis–Canada pour les biens a suivi un modèle similaire à celui du taux de change, mais avec beaucoup moins de variations. La longue dépréciation du taux de change entre le début des années 1970 et l’année 2002 a vu la PPA des biens connaître une baisse correspondante. Au cours de la période suivant l’année 2002, quoique les deux aient fluctué de façon semblable dans l’ensemble, la PPA États-Unis–Canada pour les biens était beaucoup moins volatile que le taux de change du marché.

Cependant, les prix des services ont une PPA qui suit un modèle tout à fait différent. La PPA des services a diminué pendant les années 1970 et le début des années 1980, pour ensuite augmenter tandis que le taux de change se dépréciait. Après 2002, la PPA des services a connu une augmentation, alors que le taux de change s’appréciait, mais elle a ensuite affiché une période de recul qui s’est poursuivie jusqu’en 2011 et qui ne correspondait pas aux fluctuations du taux de change. Finalement, au cours des trois dernières années, la PPA des services a eu tendance à augmenter, tandis que le taux de change se dépréciait.

Références

Baldwin, J. R. et R. Macdonald. 2009. PPA ou PPP : parité de pouvoir d’achat ou parité de pouvoir de production?, Série de documents de recherche sur l'analyse économique, no 58, produit no 11F0027M au catalogue de Statistique Canada, Ottawa : Statistique Canada.

Canada. Parlement. Sénat. Comité sénatorial permanent des finances nationales. 2013. Écart de prix entre le Canada et les États-Unis : Rapport du Comité sénatorial permanent des finances nationales, 41e législature, 1re session, Ottawa : Sénat, Parlement du Canada.

Lafrance, R., et L. Schembri. 2002. « Parité des pouvoirs d’achat : définition, mesure et interprétation », Revue de la Banque du Canada (automne), p. 27 à 33.

Macdonald, R. 2009. Le rapport entre les prix au Canada et aux États-Unis équivaut-il au taux de change?, Aperçus économiques, no 3, produit no 11-626-X au catalogue de Statistique Canada, Ottawa : Statistique Canada.

Taylor, A., et P. Taylor. 2004. « The purchasing power parity debate », Journal of Economic Perspective, vol. 18, no 4, p. 135-158.

Date de modification :