Résumé

Fondé sur les données de l'Enquête sur les dépenses des ménages et de l'Enquête sur les dépenses des familles qui l'a précédée, le présent document traite des revenus relatifs des Canadiens à l'âge de la retraite et en âge de travailler entre 1969 et 2006, en tenant compte à la fois du revenu explicite du ménage et du revenu implicite résultant d'un logement occupé en propriété. Au cours de cette période de 37 ans, le revenu explicite des ménages à l'âge de la retraite a augmenté plus rapidement que celui des ménages en âge de travailler. Le revenu implicite associé à un logement occupé en propriété a augmenté rapidement aussi durant cette période, le taux de croissance étant le même que celui du revenu explicite des ménages à l'âge de la retraite. En moyenne, cette source implicite de revenu a accru le revenu des ménages à l'âge de la retraite (70 ans et plus) de 16 %. Si l'on tient compte des deux formes de revenu, le rapport du revenu des ménages à l'âge de la retraite (70 ans et plus) au revenu des ménages en âge de travailler (40 à 49 ans) est passé de 45 % en 1969 à 59 % en 2006. Durant cette période, les Canadiens ont investi dans des biens immobiliers qui leur ont procuré un revenu supplémentaire à la retraite.

Date de modification :